Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

lundi 7 mai 2012 à 01h20min

Tout comme les Français du monde entier, ceux du Burkina Faso se sont rendus aux urnes ce dimanche 5 mai 2012. Ils devaient décider qui de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande dirigera la France pour les cinq ans à venir. Ambiance de jour de vote à l’ambassade de France à ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ils sont estimés à environ deux mille, les Français du Burkina inscrits sur les listes électorales pour cette présidentielle française. Seuls, en couple ou en famille, ils se sont déplacés dans les locaux de leur ambassade pour remplir leur devoir de citoyens. « Tout se passe bien. Je dirais même mieux qu’au premier tour parce que là, il n’y a pas la queue que nous avions au premier tour. (…) L’ambiance est bonne, les gens sont sereins, souriants », explique Emmanuel Beth, ambassadeur de France au Burkina.

Même son de cloche du côté des représentants des deux candidats. Pour Daniel Granier, Conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger et délégué du Parti socialiste dans le bureau de vote de Ouagadougou, la victoire de François Hollande ne fait aucun doute. « 300 à 400 sondages ont donné notre candidat vainqueur au second tour. En plus, François Bayrou (candidat centriste arrivé 5e au premier tour avec près de 10% des voix, NDLR) a indiqué qu’il vote à titre personnel pour François Hollande. Tout cela nous galvanise et nous laisse croire qu’il y aura un changement ce soir-et le changement a été effectif, ndlr- à la tête de la France ». M. Granier indique que ses camarades et lui font campagne auprès des Français du Burkina Faso depuis le début du mois d’avril. « Nous avons constitué un comité de soutien à François Hollande. Il est composé de 30 membres et croyez-moi, nous avons mobilisé les troupes. »

Déléguée UMP (Union pour un Mouvement Populaire) au Burkina Faso, Martine Voron pense également que son candidat, Nicolas Sarkozy, se fera élire, même si elle n’ignore pas que les Français du Burkina sont plus souvent proches de la gauche. « Nous savons que traditionnellement, les Français du Burkina votent pour les socialistes, mais nous sommes sereins. » Du reste, a-t-elle ajouté, « les Français du Burkina ne sont pas assez représentatifs de l’ensemble du vote des Français. Notre candidat va passer ce soir et j’en suis convaincue. » La suite des évènements lui donnera tort, car Nicolas Sarkozy est bel et bien tombé, certes, les armes à la main.

Alain Bedouma Yoda, ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina, accompagné de ses deux fils, est venu accomplir son devoir de citoyen français. Mais pour qui a-t-il voté ? « Non, non, non ! Pardonnez-moi, je ne peux pas parler pour des raisons que vous connaissez. Adressez-vous à mon fils. Lui peut vous dire quelque chose, mais pas moi s’il vous plait… » répond t-il aux journalistes qui se pressent autour de lui.
Son fils, Joël Patrick Yoda, plus disert, confie qu’il a voté pour le changement. « J’ai espoir qu’en regardant la télévision ce soir, je verrai un autre président pour la France. Sarkozy n’a pas tenu ses promesses de 2007. Je ne peux donc pas lui accorder ma voix » a-t-il poursuivi.
« Le vote est secret », estime pour sa part Cyrille Kyelèm, un autre électeur qui venait juste de glisser son bulletin dans l’urne. « Mais j’ai voté pour quelqu’un qui va donner un autre visage, un autre format à la France. J’ai foi que mon candidat va gagner ce soir ». A-t-il laissé entendre.

INOUSSA OUÉDRAOGO (COLLABORATEUR)

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 mai 2012 à 06:32
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Les gens n aiment pas les gens ,dit l adage populaire.Voyez bien comment les Alain Yoda et autres s excitaient autour de la révision de l article 37 de la constitution limitant es mandats présidentiels à deux.Imaginons que ces thuriphéraires du régime réussissaient le coup(ce n est pas encore totalement perdu pour eux) et mettaient le pays dans un conflit,ils allaient être les premiers à plier bagages pour rejoindre leur seconde patrie,la France et laisser les pauvres dans la merde.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai 2012 à 11:47
      En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

      Ce Monsieur qui fut ministre de l’Etat burkinabè ou comme on le voit encore,reste un acteur majeur du jeu politique national,cela m’amène à me poser une question:Ce Monsieur Yoda et les autres roulent pour quel pays ?Le Burkina ou la France ?
      je pense que ce sont des espions à la solde de la France.Honte à Yoda Alain ainsi que les autres cachés dans l’ombre de la traitise et comme dit le proverbe :’peuple cameléon,peuple singe du maître’

      Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 09:30
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Décidement, le Burkina est plein de "surprises". Voilà Alain Yoda, ancien ministre des affaires étrangères et autres hautes fonctions, qui nous revèle sa nationalité française. Etait-ce nécessaire ?
    On verra du tout ici.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 10:29
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Ainsi Yoda est Français et si je ne me trompe pas, Simon COMPAORE (meilleurs santé à lui) possède la nationalité américaine. Est-ce prudent de confier un poste de haute responsabilité à quelqu’un qui possède une double nationalité ?
    Que vaut le serment d’une telle personne ? Le débat est lancé.
    Bien à toutes et à tous

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 11:37, par Coul bee
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Double nationalité ? Il est temps pour nous de comprendre vite où va notre pays le pauvre BF !!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai 2012 à 13:46, par coul7
      En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

      c’est vraiment pas serieux. Alain YODA français ! Vraiment je suis depassé. Comment on peut se faire respecter ? Tout le monde veut être comme eux. Alain n’est pas né en France à ce que je sache. Ces deux parents sont burkinabè. Pourquoi on va nommer un binational ministre des affaires étrangères ? Un binational qui est actif dans deux pays. Il vote au Burkina. Il vote en France. Même les Etats unis où il y a plus de binationaux, ils choisisent un seul pays en l’occurence les USA et le reste on met dans la poubelle. C’est pas digne. Pourquoi ? Et il n’est pas seul. S’il veut être français qu’il aille labas. Honte à ces pauvres types. C’est quel complexe ça ?

      Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 11:38
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Je suis tombée des nues en apprenant cette nouvelle ! En effet que vaut le serment d’une telle personne ayant la double nationalité ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 11:44, par Pacco
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Je pense qu’une disposition doit être prévue dans la Constitution rendant impossible la nommination ou l’élection d’une personne possédant une autre nationalité, en plus de sa nationalité burkinabè, à de hautes responsabilités. Cette disposition doit viser spécifiquement les fonctions de PF, de Ministre, de Député, de SG/Ministère, de DG, de Magistrats, etc.

    Pour la fonction de PF, l’article 38 de la Constitution doit être plus sévère : en plus de la disposition actuelle, le candidat à la fonction de PF ne doit pas avoir une autre nationalité et ne doit pas s’être jamais prévalu d’une autre nationalité.

    C’est pas beau de voir les Alain Yoda montrer qu’ils sont français, qu’ils votent aux élections françaises et qu’ils peuvent être ministre, député, DG... dans notre cher Faso.
    C’est quoi ça ? "Un pied dedans, un pied dehors", vous êtes où finalement ? Et vos enfants, où voulez vous les mettre ?

    On vous connait ! Lorsque vous mettrez ce pays à feu et à sang, vous serez parmi les premiers à faire évacuer vos femmes et enfants à l’étranger du fait qu’ils sont français, américains, etc. Vous mêmes vous fuyez dans votre deuxième pays où vous continuez à attiser les braises.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 12:04, par kiwi
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    ceux qui ont une double nationalité nous disent leur intention réelle.moi je souhaite avoir la nationalité chinoise ;et pour cause !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 12:57, par Puis.......
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    La double nationalite est devenue populaire, et tout le monde cherche cette oppotunite pour se "proteger" de possibles aleas.De nos jours,meme un illettre qui a les moyens financiers, envoit sa femme pour accoucher dans un pays occidental, histoire d’assurer un " meilleur devenir" pour leurs enfants au cas ou (nos chers parents commercants, lettres ou non, s’y adonnent et j’applaudie cette reflexion pour etre honnete).

    Ce n’est pas du tout une mauvaise strategie pour un citoyen lamda, mais je pense reellement que pour un poste au sein du gouvernement, il va falloir prouver son "patriotisme" en renoncant a la nationalite etrangere. Je ne pense pas qu’il y ait une loi contre la double citoyennete au Faso encore, mais il faudrait bien qu’on s’y penche, ca devient urgent.Personnellement, je n’hesiterai pas a renoncer a ma nationalite etrangere un jour si je devrais m’envoler pour une carriere politique au Faso.

    Felicitation a Hollande. Les multiples drapeaux flottants sur la Bastille hier nous fait esperer un peu a une "politique Mitterand"( a prouver que Mitterand etait concerne par le devenir de l
    Afrique, on pourrait demander a SANKARA ce qu’il en pense,LOL !!)
    Le debat reste ouvert.
    BARKA( Merci).

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 14:07, par m
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    quelqu’un peut-il me dire s’il y a un opposant au pouvoir de Blaise COMPAORE comme conseiller dans une de nos ambassades à l’étranger ? Quand je vois dans l’article qu’un des conseillers à l’ambassade de France au Faso est un militant socialiste cela me convainc de plus que nous n’avons nullement une démocratie au BF mais plutôt une monarchie qui ne nomme que ses affidés là où elle veut. Dommage pour mon pays !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 14:15, par Peace
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Vous croyez que quoi ? Alain Yoda a la nationalité parce que sa femme (paix à son âme) était française. Ils sont très nombreux dans ce cas. Le PF même est français parce que Mme sa femme est française (si je ne me trompe pas). Et que dire de Hermann Yaméogo et j’en passe. Il faut relativiser les choses, c’est vrai, il y en a de par leurs relations demande à avoir telle ou telle nationalité mais ceux qui sont mariés à des françaises, américaines, chinoises, etc. ils peuvent obtenir la nationalité et c’est leur droit. Je crois que nous ne devons rien leur reprocher. Au départ c’était une histoire d’AMOUR et c’est cette histoire d’amour qui les a conduit à avoir d’autres nationalités.
    Peace & Love pour tous !

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai 2012 à 18:26, par GUESSAD
      En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

      Merci beaucoup à toi Peace.Vraiment au Burkina Faso,il ya beaucoup de jaloux comme disait l’autre.
      Il faut s’informer avant de réagir,ca nous aidera à avancer.
      Vive le Burkina Faso et vive la paix !!!!!!!!!

      Répondre à ce message

      • Le 7 mai 2012 à 19:33
        En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

        Héy, arrêtez de nous traiter de jaloux ! On s’en fout que Alain Yoda soit français ! Il aurait pu être indien, pakistanais, irakien, ou suisse ! C’est son problème. Ce qui nous préoccupe, c’est qu’il ne soit pas ministre chez nous s’il peut également être ministre ailleurs ! Halte ! C’est parce qu’il est ce qu’il est qu’il a fait n’importe quoi quand il était au gouvernement. Vous avez oublié qu’il disait à la télé qu’il confondait royalement "en amont" et "en aval" ! Il le disait avec beaucoup de dédain pour ceux qui l’écoutaient. En France, il aurait quitté le gouvernement !

        Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 14:25, par Diarradougou
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Attention ’ ! Attention ! C’est ainsi qu’est ne l’ivoirite ..... Faisons gaffe.

    Derriere le cas Yoda, qui n’en est pas un, il est vrai, le Burkina compte plein de "diaspo" .... Toutes ces personnes dont les parents sont de nationalites differentes ou nes au Burkina de parents etrangers. Elles ont la double nationalite sans l’avoir "expressement" cherchee. Cela fait-il d’eux des personnes "douteuses" quant a occuper un poste de responsabilite au Burkina ????

    Le debat est ainsi lance. Mais sachons raison gardee. Mal gere, ce debat et les decisions qui pourraient en decouler peuvent beaucoup de degats. Betement et inutilement.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai 2012 à 16:36
      En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

      Le cas de l’ivoirité ivoirienne ne passera pas ici au Faso,tu veux nous détourner du débat en faisant de la diversion,de la digression.On te parle des individus qui votent à la fois dans 2,3 voire plusieurs pays à la fois.Le problème qui est posé et que tu dois répondre en ton âme et conscience et que,est ce que tu trouves cela normal ?En plus le cas de Yoda Alain est révélateur de ce mélange de genre.Si il était encore ministre des affaires étrangères du pays,est ce qu’il allait s’exhiber ainsi pour nous montrer son asservissement de la nationalité française et pour les élections françaises ?C’est là où se situe le vrai débat et nulle part ailleurs avec l’exemple de ton ivoirité que tu essaie de nous servir.Si tu n’es pas choqué par cet acte de Yoda et bien d’autres personnes qui sont des marionnettes,pour ma part,je suis scandalisé

      Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 14:29, par Le benguiss
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Chers compatriotes,

    Vous n’aviez rien vu d’abord car je vous informe que c’est ce même alain yoda qui a contribué a signé la convention entre la France et le Burkina pour qu’on rapatrie tous les burkinabê en situation irrégulière ( avec son ami et promotionnaire Brice Hortefeux).Comme tous ces gens savent que leurs enfants n’auront pas difficultés à faire des voyages en France ils ferment du coup la porte aux autres.Eh oui, depuis je demande aux gens d’ouvrir les yeux grandement mais hélas.
    S’il vous plait laissez passer mon point de vue pour la liberté d’expression.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 14:48, par PM
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    wiiiiiiiiiiiyéééééééééééiiiii

    j’ai mort, on a mort.
    donc comme cela, c’est francais qui gerait la santé, affaire etrangére et autres pour les burkinabès.
    aihyayayahiiii.
    j’ai mort.
    voila, le pays ne pouvait pas aller loin avec tout ca.

    Mais , vous savez, on na toujours l’espoir de nous sauver.
    rien ne pouras nous arreter dans notre lutte.
    on va réussir,kjégo dans kjégo. on na toutes les changes de s’ensortir. et toutes les portes sont ouvertes.
    pour nous aussi arrive et des deja la.

    Petit mossi,yadga, gourouci et ... 4 nationalités et ya foyée.
    pays est chaud, air bangladesh et c’est fini.

    merci Yoda et les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 15:44, par lepeul
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    comme dit Sarkozy l’homme noir n’est pas rentré dans l’histoire !!! ce sont les mêmes qui sont au pouvoir depuis 25ans repoussent les élection a leur guise mais à en croire a son fils " je veux du changement, Sarkozy n’a pas honoré ses promesses" fin de citation ...

    comment voulez vous que les Marines lepen ne passent pas leur temps à insulter le noir en France voir même en Europe et de croire que les noirs sont le problème de ce monde

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 16:47, par Béog-biiga
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Beaucoup de burkinabè sont mariés à des étrangers sans être intéressés par leur nationalité et ne l’ont jamais demandée. Ce n’est pas automatique car pour l’obtenir, il faut faire des démarches. Yoda, Hermann ou Blaise n’étaient pas obligés de demander la nationalité de leurs épouses, surtout quand on aspire à de hautes fonctions de l’Etat. J’ai honte qu’ils l’aient fait. Y a aucun rapport entre l’amour et détenir la nationalité de l’autre. La preuve est donnée par la même France de Brice Hortefeux (promotionnaire de Yoda) qui a changé la loi obligeant tout étranger ayant épousé un français ou une française à vivre 4 ans pleines ensemble avant de demander la nationalité française.
    Je crois que tout pays qui se respecte doit regarder de près ces aspects. On devrait réfléchir par deux fois avant de confier certaines responsabilités aux citoyens à double nationalité.
    Je crois que dans certains pays, pour certaines choses, il est demandé de renoncer à une nationalité. Même au football. Vous imaginez un général de l’armée dans une telle situation ?
    Je crois qu’il faut faire quelque chose.
    Je reconnais cependant la difficulté vu que presque tous ont une double nationalité et que leurs rejetons qu’ils comptent mettre en scelle un jour les ont également. Surtout qu’à cause du racisme d’aujourd’hui, l’enfant de Yoda ou Hermann n’a aucune chance d’être quelqu’un en France aujourd’hui.

    Béog-biiga

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 16:51
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    mamamia. vraiment c´´es grave. un ministre burkinabe de nationalité francaise. c´´es la totale

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2012 à 17:52, par Pagomziri
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Ceux qui nous dirigent, nous disent d’etre fier d’etre burkinabé ne le sont pas, tot ou tard la verité surgira et le temp sera venu de payer. Merci a ts

    Répondre à ce message

  • Le 8 mai 2012 à 00:12, par Pierros
    En réponse à : Présidentielle française au Burkina : La victoire de Hollande ne souffrait pas de doute

    Il ne reste plus qu’à vendre le FASO à la France et laisser le Burkina aux burkinabè.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés