Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

mardi 10 juillet 2012 à 00h43min

Après la manifestation de candidats au baccalauréat série F3 (électrotechnique) le 7 juillet dernier sur l’avenue Charles de Gaulle à Ouagadougou-contre l’annulation des résultats du second tour de leur l’examen-, Constant Sawadogo, directeur de l’Office du baccalauréat, appelle au calme et à la pondération des candidats. Dans une interview accordée à nos confrères de la RTB, M. Sawadogo affirme que les différentes listes déjà publiées sont déclarées « nulles et non avenue après la vérification approfondie ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

RTB : L’administration et les candidats ne parlent plus le même langage depuis la publication des résultats du baccalauréat, série F3 et des erreurs constatées sur le logiciel utilisé lors la délibération. Quelle est la situation au jour d’aujourd’hui ?

Constant Sawadogo : Effectivement une erreur matérielle, fort regrettable du reste, est intervenue lors de la proclamation des résultats du second tour des séries F3, électrotechnique, lors du baccalauréat session 2012. La situation s’est produite lors d’une erreur matérielle survenue dans le logiciel de traitement, constatée dans les différents jurys. Il faut dire que l’on ne peut pas conserver des erreurs dans les procès verbaux de délibération du baccalauréat, qui sont des documents nationaux de référence. De fait, les premières proclamations qui avaient été faites sous réserves de contrôle approfondi ne sont pas valables.

Est-ce à dire que cette fois-ci le contrôle n’était pas approfondi ?

Le contrôle n’a pas été approfondi et c’est ce qui a donné lieu à des erreurs de proclamation. Nous avons revérifié et nous nous sommes rendu compte qu’il y avait des défaillances dans les procès verbaux édités par les jurys en question.

Quelle est la suite à donner à ces premières listes qui ont déjà été publiées ?

La première conséquence c’est que ces listes deviennent de fait nulles et non avenues après la vérification approfondie.

Ce qui suscite un mouvement de colère de la part de candidats…

Tout à fait. Ce qui est fort compréhensible. Mais je me fais la voix du président de l’université de Ouagadougou pour présenter à tous ceux qui ont été affectés d’une manière ou d’une autre par cette situation.

Quelle est la conduite à tenir actuellement ? Est-ce qu’il y a un comité de dialogue mis en place pour apaiser le climat ?

Le ministre des Enseignements a réuni autour de lui ce matin même ses proches collaborateurs. Dans les jours à venir, des actions seront entreprises pour pouvoir gérer la situation. Mais dans l’immédiat, il faut que le jury siège à nouveau pour constater la nouvelle situation et donner la vraie information aux différents candidats par rapport à leurs résultats réels qui traduit leur valeur vraie au baccalauréat session 2012.

Et si la médiation n’aboutit pas, quelle sera la suite à donner ?

Nous souhaitons vraiment que la médiation aboutisse, puisque nous sommes tous partenaires dans cette affaire. Si le bac est encore crédible, c’est parce que, jusqu’à présent, nous avons réussi à donner les vraies informations par rapport aux performances des candidats. Si nous commençons à donner des valeurs fausses, le diplôme que nous détenons chacun n’aura plus d’intérêt. Il faut que les partenaires comprennent que nous sommes tous embarqués dans une même galère par rapport à cette situation. Donnons-nous la main pour pouvoir nous en sortir. Il est fort intéressant que le baccalauréat burkinabè garde sa crédibilité pour motiver les futurs candidats.

Votre message à l’ensemble des candidats victimes de cette situation ?

Je les invite au calme, à la pondération et je leur demande de se tenir disponibles parce que nous aurons, dans les jours à venir, des échanges pour pouvoir leur expliquer, pour discuter. A ce moment là, nous aurons l’occasion de pouvoir nous comprendre. Il faut qu’ils sachent que c’est dans leur intérêt que le bac soit crédible.

Est-ce qu’il y a la possibilité de reprendre les épreuves notamment dans ces séries ?

Cela posera des problèmes juridiques encore plus difficiles à résoudre. Il y a des critères qui permettent de reprendre un examen. Supposons qu’un candidat soit admis lors de la première proclamation. On recommence les épreuves et il échoue. Cela posera un problème juridique difficile à résoudre. Ici, nous avons des résultats qui sont incontestables. Il suffit de donner la liste de ceux qui sont admis par rapport à ces résultats. C’est de cela qu’il s’agit. Bien sûr que la situation fait des mécontents, mais étant donné qu’elle est créée, il nous faut l’assumer.

Peut-être permettre l’accès du fichier aux différents candidats ?

Les candidats auront leurs relevés de notes. En faisant eux-mêmes le calcul, ils pourront savoir qui est admis et qui ne l’est pas. Cela ne pose pas de problème, il faut donner l’information aux gens.

Est-ce que cette erreur touche aussi les autres séries ?

Non. Pour vous donner une image, nous avions 210 jurys pour la session 2012. Et le seul jury touché est celui où il y avait cinq séries. Ce n’est que dans cette série que nous avons constaté des erreurs. On ne peut pas minimiser une telle erreur parce qu’elle a des répercutions sociales assez terribles. Mais par rapport à l’ensemble des statistiques du bac, cette erreur reste assez limitée.

Comment expliquer la défaillance de ce logiciel ?

Il faut dire que l’erreur est à deux niveaux. L’informatique est un outil d’appui et d’aide. Mais il faut aussi que l’homme soit au bout pour pouvoir vérifier les documents édités par l’informatique. Si le logiciel a commis des erreurs dans les documents édités, il y avait quand même des hommes chargés de vérifier. C’est pour cela que nous assumons toutes ces erreurs, matérielles et humaines, et que nous prenons des dispositions pour donner l’information vraie en temps opportun.

Source : RTB

Retranscrit par Elza Sandrine Sawadogo

Faszoine

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 juillet 2012 à 08:41, par arso
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    "Interview nulle et non avenue"

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 10:05, par kaskas le corbeau
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    il faut reconnaitre aussi que nos enfants ne font plus d’effort.certains savaient très bien qu’ils n’avaient rien foutu alors qu’on venait de les déclarer admis.ce n’est pas du djinamory ou de la prestidigitation.alors ça ne pouvait être qu’une erreur.
    aussi on est admis qu’après "contrôle approfondi". si après ce même contrôle approfondi,on constate qu’il y a erreur,vous redevenez non admis.c’est la règle du jeu.
    encourageons surtout nos enfants à travailler et a exceller

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 17:46, par Tang-Zug Bugum
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Le Corbeau,
      Penses-tu qu’avec cette qualité d’encadrement, les enfants puissent mieux faire. Ils sont à l’image des membres du jury ; donc étant le reflet de ces enseignants, il faut donc licencier l’ensemble du jury y compris le Directeur de l’Office du bac pour incompétence notoire. Ce dernier est à ce poste, il y a plus de 10 ans et a fini par atteindre son "dégré d’incompétence" comme le disait Peter Drucker.
      En mille comme en un, les enfants ont raison et nul ne peut se prévaloir de ses propres tirputudes. De ce fait, le directeur de l’office sera "nul et non avenu" lui-même. Il faut le dégager et sanctionner les membres du jury pour incompétence notoire et comportements ayant entraîné des troubles dans la cité.

      Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 16:42, par elfassa
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Je ne pense pas kon doit donner tor aux elèv !on pren pa nimporte ki pour devenir president du jury.avan d proclamer koi ke ce soit il faut étr sur.l eau ki è deja versé on peu plu ramasser,alor donné leur,leur bac.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 10:06, par physicien
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Interview nulle.
    Les erreurs commises par les logiciels de traitement au BEPC et au BAC reflètent même le niveau de l’enseignement supérieur au Burkina et surtout les applications que les soit disant ingénieur informaticien développent.
    On ne peut comprendre une telle erreur, tant ce type de logiciel est très facile à développer et à vérifier même pour un étudiant en première année d’informatique.
    Force est de constater que les grandes écoles délivrent des diplômes à des personnes qui n’ont même pas les compétences réelles pour exercer. Pour certaines personnes, le fait de payer plusieurs milliers de francs leur donne droit au diplôme. Parler pas de renvoi. Et comme ce sont les enfants des "gourous" et des gens qui ont "les bras longs", l’emploi est garanti. Bonjour les dégâts.
    Actuellement ce sont les résultats du BAC et BEPC, après ce seront les bâtiments, les ponts, routes mal dimensionnés qui vont céder. On n’aura que nos yeux pour pleurer.
    Vivement qu’on repense à l’enseignement supérieur au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 10:13
    En réponse à : <<Supposons qu’un candidat soit admis lors de la première proclamation. On recommence les épreuves et il échoue>>

    <>

    Cela m’amène à me poser la question suivante.. la manière avec laquelle on évalue les élèves ne devrait-elle pas être revu ? comment peut t’on évaluer 13années d’études (qui d’ailleurs devrait être revu à là basse) en quelques jours.. Ne devrait-on pas prendre en compte les notes obtenus en classe ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 10:21
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    J’ai cherché du début à la fin de l’interview à comprendre l’origine de l’erreur qui fait beaucoup de mécontents aujourd’hui en vain. Erreur matérielle....
    Pourtant je pense que c’est l’information capitale qu’on était censé y tirer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 10:53, par Boom-bass
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Contrairement à ce le président déclare moi je pense que le problème est à trois niveaux :

    *Les informaticiens qui ont développé ce logiciel en question doivent s’expliquer.

    *L’utilisateur c’est à dire le jury doit dire s’il était formé et doter ou pas d’un guide d’utilisateur.

    * L’état de la machine sur laquelle l’application (logiciel) tournait car il ne faudrait pas utiliser de tel logiciel avec des ordinateurs désuet.

    *Pour terminer j’aimerais savoir de quel logiciel s’agit il ?

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 14:14, par yahookokokokokokokokokokoko
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      je suis d’accord avec la boom-bass. on ne voit vraiment pas a quel niveau se situ l’erreur pour ce qui concerne les explications du directeur.Je pense que la machine n’a rien fait mais comme elle ne peut pas se defendre on l’accuse facilement.Elle est automate et ne realise que ce qu’on l’ordonne.Alors par là on peut dire que l’accusation revient soit au concepteur du logiciel car il a mal fait le programme, soit a la personne qui a saisie les notes des candidat donc les données sur l’ordinateur pour qu’il calcul les moyennnes ou bien aux verificateurs de l’exactitude des calculs(membres du jury).
      Cela nous servira de leçon dans le future pour penser a nos braves ancciens enseignants qui nous enseignaient le calcul mental et cela nous permettra egalement de comprendre que le cerveau est plus sophistiqué que les plus grands ordinateurs donc il ne faut jamais se fier entierement à ces outils qui nous rendent paresseux et qui nous crés des problèmes à l’exemple de celui là.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 11:05
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Pauvre Burkina !!! Quand allons nous sortir de la médiocrité, de l’incompétence et du tâtonnement ?? et dire qu’on se vante la plupart du temps dans beaucoup de domaines !

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 14:26, par Sanou
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Du début à la fin de l’interview accordé au responsable chargé de l’organisation du bac au Burkina, je n’arrive pas à comprendre jusqu’à présent le réel problème !
      on nous parle de défaillance, de quelle défaillance s’agit t’il exactement ? comment peut on faire de telles erreurs à de telle circonstance imagine un instant que mon nom soit affiché cette liste : donc je suis admis et dans 30 minutes, toute mes proches sont informé. et quelques temps mon ami m’appelle pour me dire qu’en réalité que je ne suis plus admis. que vais je faire ?comment dire à tous ces gens dont j’ai menti. serai je encore sûr des résultats de l’an prochain ou des autres résultats organisées au Burkina. voilà le véritable problème !

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 11:49, par Tchrous
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    La solution a ce probleme est simple : sortez les copies POUR UNE FOIS et montrez les a chaque candidat avec la correction et le bareme, ceux qui voudront faire une reclamation apres qu’ils le fassent. Je comprends pas pourquoi on se fait chier avec cette histoire de logiciel qui a fait du nimporte quoi....refaites le travail a l’ANCIENNE et c’est TOUT.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 12:05, par patarbtaalé le fils du pauvre
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    salu.je voudrais dire à l’endroit de tous les candidats qui sont concernésquele BAC est un diplome que l’on obtient par merite.si des erreurs se sont glissées dans l’organisation materielle de l’examen,qu’on prenne la responsabilité de remplacer les organisateurs,en loccurence le president du jury ,et que l’on recompose."celui qui est né por etre pendu ne peu pas se noyer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 12:06
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    C’etais mieux de vérifier les résultats avant d’ afficher la liste des admis, prenons l’exemple des élections, si un candidat est proclame vainqueur et après on nous faire croire qu’il y a eu des erreurs a cause de l’ informatique, c’est bizard, c’est ça qui amène palabre.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 12:41, par professeur
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Dans cette affaire il faut clarifier les responsabilités de chacun.
      En réalité, le logiciel GestBAC dysfonctionnait depuis sa première mise en service l’année dernière.
      Les mêmes erreurs ont été constatées pour cette série l’année dernière et le directeur de l’office du BAC le savait très bien.
      Cependant cette information est ignorée des présidents de jury.
      Comment se fait-il qu’une année après, l’on n’ait pas pris soin de corriger le logiciel avant de le soumettre aux différents présidents ?
      C’est le directeur de l’office du BAC qui est l’informaticien du logiciel, comment comprendre cela pendant qu’il n’est pas informaticien et que des compétences en la matière existent ?
      Il doit avoir l’honnêteté de porter tout seul cette lourde responsabilité.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 12:22, par sidzabda
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Mr le Ministre évitez ces genre d’allocution car vous même vous savez que les enfants ont raison ou c’est parce que vous n’avez pas votre fils ou cousin parmi ? sur le plan juridique ces enfants ont parfaitement droit à cet BAC puisque c’est suite à un contrôl approfondu que ces résultat ont été publiés. Nous profitons de l’occasion pour vous dire que des irrégularité ont été constatées partout sur les relevés surtout des candidats libre qui ont tous été infligé une même note de 05/20 en philo et 04/20 en math. remettez cette tache aux jeunes professeurs car c’est leur temps ( le monde nouveau : TIC

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 13:04, par Domilèké
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    C’est bizarre mais ce monsieur là n’a pas repondu à la dernière question qui est le vrai problème.
    les candidats en question doivent confronter leur rélévé de notes à leurs copies corrigées afin de s’assurer de la véracité des faits.Sinon qui nous dit qu’il n’y aura pas encore une erreur du soit disant logiciel.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 13:55, par Draken
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    "Que les gens sachent que ces machines, ce sont des hommes qui les ont conçues. Cela dit les machines commettent des erreurs autant que les hommes car ce sont eux qui les manipulent. Je pense que les membres du secrétariat de ce jury doivent être compris et pardonnés par tous sauf par ceux qui n’ont jamais commis d’erreur. Et puis ces candidats doivent accepter leur échec et attendre la session de 2013 car les vrais et bons élèves n’ont pas eu besoin du second tour pour décrocher le Bac."

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 14:55, par Gabriel DAO
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    je comprends parfaitement ce que cela a pu créer comme frutration pour certains élèves. cela dit je felicite l’Office du Bac et particulièrement son DG, Mr Sawadogo pour son intégrité morale et intellectuelle et son courage ! c’est ce qu’on appelle un cadre responsable !
    maintenant il faut sanctioner tous ceux qui étaient impliqués dans la gestion des données, pour laxisme et négligence ;bref pour mauvaise manière de servir. le Burkina Faso est un des rares pays aujourd’hui dans la sous région, où les diplômes scolaires et universitaires, particulièrement le Bac, sont encore digne de confiance ! il faut maintenir le cap !
    pour avoir séjourné des années à l’extérieur, je connais des pays dans la sous régions où les tarifs pour obtenir le bac diffèrent, selon que l’on veut être admis au 1er tour ou au second tour !!!

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 15:09, par Filsdupaysan
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Chers internautes, on vous a dit que c’est une erreur matérielle dans le logiciel.
    Vous cherchez quoi encore ?
    Tout est clair

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 16:05, par Un parent d’élève
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Je ne comprends pas pourquoi les candidats des jury 23 et 24 du Marien N’GOUABI ne se plaignent pas. Là-bas on a fait la même chose qu’au LTO.On a lu une liste qu’on a suspendue peu après pour parler d’erreurs et 4h après on affiche une autre liste.Des candidats qui avaient échoué vont pour prendre leurs notes et se rendent compte d’autres erreurs et sont repêchés pour le 2nd tour. D’autres qui étaient au 2nd tour ont été sortis des salles de composition pour se voir remettre des attestations de succès.
    Moi je fais la proposition suivante : Tous les jurys à problèmes doivent être repêchés pour la session de septembre.Tout ce que je viens de dire peut être vérifié auprès des candidats des jurys 23 et 24 du Marien N’GOUABI

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 17:12, par Justice Social
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Arrêtez de nous mystifier avec des excuses de logiciel bidons. Donnez nous les faits réels et prenez les sanctions qui vont avec. Si les enfants doivent être contraints d’accepter leur échec..alors acceptez le votre aussi et démissionner. C’est très simple.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 17:40, par Un parent d’élève
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Faîtes des enquêtes au Marien N’Gouabi aussi Jury 23 et 24. Pour une fois,remettez les copies aux intéressés pour vérification.Y a trop de flou à cette session 2012 et partout.Il ya des dispensés qui ont vu leurs totaux divisés par 25 au lieu de 23. Pourquoi tant d’opacité.Voyez un cas comme ça, on délibère le 2nd tour le vendredi 06 juillet aux alentours de 20H et le samedi 07 à midi, on dit aux candidats recalés de passer le lundi 09 à l’office du BAC pour les relevés.Les élèves se présentent et on leur dit de payer 10 000f pour avoir les notes.Tout semble fait pour décourager les gens. Que se reproche-t-on ? Vraiment y aura des problèmes si rien n’est fait pour calmer les gens.

      Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2012 à 18:14, par un bon correcteur
      En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

      Ecouter tous, le responsable de l’office du bac a été clair. L’erreur est à deux niveaux, je dirai meme trois niveaux.
      1-erreur de logiciel ( cela peut arriver dans n’importe quel pays)
      2-erreur des présidents du jury, qui devaient faire verifier avant et pendant la délibération les moyennes obtenues (conformement au decret presidentiel reglementant l’organisation des délibérations du bac et cela est écrit dans les documents que ces présidents ont recu de l’office du bac)
      3-erreur des correcteurs et secrétaires de jury, qui sont toujours pressés de partir et trouvent que les vérifications sont inutiles.
      En conclusion il s’agit plus de laxisme de la part des acteurs.
      Sachez aussi que ce logiciel ne fait pas que le calcul des moyennes...
      Ceux qui ont échoué et pensent à forcer la main de l’administration, doivent comprendre, que les attestations délivrées ne sont que provisoires(valable jusqu’en decembre à notre temps) car après un controle approfondi, les diplomes sont remis aux lauréats méritants.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2012 à 17:29
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    Je suis d’avis que tous les candidats victimes de ces erreurs soient repêché pour la session de rattrapage. Je voudrait préciser que de tel logiciel se teste à différents niveaux avant utilisation et de telles erreurs sont inacceptables.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2012 à 00:46
    En réponse à : Résultats du baccalauréat série F3 : « Les listes publiées sont nulles et non avenues »

    dommage pour tout le système éducatif. c’est surtout du laxisme qui est à l’origine de ses erreurs. je pense aussi qu’avec l’innovation/l’informatisation il faut s’attendre à cela lorsque l’on est pas suffisamment vigilant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés