Ciné Droit Libre 2012 : La femme à l’honneur

lundi 25 juin 2012 à 00h09min

« Femme, moteur de changement en Afrique », c’est sous ce thème que se tiendra du 2 au 14 juillet 2012 à Ouagadougou, la 8e édition du Festival Ciné Droit Libre. L’information a été donnée ce samedi 23 juin 2012 par les organisateurs au cours d’une conférence de presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En choisissant ce thème, les organisateurs du Festival Ciné Droit Libre, par la voix d’Abdoulaye Diallo, entendent « faire honneur à la femme ». C’est donc en toute logique qu’ils ont choisi comme marraine de cette édition la star de la musique américaine Barbara Hendricks qui, selon les conférenciers, « malgré son programme sera présente à Ouagadougou pour l’occasion ». Star de la musique opéra, Barbara Hendricks œuvre, à travers sa fondation, aux côtés des réfugiés pour une meilleure prise en charge et insertion de ces derniers. Elle a été, grâce à ses actions, faite ambassadrice du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). « C’est son engagement à défendre les droits des personnes déplacées qui nous a convaincus à la désigner comme marraine », a expliqué Abdoulaye Diallo.

En plus de la marraine, le Festival enregistrera la présence du Pr Henriette Diabaté, Grande chancelière des ordres ivoiriens, Mariam Coulibaly, présentatrice à la Radiotélévision ivoirienne (RTI) et des sommités du monde universitaire burkinabè. On note notamment les Pr Serge Théophile Balima, enseignant à l’Université de Ouagadougou, Albert Ouédraogo, par ailleurs ministre chargé de la promotion des droits humains, Dr Nestorine Sangaré, ministre de la promotion de la femme et bien d’autres personnalités défenseurs des droits humains.
Fidèles à leur philosophie, les organisateurs ont ajouté de nouvelles activités à la manifestation.

Il s’agit notamment des projections-débats dans les quartiers non lotis, des rencontres entre des réalisateurs venus de la France, Antoine Vitkine, du Canada, Yannick Letourneau, du Niger, Sani Magori et du Burkina Faso et les élèves des ciné clubs de Ouagadougou. Il est également prévu une soirée films-débats anglophones à l’Ambassade des Etats-Unis au Burkina. Au cours de la 8e édition du festival, les promoteurs de la manifestation prévoient aussi de lancer la web télé dédiée aux droits humains.

Au programme du festival, les deux comédiens ivoiriens, Digbeu Cravate et Adama Dahico, avec son nouveau concept, « Du CP1 à la CPI », animeront la soirée humoristique de clôture en compagnie d’humoristes burkinabè dont son excellence Gérard. Un concert café réunira également sur le même podium, Smockey, rappeur burkinabè et son homologue malien Amkoullel.

Edition des nouveautés, le festival Ciné Droit Libre 2012, sera l’occasion de découvrir en première, en plus du nouveau concept de l’humoriste ivoirien, Adama Dahico, la dernière œuvre du réalisateur du célèbre documentaire « Mobutu Roi du Zaïre », Michel Thierry, consacrée à l’affaire Floribert Chebeya, du nom du défenseur des droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC), retrouvé mort le 2 juin 2010, près de Kinshasa.

Outre ces nouveautés, les activités habituelles, projections à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), 10 mn pour convaincre organisé à l’Université, sont maintenues au programme.

Jacques Théodore BALIMA

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés