« L’état de santé de Simon Compaoré ne suscite plus d’inquiétude », selon ses médecins

vendredi 27 avril 2012 à 01h48min

D’après ce communiqué de presse de la Direction de la communication et des relations publiques de la ville de Ouagadougou, Simon Compaoré, le maire de Ouagadougou, et Brahima Sanou son assistant, tous deux évacués en France à la suite de l’accident de circulation dont ils ont été victime début mars, sont sur la voie du rétablissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« Evacué à Créteil dans la banlieue sud est de Paris le 7 mars dernier, après son grave accident de la circulation, l’édile de la capitale et son assistant de sécurité, Brahima Sanou, se rétablissent progressivement et leur état de santé ne suscite plus d’inquiétude selon les médecins qui assurent leur prise en charge.

Après une intervention chirurgicale de six heures le 8 mars dernier au centre hospitalier universitaire Henry Mondor, Simon Compaoré a été transféré dans un autre hôpital du groupe, en l’occurrence l’hôpital Albert Chenevier de Créteil. C’est dans le service de médecine physique et de réadaptation dirigé par le Pr Jean Michel Gracies que se poursuivent désormais les soins. Après les fauteuils roulants, les deux patients sont passés cette semaine à l’utilisation de « béquilles » sans imposition du membre inférieur concerné par les fractures. Le premier appui au sol sur ce pied en ce qui concerne le maire Simon Compaoré, ne devant intervenir que trois mois après la survenue de l’accident selon ses médecins.

En attendant, l’équipe du Pr Gracies continue les différents soins orthopédiques et les progrès observés au cours des séances de kinésithérapie sont très encourageants, selon le Dr Yves Coullomb, médecin traitant des deux patients.

Le 17 avril dernier, est intervenu le 1er rendez-vous de contrôle avec le Pr Hernigou, le chirurgien ayant pratiqué l’opération du maire de Ouagadougou. Au regard des différents examens réalisés, il conclut à une consolidation appréciable des fractures, mais a décidé de maintenir monsieur le maire et monsieur Sanou à l’hôpital pour trois semaines supplémentaires dans l’optique d’optimiser leur guérison. Le prochain contrôle a été fixé au 9 mai prochain.

Les informations sur le plan médical sont très encourageantes et les deux patients ont un très bon moral aidés qu’ils sont en cela par cette importante mobilisation des autorités nationales, mais aussi par l’extraordinaire élan de solidarité de la communauté burkinabé qui réside en Europe et particulièrement en France, avec en tête, l’ambassadeur Joseph Paré et l’ensemble de ses collaborateurs. L’hôpital Albert Chenevier est devenu un véritable point de convergence de nos compatriotes vivant en Europe ou de passage à Paris. C’est dans ce registre qu’il faut mentionner la visite de Célestin Mawndoé, l’ex chanteur du groupe « Yeleen », actuellement en résidence artistique à Poitiers et à Paris. Sur la pochette de son dernier single qu’il a dédicacé au maire Simon Compaoré, on peut lire ceci : « Même si on a touché le fond, on reste quand même debout, nous ne sommes que des hommes, un peu fous, pas parfaits, aussi faux, aussi vrai ; si l’on a survécu, c’est que l’on survivra ».

Quant à Simon Compaoré, en attendant de pouvoir remercier tout ce monde le moment venu, il se dit très sensible et particulièrement touché par ces nombreuses marques de soutien et exprime sa pleine reconnaissance à tous, des plus hautes autorités du pays aux anonymes qui se sont manifestés de diverses manières. »

La direction de la communication et des relations publiques de la ville de Ouagadougou

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés