CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE : Le 8 mai pour le dépôt des dossiers

lundi 7 mai 2012 à 01h23min

Les membres de la commission nationale de pilotage des concours directs de la Fonction publique issus de différents ministères, ont prêté serment, le vendredi 4 mai 2012, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI). Ils ont désormais la lourde mission de travailler de sorte à garantir l’égalité des chances pendant la session.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Afin de garantir l’égalité des chances aux concours directs de la Fonction publique, une commission nationale de pilotage desdits concours a été mise en place, par le ministère en charge de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale. Le vendredi 4 mai 2012, les 14 membres de cette commission ont prêté serment au Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI). Nommés par un arrêté du 3 février 2012, les membres de la commission nationale, issus de différents ministères, ont un mandat de trois ans non renouvelable pour mener à bien les tâches qui leur seront dévolues.

Pour le ministre Soungalo Ouattara, la prestation de serment répond à deux exigences. « Ils doivent se soumettre à cet acte avant de prendre fonction. La deuxième exigence est d’ordre moral. Il s’agit d’une mission très délicate de service public. Pour cela, ils doivent surtout faire preuve de probité et beaucoup d’engagement.

Cela repose sur le principe de la transparence », a-t-il expliqué. Il a saisi l’occasion pour confier que les dépôts des dossiers de candidature débuteront à partir du mardi 8 mai 2012, dans tous les chefs-lieux de provinces du pays, à Ouagadougou, les lieux de dépôt seront encore plus déconcentrés. Et de conclure que le mot d’ordre pour cette année est « l’égalité des chances pour tous ».

Paténéma Oumar OUEDRAOGO


Composition de la commission nationale de pilotage des concours directs de la Fonction publique

- Président : Koudbi Sinaré, sécrétaire général du ministère de la Fonction publique ;

Vice-président : Emmanuel Nignan, directeur général de l’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) ;

Rapporteur : Bertrand Manu Owen Kpoda, chef du département du contrôle approfondi à l’AGRE.

Membres représentant les ministères

- Yvonne Rouamba/Guigma, ministère de la Fonction publique ;

Alassane Traoré, ministère de la Fonction publique ;

Kpéonbar Somda, ministère de l’Education nationale ;

Marc Kaboré, ministère des Finances ;

Jean Luc Ilboudo, ministère de la Santé ;

Elvis Léguéma, ministère des Enseignements secondaire et supérieur ;

Ahadou Ouoba dit Albert, ministère de la Jeunesse ;

Eric Bangba Sarambé, ministère de l’Administration territoriale ;

Théophile Koudbi Florian Tago, ministère de la Défense ;

Basile Konaté, ministère des Sports et des Loisirs ;

Emmanuel S. Ouédraogo, ministère de la Justice.

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés