Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

EXPLOITATION AURIFERE ARTISANALE : Les Etats-Unis pour la réduction du mercure

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • vendredi 1er juin 2012 à 01h19min

L’ambassade des Etats-Unis au Burkina a abrité le jeudi 24 mai dernier, le lancement du projet de réduction du mercure dans l’exploitation aurifère artisanale.

C’est un projet porté au plus haut sommet de l’Etat américain. En effet, selon l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Thomas Dougherty, le département d’Etat américain a lancé son programme Mercury, il y a 3 ans, conformément à leur engagement de réduction des émissions et de rejets du mercure dans l’environnement. C’est donc dans cette lancée que le gouvernement américain soutient la mise en œuvre du projet porté par l’Artisanal gold council (Conseil de l’or artisanal) par une subvention de 200 000 dollars sur deux ans. Le phénomène qui n’est pas nouveau, n’est pourtant pas prêt de prendre fin.

Plus besoin de thèses pour faire connaître les dangers du mercure (utilisé pour une meilleure récupération de l’or) sur la santé de l’Homme. Il altère la peau des orpailleurs, affecte leur vision et leur audition, fait courir aux femmes enceintes des risques élevés de fausses couches, etc. Mais le plus souvent, les orpailleurs ne sont pas sensibilisés à ces questions ou refusent de voir la réalité. Pourtant, selon le diplomate américain, des technologies de remplacement ont fait leurs preuves ailleurs. Au Burkina, le projet, selon le directeur exécutif du Conseil d’or artisanal, Kevin Telmer, fera d’abord l’inventaire des sites d’orpaillage utilisant le mercure.

Par la suite, deux sites seront choisis afin de promouvoir le transfert de technologies nécessaires à la réduction du mercure. L’objectif est d’apprendre aux orpailleurs à travailler de façon responsable et augmenter leur productivité. Les orpailleurs pourraient disposer, à cet effet, d’équipements modernes dont le prix sera abordable.

Dayang-ne-Wendé P. SILGA

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération Arabie Saoudite-Burkina : Bientôt un grand projet au profit des personnes déplacées internes
Burkina Faso : « La situation humanitaire et sécuritaire reste toujours difficile au Burkina Faso », constate le président de la commission de la CEDEAO
Mise en œuvre de la Transition : La République populaire de Chine réaffirme son soutien
Processus de Transition : Le Canada engagé à accompagner le Burkina Faso
G5 Sahel : « Le retrait du Mali marque la fin de l’organisation », Siaka Coulibaly
Coopération Burkina Faso-Royaume d’Arabie Saoudite : un Conseiller royal reçu par le Président du Faso
Santé : La coopération italienne offre des équipements sanitaires à l’hôpital Saint-Camille de Ouagadougou
Journée de l’Europe 2022 au Burkina : L’ambassadeur Wolfram Vetter assure que l’UE n’arrêtera pas sa coopération avec le pays des hommes intègres
Afrique de l’Ouest : La Conférence des évêques demande la fin de la culture de l’indifférence et de l’individualisme
Journée de l’Europe 2022 au Burkina : Un cross populaire pour célébrer l’amitié Europe-Burkina
Diplomatie et relations internationales : Dr Poussi Sawadogo nommé directeur général de l’INHEI
Processus de Transition : L’Allemagne prête à accompagner le Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés