COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

vendredi 13 avril 2012 à 03h11min

Les auteurs du texte ci-dessous dénoncent un cas de malversation, intervenu à la suite de la vente de trois animaux en fourrière. Des esprits malins se seraient accaparé les sous au détriment de l’escarcelle communale. Lisez !
Gossina fait partie des quatre communes de la province du Nayala. Elle est une des plus pauvres communes du Burkina et, malheureusement, elle a mal de l’indélicatesse de certains de ses agents et conseillers municipaux. Du 29 février au 2 mars 2012, un fait banal se passait dans cette commune. En effet, Mme la Secrétaire observait un arrêt de travail de 72 heures, curieux n’est-ce-pas ? Mais de quoi s’agissait-il ?

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En date du 15/11/2011, un communiqué n°2011-003/RBM/PNYL/GGOS émanant de la commune annonçait la mise en fourrière d’animaux égarés composés de trois bœufs et d’un âne. A l’expiration du délai de garde desdits animaux, un autre communiqué en date du 16/01/2012 annonçait la vente aux enchères publiques de ces animaux. Après un certain temps, Mme la Secrétaire a voulu s’enquérir du sort des animaux auprès du Secrétaire général de la commune. Celui-ci lui signifiera que les animaux ont été vendus et que le produit de la vente serait entre les mains du conseiller de Sui (un des seize villages de la commune). Se renseignant auprès de ce dernier, elle se rendra compte de la supercherie.

Elle réclame la restitution des sous au plus tôt sans quoi, elle se verrait dans l’obligation d’observer un arrêt de travail. Ce qu’elle fit du 29 au 2 mars nonobstant la tentative de corruption du 1er adjoint au maire. Remarquons ici que non seulement la vente des animaux n’a pas respecté la procédure administrative en la matière, mais aussi le produit de la vente a été purement et simplement détourné. Jusqu’au moment où nous écrivons ces lignes, l’argent n’est toujours pas versé dans la caisse communale. Nous saluons ici, à sa juste valeur, l’attitude citoyenne de Mme la Secrétaire et lui témoignons notre solidarité. Par contre, nous condamnons fermement les autres qui, malgré toute la campagne médiatique autour de l’intégrité du Burkinabè ont un comportement malsain.

Faudrait-il croire qu’il existe des Burkinabè qui ne croient pas à l’engagement gouvernemental à lutter contre la corruption et les détournements de biens publics ? C’est pourquoi nous sollicitons une enquête sans délai sur cette affaire, afin que les responsabilités soient situées et que les fautifs soient traduits devant les juridictions compétentes. Nous lançons un appel pressant au Haut-commissaire de la province du Nayala pour diligenter cette enquête ; car il est inadmissible que de tels agissements soient de mise dans une commune aussi pauvre que celle de Gossina.

Des ressortissants de Gossina

Ki K. Emile Agent SONAPOST à la retraite

DEBE D. Alphonse Ex-agent BRAKINA à la retraite

KI Maximin Directeur des Ecoles Primaires/Fô

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 avril 2012 à 03:52
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    eh Emile il faut arreter ca. Il faut changer un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 11:32, par jemedemande
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    c qui Madame la Sécretaire ? et le Secretaire général de la Commune, qui fait quoi dans cette commune ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 13:02, par gurma
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Il y’a des gens qui sont assis sur leur yeux la tete coincée entre les fesses, La sécrétaire es différente de la sécrétaire générale de la commune. Tchuuurrrrrrrrrrrr !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 13:21, par Nabiga
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Vraiment ces esclaves de samogho ne vont jamais changer ! Alors que nous nous parlons en termes de cantines bourrées de nos milliards eux ils versent leurs vilaines figures là par terre avec des histoires de détournements d’argent d’âne vendu. Sacré Samogho hééééé !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 13:37, par davykeins
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    C’est quoi cette histoire d’arrêt de travail pour protester ? Les arrêts de travail ne sont pas faits pour ça... En principe on est en arrêt de travail quand on est malade. Trouvez d’autres moyens de protester.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 14:21, par KOAYO
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Pauvre de nous !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 15:35, par Good lock
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    SALUT ET MERCI DE L4INFORMATION QUE VOUS NOUS APPORTER SUR LA VIE DE CETTE COMMUNE. EN LISANT VOTRE ÉCRIT ? LA CHOSE QUI M’AIT VENUE EN TETTE C’EST DE SAVOIR SI LA SECRÉTAIRE EST CHARGÉE DU RECOUVREMENT DES RECETTES ISSUES DE LA DIVAGATION. A MA CONNAISSANCE NON ET LA DÉCENTRALISATION COTÉE PAR LA DÉCONCENTRATION DONNE PLUS DE VOIES DE RECOURS POUR CE FAIRE ENTENDRE JE VEUX BIEN PENSER DES CVD, DES CONSEILLERS ,DU CONSEIL COMMUNAL ET AUSSI DE L’AUTORITÉ DE TUTELLE ADMINISTRATIVE QUI EST LE PRÉFET.MAINTENANT UNE SECRÉTAIRE QUI DÉCIDE DE FAIRE UN ARRÊT DE TRAVAIL, JE PENSE QU’ELLE A UNE BASE JURIDIQUE QUI L’AUTORISE A LE FAIRE,SINON LA COMMUNALISATION NE VEUX PAS DIRE PAGAILLE.CHERS COUSIN DU GOSSINA, SI VOUS ÊTES DES FILS DIGNES DE CETTE COLLECTIVITÉ IL YA LIEU DE REVOIR CAR LA MANIÈRE PAR LAQUELLE VOUS PROCÉDER EST UNE VOIX DE PUTSCHISTES.DEMANDEZ AUX CONSEILLERS, AU MAIRE ET AUX CVD QUI VOUS REPRÉSENTENT COMMENT EST ORGANISÉE LA GESTION DES FOURRIÈRES. SOYONS SAGES CAR SI LA DÉCENTRALISATION N’EST PAS COMPRISE ON TOURNERA POUR RIEN.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 16:05, par Yéti
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    "Ki K. Emile Agent SONAPOST à la retraite, DEBE D. Alphonse Ex-agent BRAKINA à la retraite, KI Maximin Directeur des Ecoles Primaires/Fô" signataires de la note.
    L’âge ne vous a donné aucune sagesse quoi ?
    Vous , anciens ou vieux travailleurs, vous n’avez pas pu expliquer à votre Mme la secrétaire là qu’on ne corrige pas une faute en commettant une autre. D’accord qu’elle dénonce le détournement, mais son arrêt de travail là c’est grève whaa !, c’est paresse ou bien c’est indiscipline ?
    Quand on aura fini de punir le Secrétaire de la mairie pour détournement elle sera poursuivi pour abandon de poste.
    Vous deviez la conseillez mais en tant qu’aigri vous avez trouvé l’occasion de vous en prendre au secrétaire de la Mairie par qui l’argent ne devait pas passé.
    La réalité qui transparait ici c’est que vous n’avez pas trouvé votre intérêt dans le détournement. Et puis votre Mme la secrétaire est-elle trésorière ou comptable de la mairie bizarre là ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 16:56
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Moi j’ai le coeur pincé quand je vois des anciens qui n’ont même pas penser au developpement de leur localité ; qui maintenant sont là pour des frivolités ; c’est vraiment dommage.Vous les anciens , combien d’années vous étiez au commandes meme pas capable de faire asseoir une association pour le village, sinon un individu ne pouvait pas se permettre de bouffer des miettes et etre tranquille j’ai le coeur chaud. C’est dommage.
    ressortissant de Gossina

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 01:30, par RAMON COTA
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Hé c’est grave ! Bande d’aigris, laisser les conseillers tranquille. c’est par ce que la secrétaire n’a pas eu sa part qu’elle se plaint. ce n’est pas cette modique somme qui vous sortira du néant. illusions, nos dirigeants détournent des guiros on voit, on parle mais sa qu’est ce qui est fait.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 11:16, par Issa
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    J’ai vraiment peur pour mon pays quand je lis la réaction des internautes. voilà des gens qui détournent de l’argent public (le montant importe peu) et d’autres qui dénoncent l’acte et tout ce que vous avez à faire c’est de vous en prendre aux personnes qui dénoncent ? je suis littéralement sidéré !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 20:55, par Samo
    En réponse à : COMMUNE DE GOSSINA : Un cas de malversation qui fait des vagues

    Pitié de vous !!! C’est de la hauteur de leur sagesse qu’il dénoncent ces actes inciviques. Et vous c’est cette dénonciation que vous leur reprocher en les qualifiant d’aigris ? C’est le comble de l’irresponsabilité avec certains internautes !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés