INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

lundi 18 juin 2012 à 01h14min

La matinée du vendredi 15 juin 2012 a été chaude à Ouahigouya. En effet, les populations ont envahi la Maison d’arrêt et de correction de Ouahigouya (MACO) pour exiger la libération d’un marabout arrêté la veille, en la personne de Moumouni Nacanabo, arrestation qu’elles jugent arbitraire. Comme motif de son arrestation, ce dernier aurait, suite à une affaire de famille, tenu des propos injurieux à l’endroit de l’appareil judiciaire. Sous la pression populaire donc, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouahigouya, Arsène Sanou, a ordonné sa libération.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

L’arrestation de Moumouni Nacanabo s’est répandue telle une traînée de poudre à Ouahigouya. L’ébruitement intensif de la nouvelle amène certains leaders d’opinion à intervenir. « Quand j’ai appris l’arrestation de You Mooré, je suis immédiatement entré en contact avec le procureur du Faso pour lui demander de surseoir à cette décision, car elle était porteuse de dangers pouvant provoquer des troubles de toutes sortes. » Ces propos de cet opérateur économique étaient partagés par un dignitaire religieux : « Lorsque j’ai été informé de son arrestation, la première des choses que j’ai faite était de me renseigner auprès du procureur. Certes, je ne connais rien de la Justice, mais j’ai estimé qu’il fallait le libérer plutôt que de le garder pour provoquer la violence ».

Une autre intervention viendra de Ouagadougou. Elle émane d’un homme politique bien introduit du palais de Kossyam. La chefferie coutumière n’était pas en reste. Bien au contraire, la cour royale du Yatenga s’est prononcée pour la stabilité de Ouahigouya, en demandant la libération de Moumouni Nacanabo. Mais selon certaines indiscrétions, le procureur du Faso, Arsène Sanou est resté de marbre face à ces interventions. Pour lui, force doit rester à la loi. Et la procédure judiciaire engagée doit aller jusqu’au bout. Mais c’était sans compter avec la pression de la rue.

Déterminés et bien organisés, les commerçants du grand marché, au cours d’une rencontre, lancent un ultimatum au procureur. « Si à la date du vendredi 15 juin 2012 à 13h, le leader religieux n’est pas libéré, les commerçants iront le libérer par la force de la MACO ». Mais dans la matinée du 15 juin, la tension est montée d’un cran et l’ultimatum de la veille est devenu caduc : si le marabout n’est pas relaxé entre 8h et 9h 00, la MACO subira la furie des contestataires. Tel était le message qui circulait dans la cité de Naaba Kango. L’on apprend également que des habitants de Titao s’apprêtaient à rejoindre Ouahigouya. Dès lors, le marché n’est pas officiellement fermé, mais tous les commerçants ont fermé boutiques pour rejoindre le seul lieu de convergence : la MACO.

7h 45 mn, une foule furieuse a pris position au niveau de ce bâtiment. Une levée de bouclier sur fond de vitupérations et de menaces d’incendie pur et simple du palais de Justice est à l’ordre du jour. Dans une ville estimée à plus de 90 % de musulmans, Ouahigouya abrite un nombre impressionnant de fidèles de la confrérie chère au Cheick Aboubacar Maïga II de Ramatoulaye, berceau de la Tidjania. Aux yeux de nombreux fidèles, cette arrestation sonne comme une provocation, voire une humiliation de la confrérie.

Le procureur, au regard de la tournure des évènements, a dû céder. Mais bien avant, il a vu son véhicule endommagé par des jeunes en colère. Aussitôt libéré, le marabout, considéré désormais comme un martyr, est escorté par ses idoles jusqu’à la grande mosquée de Ouahigouya où il a pris la parole pour remercier ceux qui ont manifesté pour obtenir sa libération. « Même si je mourrais aujourd’hui, je rendrais grâce à Dieu », a-t-il laissé entendre. Les manifestants ont promis de réparer à leurs frais le véhicule du procureur que les jeunes ont endommagé.

Au fait, l’origine de cette affaire est que Moumouni Nacanabo dit You Mooré, prêcheur influent sur les antennes de la radio Wend-Penga et membre de la communauté Tidjania, a tenté une médiation qui lui a été défavorable. En effet, un bras de fer est né entre un fils et son père lorsqu’une fille a été donnée en mariage. Le fils n’ayant pas pris soin d’informer son père, s’est retrouvé face à la colère de ce dernier qui voulait le bannir de la famille. Puis le fils estima que les fiançailles sont en déphasage avec la religion musulmane. Pour le prétendant, c’est You Mooré qui tente de faire échouer ce mariage. L’affaire est alors allée en Justice. Devant le substitut du procureur du Faso, le nommé Moumouni Nacanabo n’a pas voulu écouter les explications de son vis-à-vis. A entendre le procureur du Faso, Arsène Sanou, ce fut une incompréhension, un déficit de communication entre les deux hommes. Mais quant à You mooré, on lui a refusé de prendre la parole pour donner sa version des faits.

C’est ainsi que lors d’une émission sur une autre radio de la place, l’affaire a fait l’objet d’un débat au cours duquel les auditeurs ont appelé. Suite à cette émission, You mooré aurait été approché par de tierces personnes, question de mieux comprendre le fond du problème. Profitant de sa tribune hebdomadaire de prêche, le 8 juin 2012, il a tenu des propos jugés injurieux à l’endroit du substitut du procureur car il a soutenu que même devant Blaise Compaoré qui est le président du Faso, tout citoyen a le droit de s’expliquer… Les aléas du direct en radio obligent, le morceau déjà lâché est consommé. Les responsables de la radio Wend-Panga, notamment la directrice et le chef des programmes, ont estimé que l’homme religieux a franchi le Rubicon. Les deux responsables, mesurant la gravité des propos et pour une question d’éthique et de déontologie, ont voulu qu’à la prochaine émission (le vendredi 15 juin) le prêcheur revienne sur ses déclarations en présentant ses excuses à l’autorité judiciaire. Mais hélas !

Ceci n’aura pas lieu car le Mooré a été arrêté. Alors qu’il était absent de la région, le gouverneur du Nord, El Hadj Boukary Khalil Bara, est rentré vendredi matin à Ouahigouya. Contacté, il a déclaré ceci : « Je ne peux que déplorer cela. Je voudrais surtout demander à la population de garder son calme. Je vais rapidement entrer en contact avec les leaders religieux pour voir comment résoudre cette crise ». Cette situation a été prise au sérieux par les autorités, car Mme le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Salamata Sawadogo, a effectué un déplacement à Ouahigouya le dimanche 17 juin 2012. Accompagnée d’une forte délégation, elle a été reçue par le gouverneur de la région du Nord. Après une brève entrevue au gouvernorat, Mme le ministre a tenu une rencontre au palais de Justice avec les autorités judiciaires. Au moment où nous tracions ces lignes, la délégation devrait recevoir un représentant de la communauté musulmane.

Il est prévu également une rencontre avec Sa Majesté Naaba Kiiba. Il faut signaler que la presse a été prise à partie lors de cette manifestation. Au fait, notre confrère du journal Libération, Idrissa Nacanabo, a été agressé et son sac contenant son ordinateur portable confisqué. Il a fallu une âpre discussion pour qu’il puisse entrer en possession de son matériel de travail.

Hamed Nabalma

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 juin 2012 à 01:36
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    cest anarchie au faso maintenant

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 11:50, par Goomsida 1er
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Je ne sui pa contre la liberation du marabout, mais je me dis qu’on pouvait passé par des négociations. a ce rythme, même les plus grands criminels seront libres. le pouvoir a perdu toute autorité par conséquent le pays avance sûrement vers le chao. liberez donc les militaires arrêtés. l’Etat doit prendre toutes ses responsabilités en restaurant l’autorité. cette situation n’arrange personne en réalité. un jour viendra oû violara notre femme ou notre fille et continuera a marché libre. un serpent sa tête.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 12:11, par SOKA
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      oui mon frère c’est vraiment l’aarrchie comme tu le dit.
      Mais tout çà c’est la faute de nosautoritées en plus eux même ne donnent pas de bons exemples.
      il suffi de les voir dans leurs comportements
      gelle d’exces et autres tels que l’abus du pouvoir
      Mon frère faire un tours dans nos Commissariats ou Gendarméries et tu seras déçu de ma manière dont ils vont t’accueillir !

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 13:18
      En réponse à : Tout Burkinabe doit appartenir a un syndicat (des voleurs, des fonctionnaires..)

      je propose que les fonctionnaires aussi creent le syndicat des fonctionnaires du Burkina, les RSP (Kosyam) creent aussi le syndicat des Commandos...comme ca si un membre est arrete pour infraction, le syndicat menace de marcher sur la prison et chacun sera libere, on aura plus de prisonniers.
      Ah j oubliais, les etrangers (yorba, ibo, ghanaens) doivent aussi former un syndicat, vu que plusieurs d entre eux sont dans nos prisons, ils pourront les liberer aussi.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 01:56, par mimi a nyc
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    vraiment je suis burkinabe mais je reconnais que mon pays est vraiment sous developper.
    je vis au usa, mais ici ca n se fait pas, si on tatrape, cest la justice qui va suivre son couyrs, que les gens manisfeste comment comment tu ne sera jamais liberer tempas q ton jugement nest pas fait, mais a ouagadfougou c le cas. la fois passer les taximan son aller grever et on a liberer les detenu, ojordui c le tour de ce marabouts, aparament tou le monde va faiore ca maintenent et yora plus aucun detenu dans no povres prions de waga. vener faire ca ici au states voir, vous norer jamais gain de cause.
    a bon entendeur salut

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 02:14
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      oui tu vis aux usa,moi aussi,aux etats unis personne ne peut te refuser de parler,donner ton point de vue et l’autorite judiciaire lui a refuser la parole,donc............

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 03:18, par tenga
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      mimi , tant que notre justice sera a double vistesse on assistera toujours a ces genre de manifestations ou justice par la rue. pour les USA ce n’est qu’une questionn de maturite. So, rendons d’abord notre justice credible surtout pour une population a plus de 70% analphabete.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 03:37, par justice
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      CAMARADES,TOUT PEUPLE MERITE SES DIRIGEANTS,CE QUI NOUS ARRIVE AUJOURD’HUI RESULTE DE L’IMPUNITE CREEE PAR NOS DIRIGEANTS ;IL YA DES COUPABLES CONNUS PAR LA POPULATION QUI NE SONT JAMAIS INQUIETES DANS CE PAYS ;IL NYA PAS DE JUSTICE ;POURQUOI NOUS ET PAS LES AUTRES ? DONC A CHACUN DE SE RENDRE JUSTICE PAR TOUS LES MOYENS DONT IL DISPOSE.LES JUGES SONT RESPONSABLES DE CE QUI LEUR ARRIVE.NOUS SOMMES TOUS EGAUX DEVANT LA LOI DONC TRAITER EQUITABLEMENT TOUS LES DOSSIER QUI ARRIVE A VOTR NIVEAU QUELQU SOIT LES CONSEQUENCE.ATRAPE AUSI LES GROS COUPABLE ET VOUS VERREZ CA IRA.PAS DE JUSTIC VRAI DC DEFENDONS NOUS.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 05:11
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Mon frere tu n’es pas le seul au USA .ici en America il ya le freedom of speech .meme Obama et son ministre de la justice en sont victims mais es ce quils peuvent arretes arbitrairement arreter tous les journalistes ou animateurs DES radios et television ?no.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 07:29
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      au lieu de faire de nous parler des states,pourquoi tu ne te demandes pas les raisons de cette pagaille dans ce pays ?
      1)comme tu es aux states,quand blaise a fait son coup d’état en 1987,qui était le président américain ?
      2)tu crois que aux states,obama peut se permettre de de voler,piller nos ressources sans être inquiété ?
      3)tu crois que la premiere dame américaine peut se permettre de louer des immeubles à la maison blanche et au ministre des affaires étrangères sans etre inquiété ?
      4)tu crois que le frère d’obama peut se permettre de narguer tous les américains par ses crimes humains et économiques sans répondre à la justice américaine ?
      etc...
      si tu réponds a ces questions et à d’autres,tu comprendras pourquoi nous sommes arrivé à cette situation déplorable

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 08:35, par kermos sawadogo
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      monsieur de USA depuis quand tu as vu une arrestation pareil aux USA toute personne doit libre de s expliquer s il a tort on le condane ,on ne condane pas sans jugement et la population a raison parceque c’est la jungle au burkina faso
      donc felicitation a la population de ouahigouya

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 09:16, par la plume
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      tu es au state du dis ?eh bien reste labas.mais did moi si au state des militaires se revoltent pour liberer un des leur ?
      informe toi et analyse car les civils refusent qu’il ait une justice a deux roues ds ce pays.
      on viendra voir au state le jour où tu ns informera k les bidasses ont fait irruption en justice et liberer un militaire...

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 09:27, par Goom sida
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Arrete de comparer Le bf aux states... On s’en fout k tu sois la ba

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 10:25
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Bonjour Mimi de NYC
      Pour vous permettre de mieux comprendre le geste des populations c’est que contrairement aux USA, la justice au BF n’est pas indépendante. Elle est aux ordres du pouvoir (Gouvernement), des hommes politiques (le CDP) et des grands opérateurs économiques (qui sont en accointances avec le Petit président). Par conséquent les Burkinabé n’ont plus confiance en leur justice et ce depuis les affaires Thomas SANKARA, David OUEDRAOGO, Norbert ZONGO, etc.
      Il faut que la justice fasse son propre méaculpa et reconnaître d’abord qu’elle a sa part de responsabilité, ensuite tous ensemble nous pourrons alors la réhabiliter.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 10:40, par Moustapha Sawadogo
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Bjr.Je m’adresse à celui qui a rédigé le second message.Meme si tu es aux USA,corrige ton français et ne nous analphabétise pas avec tes fautes enfantines.Pourquoi les journaux laissent-ils passer ces textes ?Pour l’affaire du marabout,retenons que force reste à la loi et nul n’est au dessus de la loi.La marche de la population ne devrais en aucun cas intimider les forces de l’ordre.Si c’était le cas,j’organiserai un groupe pour libérer ceux que je connais en prison.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 11:02, par john
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      la merde au Faso !ns les vrais burkinabé, nous devons soutenir le syndicat des magistrats pour qu’on mette fin à cette pratique ! ça c’est la sauvagerie au Faso ! seul des sauvages peuvent continuer d’agir ainsi au Faso !

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 11:24, par Diplaye
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Nous sommes dans un etat de droit et il est grand temps que nous prenions conscience de l’autaurite de l’etat.la justice peut et doit interpeler qui que ce soi s’il le faut.respectons cette structure pour la restauration de l’autorite et de la justice dans notre pays

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 12:01, par TATA
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Bien parlé.Vous cherchez l’argent aux USA mais vous ferez mieux de trouver le remède pour ne jamais mourrir.
      Car pour l’argent je ne dirai jamais que mon pays est povre meme si je suis aux USA.
      C’est ce pays que tu traite de povre qui t’a mis au monde et ta nouri de to et de sauce baobab pour que tu sois aux USA.
      N’oublie pas qu’aujourdh’ui ce sont les povres qui immigrent aux USA.
      Continuez de vous venter ; vous ne feriez jamais mieux que ceux qui sont ici.
      Moi je suis fier de mon pays et tu peux ne pas en douter.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 12:38
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Toi là, tu es bête, est-ce qu’aux Etats-Unis un militaire peut abattre quelqu’un comme ça et nettoyer la scène de crime et on en parle plus ? Est-ce que là om tu es là, les policiers sous ordre d’une personnalité politique ou de leur propre chef peuvent mettre quelqu’un en prison, sans preuve comme c’est le cas ici ? on peut l’entendre et pas l’enfermer. Là, où tu es est-ce que le Président est resté 25 ans au pouvoir, là où tu es est-ce qu’il y a possibilité de violer la loi comme au Burkina Faso.
      Le problème avec les gens comme toi (pour ne pas généraliser) qui se croient éduquer, parce qu’ils sont à l’extérieur, c’est qu’ils oublient d’où ils viennent,Ce qu’ils ont vécu, Ce que leurs frères et soeurs vivent, ils oublient même qui ils sont.
      Si nous voulons avancer un temps soit peu chez nous, il faut defois faire des actes de nécessité comme ceci, pour que la loi soit respectée.
      La prochaine fois que tu interviens essaye d’être patriote et intègre car c’est un trait de caractère des burkinabè.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 12:46, par bougli
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Mimi,
      Reste tranquille dans ton usa. Là-bas, les gens comprennent. La-bas, les gens font confiance. Ici, les gens ne comprennent pas et non aucune confiance en leur Justice. De toute façons, c’est pas mieux non plus aux usa : Les prisons américaines sont pleines de noirs et de métis, à cause du racisme.

      A plusieurs reprises, les gens auraient dus "bouger" un peu pour éviter qu’on exécute quelqu’un:ils n’ont rien fait.

      Aux us, ce n’est pas parfait non plus parfait.

      Bougli

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 13:14, par BEN
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      MON FRERE SI CE QUI A ETE DIT DANS L’ARTICLE EST VRAI C’EST QUE LE PROCUREUR A VOULU ABUSER LE MARABOUT DE SON POUVOIR.EFFECTIVEMENT MEME DEVANT BLAISE TOUT CITOYEN A LE DROIT DE PRENDRE LA PAROLE.ON DEVAIT ARRETE LE PROCUREUR POUR L’ENTENDRE POUR ABUS DE POUVOIR.IL N’A QU’A REVISE LE CODE PENAL.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 21:28
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      tu mens. Tu vis dans quel uSA ? L’affaire Taryvon Martin, tu as oublie ? Il a fallu que les gens se mobilisent pour que le gars qui a file le jeune noir et l’a abattu soit- disant que le jeune noir alait le tuer. En 1991, Rodney King qui a ete battu par la police, a eu meme des fractures au crane mis les policiers ont ete liberes. Il a fallu 4 mois de revolte pour que les policiers ecopend de maintenant 30 mois de prison. L’ impunite existe partout et tant piran pour les citoyens s’ ils restent assis sur leurs testicules. Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. C’est pourquoi, n’an laara, an djenne na.si on s’asseoit, on est calcine.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 02:21, par Liberté d’Expression
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Au moindre signe c’est des manifestations de la population. Si ca continue comme la justice ne pourra plus faire son travail ! Quand la majorité de la population ignore ce qu’on appelle Justice voila ce qui arrive !

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 14:31
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Cette majorité que tu qualifies d’ignorants comprennent mieux la Justice que toi qui fais partie de cette minorité qui bafoue cette même Justice dans notre pays.En quoi ce que le marabout a dit à la radio est outrageux ?Ce procureur n’a rien d’autre à faire que de passer son temps à écouter les stations radio ?
      Ce procureur voulait faire tout simplement du zèle et comme la population que tu considères comme des moins que rien,à force de se faire abuser commence à comprendre et j’approuve la mobilisation de la population

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 21:41
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Il ya quelle justice même dans ce pays ? Juste une structure annimée par des gents aux ordres, qui ont des lecteures différentes des écrits selon que tu es riche ou pauvre, selon que tu es instruit ou analphabète. Surtout avec des jeunes pleins d’orgueil et qui n’ont aucun sens de la gestion des affaires publiques parcequ’ils y sont arrivés par le faux, la tricherie, la défense en ligne dans les amphis lors des devoirs et des concours. On les connait. Si les magistrats veulent, ils n’ont qu’à fermer boutique. On leur donne d’ailleurs de gros salaires pour ne rien faire. C’est quel magistrat qui refuse la parole à l’une des parties et se borne à le mettre sous dépôt ? Oh Dieu ! Aie pitié de tes créatures au Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 02:44, par SICOGI
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    L’anarchie s’installe au Faso, l’autorite n’existant plus, n’importe quel quidam s’adjuge le droit de lancer des ultimatums a l’autorite publique qui n’a d’autre choix que de s’executer..et le cycle recommence. Le Burkinabe est devenu plus fort que l’Etat, et l’Etat passe le temps a courir pour supplier, s’excuser et faire des promesses. A ce rythme la, je propose la dissolution de tous les organes qui regulent la vie de la nation. Que l’Anarchie soit proclamee purement et simplement puisque force n’est plus a la loi mais a la rue ! Bientot le loubard le plus craint pourra revendiquer Kossyam et elira un gouvernement d’hommes menacants aux gourdins et aux couteaux bien aiguises..Comment peut-on restaurer l’autorite de l’Etat ? Remettre toutes les institutions a plat ou employer le droit de recours a la force publique ? Si une solution n’est pas vite trouvee, croyez moi que ce pays, et Dieu nous en garde, sera bientot mis a feu et a sang par le peuple qui a apprit a se faire justice au detriement des organes et mecanismes existants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 05:04, par bonbaga italie(kpl)
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Vraiment c’est la jungle

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 05:23
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Soyons sérieux car la loi c’est la loi et nul n’est au dessus de cet loi

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 21:14, par c’est la vérité !!!
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      La loi s’est fait du tort elle meme. Svp,en quoi est ce que c’est mal de dire que meme devant le Blaiso on a le droit de s’esprimer est il un crime ? Je vous en prie !!! l’article est pourtant tres clair. Il voulait meme rattraper ses propos (chose que je comprends pas) et on l’a écroué comme un vulgaire voleur. BRAVO AUX "ANALPHABETES" DE OUAHIGOUYA !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 05:43, par RAGOMZANGA
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Quand un pays est gouverné par la rue ça devient dangereux pour tout le monde.Peu importe la raison ce n’est pas la rue ou des personnes influentes de faire liberer une personne la loi est pour tout le monde y compris le juge.
    sSi la population voulait rendre service à son marabout ils auraient du s’unir pour lui trouver un bon avocat c’est ça un peuple civilisé.
    CE N’EST NI LE GÉNIE NI GLOIRE NI L’AMOUR QUI MESURENT L’ÉLÉVATION DE L’AME HUMAINE, C’EST LA BONTÉ

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 09:16
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Voilà où nous conduit le mélanges des genres et l’impunité ; comment des chefs coutumiers peuvent-ils dicter la loi républicaine ? Et on est en train de leur donner plus de poids en constitutionnalisant la chefferie ! Il faut que ce marabout retourne en prison et qu’il comprenne que quand on est majeur, on a le droit de se marier avec qui on veut ! Pourquoi la ministre de la Justice va négocier d’ailleurs ? Je suis malade de mon pays ! c’est le bordel ! Maintenant, les gens savent ce qu’il faut faire : si on attrape un parent ou ami, vous vous mobilisez, menacez de bruler la prison ou le pais de justice et on le libère ! Les magistrats peuvent disparaitre maintenant car ils ne servent à rien. Merci Blaise de’avoir rendu le pays comme ça !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 09:29, par cygne
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    mon ami, les states sont les states and Africa cities are Africa Cities.
    les states sont sans cultures car j’y ait passer 15 ans aux states. on a notre culture et il faut les respecter c’est important pour la stabilité de la société. c’est vrai que la justice est pour tt le monde mais quant elle est légale. qu’est ce que le ga a dit de mal pour l’arreter ? c’est la liberter d’exprexion.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 09:37, par bibèga
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Encore Ouahigouya. L’Etat a perdu son autorité. C’est maintenat la rue qui dirige. Cette anarchie n’arange personne pourtant. Si ca continue, demain, un groupe demandera de liberer tous les prisonniers de la MACO et nous paierons tous. Ressaissons nous et cessons d’être des partisans de Bakounine.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 21:37
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      C’est Ouhaigouya seulement tu moyen. Sinon tu devais meme voir que tout le Faso est devenu un vaste Dagari-Lobiland ou ya meme plus quelqu’ un aux commandes. On parlait de mes esclaves comme etant une societe acephale anarchique. Le Burkina de Blaise est devenu une societe Multicephale anarchisante. Chaucun est chef et fait ce qu’ il veut. Pourquoi. Parce que les gens de part leur propre mauvais comportement ne peuvent plus rien faire. On tape du point sur la table quand on ne fait pas soit- meme des betises. le roi est nu. Publiez- moi si vous voulez, messieurs les petits dieux de lefaso.net. Vous savez que je ne fais que dire la verite. Vous me censurez depuis alors que je n’insulte persone.
      Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 09:39, par le timide
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Bonjour !Y’aurait-il des non dits dans l’article ou c’est moi qui ne comprend pas ? Si non, dans un pays démocratique, Je ne vois rien de mal des propos du marabout qui incite son incarcération. quand à la manifestation de la population, elle est illégale. elle devrait laisser la justice tranchée et envisagée d’autres voies de recours que de manifester de cette façon. Il est plus que temps que l’etat prenne ses responsabilités ; si non à cette allure aucun fautif ne répondra de ses actes au Faso d’aujourd’huit. Sans rancune

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 09:53, par lesage
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    vraiment triste que Dieu sauve notre Pays le Burkina !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:02
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Il faut que les citoyens arrêtent ces genres de situation (taximan à Ouaga, Marabout à Ouahigouya, militaire du RSP, etc.) et laisser la justice faire son travail, même s’ils trouvent que les magistrats y travaillant sont corrompus ou "acquis". La population pourrait laisser la justice trancher avant de réagir : arrestation ne veut pas dire condamnation, il peut demander des réparations à la justice s’il a fait des jours de prison sans aucune faute manifestement repréhensible. En exemple, je loue la patience de la population de Dédougou et de ses villages environnant, pour la mort d’une policière municipale dont un gendarme en est le principal suspect. La famille a usé d’un calme legendaire pour éviter tout dérapage des sympathisants et de la population, pour laisser la justice faire son travail. La population attend le résultat des enquêtes de la Brigade de Recherche avant de réagir ou pas. Comme c’est calme là-bàs, les autorités n’approchent même pas la famille pour quoi que ce soit. Dans toute la ville les coeurs se chauffent, s’impatientent, etc. Au fil des jours, l’abcès est en entrain de mûrir. Il faut éviter que l’abcès s’éclate. Aux dernières nouvelles, la BR a démenagé les affaires du suspect à leur niveau ; ce dernier serait toujours en garde à vue, ; au juste, une garde à vue dure combien de temps s’il vous plait ?

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 14:57
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Je crois mais je peux me tromper que la loi limite la garde à vue à des fins d’enquête à un maximum de 72 heures,renouvelable une seule fois pour une période de 48 heures.
      Donc dans le cas de Dédougou,si le gendarme est toujours en garde à vue,c’est bizarre car les faits remontent à plus d’une semaine.
      Je crois que ces collègues gendarmes le garde auprès d’eux pour qu’il ne soit pas lyncher.En tout cas c’est mon point de vue

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:08, par le fantôme
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Notre pays est entrain de sombrer lentement mais surement dans le chaos.donc ouvrons l’oeil sinon.....................a bon entendeur !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:15, par Parole de h
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    je voudrais juste attirer l’attention des forumistes sur le montée du "Religioniste" dans notre pays !!!
    Les hommes religieux et coutumiers aussi doivent connaitre leur place dans la société. j’imagine l’arrogance avec laquelle cet homme de Dieu a daigné prendre la cours, d’où le refus de celle -ci de l’entendre !!! Moi je dirais donc que Ouahigouya n’est pas peuplé à 90% de Musulmans mais est peuplé de Burkinabés, point barre !! Arrêtons de mettre en avant le caractère "religion" dans notre pays, sinon les différences religieux sont vite perçues et bonjour les problèmes intereligieux !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:16, par façondevoir
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Quand le pouvoir dure entre les mains des mêmes personnes ;
    Quand le citoyen lamba prend conscience que la justice est un ’’instrument’’ au service de certaines personnes ;
    Quand les hommes de droit décide précipitamment ou lentement d’enfermer qui ils veulent ;
    On ne peut s’attendre à pire
    Y a lieu de s’inquiéter vraiment. L’ennemi du pouvoir c’est l’injustice.
    Je suis partisan des manifestations mais pas de l’anarchie. Si cette bande d’incompétent notoire ne peut plus gérer le pouvoir, qu’ils partent avant de rendre notre pays invivable.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:31, par Dosso
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Mais ou sommes nous ? Soit il y a une autorité dans ce pays ou soit non. Je ne reconnais plus mon pays. S’il a enfreint à la loi je ne sais pas au non de quoi il doit être libéré quel qu’en soit son titre ou statut, il n’est pas au dessus de la loi ; c’est quelle histoire ça ? je n’en veux pas aux manifestants mais plutôt aux autorités qui ont intervenu pour qu’on libère ce marabout ; hier c’étaient les taxi-man aujourd’hui c ’est le marabout, demain ça sera qui ? Il faut que l’État prenne ses responsabilités, on ne peut pas gérer un pays avec les sentiments. C’est devenu une règle maintenant. Ça commencé avec les militaires, voila que les civiles emboitent les pas. Si nos autorités savent qu’elles n’ont plus la capacité de gérer ce pays qu’elles démissionnent, sinon à cette allure nous sommes tous en insécurité. Trop c’est trop , il ne peut pas avoir un poids 2 mesures. Qu’on libère donc tous ceux qui sont en prison et qui n’ont pas la possibilité de mobiliser des marcheurs derrière eux pour se faire libérer.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:32, par moi meme
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    svp aprenons a respect la loi sinon ns allons le regretes si chacun doit se faire la justise alors la

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:37, par indigné
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Le BF fonce directement dans le mur. Il y a une crise d’autorité ; ce faisant en tant qu’agent de l’administration publique les actes que l’ont posent, même légaux soient-ils sont souvent interprétés comme un abus de pouvoir.
    Donc aucune repression n’est admissible de nos jours. La faute à qui ? A rechercher du côté des gouvernés que du côté des gouvernants et le plus vite possible !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:39, par Dosso
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Si la population se rend compte que c’est la rue qui est la règle nos autorités comprendront les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 10:59, par Zak
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Salue ! Si ce qui est dit dans le reportage est exact, je pense personnellement que le procureur a abusé de son pouvoir. Dire que l’on peut s’expliquer même devant Blaise Compaoré ne peut pas être un motif d’arrestation. A moins que le procureur ne sache pas que B.C est le premier magistrat du Burkina, ou qu’il refuse cet état de fait. Dans ce cas, qu’il fasse la reforme du système judiciaire du Burkina et que B.C ne soit plus le 1er magistrat.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:01
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    NOUS SOMMES SUR LE MAUVAIS CHEMIN, IL FAUT ARRÊTER, NOUS SOMMES DANS LA MAUVAISES DIRECTION.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:05
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    L’état a perdu son autorité et les choses ne font que s’empirer.Que DIEU aide le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:11
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Je pense que nos lois doivent tenir compte des réalités coutumières. Nopus avons tendance à copier le droit français. Dans cette histoire je pense le refus du mariage est le fait que deux entités ne doivent pas se marier. Ceci est une histoire qui existe depuis des temps immémoriaux et que, avec un coup de balaie l’on veut venir l’effacer. Est-ce que ceci ne voudrait revenir à éliminer tous nos us et coutumes ? Je pense que le droit au mariage devrait dire que dès qu’un membre d’une famille rejette un mariage sous prétexte de nos coutumes il ne faudrait pas cotionner ce mariage. Ceci nous éviterait beaucoup de problèmes surtout dans la zone de Ouahigouya d’où je suis originaire. En réalité une grande majorité de la zone ne se marie pas aux forgerons. Pas que les forgerons sont une caste inférieur, loin delà, c’est une extrême vénération de cette société en réalité. L’histoire est trop longue et je m’en tiendrai à ça pour le moment.
    Seulement il faut tout d’abord adapter nos textes à nos coutumes pour prétendre à notre indépendance, sinon qu’à travers nos organisations nous sommes jusqu’à présent dépendant de l’Occident.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:14, par sala
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    force doit rester à la loi. si c’est la rue qui doit dicter sa loi je me demande ce que deviendra notre pays. l’État doit prendre ses responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:15
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Félicitation à la population de OUAHIGOUYA, c’est comme ça que nous devons réagir face à des situations conmme ça. Je me demande si Mme le Ministre de la Justice est au courant de certaines situations que rencontre les burkinabés. Il y a plein d’innocent dans les MACO du Burkina. Prenons l’exemple des trois detenus à la MACO de Ziniaré, trois jeunes innocents que depuis novembre 2011, ils sont là bas il n’y a jamais eu de jugement comment tu peux comprendre qu’on arrête quelqu’un jusqu’à 7 mois sans jugement et tu ne sais pas ce que tu as fait. A chaque fois, le Procureur de Ziniaré ne fait que dire le dossier se trouve chez le juge d’instruction depuis novembre. Quand même, jugé les pour que chacun sache se qu’il a fait et connaître sa peine. Comme les gens de Ziniaré sont des peureux et ne sont pas solidaire raison pour laquelle, ces trois jeunes sont toujours à la MACO. Ces trois jeunes travaillaient au site granitique de Laongo, pourquoi le ministre de la culture est reste silencieux face à ce problème.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:18, par La Folle
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Félicitation à la population de OUAHIGOUYA, c’est comme ça que nous devons réagir face à des situations conmme ça. Je me demande si Mme le Ministre de la Justice est au courant de certaines situations que rencontre les burkinabés. Il y a plein d’innocent dans les MACO du Burkina. Prenons l’exemple des trois detenus à la MACO de Ziniaré, trois jeunes innocents que depuis novembre 2011, ils sont là bas il n’y a jamais eu de jugement comment tu peux comprendre qu’on arrête quelqu’un jusqu’à 7 mois sans jugement et tu ne sais pas ce que tu as fait. A chaque fois, le Procureur de Ziniaré ne fait que dire le dossier se trouve chez le juge d’instruction depuis novembre. Quand même, jugé les pour que chacun sache se qu’il a fait et connaître sa peine. Comme les gens de Ziniaré sont des peureux et ne sont pas solidaire raison pour laquelle, ces trois jeunes sont toujours à la MACO. Ces trois jeunes travaillaient au site granitique de Laongo, pourquoi le ministre de la culture est reste silencieux face à ce problème.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:24, par Yeux rouges
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Je pense qu’il serait temps de supprimer l’appareil judiciaire et que chacun règle ses comptes comme bon lui semble. L’institution judiciaire est tellement banalisée a mon avis elle n’a plus sa raison d’être. Ou sommes nous ? Une personnalité influente ne peut-elle plus repondre de ses actes ? Le rôle de la justice est-elle limitée à condamner les voleurs de moutons et de chèvres ? Comme l’a dit Montesquieu "la loi doit être égale pour tous, soit qu’elle punisse, soit qu’elle protège".Il faut donc que les autorités judiciaires arrêtent de ceder aux préssions de la rue et aux préssions des politiques. Cela y va de sa crédibilité et de sa survie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:25
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    PAUVRE FASO ! Mon coeur à mal, mal, mal.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:29
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    SOUS RESERVE DE ME TROMPER,DANS UNE AFFAIRE DE LA FAMILLE SORO,C’EST UN NACANABO QUI EST ARRETé.POURQUOI CETTE INGERENCE ? DE SURCROIT UN IMAM DE SON ETAT QUI REFUSE LE MARIAGE A CAUSE DES BARRIèRES DE CASTE.C’EST ECRIT DANS QUEL CORAN ET DANS QUEL ISLAM ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:35, par France 2
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Après la lecture des propos de l’intéressé sur lobs, je crois que les procureurs ont cédé à la pulsion et ont manqué à leur rôle de pédagogue à quelque part. Ce monsieur a parlé un peu (je crois) comme notre cher Laurent BADO aime à le faire avec un ton grave peut-être mais apparemment sans méchanceté. En outre on a l’impression qu’il est ignorant des pouvoirs et des actes de l’administration judiciaire. Il méritait à mon sens d’être remontré et sensibilisé que d’être expédié de la sorte en prison. Le juge est certes choqué mais qui n’est pas vexé par des propos de ce genre tous les jours au pays ?
    Travaillons à sauver la paix au pays et pour cela il faut exiger en autres l’intransigeance de la justice mais aussi la tempérance des juges.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 18:04
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      Merci ! Car ce marabout a besoin d’etre écouté et sensibilisé. Juste lui demander si un de ses fidèles l’outrageait comme il le fait à l’égard de Blaise Compaoré est ce qu’il serait content. Je pense qu’il ya eu déficit de communication alors le manque de communication nourrit les conflits et rebelions. Dans les prisons, bcp d’innocents y croupissent parce qu’ils n’ont pas de relations. La loi au BF abuse depuis les temps colons et le ral bol est là. Je conseille à la propulation d’aller prudemment dans leurs revandications et dans la vérité.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:50
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    dans le fond, ce marabout revendique la liberté d’expression.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 11:50
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Se lever et manifester pour défendre un charlatan ... Faites pardon mes frères !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 12:14
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Ou allons nous ? Qu’une population se face justice elle meme.Pauvre de nous burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 12:17
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    On doit même emprisonner tous les marabouts. Le métier de maraboutage est un métier illégal, illicite qui fait que susciter la haine du prochain, la violence pouvant aller à des assassinats.
    Il faut interdire ce métier au FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 12:21, par Anselme
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    jai mal pour mon pays qui va en déliquescence. l’État n’a plus d’autorité. ailleurs, cela vaut bien une démission du gouvernement qui ne fait plus l’évènement comme ça devrait etre le cas, mais les subit au contraire.
    à ce rythme, n’importe quel groupe d’individus pour peu qu’il ait un minimum d’organisation devrait peser sur la décision de toute institution de notre pays. hier c’était les camionneurs de l’axe ouaga bobo, les taximen de la gare routière et aujourdhui la rue de ouahigouya. ou va t’on là, pauvre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 12:51, par Alpha
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Alors qu’on libère tous les détenus et fermer toutes les Juridictions au FASO puisqu’elles n’ont aucune autorité mais enfin c’est quelle paix sociale voulons-nous dans ce pays en déhors du respect et de l’effectivité de la règle de droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 12:59
    En réponse à : DETENTION DOIT ETRE EXCEPTION

    Avait-on besoin de le mettre sous mandat de depot pour une si banale affaire. Rappelons que la detention doit etre l’exception. Qu’a gagné le procureur dans cette affaire. Sa face est versee à terre et il ne lui ne reste qula prochaine affectation. Ego Ego Ego
    Les autorités judicaires doivent savoir etre des "poubelles" en certaines occasions. On insulte Blaise Compaore et un substitut n’est pas au dessus du PF. Une simple convocation assortie d’une mise en garde aurait suffi à regler cet incident.
    Voilà comment crée des heros

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 18:03
      En réponse à : DETENTION DOIT ETRE EXCEPTION

      Vous avez tout à fait raison. L’empriosonnement est trop lourd pour cet homme. Notre pays est instable alors que les autorités donnent des consignes claires à leurs agents d’arreter les abus. Nous sommes d’accord que l’on sanction mais à juste valeur

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 13:32, par La roche
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    a-ton pensé un seul instant que l substitut qui a été insulté est aussi un citoyen burkinabè ? qu’à ce titre, il peut réclamer justice comme tout le monde ? ou bien du seul fait, qu’il soit devenu magistrat, il devient un sous homme dénué de droit qu’on peut insulter à souhait ?
    de quel droit Youmooré se permet-il d’insulter autrui ? n’est ce pas parce que lui-même pense qu’il est un intouchable ?
    et dans ce cas, y a-t-il justice si lui, il peut se permettre d’injurier sans être craint ?
    écoutez ! que ce peuple arrête de se conduire comme des moutons de Panurge.
    mais, en toile de fond, je suis au regret de dire que la démocratie n’est pas faite pour l’Homme noir, ou à tout le moins pour des peuples analphabètes.
    webmaster, s’il te plait, publie moi cette fois-ci, merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 13:35, par bedjan
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    je ne comprends pas que des personnalités tant politiques que coutoumière osent se meler de ces affaires pour demander la liberation d’un prevenu. ou sommes nous ? sachez que tout cela releve de l’impunité ! laisser la justice faire sans travail. si a la fin l’innocence du prevenu est etablie il sera libéré. si a chaque fois il faut que le naba ou la figure politique de chaque localité intervienne pour faire libérer X ou Y on ne s’en soritra jamais. le uns resteront dans l’impunité et nous autres auront toujurs le sentiment d’etre victime d’un system inique et......
    alors de grace laisser faire la justice !! TOUS LES CITOYENS SONT EGAUX DEVANT LA LOI

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 13:39, par Tang-Zug Bugum
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Quelle honte pour la République !!! L’incivisme tant décrié par tous découle du fait que force ne reste pas à la loi mais à la rue.
    Quand le garde des sceaux s’y met c’est indigne et même une faute grave.

    Je suis un économiste mais frustré de voir que la Justice de mon pays est foulé allègrement avec le consentement de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 13:50, par Zak
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Salue ! Si ce qui est dit dans le reportage est exact, je pense personnellement que le procureur a abusé de son pouvoir. Dire que l’on peut s’expliquer même devant Blaise Compaoré ne peut pas être un motif d’arrestation. A moins que le procureur ne sache pas que B.C est le premier magistrat du Burkina, ou qu’il refuse cet état de fait. Dans ce cas, qu’il fasse la reforme du système judiciaire du Burkina et que B.C ne soit plus le 1er magistrat.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2012 à 21:22, par pppp
      En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

      oui mon frère je suis d’accord avec toi car les magistrats abusent de leur pouvoir pour faire du mal à certains cytoyens. Ils arrêtent expressement des agents pour leur des arcelement pour avoir l’argent de bière et l’essence. J’ai été victime de cette situation je te parle. Et de façon générale au burkina les agents de la fonction utilise l’appareil ou le pouvoir de l’Etat pour du mal aux citoyens. c’est dommage mais moi je suis d’accord avec la population. tant que ne réagit pas on fait du tort au pauvre qui n’ont pas à la justice.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 14:06
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Je suis surpris de savoir que ce pauvre individu ait ete arrete pour son commentaire veridique. Ce procureur ne travail pas pour les Burkinabe mais pour une Elite et cela est le probleme malheureusement dans nos pays Africains. Tout citoyen doit avoir le droit de dire ce qu’il pense de Blaise sans une retribution. Blaise n’est qu’un mortel qui a choisi d’etre le serviteur d’un peuple. Et toi qui vit au USA : who cares ? just shut up ! Here in the USA you can say anything about Obama in front of Obama and nobody will arrest you as long as you keep it civilized. Don’t you see and hear for yourself. This stupid prosecutor here in the USA will be fired for arresting a citizen who spoke his mind in a polite way. Pour revenir sur le sujet en Francais, le Burkina serait un meilleur pays si les Burkinabe etait libre de s’exprimer sans qu’un leche cul de procureur y voye du mal. Blaise n’est pas au dessus de la loi, mais encore de quelle loi parle t’on ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 14:13
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Encore la rue qui dicte sa loi au Faso. Oui c’est une suite logique de tous les antécedants. Impunité, favoritisme, le pauvre n’a pas raison face au riche, etc. Mais soyons raisonnable toute proportion gardée. Il faut que les dirigeants travaillent à faire respecter la loi, à commencer par eux-mêmes qui doivent donner l’exemple. Tant que le citoyen lamda croyera que la justice est faite pour ceux qui peuvent se payer la raison mais pas la vérité, en corrompant les magistrats, il n’yaura pas de confiance aux juridictions. Car les gens voient ce qui se passe. Il faut avoir les feuilles pour être écouté.
    De ce fait je loue le calme de la population de Dédougou. Elle a laissé pour le moment la justice enquêter sur la mort suspecte d’une policière dont un gendarme serait le présumé coupable. Elle n’a pas cassé du gendarme. Mais atend le résultat de l’enquête ouverte par la BR de gendarmerie. Dans la ville ça bouillonne en douce, l’abcès se forme lentement et les autorités doivent éviter que cet abcès mûrisse et se crève.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 14:45, par Anann
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Où sont les adeptes de Guiro Ousmane pour aller le liberer, puisque c’est l’anarchie maintenant ? Ou bien il bouffait seul cest cantines ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 18:14
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    BLAISE, on crie tous : on a peur DU MONSTRE qui se balade dans le pays. IL FAUT L’ARRÊTER MAINTENANT.
    Quand ça va brûler au Faso, le Mali ne pourra même pas nous aider.! ALORS M.LE PF OCCUPE-TOI DE LA PACIFICATION INTRA-BURKINABE.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 18:31, par Le Primairien
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Moi je pense que c’est contraire devrait être fait. La population devrait contraindre la justice par les marches a incarcérer tous ces délinquants qui endeuillent les familles tous les jours et qui circulent paisiblement parmi nous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 21:18, par SAWADOGO
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    L’appareil judiciaire a perdu de sa crédibilité depuis belles lurettes de par ses propres agissements injustes et parfois inhumains et indignes.Moi, je suis par moment révolté quand j’assiste aux jugements que rendent nos tribunaux à nos pauvres populations.ne serait ce qu’avec nos pauvres citoyens lambda, la justice est taillée sur mesure et non véritablement en fonction des textes.
    Au passage, SVP dites moi combien de magistrats connaissez vous en prison parce que ayant abusé de leur autorité dans le jugement d’un dossier. Pourtant ce ne sont pas des exemples d’abus qui manquent.Je pense que le syndicat des magistrats doit cesser de culpabiliser l’État car pour son indépendance,la magistrature doit travailler à se la donner.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2012 à 22:19, par joann
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Ne vous en fait pas, monsieur le procureur ! La justice ne vous appartient pas. Elle appartient au peuple dont vous défendez les intérêts. Tous ces actes ne feront que se retourner contre eux. Dans tout les cas, à le fin du mois, vous touchez votre salaire. Faites les minimum du travail juste pour mériter votre salaire et nourrir la famille. Lorsque ce même peuple sera victime, il vous recherchera. Bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2012 à 06:06
    En réponse à : INTERPELLATION D’UN MARABOUT A OUAHIGOUYA : Les populations marchent sur la MACO

    Entre un juge acquis et un juge desaquis, je fais la promotion du juge acquis. Cette phrase est de Badini ancien ministre de l’ injustice. Voila les consequences del’ acquisition des juges. Le couze Bagoro va bien rire.

    Patrice Linga O.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés