Insécurité alimentaire : Les pluies sont là, en attendant l’espoir

jeudi 31 mai 2012 à 02h07min

Les premières grandes pluies qui se sont abattues sur une bonne partie du Burkina Faso –et certainement de plusieurs pays du Sahel - sont le signe d’une renaissance de l’espoir dans cette région durement éprouvée par l’insécurité alimentaire, due à un déficit céréalier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Quoiqu’un peu tardif, ce début d’hivernage apporte avec lui la joie de semer de nouvelles graines et d’espérer de meilleures récoltes que celles de la saison dernière. C’est tout le mal que l’on peut souhaiter aux paysans du Sahel, surtout dans un contexte de crise économique.
Malgré des appels répétés à l’aide internationale, les bons samaritains ne se sont pas bousculés au portillon pour apporter le secours nécessaire pour sauver des millions d’individus de l’insécurité alimentaire.

Même si l’on peut comprendre le peu d’enthousiasme affiché par les donateurs traditionnels cette année, la « panne » de l’aide internationale a certainement accentué la désolation des Pays pauvres très endettés (PPTE) dont fait partie le Burkina. Mais c’est peut-être là un avertissement sans frais qu’il leur est adressé, afin qu’ils se prennent en charge, ne serait-ce que sur le plan alimentaire, sans trop compter sur les autres.

Il est donc temps que les politiques d’autosuffisance alimentaire aillent au-delà du simple discours pour se traduire dans le champ d’actions concrètes. L’Afrique a les moyens de se nourrir et elle doit pouvoir le faire maintenant. C’est une question de souveraineté. Et de volonté politique. A vouloir trop compter sur « la natte des autres », on finit toujours par dormir à même le sol. Pire, avec le ventre vide.

BARK BIIGA

Fasozine

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés