ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

jeudi 26 avril 2012 à 00h51min

Un car transportant environ 80 passagers en provenance de Ouagadougou et en partance pour la Côte d’Ivoire s’est renversé sur le bas-côté de la route, à une dizaine de kilomètres avant la ville de Houndé, dans la commune rurale de Boni. Selon les témoignages recueillis sur place, l’accident s’est produit aux environs de 5 h 30 mn, ce mardi 24 avril 2012. Le drame serait survenu suite à un dépassement défectueux du car avec un camion remorque qui se rendait à Bobo-Dioulasso. Selon l’officier de permanence de la 2e compagnie de la brigade nationale des sapeurs-pompiers, Mamadou Go, le bilan fait état de 11 morts dont 6 enfants, 2 femmes et 3 hommes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les blessés, au nombre d’une cinquantaine dont 33 graves, ont été évacués par « Burkina Secours », les sapeurs-pompiers et une ambulance du Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Houndé. Le médecin-chef de cette structure sanitaire, Thomas Ouédraogo, a souligné que 14 blessés ont été référés à l’hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso. Le chauffeur du camion remorque, Seydou Soré, explique les causes de l’accident : « Le car a tenté un dépassement et il a failli partir dans le décor. Il est revenu brusquement sur sa droite et a terminé sa course sur le bas-côté de la route, les roues en l’air. J’ai dû freiner rapidement pour éviter la collision ».

Quant au camion remorque, il a terminé sa course également hors de la chaussée. Ses occupants sont tous sortis indemnes de l’accident. Le chauffeur du car, Saaga Dianda, est légèrement blessé. Il a confirmé les dires de M. Soré, en précisant qu’au moment où il effectuait le dépassement, ses roues gauches ont quitté la chaussée, et que c’est en voulant redresser le véhicule, qu’il a perdu le contrôle du volant. Moins de deux heures après l’accident, le haut-commissaire de la province du Tuy, Marcel Paré, le procureur du Tribunal de grande instance (TGI) de Boromo, Maïza Sérémé et le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Nébilma Joseph Bakouan se sont rendus sur les lieux.

De l’avis du procureur du TGI de Boromo, les corps ont été identifiés et seront inhumés sur place, selon la volonté de leurs proches. Le gouverneur des Hauts-Bassins qui a rendu visite aux blessés au CMA de Houndé a pour sa part lancé un appel au respect strict du code de la route, pour éviter à l’avenir d’autres drames. « Nous nous sommes déplacés au nom du gouvernement, pour apporter notre compassion aux parents des victimes et aux blessés », a-t-il déclaré.

Adama OUEDRAOGO de Maliki (AIB-Tuy)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 avril 2012 à 02:44, par Atta
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Encore encore et encore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Des accidents de la circulation avec son lot de désolations qui endeuillent nos familles. A qui la faute ?
    1/Autorités politiques
    2/Propriétaires de vehicules
    3/Nous, passagers.
    - les premiers cités, arrêtez vos discours et prenez des actions concrètes contre les surcharges de vieux cars de 70 places qui dansent ’warba’ et ne respectant aucune norme mais pouvant passer devant les narines et la barbe des gendarmes sans que ceux-ci ne bronchent.Ce qui est étonnant, c’est que ces vieilles ferailles font la visite technique au CCVA et s’en sortent. Aabaaa !!!!!!!!!!!!!!
    - les proprio des vieux tacots, on ne peut pas s’enrichir avec des surcharges. Même si vous êtes analphabètes, pardon illetrés, sachez que l’histoire rattrape toujours le petit malin. Faites pardon un peu ; même si le pays est pourri par la tête et qu’on vous facilite certaines choses, ayez pitié de nous.ya quoi même !!!!!!!!!!!!!
    - Mais si le car est déjà chargé chers passagers, pourquoi embarquer de gré ?
    Chers dirigeants, reprenez notre SITARAIL pour faciliter le transport entre Ouaga bobo CI, sinon trop c’est trop dêh !!!!
    Que Dieu protège le Faso, voici ma conclusion.

    Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2012 à 11:26
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Paix aux ames des disparus....

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2012 à 16:24, par vérité
      En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

      Il semblerait que les chauffeurs dictent leurs lois sur les forces de sécurité...et comme certains citoyens les détestent à tort et à travers en se basant sur des méfaits des brebis galeuses de leur milieu comme tout milieu...comme si dans le leur tout le monde est saint...! alors liser et juger, tirer les conséquences :" ...sache que tant que ces gendarmes et polices ne peuvent réprimer les infractions,il y aura toujours des surcharges et les accidents ne manqueront pas.moi j’en ai été témoin d’un cas pareille sur la RN1,un gendarme en tenue correct a essayé de sensibiliser un conducteur de remorque(10 tonnes) revenant du marché et ayant à son bord plus de 50 personnes avec des sacs de mil etc...fallait etre là pour écouter les propos de mon cher conducteur.pour une juste raison d’attirer son attention de se conformer aux règles de la circulation,les propos comme affamé,mal éduqué,fils du pauvre,souffrant sont adressés contre le gendarme.penses-tu que cet gendarmes est prèt encore qu’on l’adresse des propos de ce genre ? a sa place je dirai plus rien à qui que ce soit en ce qui concerne la circulation,qu’ils partent mourir c’est pas mon problème"

      Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2012 à 13:14, par un médecin en privé
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Bonjour,
    c’est vraiment dommage, cette auto-restriction de la liberté d’information, cette auto-censure des médias burkinabé ; qu’est-ce qui vous empeche de mentionner les identités de la société de transport et les immatriculations des véhicules ?
    c’est dommage que l’on se fasse frileux a ce point !

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2012 à 14:48
      En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

      tu as raison,c’est triste. regardez meme ce que l’image nous montre,on dira un hangar soulevé par le vent et pourtant c’est un camion de transport dans un pays dit émergent.
      autre point,l’inhumation de tous les corps sur place. on nous ment que c’est selon les volontés des proches. je ne crois pas,c’est faux parceque l’accident s’est passé le 24 et impossible de contacter tous les proches des disparus en un temps record. dites que ce sont vos pratiques parceque ce sont des pauvres qui sont morts dans cet accident et c’est pour cette raison qu’ils sont jetés dans la nature pour des moins que rien et c’est pour cela aussi que les autorités ne font rien pour combattre cette situation qui endeuille des milliers de familles chaque année. c’est une honte

      Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2012 à 16:44, par Pierros
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Combien d’accidents comptons-nous depuis le début de l’année ? Ne pensons-nous pas que c’est trop ?
    Que font les ministres des transports, de la sécurité et des infrastructures ?
    Rien, rien et rien....
    Ce ne sont pas eux, c’est nous. Nous les méritons ainsi.
    Quand eux font un accident, on les évacue en france et quand les autres font un accident on les amène dans nos mouroirs qu’ils ont savamment érigé en « hôpitaux ». A quand le Burkina recevra des autorités françaises blessées pour les soigner dans nos hôpitaux ?
    Pour ces pauvres, pas de deuil national, et quand il s’agira d’une autorité de grâce ne soumettez pas au peuple un deuil forcé.

    Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2012 à 16:45, par Pierros
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Combien d’accidents comptons-nous depuis le début de l’année ? Ne pensons-nous pas que c’est trop ?
    Que font les ministres des transports, de la sécurité et des infrastructures ?
    Rien, rien et rien....
    Ce ne sont pas eux, c’est nous. Nous les méritons ainsi.
    Quand eux font un accident, on les évacue en france et quand les autres font un accident on les amène dans nos mouroirs qu’ils ont savamment érigé en « hôpitaux ». A quand le Burkina recevra des autorités françaises blessées pour les soigner dans nos hôpitaux ?
    Pour ces pauvres, pas de deuil national, et quand il s’agira d’une autorité de grâce ne soumettez pas au peuple un deuil forcé.

    Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2012 à 16:57, par Sidbèè (En Quête de Verité )
    En réponse à : ACCIDENT DE LA CIRCULATION À HOUNDÉ : 11 morts et 33 blessés graves

    Que c’est dommage ! Des familles encore en DEUIL. Que c’est dommage ces MORTS EVITABLES pour peu qu’on accepte sacrifier nos SUSCEPTIBILITES IRRESPONSABLES.
    Voilà ce que ça coute la LACHETE INDIVIDUELLE SOCIETALE.

    Au Gouverneur qui appelle à un respect strict du code de la route, Sidbèè voudrait rappeller que les Hommes Intègres n’ont de leçon à gober de PERSONNE. Ils sont stricts sur la route. La preuve, pourquoi, moi, un usager de la route RALENTIRAIT pour laisser passer quelqu’un d’autre qui n’a pas la priorité et qui de surplus a été assigné par la loi à FAIRE LE PIED DE GRUE jusqu’à ce qu’il n’y ait personne venante pour pouvoir TRAVERSER la route.
    Ca, ça s’appelle RESPECT STRICT DU CODE DE LA ROUTE. Et je felicite tous les Ouagalais et les Bobolais pour ce scrupule routier.

    J’ai la priorité, pourquoi gaspiller mon temps à RALENTIR pour laisser passer les Autres.
    Ils n’ont qu’à attendre, jusqu’à la St Glin-Glin !

    Vive le respect strict du CODE de la ROUTE !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés