INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

vendredi 13 avril 2012 à 03h12min

Attendue, programmée, reportée et reprogrammée, l’inauguration du nouveau Centre hospitalier régional (CHR), de Ouahigouya doit, en principe, intervenir ce jeudi 12 avril 2012 sous le patronage du Premier ministre. Seulement voilà, une partie des travailleurs du CHR est très révoltée contre ce déménagement qu’elle qualifie d’ « unilatéral ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

D’un coût global d’environ 7 milliards de F CFA, le nouvel hôpital de Ouahigouya n’attend que ses occupants depuis maintenant plusieurs mois. L’inauguration de cette belle infrastructure, prévue pour le 5 avril dernier, a été reportée pour bien des raisons. En effet, lors de leur assemblée générale, tenue le 23 mars 2012, les travailleurs se sont montrés très réticents quant à l’aménagement sur le nouveau site. Ils avaient notamment insisté sur le fait que toutes les conditions n’étaient pas réunies pour intégrer le nouveau bâtiment. Encore, le 27 mars, les travailleurs ont sollicité et obtenu une rencontre avec le Directeur général du CHR, Lamoussa Lamine Traoré ; conclave au cours duquel ils ont signifié clairement que le déménagement s’avérait d’une nécessité impérieuse. Seulement, ce déménagement était fait à la hâte, et donc sans préparation préalable.

Et comme si ladite rencontre avait brillé par son échec, une note de service avait été rendue publique, faisant cas de l’aménagement du nouveau site le 5 avril. Une attitude que les travailleurs ont trouvée incongrue et provocatrice. Les jours qui ont suivi furent jalonnés de discussions discrètes en vue d’harmoniser les positions. Rien n’y fit. Les travailleurs, à travers leurs comités SYNTSHA et CGTB, sont restés intraitables sur leur position en citant pêle-mêle les raisons qui motivent leur raideur. Pour eux, la voie qui mène au nouveau CHR, jusqu’à la date du 9 avril, n’est pas électrifiée, donc très dangereuse pour les usagers nocturnes. En plus, les travailleurs sont partis du fait que le nouveau site ne dispose pas d’eau courante.

C’est au regard de tous ces éléments que les agents demandent à l’administration de surseoir à l’aménagement, pour ensuite l’effectuer après l’inauguration. Au cas où ils venaient à ne pas être entendus, ils prennent l’opinion publique à témoin sur les e « préjudices ». Pour Rasmané Zoetyandé, secrétaire général du SYNTSHA du CHR, il reste beaucoup de choses à faire avant le déménagement proprement dit : « Il y a un certain nombre de services qui vont rester à l’ancien site. Il s’agit de l’otorhinolaryngologie, de l’odontologie, de l’ophtalmologie, de la psychiatrie et de l’administration.

Pour tout cela, nous voulons prendre l’opinion publique à témoin que les désagréments du déménagement, pour le moins précipité, ne sauraient être imputables aux travailleurs ». Du coté de l’administration, l’on ne perçoit pas les choses de la même façon. Le DG du CHR, Lamoussa Lamine Traoré, que nous avons rencontré en mis février, avait refusé de commenter la position des travailleurs. Lorsque nous l’avons joint par téléphone le 8 avril dernier dans la matinée, il était disposé à nous recevoir dans la soirée à 16h. A l’heure indiquée, le premier responsable de l’hôpital était indisponible. Mais nous avons constaté dans la journée du 10 avril que des malades et une bonne partie du matériel roulant ont été transférés vers le nouveau site.

Hamed NABALMA

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 avril 2012 à 11:19
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Il faut parfois être réaliste sur certaines choses. L’Etat qui a mis plus de 7 milliards de F CFA dans une structure pour soulager les patients et améliorer les conditions des travailleurs ne peut pas rester dans des locaux vétustes pour des problèmes que l’on pourrait résoudre d’ici là. C’est sûr les gens n’aiment que leurs vielles habitudes, mais il faut se dire que l’on ne peut pas punir assez longtemps les populations parce que tout n’est pas fait. De toute façon, rien n’est jamais tout fini ou tout fait au monde. Même nos propres cours, je crois qu’ ils ne sont pas nombreux à emménager tout fini. On y va et on fait les reste au fur et à mesure. Sinon, d’ici là ce sont des malfrats et autres intempéries qui vont encore remettre beaucoup de choses en compte

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2012 à 12:56
      En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

      Voila encore des syndicats rêveurs ; Prenons l’exemple à petite échelle ; Combien sont-ils qui déménagent dans leur nouvelle villa ,sans eau , ni électricité ;Aucun opinion publique ne peut vous soutenir dans cette façon de faire les choses ;

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2012 à 14:45, par Gomsida 1er
        En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

        Je ne suis pas un agent de santé mais permettez moi de vous dire que vous vous trompez en comparant un CHR à une villa. vous savez, si ces travailleurs refusent de partir c’est parce qu’ils se soucient de la santé des usagers. un CHR doit remplir un certain nombre de conditions pour permettre aux agents de donner des soins de qualité aux patients, et la disponibilité de l’eau courante fait parti de ces conditions. imaginez le bloc opératoire sans eau courante. cette inauguration précipitée est simplement politique, sinon pourquoi ne pas prendre le temps d’offrir au population un hôpital qui répond aux normes. à quoi sert d’aller dans un nouveau service qui n’offre pas des meilleures conditions de travail que l’ancien ?

        Répondre à ce message

      • Le 14 avril 2012 à 09:39
        En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

        Mon frère si tu n’as rien à dire il faut te taire. Ce n’est pas parce que tu as un ordi et une connexion qu’il écrire du n’importe quoi.Tu fais pitié. S’il faut aller à l’école pour apprendre à lire et à écrire seulement ce n’est pas la peine. Même le plus idiot de la planète ne ferra pas de telle comparaison (CHR # villa).Dieu merci qu’avec de telles idées tu resteras l’ombre de toi même. Bande de couillons.

        Répondre à ce message

        • Le 15 avril 2012 à 12:05, par L’homme intègre
          En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

          Mon cher ce forum est non violent. Votre réaction me laisse perplexe quant à votre éducation. Quelqu’un qui exprime son point de vue en comparant un CHR à une villa et toi tu ne trouve pas mieux à lui dire que de le traiter de couillons. Tu pouvais gentillement lui démontrer que la comparaison ne sied pas ici. Pour ta gouverne, un CHR ne peut être fonctionnel sans eau courante en quantité suffisante. Sans eau suffisante, l’hygiène et la qualité des soins prendront un coup.
          A l’avenir ne sois pas arrogant et impoli.

          Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2012 à 13:30
      En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

      Bonne reponse. C’est eux qui se plaignent chaque fois de leurs conditions difficiles de travail et quand on fait un effort de leur conceder une infrastructure de 7 millairds ils traîennt les pieds avec des prétextes farfélûs.
      Bougez vos fesses et allez y occuper ce qui est pret le reste suivra.
      Il n’apparteint pas au DG d’eclairer la voie pour vous. C’est du ressort de la commune donc si la commune en prend conscience il régira.
      Ce syndicat commence à decevoir. La semaine passée c’etait une histore d’article 38 à YALGADO qui lui donnait l’occasion d’organiser un setting et aujourdhui encore.
      Prenez les gens aux serieux.

      Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 13:15, par véritévraie
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Tenez bon chers travailleurs,le bout du tunel n est plus loin,
    avec cette mode de détournement, sans douter de l’intelligence du burkinabe lamda, on se rends compte qu on ne debourse pas 7 milliards pour batir et manquer de quoi electrifier la voie d’entrée et faire des aductions d’eau potable : c’est claire, l’argent est bouffé et on doit en savoir plus !
    courage !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 17:06
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Soyons sérieux,

    Comment peut-on aménager dans un chr de plus de 7 milliards et qui ne dispose pas d’eau courante ?
    Je n’y crois pas un mot. Cependant si tel est le cas, des problèmes d’hygiène vont vite se poser.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 17:59
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Mon cher ami, ne confond pas un domicile et un hôpital, cela n’as pas la même fonction. si tu va dans un hôpital qu’il n’y pas de l’eau ou de l’électricité, tu sera le premier à te plaindre.
    soyons sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 18:59, par hum
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Il ya bel et bien de l’eau au sein du nouveau CHR et en plus il ya même un forage. Seulement les gens pensent que c’est insuffisant mais cela est déjà pris en compte dans la seconde phase qui est prévu bientôt. Beaucoup d’effort ont été fait pour avoir le minimum au sein du nouveau CHR. J’y étais à l’inauguration et je crois que pour une fois il faut féliciter les autorités. La construction et l’équipement ont été effectués depuis quelques temps et c’est par ce que on a voulu régler tous les problèmes avant le déménagement que l’inauguration à pris un tel retard. Les travailleurs doivent faire preuve de compréhension et accompagner le fonctionnement de ce nouvel hôpital par des propositions constructives. C’est sûr que des problèmes existent mais la réactivité face à ces difficultés n’est pas la même selon qu’on soit sur le site ou non. Le déménagement même dans les conditions difficiles vas contribuer à accélérer la résolution des certains problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 19:34, par Capi
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Tous ceux qui ont eu à réagir sont probablement de Ouaga et ne connaissent rien de santé.
    Croyez vous qu’un hôpital peut fonctionner sans eau courante ? Arrêtez.
    Cette voie qui ne pas éclairée constitue un danger non seulement pour le personnel mais aussi pour les malades et accompagnateurs qui seront appelés à l’en emprunter. Faut-il qu’il y est catastrophe avant de se plaindre, non, je pense que ces travailleurs que vous qualifiez de syndicalistes ont juste réclamé leur droit. Ils sont rares les habitants de la cité de NABA KANGO qui applaudiront le déménagement au nouveau site vu que les conditions ne sont pas réunies.
    Chers frères ? un hôpital ne peut être comparé à une villa.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 20:23, par cann’ot
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Bande de salop.Vous ne connaissez pas les réalités de fonctionnement et de travail dans un hopital. Comment voulez vous soignez des malades sans eau.Les autorités sont en pleine campagne politique, mais ne mettons pas la vie des malades et des travailleurs en peril pour des causes poloitiques. Vous, les ignorant ne dites pas des inepties sur des sujets que vous ne maitrisez pas. J’étais à la cérémonie mais ltous les ministres ont reconnu ce problème qui est crucial

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 12:03, par Tchegwe
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Essayons de rester poli SVP.... Vous avez en effet raison Mr Can not. Pour etre de la sante et de travailler dans un bloc operatoire, je peux purement et simplement dire que cela n’est pas possible.
    Le problème n’est pas le déménagement, mais le travail ne sera pas fait pour la simple raison qu’il ne peut être fait. Sans eau ni électricité un CHU de cette envergure ne peut fonctionner. L’HYGIÈNE EST LA RÈGLE PREMIÈRE. Alors sans eau ????????
    Félicitations au gouvernement pour les efforts consentis. Comme on dit "C’est bon mais ce n’est pas arrivé"
    Esperons pour le bien de la population que tout cela sera resolu au plut tôt.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 13:16, par Juste.
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Bonjour, si ce qui est dit est vrai, je propose que le demenagement ne soit pas precipite parce que le sproblemes souleves, manque d’eclairage sur la voie menant au CHR et manque d’eau, sont des preoccupations majeures qui necessitent d’etre solutionnees afin de securiser et les travailleurs de la sante qui y seront et les patients qui le frequenteront.
    Ge grace, mettez la balle a terre afin qu’une solution consensuelle puisse etre trouvee !
    De grace !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2012 à 15:35
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    construire un hôpital de plus de sept milliards sans eau courante ?ne prenez pas les gens pour des cons. Ils ont donc vidé les barrages de wahigouya= ?pardon ! pour une fois, soins sérieux. pensez vous qu’on ne braque pas des citoyens à Ouaga ou il y a plein de lumière. SVP, sauvez nos malades, rejoignez l’hosto

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2012 à 20:59, par Ing.Géophysicien
    En réponse à : INAUGURATION DU NOUVEAU CHR DE OUAHIGOUYA : Un bras de fer entre l’administration et les travailleurs

    Ingénieur Géophysicien de mon état, j’ai personnellement implanté le Forage type2 du nouveau CHR de Ouahigouya,ma ville natale pour l’entreprise Sol Confort Décor.
    Le débit exploitable en fin des travaux de construction était de 3600litres par heure pendant 24heures à 78m de profondeur. Multipliez 3600l par 24h et vous trouverez la quantité journalière d’eau disponible grace à l’unique forage. Je suis donc surpris d’apprendre que le CHR n’a pas d’eau. Problème de pompe immergée peut etre ?.Pour le courant, la SONABEL et la mairie pourront résoudre ce problème j’en suis convaincu. Courage à tous et construisons ensemble un YATENGA prospère.
    A.Ouédraogo/BUMIGEB

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés