Le marché de chiens de Guelwongo

mercredi 20 juin 2012 à 00h25min

Le marché de Guelwongo est reconnu comme étant un des grands marchés de la région du Centre-Sud. Guelwongo est un village devenu un gros bourg à cause de la célébrité de son marché. Il est situé dans la commune de Ziou et est à moins de deux kilomètres du premier village ghanéen. Dans le célébrissime marché de Guelwongo, il y a un espace réservé à la commercialisation des chiens. Une sorte de parc à bétail d’un genre atypique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le 17 mai dernier, jour du marché, une vingtaine de chiens enchaînés cohabitent pacifiquement sous un arbre et les propriétaires assis à côté conversent, attendant de nouveaux arrivages. Rouko Sia, l’adjoint du chef du marché de chien, explique comment les chiens sont collectés pour la vente dans le marché bihebdomadaire de Guelwongo. Selon lui, les acheteurs sillonnent les villages pour les acheter. Ils achètent un ou deux chiens dans un premier village ainsi de suite jusqu’à la concurrence de l’argent qu’ils possèdent. Ils en achètent dans des villages burkinabè comme dans les villages ghanéens. Un acheteur peut réunir une dizaine de chiens en un seul endroit sans véritable accroc après achat.

Comment arrivent-ils à cohabiter ? Les collecteurs allèguent que c’est le fait qu’ils cohabitent pendant le relatif long moment qu’ils passent ensemble. En insistant sur la question, la vieille Balui sermonne presque le traducteur qui est du terroir en l’interrogeant sur un ton de remontrance : « tu n’es pas d’ici ? » Preuve que les acheteurs de chiens possèdent des pouvoirs qui permettent de rendre docile ces animaux reconnus hargneux. Adoua Lougourou, vendeur de chiens, est ressortissant d’un quartier de Guéno, Bapana. Il achète ses chiens dans les villages mossi et bissa tels que Zabré, Lemsséga et dans les villages des environs de Gueno. Le jour du marché, il peut amener trois à cinq chiens attachés derrière son vélo et le prix oscille entre 3000 FCFA 10 000 FCFA. Pendant la saison pluvieuse, on a du mal à s’en procurer. On peut passer 10 jours sans avoir un seul chien, soutient Lougourou.

La période des traites des chiens, c’est après les récoltes. Pour des besoins des funérailles et d’autres rites, les chiens sont sollicités. Ils sont des offrandes aux ancêtres pour conjurer des sorts pendant l’année. Sa viande est destinée aussi à la consommation. Ce marché de chiens est aussi vieux que le marché lui-même. Ceux qui le fréquentent viennent du Ghana et du Burkina. Selon les vendeurs, dans presque tous les marchés qui comptent dans la zone, il y a des espaces de vente de chiens, mais celui de Guelwongo est le plus connu.

Saglba Yaméogo

MUTATIONS N. 10 de juin 2012, Mensuel burkinabé paraissant chaque 1er du mois (contact : Mutations.bf@gmail.com)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 juin 2012 à 05:50, par Shame
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    C’est inhumain ça ! Comment peut on tuer les pauvres compagnons de l’homme ainsi. Ceux qui font cette pratique devrait avoir honte

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 07:37
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    regarde comment les chiens là sont jolis jolis et propres comme ça, et quelqu’un sans pitié va manger ces compagnons de l’ Homme.
    dommage, il faut interdire le commerce du chien

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 20:58
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Les moutons, les chevres, les poulest, les pintades, tous ces animaux sont aussi jolis jolis et puis on les mange. Meme femme qui est jolie, les Ouagalais consomment. Oui ou non. Alors, tais toi si joli est seulement l’argument que tu as pour ne pas manger le chien. Ce qui est de la bonne viande chez un peut etre du poison chez l’ autre . Ne jugez point les habitudes alimentaires des uns et des autres. Ils ne vous forcent pas a manger le chien dont la viande ne suffit meme pas aux volontaires. Sque meme tu veux que le mouton soit ton compagnon, il va l’ etre. Le chien n’est pas le seul compagnon de l’ homme. Arretez d’ etre bigots. Moi je mange le chien. Je fais meme sacrifice de chien. Ou est le mal ? Ne me dictez rien siou plait.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 08:38, par VP
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Meme à Garango dans la province du Boulgou,il ya également un marché de vente de chiens.Je l’ai déjà visité en 2000.Ce coin s’appelle Bangoula à proximité de l’antenne de l’ONATEL de Garango.On y vend également de la viande de chien et du dolo.Mais moi, je ne suis pas consommateur.De passage dans cette ville,j’y ai été visité par curiosité.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 09:36
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    eh dja les mossés sont forts ils aiment le chien et ils disent que c’est les samos qui en raffolent.vas-y me comprendre ça.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 10:08, par souf
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Mes chers DAGARIS en voyant ces chiens doivent être entrain de saliver. Bon appetit a vous

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 10:12, par Tiéfotiè
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Montrez bien le chemin à mes cousins Sambla qui en seront ravis ; ou bien Samblatiè ???!!! Krouè A kon ??!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 10:16, par ZERBO TOUDA
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Felication ,courage et bon vent a ce marché de chiens ,dites aux mossi mangeur de chiens qu’ils tiennent la tete en matière de commerce et de comsommation de chien et que desormais n’est jamais acusé leur chefs samo.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 14:46, par Le quinimax
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      TOUDA tu es quinimax. Dans l’écrit qui a parlé que se sont les mossis qui sont les acheteurs. Mes voisins Toé et Paré ont salivé quand ils ont vu ça sur le net. Mon parent YAMEOGO, il faut prendre le mail du commerçant pour moi afin que je puisse le contacter au cas ou je désire sortir mon chien, sinon ces samos quinimax recupèrent gateau tous mes chiens. Quand ils finissent de manger ils changent de démarche.
      Ce commerçant doit chercher des actionnaires samos pour grandir dans ce système.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 10:21, par Koro
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Il faut des recherches sur comment faire cohabiter des chiens achetés. On pourrait appliquer les résultats dans d’autres domaines.
    Il semble que le marché de Saaba est aussi célèbre en la matière.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 10:22
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    C’est terriblement INHUMAIN !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 13:15
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      en quoi est ce inhumain de manger de la viande de chien ? cà fait partir de la culture culinaire du peuple burkinabè.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 13:59, par le visionnaire
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      heureusement qu’un CHIEN n’est pas un HUMAIN... ;-)

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 16:29
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Tu fais pitie, mon blanc noir. Pourquoi ca ne serait pas cruellement ihumain de manger du poulet ou du boeuf ? Vous voyez les pauvres deracines ? Ils avalent tout ce que l’ ocident dit que c’est pas bon. Dans certaines cultures on mange les serpents, les cafards et tout ce qu’ ils veulent bien manger. Ou est le mal. Le chien a aussi quatre pattes comme le boeuf, l’ ane, le gorille et le chien a de la chair comme le canard, l’ oie. Il est 1000 fois mieux de manger du chien que de vivre ensemble avec un camelon comme toi. On ne va pas attendre que des gens viennent nous dicter ce qui est bon ou pas a manger. Moi- meme je ne mange pas le chien pour des raisons personnelles mais je ne crois pas que ceux qui le mangent sont inferieurs a moi. Ils ne sont pas moins vertueux. Reflechis bien avant de poster des choses insensees.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 11:15, par Rambolais
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Organisez un Dassan-Daga et invitez les Gourounsi de Koudougou-réo mais aussi les Samo. N’oubliez pas d’inviter la Radio et la Télé, ça vous fera du bien, oubien mais pas les Yadcé. Ok

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 11:17, par OUATT SON
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    honneur aux dagara, lobi et birifore. ILS seront content de lire cet article.ces bandes de mangeurs de chien kouan !!!!!!pprrrrrrrrrrrrrrr !!

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 20:53
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Jaloux- la. Tu n’auras pas du bon chien chaud que les dagara et lobi mangent a visage decouvert. Ils assument leur culture, espece de pede de Wotoro.Je vais te pirger au bouillon chaud de yamaya.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 11:54, par visionnaire
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    franchement, je regrette d’avoir lu cet article.... il m’apprend rien du tout. depuis la nuit des temps, nous savons que des gens mangent la viande de chien. Par conséquent il faut bien d’autres personnes pour assurer la dotation, non ?
    tchrrr....

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 12:24
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Pauvres bêtes !

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 15:54, par Samo
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Ailleurs, les gens mangent des escargots, pourquoi ne pas valoriser ce que nous avons aussi !!!

      Ou bien voulez vous faire appel à "An sardine" du nord Mali pour discipliner ces pauvres burkinabé mangeurs de chiens !!!!!!!!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 16:03, par Samo
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Ailleurs, les gens mangent des escargots, pourquoi ne pas valoriser ce que nous avons aussi !!!

      Ou bien voulez vous faire appel à "An sardine" du nord Mali pour discipliner ces pauvres burkinabé mangeurs de chiens !!!!!!!!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 16:30
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      tu es vraiment moins que ces pauvres betes . Eux au moins, on en rafole. Mais toi, meme deux pour 5 on achete pas. Parce que tu es un gros Beta.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 18:39
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      pauvres betes : les moutons, vaches, chevres, poules, biches, rats, criquets, chauvres souris, etc
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 19:01, par Junior
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Ca me fait mal au coeur de voir ces pauvres chiens destines a la consommation. Le chien est l’ami fidele de l’homme.
      Ca meme, vous n’allez pas me dire que les gens ont si faim au pays, au point de manger ces pauvres betes.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juin 2012 à 21:01
        En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

        esprit ferme, qui t’a dit qu’ on mange le chien parce qu’ on a faim : Les dagari- lobi, bwaba, samo, bissa dans ce pays, c’est eux qui ont plus faim ? Pourtant c’est les champions toutes categories en mangement de chien et ils sont honnetes . Ils ne cachent meme pas. Moi c’est un jeune veau qui est mon ami fidele. Ou bien j’ai mal lu la consitution qui dit que faut pas manger le chien parce que c’est l’ami fidele de l’ homme.

        Répondre à ce message

      • Le 20 juin 2012 à 23:16, par Kargougou
        En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

        attends t’es burkinabe toi ?! C’est un scoop pr toi que chez nous il y’a des gens qui mange le chien !!!?
        Et pour rappel le chien cest pas une denree de necessite mais pluto de luxe !

        Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 14:16, par Chef
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Un chien est un fidèle ami à son maitre. Ayons du respect pour cette valeur d’amitié, valeur rare qu’on trouve chez nous les Humains. Il me semble impossible de manger un Chien. Et le Chien ne mérite pas cette manière barbare dont on le tue. Vivement une loi pour protéger la vie de ces animaux si gentils, loyaux et adorables.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 16:33
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Le chien est tres bon. En plus si vous le mangez, les mossi qui aiment voir les wackman pour le pouvoir ne pourront jamais vaincre leurs maitres Samo. Tant pis pour ceux qui ne mangent pas le chien. Vous ne savez pas ce que vous manquez. Protection Spirituelle guarantie contre les vieilles sorcieres mossi.

    Drabo Cheick Oumar.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 16:35, par singoua
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Très bonne information ; je suis sur que des gens on déjà quité Noumoudara et Péni pour ce marché. LE resto ou les petit Tiéfo raffollent le chien se nomme "douga". SI vous entendez "an ta dougara" plus de question c’est pour aller bouffé le chien . N’est ce pas ? C. F.
    BBonne digestion mes petits Tiéfo PAS DE HONTE EN CELA !

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2012 à 16:55, par sidiki
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Si des techniques existent pour reunir des animaux reconnus hargneux et bagareurs, pourquoi ne pas solliciter cette potion et la deverser dans l’eau de boisson des syriens car 15 000 hommes tués en 15 mois de combat c’est quand mêm trop. Koffi Anan devra y penser.

    Les scientifiques de toutes les contrées doivent s’y pencher et valoriser cette technique afin de parer les crimes de sang dans le monde.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 21:03
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      Quand tu vs avoir ta potion magique, faut pas aller si loin. Construit un chateau d’eau geant au BF et deverse ca dedans. Les burkinabe ne s’aiment pas.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2012 à 21:17, par respectons la difference
      En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

      CE QUI EST RIDICULE C’EST CEUX QUI PENSENT QU’IL EST RIDICULE DE MANGER LA VIANDE DE CHIEN. RESPECTEZ LES AUTRES PARCE QUE VOUS N’AVEZ PAS LA MEME CULTURE.IL FAUT ETRE SANS REPERE IDENTITAIRE POUR MANQUER DU RESPECT AUX AUTRES.EN PLUS SONT-ILS VENUS VOUS DEMANDER DES CHIENS ? VOUS NE SAVEZ PAS QUE VOUS FAITES PITIE LORSQUE VOUS MONTREZ PUBLIQUEMENT VOTRE DEGRE D’ACCULTURATION.TOUS LES PEUPLES QUI SE SONT DEVELOPPES ONT PRIS COMME SOCLE LEUR CULTURE.

      Répondre à ce message

      • Le 21 juin 2012 à 02:20
        En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

        Bien dit. Leur degre d’acculturation.. Que tu es poli. Plutot leur degre de deculturation, ouais. Ils crient avec la meute occidentale qui dit que le chien n’est pas bon a manger. Mais ca. c’ est leur affaire s’ils dorment avec des chiens sur le meme lit, embrassent des chiens et certains et certaines meme vont plus loin. Donc apres tout ca, comment ils peuvent manger encore le chien. Mais nous, on a le chien dans la maison mais on ne s’ habitue pas ainsi dans cette promiscuite notoire. Le noir est vraiment pauvre dans la tete. Il suffit que le blanc vienne dire que un homme et un homme peuvent se marier, qu’ une femme et une femme peuvent faire le bakoule bakoule hoyaa, pour que tu commences a voir des garcosn qui s’appelent Mimi, Sylvie a Ouaga , Abidjan, Dakar. Il suffit aussi que ces blancs nous disent qu’ il faut manger le pain et qu’ il n’y a que le pain qu’ il faille manger pour voir ces gros singes et singesses noires tomber dans l’ imitation servile. Je ris souvent quand je viens a Ouaga. Je vois des jeunes qui abandonnent le bon porc au four pour aller acheter des saucissons et meme des merguez tres cher pour se sentir bien. Alors que depuis que je vis a Paris depuis 14 ans, ces conneries ne sont pas entres dans ma bouche.
        Si la viande de chien te plait mange ton chien et laisse les faux toubababou jacasser. C’est le meme systeme circulatoire, respiratoire, etc que le mouton ou le boeuf. Si je veux l’ ane je mange et il n’ y a pas de complexe. Pourquoi manger le cheval serait- il une bonne affaire et manger le chien une mauvaise ? Le cheval n’est pas domestique, lui ?

        Répondre à ce message

  • Le 21 juin 2012 à 12:15, par Le samo
    En réponse à : Le marché de chiens de Guelwongo

    Hummm haaa djaaa mossi aime chien dèèèèèè
    mdr

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés