UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU : Nestorine Sangaré apporte son soutien aux étudiants démunis

mardi 26 juin 2012 à 22h40min

Avant d’être ministre de la Promotion de la femme, Nestorine Sangaré a été enseignante au département de Communication et journalisme. Ce mardi 26 juin 2012, elle est allée rendre visite à ses anciens étudiants. Mme la ministre n’est pas partie les mains vides, puisqu’elle leur a apporté des documents didactiques, du matériel d’enregistrement pour la radio Campus et surtout 15 bourses d’études aux étudiants en difficulté des départements de Communication et journalisme, de Sociologie et de Géographie. La cérémonie de remise a eu lieu à l’Université de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« J’ai étudié la géographie, avant d’aller finir en sociologie et enseigner en communication et journalisme ». Ce parcours est celui du ministre de la Promotion de la femme, Nestorine Sangaré. Gardant un très bon souvenir de ses étudiants, elle a décidé de les soutenir à travers un appui en bourses d’études et en matériel didactique. C’est ainsi que le 26 juin dernier, la ministre a doté la bibliothèque du département de Communication et journalisme en ouvrages pédagogiques essentiels d’une valeur de 750 000 F CFA et fait don de matériel d’enregistrement à la radio Campus. Elle a surtout octroyé 15 bourses d’études aux étudiants et étudiantes en difficulté des départements de Communication et journalisme, de Sociologie et de Géographie.

L’objectif est de soutenir les étudiants en difficulté à poursuivre leurs études universitaires grâce à ces bourses d’études. La générosité de la ministre ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a promis que son département ministériel va accueillir des étudiants stagiaires. A cela s’ajoute la mise en place d’un mécanisme d’appui et de suivi des étudiants dont les thèmes de fin d’études seront liés au genre. Le département veut encourager les étudiants à travers la mise en place d’un concours d’excellence sur la question du genre dans les catégories documentaire, presse écrite et audiovisuelle.

A terme, dira Nestorine Sangaré, son ministère entend nouer un partenariat gagnant-gagnant avec le département Communication et journalisme. La porte-parole des bénéficiaires, Francine Kanzié, qui a reçu un chèque symbolique de 100 000 F CFA, a, au nom de ses camarades, traduit toute leur reconnaissance à la ministre mais surtout à celle qui a été leur enseignante. Autre bonne nouvelle de cette matinée : Nestorine Sangaré a promis reprendre l’enseignement à la rentrée prochaine.

Ambèternifa Crépin SOMDA et Mariam BELEM (Stagiaire)

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés