Mairie de Banfora : Un agent détenu à la Police

jeudi 31 mai 2012 à 02h10min

Depuis le 24 mai 2012, l’agent responsable de la régie financière de la mairie de Banfora est entre les mains de la Police nationale de ladite localité. C’est suite à un contrôle inopiné effectué par le Trésor public de Banfora il y a de cela quelques jours, que ce dernier a été épinglé et est depuis en garde à vue dans les locaux de la Police. Sur la raison de cette détention qui défraie la chronique dans la Cité du paysan noir, une malversation financière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

L’affaire, qui vient d’éclater et qui éclabousse une fois de plus l’image de la mairie de Banfora, fait que les langues ont du mal à se délier, au service du Trésor tout comme à la mairie. Difficile donc pour eux d’avancer des chiffres, car une enquête est en cours.

A la Police, si l’on confirme la détention de l’agent l’on se réserve pour le même motif. Mais selon des sources proches de cette institution, on indique que le montant en jeu dépasserait les 24 millions de francs CFA. Du reste, ce n’est pas la première fois que les agissements cet agent défraie la chronique dans la ville. Il y a de cela 3 ans, il était au centre d’une autre affaire de recettes de timbres détournées pour un montant évalué à plus de 9 millions de francs CFA.

A l’époque, l’affaire, qui avait été débattue en session du conseil municipal, avait divisé les élus locaux en deux blocs. Celui des conseillers RDB contrôlant la mairie de Banfora et défendant bec et ongles leur agent, et celui du trésorier régional à l’époque, agent assermenté de l’Etat, qui démontrait avec pièces à l’appui le trou financier occasionné par l’accusé, soutenu par quelques conseillers municipaux CDP. Après ces débats houleux et très passionnés, l’agent avait continué à exercer à son poste. Aujourd’hui, toutes les informations laissent croire que le trou financier a été creusé davantage avec plus de 24 millions de francs CFA.

Bref ! Pourra-t-il se justifier à la Police ? Le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Banfora est saisi et suit l’évolution de l’enquête.

Luc Ouattara

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés