SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

vendredi 18 mai 2012 à 02h30min

Le mercredi 16 mai 2012, un jeune garçon de 9 ans en classe de CE2, a trouvé la mort à l’issue d’une séance de prière de délivrance dans la cour familiale sise au secteur 17 de la ville de Ouagadougou. Suite à ce drame, les différents complices dont Mme Edith Cissé, la mère de la victime qui vient d’intégrer une cellule de prière, ont été conduits à la police après avoir subi la foudre des habitants du secteur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

C’est une scène de désolation et de consternation qui a fait l’objet de toutes les préoccupations ce mercredi 16 mai 2012 au secteur 17 de Ouagadougou. En effet, un élève de 9 ans en classe de CE2 a été battu à mort lors d’une séance de prière de délivrance organisée par sa mère et deux adeptes de la même église. Ladite prière consisterait pour les présumés coupables, à délivrer l’enfant de l’emprise d’un éventuel « esprit diabolique » qui le posséderait. La prière qui était censé le délivrer du diable l’a malheureusement livré à la mort.

Une délivrance à tout prix

Ce matin-là, l’enfant aurait été réquisitionné par sa mère lorsqu’il était sur le point de se rendre à son école, pour prendre part à la séance de prière matinale qu’elle tient avec quelques fidèles de son église à domicile. La scène s’est déroulée en l’absence du père de l’enfant qui s’était rendu à son service. Selon Amadou Cissé, oncle paternel de la victime, cela fait seulement une dizaine de jours que Mme Edith Cissé, initialement musulmane, se serait convertie et fréquenterait une église protestante d’une localité dont nous tairons le nom pour des raisons sécuritaires. Le fait consistait à battre l’enfant pendant la prière pour le délivrer dudit esprit diabolique ; un véritable chemin de croix qu’a vécu la victime. C’est ainsi qu’il a succombé sous l’emprise d’une multitude de coups dont le but était de le « délivrer du diable ». Alertés par les cris de l’enfant, les voisins qui accouraient pour le secourir, se sont retrouvés devant le fait accompli : l’enfant venait de mourir. Face à cette situation, les riverains se sont rués sur les présumés coupables qu’ils faillirent lyncher sous l’effet de la colère.

Lesquels ont eu la vie sauve grâce à l’intervention de la police anti-criminalité. Cependant, la mère de la victime a été conduite à l’hôpital après avoir reçu quelques brimades physiques. Quant à ses complices, ils ont été conduits au commissariat. Interrogé, Mme le commissaire de police Nènè Ami Traoré de l’arrondissement de Boulmiougou, que nous avons rencontrée sur les lieux, dit qu’une enquête est ouverte pour connaître les circonstances dans lesquelles se sont déroulés les faits. Par ailleurs, elle a appelé les populations à la retenue face à de telles situations. Pendant que nous quittions les lieux autour de 17 heures, la police attendait le constat du médecin légiste avant de procéder à l’enlèvement du corps.

Célestin DABIRE (Stagiaire)

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2012 à 04:15, par DERME
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Bonjour,

    je suis très attristé par cet incident, nait de la bêtise d’hommes et de femmes aveuglés par les adversités de la vie qui croient trouver leur salut dans les pratiques extrêmes de la religion.
    Je suis chrétien, mais la prolifération des groupes de prière, des vendeurs de rêves et autres prédicateurs véreux hors des églises au Burkina me rappellent fortement la Côte d’ivoire de Gbagbo avec toutes les conséquences que nous savons.
    C’est du devoir des Autorités de ce pays de porter un regard très sérieux et urgent sur ces pratiques qui risquent de plonger notre pays dans une situation imprévisible. Aujourd’hui, la religion est devenu un Business très juteux, et des pasteurs naissent tous les jours dans les "6 mètres" de nos quartiers où les tambours, les danses et cris de délivrance perturbent les voisinages qui ne savent plus à quel saint se vouer.Pourtant la règlementation est claire. les prières se font dans lieux de cultes et non dans les habitations .Moi qui vous écris, je vis la même situation car tout juste à ma fenêtre de chambre, mon voisin, pasteur se dit il, a construit un simple hangar dans sa cour qu’il a vite fait de transformer en église.à toutes les heures de la journée, ce sont des cris, des tambours, des batailles contre le diable... qui nous empêchent de nous reposer après souvent des jours de travail difficile. nous nous sommes regroupés en petit comité pour lui dire ce que nous pensons mais quelle fut la colère de ce monsieur qui nous traita même de diable et de nous dire que nous voulons " gâter sa nourriture". Ha la religion c’est du commerce maintenant ???
    Mais soyez sûr, si l’Etat n’intervient pas pour interdire strictement ces pratiques, il y aura des drames dans les quartiers où les populations vont livrer purement et simplement leur vindicte populaire et "bouffer du pasteur véreux". Les pasteurs, les vrais ou les moins malhonnêtes se trouvent dans des églises. les quartiers sont faits pour être habités.
    que les autorités prennent leurs responsabilités

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2012 à 03:43
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      Et moi à Dassagho, je subis la même situation. Heureusement que je ne suis pas armé, sinon je ferai un jour feu sur le temple que mon voisin a érigé dans la cour où chaque jeudi nuit est un calvaire pour tous les voisins. Aucune intention de tuer, mais un bon coup pour effrayer ne ferait pas de mal.
      Voisin si jamais tu lis ceci, fais gaffe. Rejoins l’église avec tes coreligionnaires. je suis croyant mais ma foi ne m’autorise pas à incommoder les autres.
      A nos responsables protestants je dis, mettez vite de l’ordre avant que ce ne soit trop tard !

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 04:20, par Le maître
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    C’est incroyable quoi ! que les gens ouvrent les yeux !! quand même comment peut-on penser qu’en battant un enfant, on peut le délivrer du diable ! Pauvre mère qui va s’en vouloir toute vie.ça suffit là ! que ces gens arrêtent de nous prendre pour des "cons".Qu’ils s’expliquent bien au commissariat ! où est-ce qu’ils ont appris çà ? qui leur a appris cette manière de faire,.... franchement. bande d’arnaqueurs

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 05:04
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Wooo et tout au nom de Jesus.Lui qui demandait de proscrire la violence.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 06:59
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    L’autre danger qui guette nos société s’appelle fanatisme, intégrisme et il n’est pas que musulman. L’État gagnerait à contrôler ces églises protestantes, à la limite des sectes, qui pilulent dans nos pays et escroquent nos populations déjà démunies. Tout le monde sait ce que ces églises ont fait à la Côte d’Ivoire surtout quand ils mettent le pied en politique et s’érigent en prophète. Ils faut interdire les groupes de prière à domicile qui perturbent nos nuits. Je doute que cela arriverait si c’était dans un lieu de culte... Bref, la religion ou la liberté religieuse ne doit pas être un prétexte pour un laisser-aller .

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2012 à 11:20
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      le laisser-aller s’est installé définitivement avec ces pasteurs filous qui occupent tout espace avec leurs tintamarres pour escroquer les plus naïfs,ça c’est le problème des plumés mais battre à mort un innoncent,c’est inadmissible.
      faut mettre ce faux pasteur au gnouf pour le reste de sa vie

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2012 à 13:36, par CHANTOU
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      Nous regrettons, ce qui s’est passé. Ce n’est pas l’église qui a fait cela.
      Quand on veut abattre son chien, on l’accuse de rage.Que Dieu nous accorde la sagesse en toute chose !
      Comme christ lui même a dit que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre à cette dame. Quand il a relevé la tète il n’a trouvé personne. Que cette dame trouve grâce aux yeux de tous !
      Je voudrais dire que cette situation n’enlève rien à la gloire de DIEU.DIEU guérit toujours et qu’il nous accorde l’esprit de discernement. Cette situation est une stratégie du diable pour ternir l’image de l’église et tenter d’empêcher DIEU d’agir pour restaurer. Dites moi peut on arrêter DIEU ?

      Répondre à ce message

      • Le 18 mai 2012 à 18:21
        En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

        hé chantou, tu n’est pas adepte par hasard de cette soit disant église là ? imagine si les catholiques, les musulmans, les baahi et consorts se mettent à occuper les villas comme le font ces nouveaux pasto-commerçants, les animistes se mettent à taper leurs tam tam et égorger leurs poulets dans les cours voisines.. toi même là où tu vis là, tu va vendre ta parcelles et fuir ouaga ! faut pas chercher histoire là ou ya pas géographie ! quand c’est pas bon faut avoir le courage de le dire ! qu’on arrête et on emprisonne tous ces faux pasteurs vendeurs d’illusions qui "prient" dans les concessions ! si c’est l’œuvre du diable, ça veut dire que le diable a vaincu le dieu de ce pasteur !merde alors !

        Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2012 à 14:15, par Tinga
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      Vivement,que l’église ouvre l’oeil sur les cellules de prière et autres pratiques dans les domiciles.

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2012 à 14:53
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      C’est complètement scandaleux et stupide. C’est la responsabilité de l’Etat de règlementer et de réguler les lieux de culte. Malheureusement, le gouvernement ne joue pas la carte de la laïcité de l’Etat. Si non comment comprendre que même dans les discours officiels, il est fait allusion à dieu ; qu’on retrouve au premier rang des églises protestantes les premiers ministres de la république ? Je ne prône pas l’abstinence, mais il faut toujours jouer la carte de la laïcité. Ca commence toujours par un drame familiale et on fini par un drame collectif. Il faut arrêter cela pendant qu’il est encore temps. Depuis quand la prière a guéri ? Même les miracles dont on fait référence du Christ, on ne polémiquera pas sur cela mais je n’ai jamais vu un malade guérir par la prière. C’est vraiment stupide que beaucoup de nos compatriotes y croient et y meurent par voie de fait. Si la prière pouvait guérir des malades on dirait bien à dieu les hôpitaux, les dispensaires et autres centres de santé. Il faut que les gens reviennent sur terre. Mais en attendant le gouvernement doit prendre des mesures coercitives pour les lieux de prière. C’est aussi valable pour nos parents musulmans qui occupent les voies de circulation tous les vendredis.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:25, par yal
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    j’ai hate de lire les resultats de l’enquete. Je me demande si les soi disant prieures ne sont de vrai diables.
    prendre le nom de jesus pour chercher l’argent, c’est grave !!!
    les responsables de cette soi disant réligions doivent aussi intervenir pour corriger le desordre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:41, par lloyd
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    les auteurs de ce drame doivent être poursuivis HOMICIDE VOLONTAIRE dans un cadre de PRATIQUE SATANIQUE ! ce n’est pas chrétien ces genres de comportement. Je pense l’Etat doit envisager un encadrement strict concernant la création des communautés réligeuses car je constate que ces derniers temps il y a bcp de sectes au Burkina et leurs impacts vont affecter durablement et profondement la morale et la quiétude publique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:42, par Sunnite
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Le jour où j’ai vu ces "faux pasteurs" à l’émission "télé agenda et loisirs" pour leurs annonces, j’ai vite compris que c’est de l’arnaque.Que Dieu nous garde et nous guide vers la vraie religion ! Il serait nécessaire d’organiser des débats religieux avec ces "faux types" afin de comprendre mieux leur philosophie...

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:46, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Pourquoi une telle agitation ? Dame Cissé, pour avoir viré de l’autre coté reste impardonnable vis à vis de ses anciens corréligionaires. Je condamne que l’on privilégie la prière de délivrance au détriment de la médecine moderne mais en parallèle l’on peut également expérimenter sa foi en Dieu par des prières.

    Tout le reste n’est qu’animosité et haine de l’autre. Jamais, je ne crois que des guérisons par flagélation ou bastonnade sont autorisées et pratiquées dans les églises.

    Shalom ! Shalom ! Shalom !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:51
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    les choses se sont passés dans mon quartier pour n’est pas dire des voisin même 6metre faudra que presse précise que ces 2 enfants aux total que la pauvre mère a battu froidement en les versant de l’eau de délivrance selon elle. suis musulman de religion mais je suis sur que cette pratique n’est écrit nul part dans dans la bible. Satan lui même en regardant cette scène va tombé a la renverse.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:57, par NABIIGA
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Vraiment dommage que des gens soient si cons pour se livrer à des escrocs de pasteurs et autres gourous. Pauvres femme. Celui qui cherche Dieu dans le vérité chrétienne, qu’il aille voir un prêtre catholique : Il connaîtra Dieu et restera dans sa dignité humaine. sinon bonjour à l’isolement sociale avec son corollaires de comportement irrationnel et extrémiste. Honte à tout ces pasteurs qui s’acharnent sur les faibles d’esprit.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 11:59, par Le Rambolais
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Je suis désolé de ce qui s’est passé mais comme l’autre l’a déjà souligné, il faut que l’état revoit ces sectes qui s’installent de jour en jour dans nos quartiers. C’est quelle bétise que ces gens ont commis, quel diable dans le corps de votre enfant que vous avez battu à mort, quelle mère qui accepte la torture de son enfant jusqu’à la mort, quel verset de la bible et quelle sourate du courant le dit. arretons cette cruauté et changeons de mentalité. Au Burkina, nous reconnaissons les religions suivantes : Musulmane, catholique et protestante sans compter les temoins de joheva et autres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:06, par L’Autre Africain
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Le bon arbre se reconnait à ses fruit disait le Christ .
    Vers la fin des temps il y aura beaucoup de faux prophètes et ils séduiront une multitude de gens.
    Chrétiens, restez vigilants, le loup est entrain d’entrer dans la bergerie. Que votre esprit de discernement soit en éveil
    Que le Tout-Puissant console la famille éplorée.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:09, par Le révolté
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Quand les africains se rendront compte que ces réligions dites revelés sont làn pour nous mettre en retad, des églises, temples et mosquées seront transformés en écoles, centres de formation professionnelle, et centres d’éducation à la conscience africaine.

    Ils ya des pasteurs qui sont devenus des bussesmen avec la réligions beaucoup sont des faux types. Je vous donne un exemple j’ai un voisin pasteur qui a construit une petite maison de 8 toles dans sa cour pour des prières de délivrance. Lui et sa femme c’est ce qu’ils font comme boulot, il aune mercedes, mais chaque fois c’estlui qui bat sa femme nuitamment surtout à l’absence des fidèles. Il se disent des mots que nous qu’on qualifie de mécréants nous n’osont dire. Un très mauvais exemple de couple. Mais malheureusement des couples viennent se confier à eux. Je vous ajoute qu’il fini par divorcé avec sa femme.

    Que les ancètres sauvent l’afrique

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:14
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    J’invite l’Etat et la population a plus de vigilence sur les pratiques de certaines églises qui pillulent à Ouaga car certains pays voisins ont déja payé les frais.
    l’Etat doit anticiper sur ces pratiques et au besoin donner une autorisation pour éviter un tel drame à l’avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:28, par Pierros
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Ce n’est pas clair. Est-ce que l’enfant ne serait-il pas témoin d’une scène d’infidélité de sa mère avec ses bourreaux et pour le faire taire, ils l’ont battu à mort ?
    Comme au pays des hommes intègres l’infidélité n’est pas un crime,on peut même enceinter la femme d’autrui, pourquoi de telles bassesses ? Feu, où est la chaise électrique ? Ce sont eux qui habités par un mauvais esprit. Accélérer leur entrée dans l’au-delà pour que DIEU tranche vite.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:39, par yesman
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    oui il faut faire le contrôle de tous les sectes qui sont pilules à ouaga. Il y a une église qui a affiché partout qu’elle organise une prière pour les examens et concours. ça c’est vraiment de l’opportunisme. Profiter de la détresse des candidats pour recruter des adeptes ( et non des fidèles).

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:48, par Nombamba
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Seigneur, éclaire tes enfants. Entends les cris des faibles qui, voulant à tout prix recevoir tes grâces, croient à toute parole pourvu qu’elle contienne ton nom.
    Seigneur nous appelons de toutes nos forces Ta main, la Tienne seule afin qu’elle apporte la vraie délivrance à nos corps et âmes meurtris par les durs réalités de la vie.
    Amen

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:54, par Guinsda
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Mon dieu depuis quand le diable es délivré de l’homme par des coups. Jésus celui dont ils se disent adèpte le faisait par des priéres de fois en touchant le possédé, mais ces nouveaux jesusites le font sataniquement raison pour la laquelle le tout puissant nous a montré son mécontentement en sauvant l’enfant et en l’amenat au près de lui. Ce que je ne comprends pourquoi le père de l’enfant a gardé la femme car islamiquement après la conversion cette dernierre elle devais quité le foyer conjugal. Je prie les autorités de mémer des enquettes avant d’autoriser ces genres de réligions. Que justice soie rendue.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 12:54, par sha
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Bonjour,
    sincerement c’est une situation très peoccupante, car je suis a la patte d’oie, et je vous assure que le nombre de domicile devenue lieu de culte devient plus que inquietant et cela au vu et au su de tout le monde, toute la journée des cris de tambours et des chants interminables.
    Sauvez nous SVP car nous en avons marre, comment-peut prié des heures et des heures d’affilées sans interuptions, jour et nuit !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:03, par gasin
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    avant tout je m’incline devant l’âme de cet enfant innocent et je prie qu’elle repose dans la paix du christ.
    Ne soyons pas étonné d’assister à cela quand une église se permet une éclosion libérale de tous sens sans aucun suivi ni contrôle. ceux qui se revendiquent protestants doivent resté unis au sein d’une même église et seul cela pourrait éviter tous ces dérapage. mission évangélique par si, AD par là, etc.... unissez vous et évitez de vous être tête de raz que queue de lion sinon vous serez que des serviteur de mamon !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:03, par Jean de Dieu
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Paix à l’âme de cet enfant mort innocemment.
    J’interpelle le Ministre (MATDS) a mettre de l’ordre dans ce secteur comme il l’a si bien fait pour les partis politiques.

    Je réside à Tampuy au secteur 22 en face de la réserve.
    Sur un rayon d’un kilomètre on dénombre 6 lieux de cultes (4 temples protestants et 2 mosquées). A ce jour 18/05/12, un nouveau temple vient de voir le jour sur cette réserve. SVP, il urge de mettre de l’ordre dans ce secteur.
    Comme le dit M. Dermé (le premier intervenant) ça risque de pêter un jour.
    Car immaginez-vous que les cultes ont lieux : diamanche, mardi, vendredi. les répétions se font les samedi, lundi, et jeudi. Donc que de bruit toute la semaine. Et nos enfants qui veulent étudier ? et notre repos ?

    A bon entendeur salut !

    Jean de Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:09
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    CE SONT CES SECTAIRES QUI SALISSENT LE NOM DES VRAIS CROYANTS.QU’ON LES DEMANDE DE DONNER LA RÉFÉRENCE BIBLIQUE DE LEUR ACTE.NULLE PART DANS LA BIBLE IL N’EST ÉCRIT QU4ON DOIT BATTRE QUELQU’UN POUR LE DÉLIVRER.UNE SANCTION EXEMPLAIRE POUR SERVIR D’EXEMPLE AUX ÉVENTUELS ARNAQUEURS.MAIS POUR LA MAMAN DE CISSE JE CONSIDÈRE QU’ELLE EST AUSSI UNE VICTIME Qu’il faudra tenir compte

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:17, par spr
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    on devrait délivrer les coupables à leur tour !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:20
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Bonjour
    Il est vraiment triste d’avoir vent de ce genre de nouvelle.Je suis moi même chrétienne et il est très dangereux d’avoir un regroupement dans les domiciles pour des prières.Tout regroupement doit se faire au sein des églises respectives sous la suppervision d’un responsable de l’église.la plupart des regroupements au sein des domiciles se font sans discernement et souvent pour le ou les responsable (s) de ce groupe,sans préparation,sans une formation préalable pour la prière de délivrance.Car il n’est pas donné à n’importe qui de pratiquer des prières de délivrances.Les conséquences qui en découlent le plus souvent,c’est qu’au lieu de chasser le démont chez une personne,on attire plutôt le démont en soi.
    J’en appelle donc au différentes autorités réligieuses chrétiennes d’être très regardant sur ces pratiques et de rappeler les uns et les autres à l’ordre.Si cela doit persister,prendre des mesures drastiques afin de protéger ceux qui de façon naïve y adhèrent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:32, par T.E.S.S
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Monsieur le journaliste, Vous avez peut-être rapporté les faits, mais fustiger, prendre parti n’est pas de votre prérogative. Il y’a certaine information qu’il est utile de taire...par exemple identifier une pratique à une certaine communauté ’Protestante’ n’est pas professionel. Parceque l’incomplétude de votre article peut créer ou du moins avoir des conséquences domageable. Personnellement, je pense que vous aurez pu rapporté mieux les choses, sensibiliser à l’arret de ces pratiques qui je vous le dis se retrouvent dans toutes les autres réligions dont la votre et les votres pour ceux qui me liraient. Un peu de serieux...

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2012 à 03:28
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      Vous faites preuve d’une certaine malhonnêteté. Les faits sont des faits et sont têtus. Le journaliste a tout à fait raison de dire l’obédience religieuse pour éveiller la vigilance des gens. Ce n’est pas une incitation à être protestant. En plus le terme protestant renferme des réalités bien complexes et diverses : AD, évangélistes, Christ Roi, messianique et je ne sais quoi encore... Arrêtez donc de nous distraire. Il y a des lieux de cultes. Arrêtez donc d’incommoder les gens dans leurs domiciles !

      Répondre à ce message

      • Le 21 mai 2012 à 13:16, par T.E.S.S
        En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

        Au fait il n’ya pas de prejugés dans mon propos. En fait je pense qu’il a manqué de professionnalisme et je pense que pour un article de ce genre sensibiliser est la seule chose probante et interpeller les premiers responsables de notre pays à reguler les choses, oui.Maintenant que vous me trouviez malhonnête, je postulerai que vous n’avez pas compris l’essence de mon message. Fustiger n’est pas la solution. Vous voyez il est difficile de reveiller quelqu’un qui dort...Et encore plus difficile quand la personne est morte. Bref, J’ai juste essayer de faire une analyse scientifique.

        Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:38
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    BOnjour.
    Nos autorités doivent oeuvrer à limiter la prolifération voir interdire les "sectes" dans notre pays. Voyez ce qui ce passe en Afrique centrale, mais ça fait peur.
    Chers internautes !
    Peut on déposer une plainte pour nuisance sonore contre un temple (église) dans un 6 mètres au même titre qu’un débit de boisson assourdissant ?
    Je vous remercie

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 13:43, par somda
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance


    slt je suis parfaitement d’accord avec la réaction de monsieur Dermé mais que veut tu malheureusement bcp de nos frère sont pris dans ces pièges ont leurs lavent le cerveau et après ils réagissent à la guise de ces nombreux pasteur . je suis chrétienne mais je n’ai jamais entendu dire que pour delivrer quelqu’un il fallait le battre ;quand on réagit comme sa cela est du à l’ignorance il ne connaissent pas la bible et réagissent selon leur propre avis. si l’enfant etais vraiment possedé par le diable c’est qu’ils se sont fait avoir par le demon puisse que l’enfant est decedé. vivement que nos frère burkinabé ouvre les yeux qu’ils ne font pas avoir par ces hommes d’affaires "pasteurs".mon propre témoignage une fois je suis aller voir un pasteur pour un problème personnel au lieu de prier pour moi il veut me convertir et pour me convaincre il me dit que ma réligion est de l’idolatrie et que le seigneur m’invite à devenir protestante et pour clore il me dde de me debarrasser de toutes mes relations avec les catholiques, et les musulman et de me faire des amis protestant et pour finir il me dde de sortir avec lui il me dit qu’il est marier mais si sa ne me derangait pas il aimerai bien sortir avec moi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 14:25, par MS
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Ils ne gagnent que les petits esprits. c’est des malades mentaux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 14:44, par Tapsoba
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Bonjour !
    Je dis et je répète, il faut que l’état voit comment gérer les groupes religieux, les gens sont laisser à eux même à la merci des vampires d’esprit et des faibles. Il faut créer un ministère pour gérer les religions à la limite une direction générale pour cadrer les religieux, une police spéciale pour les religieux ou à la limite confier ce rôle à la police des mœurs. Gouverner c’est prévoir, on dirait que le gouvernement attend qu’il y’ait la tambouille avant qu’il ne prenne des décisions. Certaines confessions religieuses sont à surveiller de prêt. C’est pas seulement l’opposition qu’il faut surveiller et mater dès que possible, certains groupes religieux deviendront pires que des terroristes si on ne les contrôle pas.
    On est prévenu en tout cas !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 15:22, par rodrigue
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    salut chers lecteurs, moi en vous écrivant je suis protestante et depuis ma conversion il ya 12 ans, je ne jamais vue ou entendu ce genre de drame, cela veux dire que ces personnes se sert du nom de Jésus Christ pour avoir l’argent, dans quelle bible il est écrit qu’on doit battre une personne pour sa délivrance, c’est un moyen d’avoir le sang pour signé un pacte avec le diable pour qu’ils leurs donne la pouvoir d’opéré les miracles et des prodigues et tout cela se servir du nom de Jésus,donc ne croyez pas en ce qu’ils diront car ce sont des faut prophètes. bonne suite et paix à son âme.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 16:04, par Pasteur
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Je suis protestant, de longue date, et même pasteur. Mais c’est la première fois que j’attends qu’au Burkina des protestants ont battu une personne en vue de la délivrer. C’est très grave ce qui est arrivé. Je propose que la presse aille mener une enquête dans l’église dont relève cette dame, que la presse donne la parole à son pasteur pour qu’il explique la doctrine et les pratiques de son église en matière de délivrance. Je pense que les services de sécurité surtout devraient sans tarder mener une enquête sur la doctrine et les pratiques de cette église, et tirer les conséquences qui s’imposent.
    Par ailleurs, j’invite les uns et les autres à ne pas mettre tous les protestants dans le même sac que cette dame. Je fais de la délivrance par moments, au nom de Jésus-Christ. Ce n’est pas tout le temps que j’ai un bon résultat. Mais j’évite le forcing. Bien des Pasteurs ou fidèles laïcs sont dans le même cas.
    Une fois encore, cet acte est très grave et doit être puni avec la plus grande rigueur, de même que tous les actes du même genre.
    Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 18:24, par GODY
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Le Charlatanisme, Le spiritisme, le fanatisme, le satanisme, le vampirisme que font beaucoup de chrétiens dans les domiciles pour aider le diable à la collecte des âmes faibles augmente jour après jour. Que le Gouvernement interrompe ces branleurs qui ne cessent pas de tuer les femmes et les enfants dans le secret tout en disant qu’ils font l’œuvre de Dieu cependant ils ont accordés une retraite au diable et ont pris la place du Diable pour accomplir bcp de chose. Je suis chrétien je crois en Dieu et si le Dieu que je pris ne peut m’écouter qu’a travers un soit disant prophète j’attendrai jusqu’à ce qu’il change d’avis. Arrêtons ça. Ça me fait scierrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 18:54, par Founzan
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Merci pour les réactions mais il faut pas tout mettre sur les églises protestantes il faut séparer l’ivraie de la bonne graine. Dans toute religion, il y a des dérives n’a t-on pas appris quand Belgique on poursuit une famille musulmane pour séance exorcisme ayant conduite à mort Homme. Et ailleurs Karl Marx disait aussi "la religion est l’opium du peuple" Soyons pas religieux mais on croyons en Dieu, car Dieu s’en fout de la religion protestante, musulmane, catholique ou animiste ce n’est que des conceptions créent par l’homme et pour l’homme.
    Mes condoléances aux parents de la victime de la religion.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2012 à 19:17
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Voila, c’est encore gater le nom de l’eglise protestante. ce qui traite les protestants comme des sectes sont malheureusement ignorant. cette pratique n’est ecrote nulle part dans la bible. Oui, il ya de plus en plus de faux enseignments, mais les vrais Chretiens ne s’y soumetterons pas. Vraiment, nos condoleances a cette famille.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2012 à 13:17, par nôbôdard
      En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

      Que Dieu accueille l’âme de l’enfant décédé dans son royaume !
      il faut reconnaitre l’existence des dérives dans certaines pratiques réligieuses.
      pour cela, les autorités doivent prendre les mesures pour faire respecter les lois et règlements qui existent déjà dans ce domaine.
      Même dans toutes les villes du Burkina Faso, des églises, mosquées ou des réunions de prières ont investi des domiciles ou des parcelles à usage d’habitation.
      ils prient presque tous les jours, à toutes les heures et dans un vacarme indescriptible. il faut que quelque chose soit faite. un animiste peut-il faire un quelconque reproche dans ce domaine ? les voisins sont désarmés parce que toute action tendant à leur demander un peu plus de silence est considérée comme une offense de Dieu.
      tous ces points de cultes doivent être recensés. un conseil national devrait être organisé pour discuter de façon générale sur la pratique du culte au Burkina.
      chacun doit pouvoir se reposer tranquillement sans avoir à être dérangé par son voisin pour quelque motif que ce soit.

      Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2012 à 01:03, par boudo
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Monsieur, ne confondez pas vitesse et précipitation, la vie de l’enfant est importante et je voudrais présenter mes condoléances les plus attristés. Il faut vraiment voir les diplômes de ces pasteurs. car ne se proclame pas pasteur mais on doit avoir une formation dans une école biblique.Donc il faut une organisation dans ce domaine. Dans la bible il n’existe pas d’endroit ou la délivrance se fait en frappant le possédé donc j’insiste sur le manque de formation biblique.
    Encore mes condoléances !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2012 à 08:34
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    Tout ceci vient confirmer que les erreurs, abus sont le fait des hommes et doivent traités comme tels. Ce groupe de prieurs serait-il des policiers, gendarmes, agents de santé ou tout corps d’agents public que les gens se seraient pris aux édifices publics. Les hommes à quelques niveaux qu’ils se trouvent sont d’abord des hommes, avec tout ce qu’on peut y déceler comme "hommelie". On devient donc pas saint parce qu’on dans l’administration publique

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2012 à 10:55, par AS salamalékoum
    En réponse à : SECTEUR 17 DE OUAGADOUGOU : Un enfant tué suite à une prière de délivrance

    je suis désolé, moi qui étais sur le point de devenir protestant parce que je croyait qu’il y avait la vie. je suis désolé, mais je pense ne plus m’engager. j’ai besoin de récopnfort pour ne pas péter les plombs car j’avais déjà annoncé mon intention à ma famille et c’était un sujet de conflit tendu. je me rends compte que peut-être je me trompais.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés