EXAMENS ET CONCOURS DU SECONDAIRE SESSION 2012 : Le début ce matin avec un dispositif efficace

mardi 5 juin 2012 à 00h08min

Les examens de l’Office central des examens et concours du secondaire (OCECOS) débutent ce mardi 5 juin 2012 sur toute l’étendue du territoire. A la veille de l’administration des épreuves, une équipe de Sidwaya est allée constater les préparatifs sur le terrain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le lundi 4 juin 2012 dans la matinée, à l’Office central des examens et concours du secondaire (OCECOS), des acteurs impliqués dans l’organisation des examens du BEPC, du BEP et du CAP s’activent dans les derniers préparatifs. Dans une pièce du bâtiment central de l’office, on peut apercevoir de nombreuses cantines étiquetées. Autour s’affairent les présidents des jurys, des responsables de l’OCECOS. Le tout sous l’œil vigilant des forces de l’ordre.

Des véhicules attendent chacun son tour pour acheminer les épreuves vers les centres indiqués. Dans cette atmosphère où tout le monde est occupé, difficile de trouver une oreille attentive pour répondre à nos questions. Néanmoins, le Directeur général de l’office, Richard Guillaume Toni, s’y est prêté. « Les préparatifs des examens vont bon train. Nous avons achevé, le 23 mai 2012, la remise des cantines contenant les épreuves aux directions régionales. Les présidents de jurys et des zones de la direction régionale du Centre qui sont ici, sont en train de procéder à l’enlèvement des leurs. », a-t-il indiqué. Selon lui, des ressources financières sont mises à la disposition des directions régionales afin d’assurer une bonne organisation desdits examens. M. 

Toni décline également les principales innovations intervenues en cette session de 2012. Il s’agit, entre autres, du relèvement des indemnités de correction, de l’expérimentation d’un logiciel de gestion des examens et de l’introduction d’une nouvelle feuille de composition qui intègre les brouillons et les intercalaires. Une autre innovation, laisse-t-il entendre, est l’érection des centres secondaires des examens de l’enseignement technique de Kaya, Nouna, Banfora et Gaoua en jury principaux. L’avantage de cette dernière innovation est que les candidats ne vont plus parcourir de grandes distances pour composer. Sur le volet sécuritaire, le premier responsable de l’OCECOS est, on ne peut plus clair : « Nous avons pris les dispositions nécessaires pour sécuriser les différentes étapes de l’organisation des examens, depuis le traitement des propositions de sujets envoyés par les enseignants jusqu’au dépôt des cantines contenant les sujets dans les centres d’examens.

Ces cantines resteront sous la surveillance des forces de l’ordre jusqu’à l’acheminement de la dernière enveloppe dans les salles de composition ». Richard Guillaume Toni saisit l’occasion pour interpeller les candidats à ne pas s’adonner à la tricherie ou à la fraude. En outre, il les invite à avoir confiance en leurs propres capacités, car « les épreuves seront amplement à leur portée ». Pendant que les présidents de jurys s’activent à l’office, les candidats procédaient à leurs dernières révisions. Rémi Yemboné, élève en classe de 3ème "A" au lycée Newton s’est montré optimiste quant à ses chances de réussite. Il suggére à ses camarades à ne pas trop forcer en cette veille des examens, car cela peut conduire au surmenage. Même son de cloche chez l’élève Dominique Piouparé. La jeune fille confie s’être bien préparée également. Cependant, elle avoue avoir quelques appréhensions compte tenu de ses difficultés dans certaines disciplines.

Tilado Apollinaire ABGA & Nestor BAKI

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés