Palais de justice : Il menace sa mère de mort

vendredi 8 juin 2012 à 02h08min

Aminata a changé de domicile suite aux menaces de mort de son fils. Veuve, elle vit avec ses enfants dans la cour de son défunt époux. Le premier fils ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Depuis donc la mort de leur père, il s’est mis à consommer de la drogue. Ainsi, sous l’effet du stupéfiant, il vilipende sa mère et la traite de tous les noms d’oiseaux. A-t-il alors pu convaincre son petit frère qui s’est malheureusement joint à lui contre leur mère ? A deux, ils rendront la vie difficile à leur génitrice après consommation de drogue. Ce jour là, raconte la mère aux juges : « Une connaissance du quartier est entrée dans notre cour.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il voulait se soulager. Je lui ai remis une bouilloire. Lorsqu’il est sorti des toilettes, il m’a remerciée ». Tout serait partit de là. « Mon fils m’a insultée comme une moins que rien. Il s’en est même pris à mes parents. Je n’en revenais pas. Non content de ses insultes, il me prévient comme quoi, si je ne quitte pas la cour, le sang coulera à flots », dit-elle aux juges. Cela parce qu’il avait estimé que le monsieur qui est rentré dans les toilettes serait l’amant de sa mère. Aminata n’avait d’autres alternatives que de porter plainte contre son fils à la gendarmerie. Interpellé et traduit en justice, Jérémie s’est expliqué le mardi 5 juin 2012 aux juges.

Il reconnaît son acte qu’il qualifie lui-même d’immoral. « Je demande pardon. J’étais sous l’effet de la drogue, sinon, ce n’est pas dans mes habitudes de m’en prendre à ma mère. C’est l’œuvre de Satan », a-t-il dit. Jérémie se dit artiste musicien, tailleur, guide touristique, footballeur… Il affirme que dès qu’il a de l’argent, il le partage avec sa mère. Il entend même s’inscrire pour les compétitions de Faso Académie de 2012. Ses déclarations sont bien confirmées par sa mère qui ajoute que Jérémie était un bon garçon. Il aura changé de postures depuis sa consommation de la drogue. Montrant sa bonne foi de revenir sur de meilleurs sentiments, Jérémie, en plus de présenter ses excuses à sa mère, a demandé la clémence de la juridiction. La maman s’est aussi jointe à lui pour en faire autant.

Le ministère public après son réquisitoire au cours duquel, il a estimé les faits caractérisés, a tout de même demandé au tribunal de tenir compte du tissu familial. Le parquet s’est joint à la mère, de même qu’au prévenu pour requérir la clémence du tribunal. 24 mois de prison avec sursis ont été requis contre lui. Le verdict est mis en délibéré pour le 12 juin prochain.

Rassemblés par Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 juin 2012 à 12:22, par MAJUNGA
    En réponse à : Palais de justice : Il menace sa mère de mort

    Bonne fin de partie peut-on dire ! Mais attention que les uns et les autres ouvrent l’œil car la drogue est attractive et je crains fort que le fils ne récidive dans la consommation et ne revienne donner des insomnies à sa génitrice. Remarquez que l’article dit : "Depuis donc la mort de leur père, il s’est mis à consommer de la drogue". J’ai pitié pour ces enfants car sûrement qu’ils étaient si fragiles et la disparition subite du père a engendré un vide impossible à combler par la mère seule, d’où le sentiment de vide ayant conduit au vice !
    Vivement que des gens de bonne volonté dans l’entourage ouvrent l’œil et puissent donner des conseils afin que cette famille retrouve une cohésion totale.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2012 à 17:57, par BOUNOUADONE
    En réponse à : Palais de justice : Il menace sa mère de mort

    Très bon message de sagesse et que vivement ce message ne tombe pas dans les Oreils de Sourds.
    Ce fils doit être surveiller et accompagner de très très près par les Structures habilitées à cet effet pour que ce dernier ne retombe pas dans la drogue et ses conséquences...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés