NATION : L’affaire Thomas Sankara en Justice ce jeudi

jeudi 26 avril 2012 à 00h51min

Dans le communiqué de presse ci-dessous, la Fondation Thomas Sankara annonce la tenue, ce jeudi 26 avril, d’une audience au palais de justice, pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’affaire Thomas Sankara.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« La plainte contre X pour séquestration sur la personne de l’ex-Président du Faso, Thomas Isidore Noël Sankara, sera examinée le 26 avril 2012 au Palais de Justice de Ouagadougou à 7h 30 mn. En effet, depuis le coup d’Etat du 15 octobre 1987, le Président Thomas Sankara n’est plus réapparu. Son corps n’a jamais été remis à sa famine, ni à ses parents. La demande de test ADN introduite par la famille de Thomas Sankara afin de savoir si le corps qui se trouverait dans la tombe au cimetière de Dagnoên est bien celui de Thomas Sankara, est restée sans suite. En 1997, une plainte contre X pour assassinat et faux en écriture administrative avait été déposée mais a été déclarée irrecevable.

Face à cette décision judiciaire, et devant le fait que le corps de Sankara n’a jamais été présenté à ses parents, une nouvelle plainte a été déposée, en 2002, pour séquestration. Le 26 avril, les avocats de la partie civile tenteront de casser un arrêt de la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Ouagadougou, rendu en 2003. Cela devrait permettre l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’affaire Thomas Sankara. La Fondation Thomas Sankara invite le peuple burkinabè à se rendre massivement au Palais de Justice de Ouagadougou le 26 avril, à 7h30 mn précises, afin de soutenir l’action judiciaire entreprise par Mariam Sankara et ses enfants ».

Ouagadougou le 23 avril 2012

Fondation Thomas Sankara

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés