Blaise Compaoré hâte le pas

jeudi 12 avril 2012 à 01h54min

Il reste théoriquement trois ans pour que le Président Blaise Compaoré plie bagages. Dans l’entourage du Président, on semble faire le ménage pour que tout se passe bien. Lors du lancement du Bagrépole le 05 avril dernier, le Premier ministre Luc Adolph TIAO, a évoqué avec une certaine insistance, la nécessité de mettre des soins dans l’exécution des projets en cours car le Président du Faso voudrait qu’à l’heure de son bilan, il puisse effectivement dire qu’il a apporté quelque chose de positif et de substantiel dans le développement de son pays. On remarque que le régime fait un point d’honneur, l’aboutissement des actions déjà engagées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La mise en œuvre du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CNLP) a débouché sur un échec cuisant car l’évaluation a plutôt noté un progrès de la pauvreté des populations. Les indicateurs montrent également que la quasi-totalité des objectifs du millénaire pour le développement ne sera pas une réalité. Conséquence, il faut agir non seulement pour décupler les chances d’améliorer les conditions de vie des populations mais encore (et sur le plan politique) pour redorer le blason du bilan du Président de la République en fin de contrat, logiquement.

La nouvelle stratégie de la nouvelle économie est de " construire des pôles de croissance par la réalisation d’investissements structurants à même de procurer une autonomie économique réelle ". Le cheval de Troie du Président : la SCADD (Stratégie de croissance accélérée et de développement durable). Sa mise en œuvre qui couvre la période de 2011-2015 nécessite environ 7 496,20 milliards FCFA, soit 1500 milliards de FCFA par an. Dans le cadre de la SCADD, naissent des projets ambitieux tel Bagrépole dont le budget est estimé à 67 milliards.

Il y a enfin la mise en œuvre du programme Millénium Challenge Accourt. L’insistance qui revient dans l’opérationnalisation de ses programmes, c’est l’application et l’efficacité. Autant de milliards de F CFA déversés dans l’économie du Burkina Faso en l’espace de quelques années et avec autant d’enthousiasme, ça promet ! Vraiment !

Pendant une bonne partie de sa présidence, les actions de Blaise dans le domaine économique, ont été marquées par des approximations, de l’improvisation et du populisme. Résultat, à la veille de la fin de son règne, le Président se rend compte de la misère extrême de ses concitoyens. On peut certes, contempler les immeubles de Ouaga et les villas dans les villes du Burkina mais la réalité reste implacable.

C’est-à-dire que la prise de conscience du Président et de ses hommes du fait qu’une minorité de Burkinabé dont ils font partie s’est enrichie mais que la population est plus pauvre et qu’il faut travailler à améliorer ses conditions d’existence, cette prise de conscience, disons-nous, est un grand pas !

Si le Président hâte le pas en économie, la question politique n’est pas en reste, quoique, quelque part, on sente de la prudence. Le Président voudrait que d’ici la fin de son mandat les conclusions des assises nationales sur les réformes politiques soient en grande partie mises en œuvres. Cela lui permettrait d’arrondir les angles.

La machine est lancée. Il suffit au Président et à ses hommes de se donner les moyens nécessaires. Mais la question restera : peut-on réaliser en trois ans ce qu’on n’a pas pu faire en 20 ans de règne ?

Peut-être en 2015, ils demanderont une prolongation de trois ans pour parachever leurs chantiers ? Sur cette question, les citoyens les attendent, pieds fermes.

Par Bendré

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 avril 2012 à 02:11
    En réponse à : quebec

    LE CHEMIN EST TOUT TRACE MAIS BLAISE QUITERA PHYSIQUEMENT MAIS PAS VIRTUELLEMENT.
    ETANT DONNE QUE TOUS CES PROJETS NE POURRONT PAS ETRE ACHEVEMENT DANS LES 3 ANS A VENIR ALORS FRANCOIS COMPAORE SERA DEPUTE PUIS PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE DONC BLAISE VA S’INCLINER PAR DEMISSION ET FRANCOIS MONTE O TRONE DANS LA LEGALITE.ON VERRA QUI CONTESTERA CELA.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 05:09, par Le guide
      En réponse à : quebec

      Tres belle réflexion et une analyse vraiment fondé.
      Mais ce qu’ils oubli ses deux monsieur c’est qu’il ya des choses dont surement leur proches collaborateurs se privent et se flattent de ne leur dire nous concernant. Nous qui sommes assis et regardons tout depuis deux décennies et ne parlons pas. Ils vont vite comprendre que ses deux décennies de souffrances, d’injustices de crimes de malhonnêteté dans toutes ses formes a assez durer et qu’on en a marre. Les images existent toujours des derniers évènements de tripoli partout (même si les cas diffèrent de par le fond). Ils s’en serviront très vite pour se donner des leçons qui engageront aussi bien leur vie et aussi la vie de tout ce beau monde qui se sont enrichie sous le dos de ce régime sanguinaire et mensongaire.

      Que le tout puissant nous donne longue vie pour assister a ce jour ou toutes ses âmes parleront du fond de leur tombes.

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 05:18, par dikefort
      En réponse à : quebec

      faut rever seulement,de toute les facons nous on tient beaucoup a notre pays nous qui y vivions contrairement a ceux que leur parents ont utilise l’argent du contribuable pour les envoyer au foncoin du monde !ne prenez pas vos reve pour realites ! francois president du burkina faso ?on n’acceptera jamais et jamais !meme s’il faut marcher sur nos corps nous sommes pret a consentir ce sacrifice pour nos enfants ! car le burkina appartient a tous les burkinabes et non a blaise et a sa famille !tout sauf un blaise et sa famille au pouvoir en 2015

      wait and see !

      Répondre à ce message

      • Le 12 avril 2012 à 10:36, par filou
        En réponse à : quebec

        ecoutez, dura lex,sed lex !!!
        Meme si c’est un chien, s’il rempli les conditions, il se presentera aux élection et s’il gagne il sera président.
        Francois est un burkinabè comme les autres non ?
        Pauvres type ! Si tu es capable, présente toi aussi et si tu nous convainc, on votera pour toi

        Répondre à ce message

        • Le 12 avril 2012 à 16:05, par guiguemde
          En réponse à : quebec

          pas d’injure filou. ce que tu dis est tellment juste que tu gates tout en l’insultant. Tout burkinabe a bien le droit d’être candidat

          Répondre à ce message

        • Le 12 avril 2012 à 22:05, par sambiga
          En réponse à : quebec

          je ne suis un partisan ni de la droite ni de la gauche. mais c’est justement le qualificatif de "pauvre type’ dont vous faites usage à l’endroit de ton interlocuteur qui est le problème au,Faso ! Ăidez-le à ne plus répondre à cette considération et tout rentrera dans l’ordre !

          Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 17:05, par Colombo , l’inspecteur
      En réponse à : quebec

      Pour te répondre, KADAHFI avait lui aussi préparé son fils Säif Al Islam pour lui succéder, La suite, tu la connaît.
      Il ne faut être sûr de rien surtout en matière de pouvoir.

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 08:31, par Pathe Diallo
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    C’est dommage de savoir qu’il a fallut plus de 20 ans à Blaise et son équipe pour se rendre compte que leurs concitoyens croupissent toujours dans une misère absolue. C’est plutôt par là, qu’il aurait dû commencer dès le début de son règne en 1987. La meilleure chose qu’il pourrait faire pour se racheter et sortir par la grande porte, c’est de passer la main en 2015 sans tambour ni trompette. Celui qui sera choisi démocratiquement par le peuple continuera le combat pour le développement. C’est une lutte de longue haleine et un seul homme ou un seul régime ne peut à lui seul atteindre les objectifs. Pour ce qui est du cas François Compaoré, je pense que Blaise est assez inteligent pour comprendre que ce sera inacceptable aussi bien pour les burkinabe que pour la communauté internationale. je reste convaincu qu’il ne prendra pas le risque de détruire tout ce qu’il a pu réaliser et ramener le pays en arrière ! Les exemples de la Côte D’Ivoire et du Mali sont là pour nous rappeler chaque jour combien nos Etats sont fragiles !

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 11:34, par WENDSONGDO
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      Le développement ne sera jamais pour demain si l’on confond toujours le poste de gestionnaire de Projets/Programmes à celui d’un poste politique, où l’on nomme des amis et des copains et copines. Le Management de projets/programmes est une science qui s’apprend et en la matière, le Burkina brille par sa nullité !!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 09:27, par unouagalais
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    ne suis pas un expert, mais ’bangrépole’ est un non sens. les moyens de production doivent être mis à la disposition du paysannat, celui ci doit être accompagné par les structures compétentes en matière d’agriculture. en lieu et place, des opérateurs économiques, autres bonzes du pouvoir font mains basse sur les terres et les tracteurs, toute chose qui fera de nos braves paysans des ouvriers, voire des mendiants

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 10:00, par La Rue
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      Bangrepole est un oasis pour les riches. ils veulent y aller prendre du beau-tamps(tourisme, belle vie et tout ce qui s’en suit) et manger des dattes et des carottes dans leurs champs au bord de l’oasis. Dans certains régions,cet investissement aurait été efficient et plein de sens. Oui après la second guerre mondiale, il y a eu les 30 glorieuses en France, c’est-a-dire 10 ans trois fois où l’Europe est sortie de la guerre qui a detruit l’economie, l’industrie, les infrastructures, les ressources humaines, mais l’Europe a emprunté á la Banque Europèene de reconstruction pour bâtir une economie, une domination et même finir la colonisation et l’exploitation de nos richesses. Nous avons emprunté á la Banque Mondiale, au FMI, BAD, aux banques arabes et autres et maintenant Millenium Challenge....où sont passés cet argentßOuaga 2000 ? Villa en Europes ? Voiture qui coûtent 60 millions ? ou des mâlles á la GUIRO de 2 Milliards á la maison..pauvre Burkina, ces gens-la ne vont pas lâché le pouvoir : avez-vous deja vu un ancien ministre ou directeur au Faso heureux ? ce sont des pauvres types aigris et intrigants. Lâcher le NAAM ? faut pas Rêver

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 10:54, par VINIYE
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      OUAGALAIS moi je suis en brousse , les paysans dont tu parle ; mieux vaut les transformer en ouvrier agricole que de les remettre encore ces milliard a jeter par la fenêtre quelque soi l’Encadrement , un homme qui n’a jamais eu 100.000 fcfa ne peut en aucun cas gérer et bien 100.000.000 je sais de quoi je parle. On a beaucoup vu avec la majorité de ces paysans c’est pas la peine . Laissons les concepteurs du pôle de croissance de BAGRE exécuter le projet comme ils le conçoivent et on les jugera aux résultats

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 09:50, par desperado
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Je ne sais pourquoi les burkinabe ont tellement peur que Blaise Compaore se représente. Si vous ne voulez pas de lui ne le votez pas s’il se représente. Faites lui subir le sort Wade-aire. On a tous fait la constitution alors nous imposer l’obligation de ne pas en jouir des flexibilités qu’elle offre serait nous faire injustice nous même.
    Je fait partie de ceux qui pensent qu’on est pas obligé de faire comme ailleurs car chacun a sa spécificité.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:00, par gandhi
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    bonjour à tous,
    il est temps que nous prenons nos destins en main. il n’est pas encore tard pour bien faire. si Sankara Thomas a pu en quatre ans seulement inscrire positivement au Burkina et dans le monde entier son nom pour les changements qu’il a apporté dans les mentalités de chacun de nous, nous pouvons faire de même ou mieux . tout dépend de notre volonté à quitter notre zone de confort actuelle qui n’est pas bonne pour amorcer un changement positif dans nos vies et celles des générations futures. lisez plutôt l’écrit qui suit. si nous prônons pour un changement meilleur pour nous et nos proches, nous avons déjà analysé notre situation de la sorte et il est temps de se mettre debout et dire non. et faire des propositions de changements que nous voulons voir se réaliser dans nos vies de tous les jours et réserver un avenir meilleur pour la génération futur. gandhi

    OBJECTIVITÉ DE LA VISION PARTIALE :

    Pour ceux d’entre vous qui l’ont écouté, c’est le titre de l’article que Dee Lee avait lu un matin sur les ondes d’une station deradio de New York ..
    > Pour ceux d’entre vous qui ne l’ont pas écouté, cet article malheureusement dépeint une certaine réalité.
    > Une lettre assez assommante écrite par un Caucasien
    > (c’est-à-dire un Blanc).

    LES NOIRS NE LISENT PAS ET RESTERONT TOUJOURS NOS ESCLAVES.

    > Nous pouvons encore continuer à récolter des profits des Noirs sans effort physique de notre part.
    > Regardez les méthodes actuelles de maintien dans l’esclavage qu’ils s’imposent eux-mêmes:IGNORANCE, AVIDITÉ et ÉGOÏSME ..

    1. Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara « la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de lamettre dans un livre ». Nous vivons actuellement à l’Age de l’Information. Ils ont l’opportunité de lire n’importe quel livre sur quelque soit le sujet en rapport avec leurs efforts de lutte pour la liberté, mais ils refusent de lire.
    > Il y a d’innombrables livres facilement disponibles à Borders, à Barnes & Noble, sans mentionner les librairies spécialisées pour Noirs qui fournissent des oeuvres de grande valeur susceptibles de leur permettre d’atteindre une certaine équité économique (qui devrait être en fait intégrée à leur lutte) mais peu d’entre eux lisent de façon soutenue, si jamais ils lisent, ils gardent les informations pour eux-mêmes et ensuite ils n’écrivent pas pour leur progéniture ceux d’Afrique cachent les recettes de leurs ancêtres à leurs descendants préférant mourir avec. Les Noirs refusent catégoriquement les religions de leurs propres Ancêtres ;leurs propres prophètes oubliés.

    2. L’AVIDITÉ est une autre puissante arme de contention. Les Noirs, depuis l’abolition de l’esclavage, ont eu de grandes sommes d’argent à leur disposition.
    > L’an dernier, seulement pour la période des fêtes de Noël et de fin d’année, ils ont dépensé10 milliards de dollars des 450 milliards de dollars qui représentent leur revenu annuel (2,22%). N’importe qui d’entre nous peut les (noirs) utiliser comme un marché cible pour quelle que soit l’entreprise. Ils
    viendront toujours y consommer.
    Étant principalement des consommateurs ils agissent par avidité, poussés par le plaisir et le désir de toujours posséder. Ils veulent toujours en posséder davantage sans penser le moins du monde à épargner pour la progéniture ou à investir pour les générations suivantes.
    > Au lieu de démarrer une entreprise ils penseront de préférence à s’acheter de nouvelles paires de chaussures très chères.
    > Certains d’entre eux vont jusqu’à négliger leurs propres enfants pour se procurer les tout derniers modèles... TOMMY ou FUBU. Ils pensent jusqu’à présent que rouler en Mercedes et vivre dans une grande maison leur octroie un certain « statut » ou qu’ils ont réalisé le Rêve Américain. Ils sont fous !
    > De l’Europe, des USA , d’Afrique ...ils sont tous les mêmes ! La majorité de leurs frères croupissent encore dans la misère parce que leur avidité les empêche collectivement de constituer un lobby financier pour une meilleure communauté.. Avec l’aide de BET, Black Entertainment Tonight, (une chaîne de télévision pour Noirs (ndlt)), et d’autres media télévisés du même genre qui leur apportent des images destructives dans leurs propres foyers, nous continuerons à tirer d’eux d’immenses profits comme ceux gagnés par TOMMY et NIKE.. (Tommy Hillfiger les a même insultés, déclarant qu’il ne voulait pas de leur argent.
    > Voyez cependant combien ils dépensent encore plus dans ses produits comme jamais ils ne l’ont fait auparavant !) Ils continueront de s’exhiber ainsi les uns devant les autres pendant que nous autres (blancs) nous construirons une communauté plus forte à partir des profits que nous réalisons d’eux...

    3. L’ÉGOÏSME est enraciné en eux depuis les temps de l’esclavage et l’époque coloniale et c’est l’une des principales manières à travers lesquelles nous continuons à les y maintenir. L’un des leurs, Dubois, disait dans un livre, « le Dixième des Talents » (1/10), qu’il existait une désunion viscérale dans leur culture. Il était précis dans ses déductions qui stipulent qu’il y avait des éléments épars de leur culture qui avaient atteint une certaine forme de succès.
    > Cependant cette partie n’a pas bénéficié de l’amplitude de son oeuvre. Ils n’ont pas lu que « le Dixième des Talents » se donnait pour mission de leur permettre d’aider les 90% sans talents d’atteindre une meilleure qualité de vie.
    > Au contraire ces éléments ont crée une nouvelle catégorie de classe, la classe Buppie (que nous traduirions par parvenus) et ils regardent de haut les leurs ou bien les aident avec condescendance. La seule culture qui prend l’ascension chez eux c’est la culture de ramassage et de cueillette qui est nourrie par la semence de Caen , frère dAbel « le nivellement vers le bas ».
    > Leur ÉGOÏSME ne leur permet pas de travailler ensemble sur des projets pour atteindre des réalisations communes. Ils ne réaliseront jamais ce que nous avons accompli.
    > Quand ils se mettent ensemble ils laissent leur ego dominer leurs objectifs communs. Donc leurs prétendues organisations d’aide et de charité (...) semblent seulement promouvoir leurs noms sans apporter de réels changements au sein de la communauté. Ils sont heureux de siéger dans des conférences ou des conventions dans nos hôtels (Sheraton, Intercontinental, ..., discutant au sujet de ce qu’ils projettent de faire tout en récompensant par des plaques d’honneur et des titres les meilleurs orateurs mais non les meilleurs réalisateurs (ceux qui en fait agissent).

    > Y aura-t-il une fin à leur ÉGOÏSME ? Ils refusent obstinément de se rendre compte que unis ils pourraient accomplir beaucoup plus : TOGETHER EACH ACHIEVES MORE (TEAM) Ils ne comprennent pas qu’il n’y a pas mieux que des entités individuelles mises ensemble pour contribuer à une oeuvre commune.
    > En réalité beaucoup de ces Buppies des parvenus ne se rendent pas compte que « une seule signature suffit pour qu’ils redeviennent pauvres » et que deux chèques de paie les séparent de la pauvreté (ils sont à deux mois de salaire de la pauvreté). Et que tout cela est contrôlé par les plumes des blancs et leurs bureaux.. Une simple signature suffit !! (ndlt) Ainsi donc nous continuerons à les maintenir dans cet état
    > a. aussi longtemps qu’ils refuseront de lire et partager l’information,
    > b. aussi longtemps qu’ils continueront d’acheter tout ce qu’ils veulent pour satisfaire leur avidité de posséder,
    > c. et aussi longtemps qu’ils continueront de penser qu’ils « aident » leurs communautés en payant des cotisations à des organisations qui ne font pas plus que tenir d’extravagantes conventions dans nos hôtels

    > En passant, ne vous inquiétez pas qu’ils puissent lire cet article. Rappelez vous :ILS NE LISENT PAS, s’ils lisaient ça ne ferait rien, ils sont amnésiques, c’est-à-dire ils oublient vite (pour eux le bourreau et la victime ont la même fausse)...
    D’autre part, je parie qu’ils préfèreront garder cet article pour eux après lecture, plutôt que de le partager avec les autres....Sauf bien sur pour quelques uns d’entre eux qui ont compris...!

    Encore et une fois de plus, »la meilleure facon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre.
     ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;
    gandhi

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:01, par gandhi
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    OBJECTIVITÉ DE LA VISION PARTIALE :

    Pour ceux d’entre vous qui l’ont écouté, c’est le titre de l’article que Dee Lee avait lu un matin sur les ondes d’une station deradio de New York ..
    > Pour ceux d’entre vous qui ne l’ont pas écouté, cet article malheureusement dépeint une certaine réalité.
    > Une lettre assez assommante écrite par un Caucasien
    > (c’est-à-dire un Blanc).

    LES NOIRS NE LISENT PAS ET RESTERONT TOUJOURS NOS ESCLAVES.

    > Nous pouvons encore continuer à récolter des profits des Noirs sans effort physique de notre part.
    > Regardez les méthodes actuelles de maintien dans l’esclavage qu’ils s’imposent eux-mêmes:IGNORANCE, AVIDITÉ et ÉGOÏSME ..

    1. Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara « la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de lamettre dans un livre ». Nous vivons actuellement à l’Age de l’Information. Ils ont l’opportunité de lire n’importe quel livre sur quelque soit le sujet en rapport avec leurs efforts de lutte pour la liberté, mais ils refusent de lire.
    > Il y a d’innombrables livres facilement disponibles à Borders, à Barnes & Noble, sans mentionner les librairies spécialisées pour Noirs qui fournissent des oeuvres de grande valeur susceptibles de leur permettre d’atteindre une certaine équité économique (qui devrait être en fait intégrée à leur lutte) mais peu d’entre eux lisent de façon soutenue, si jamais ils lisent, ils gardent les informations pour eux-mêmes et ensuite ils n’écrivent pas pour leur progéniture ceux d’Afrique cachent les recettes de leurs ancêtres à leurs descendants préférant mourir avec. Les Noirs refusent catégoriquement les religions de leurs propres Ancêtres ;leurs propres prophètes oubliés.

    2. L’AVIDITÉ est une autre puissante arme de contention. Les Noirs, depuis l’abolition de l’esclavage, ont eu de grandes sommes d’argent à leur disposition.
    > L’an dernier, seulement pour la période des fêtes de Noël et de fin d’année, ils ont dépensé10 milliards de dollars des 450 milliards de dollars qui représentent leur revenu annuel (2,22%). N’importe qui d’entre nous peut les (noirs) utiliser comme un marché cible pour quelle que soit l’entreprise. Ils
    viendront toujours y consommer.
    Étant principalement des consommateurs ils agissent par avidité, poussés par le plaisir et le désir de toujours posséder. Ils veulent toujours en posséder davantage sans penser le moins du monde à épargner pour la progéniture ou à investir pour les générations suivantes.
    > Au lieu de démarrer une entreprise ils penseront de préférence à s’acheter de nouvelles paires de chaussures très chères.
    > Certains d’entre eux vont jusqu’à négliger leurs propres enfants pour se procurer les tout derniers modèles... TOMMY ou FUBU. Ils pensent jusqu’à présent que rouler en Mercedes et vivre dans une grande maison leur octroie un certain « statut » ou qu’ils ont réalisé le Rêve Américain. Ils sont fous !
    > De l’Europe, des USA , d’Afrique ...ils sont tous les mêmes ! La majorité de leurs frères croupissent encore dans la misère parce que leur avidité les empêche collectivement de constituer un lobby financier pour une meilleure communauté.. Avec l’aide de BET, Black Entertainment Tonight, (une chaîne de télévision pour Noirs (ndlt)), et d’autres media télévisés du même genre qui leur apportent des images destructives dans leurs propres foyers, nous continuerons à tirer d’eux d’immenses profits comme ceux gagnés par TOMMY et NIKE.. (Tommy Hillfiger les a même insultés, déclarant qu’il ne voulait pas de leur argent.
    > Voyez cependant combien ils dépensent encore plus dans ses produits comme jamais ils ne l’ont fait auparavant !) Ils continueront de s’exhiber ainsi les uns devant les autres pendant que nous autres (blancs) nous construirons une communauté plus forte à partir des profits que nous réalisons d’eux...

    3. L’ÉGOÏSME est enraciné en eux depuis les temps de l’esclavage et l’époque coloniale et c’est l’une des principales manières à travers lesquelles nous continuons à les y maintenir. L’un des leurs, Dubois, disait dans un livre, « le Dixième des Talents » (1/10), qu’il existait une désunion viscérale dans leur culture. Il était précis dans ses déductions qui stipulent qu’il y avait des éléments épars de leur culture qui avaient atteint une certaine forme de succès.
    > Cependant cette partie n’a pas bénéficié de l’amplitude de son oeuvre. Ils n’ont pas lu que « le Dixième des Talents » se donnait pour mission de leur permettre d’aider les 90% sans talents d’atteindre une meilleure qualité de vie.
    > Au contraire ces éléments ont crée une nouvelle catégorie de classe, la classe Buppie (que nous traduirions par parvenus) et ils regardent de haut les leurs ou bien les aident avec condescendance. La seule culture qui prend l’ascension chez eux c’est la culture de ramassage et de cueillette qui est nourrie par la semence de Caen , frère dAbel « le nivellement vers le bas ».
    > Leur ÉGOÏSME ne leur permet pas de travailler ensemble sur des projets pour atteindre des réalisations communes. Ils ne réaliseront jamais ce que nous avons accompli.
    > Quand ils se mettent ensemble ils laissent leur ego dominer leurs objectifs communs. Donc leurs prétendues organisations d’aide et de charité (...) semblent seulement promouvoir leurs noms sans apporter de réels changements au sein de la communauté. Ils sont heureux de siéger dans des conférences ou des conventions dans nos hôtels (Sheraton, Intercontinental, ..., discutant au sujet de ce qu’ils projettent de faire tout en récompensant par des plaques d’honneur et des titres les meilleurs orateurs mais non les meilleurs réalisateurs (ceux qui en fait agissent).

    > Y aura-t-il une fin à leur ÉGOÏSME ? Ils refusent obstinément de se rendre compte que unis ils pourraient accomplir beaucoup plus : TOGETHER EACH ACHIEVES MORE (TEAM) Ils ne comprennent pas qu’il n’y a pas mieux que des entités individuelles mises ensemble pour contribuer à une oeuvre commune.
    > En réalité beaucoup de ces Buppies des parvenus ne se rendent pas compte que « une seule signature suffit pour qu’ils redeviennent pauvres » et que deux chèques de paie les séparent de la pauvreté (ils sont à deux mois de salaire de la pauvreté). Et que tout cela est contrôlé par les plumes des blancs et leurs bureaux.. Une simple signature suffit !! (ndlt) Ainsi donc nous continuerons à les maintenir dans cet état
    > a. aussi longtemps qu’ils refuseront de lire et partager l’information,
    > b. aussi longtemps qu’ils continueront d’acheter tout ce qu’ils veulent pour satisfaire leur avidité de posséder,
    > c. et aussi longtemps qu’ils continueront de penser qu’ils « aident » leurs communautés en payant des cotisations à des organisations qui ne font pas plus que tenir d’extravagantes conventions dans nos hôtels

    > En passant, ne vous inquiétez pas qu’ils puissent lire cet article. Rappelez vous :ILS NE LISENT PAS, s’ils lisaient ça ne ferait rien, ils sont amnésiques, c’est-à-dire ils oublient vite (pour eux le bourreau et la victime ont la même fausse)...
    D’autre part, je parie qu’ils préfèreront garder cet article pour eux après lecture, plutôt que de le partager avec les autres....Sauf bien sur pour quelques uns d’entre eux qui ont compris...!

    Encore et une fois de plus, »la meilleure facon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre.

    Ne laisser pas ce message dans votre boîte, il faut le faire suivre ....aux frères et aux soeurs noirs.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 22:33, par sambiga
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      un écrit qui réellement laisse un gout amer dans nos bouches. Mais voyez-vous je ne tromperai pas si je dis que l’école toujour teinttée de colonialisne a psychologiquement contribué à développer ces attitudes de conssommateur et d’égoïsme.Il faut revoir sérieusement le système éducatif.

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:24, par gurma
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Je pense que nous ciblons l’homme (Blaise) et c’es ce qui va nous tromper. Le régime ne changera pas, ils vont juste changer Blaise (Qui agira maintenant virtuellement) et la population va se taire ! Je ne suis ni un partisans de blaise, ni son opposant mais je regarde les choses objectivement ! Nous aimons trop critiquer sans proposer de solution concrete mais si nous voulons sombrer, laissons François prendre le pouvoir ! Dix ans de plus de Blaise vaudra mieux qu’une année de pouvoir de Francois, il n’est pas fais pour gouverner ! Ce qui es sur Blaise va partir et vous verrez nous serons surpris de voir quelqu’un d’autre au devant (Djibril, Assimi et p etre Rock)

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:38, par Pato
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Je pense que ce fameux régime de blaise compaoré a assez duré et assez détruit notre pays. Je me dis que si Blaise a un tout petit peu de conscience et de patriotisme, il quittera tout simplement le pouvoir en le cédant au vinqueur des élections de 2015. Sinon en voulant tripatouiller les élections comme il a l’habitude de le faire pour placer son frère, ça sera une belle occasion non seulement de partir comme un malfranc mais aussi permettre au peuple de régler ses comptes devant les tribunaux (TPI). Qu’il se rappelle bien des dossiers pendants depuis plus de deux décénis. Le peuple est tolérent mais pas dupe.
    C’est très dommage d’enttendre que c’est maintenant qu’il se rend compte que le peuple Burkinabè est pauvre. Oh mon Dieu, fils de pauvre au pouvoir qui ignore que son peuple est pauvre.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:43, par gandhi
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    bonjour,
    nous avons fermé les yeux, les oreilles et la bouche pendant plus de 20 ans. mais voyons, entendons et parlons aujourd’hui clairement car nous avons aussi pris le temps de savoir par nous même ce que nous voulons pour nous et nos enfants( les futurs générations). il faut faire une bonne lecture de la situation actuelle dans notre pays :
    - tous les ténors du CDP ont libéré le plancher
    - les dauphins de la succession sont connus et le petit président ne fait pas partir ne vous inquiété pas pour ça.
    - et si nous faisons l’erreur de voter quelqu’un du même clan nous allons creuser notre propre tombe car c’est la même politique qui continuera.
    - produire et consommer burkinabé et africain.
    - soutenir les petites et moyens entreprises de production
    - taxer tous les produits qui ne sont pas nécessaire pour nous et qui freinent notre développement.
    - utiliser les moyens de production économique,
    - ouvrir les débats contradictoires
    - institutionnaliser l’arbre à palabre
    - etc
    - les mange-mils de l’opposition que nous avons connu depuis ne peuvent rien faire pour nous, mieux vaut choisir parmi les nouveaux.
    - nous devons avoir un baromètre( la société civile peut jouer le rôle et c’est même son rôle)pour sonder nos futurs candidats sur les attentes des Burkinabé en particulier et de KAMA( Afrique) en générale. attentes sur le développement économique, social, culturel.
    - nous voulons des universités dans toutes les grandes villes, des lycées dans les villes et campagnes et des grandes écoles de métiers, nous voulons autosuffisance alimentaire ; nous voulons des infrastructures, apporter de l’aide à nos paysans qui sont près à produire mais qui manque de de soutien de la part de l’État car le capitalisme actuel n’est pas africain( on a assez dormi sur la natte du voisin et tout nous rappelle qu’il faut qu’on cherche nos propres nattes).
    - il faut éduquer la population dans l’hygiène et la propriété ainsi qu’au respect de la chose publique.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 10:47, par CDR
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Même si nous donnons tout le reste de la vie à Blaise, son régime ne pourra plus rien faire de bon pour nous. Ce qu’il n’a pas été capable de faire durant ses deux premiers mandats (septennats)augmentés de ses deux derniers mandats (quinquennats), il ne pourra plus jamais les faire. Car le problème, c’est la volonté et la politique qui le guide. Il atteint le fond de ce dont il était capable (ou incapable, c’est selon). Il ne peut plus rien pour ce pays et son peuple. Ni pour lui même. Son blason ne peut même plus être redoré. Ternis pour toujours pour son crime fondateur et surtout les exactions et vexations inutiles et injustifiées que les burkinabé ont subies. Mêmes ses "médiations" n’y pourront rien.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:05, par Burkinabé en Asie
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    S’il existe une chance pour Blaise Compaoré pour le reste de sa vie, c’est de partir le plus vite possible pendant qu’il est temps. peut-etre qu’il en a envie, mais son entourage l’enchaine peut-être. Qu’il regarde Wade aujourd’hui. Ses soit disant conseillers l’ont dérouté. Mr Wade regrette amèrement aujourd’hui pour s’être fait trompé par ses conseillers.
    Mr Compaoré, ne vous leurrez pas. Prenez votre courage à deux mains. Contrairement à ce que dit le philosophe, ’l’histoire n’a jamais rien enseigné aux hommes politiques’ Vous, faites dire que l’histoire vous a enseigné quelque chose. Cela vaudra pour vous même d’abord, pour votre pays, pour l’Afrique toute entière.
    En effet, nous qui sommes à l’étranger, lorsqu’on donne demande depuis combien de temps votre président est au pouvoir, on essaie de ne pas répondre. quand on nous force à répondre ’28 ans au pouvoir’ nos interlocuteurs tombent à la renverse et nous même, on a honte. On nous manque du respect.
    D’autre part Mr Compaoré, lorsqu’on fait la même tâche pendant 28 ans, toutes les aires du cerveau finissent par être colonisées par des voies de signalisations routinières persistantes qui font que vous n’êtes plus à mesure d’innover. Cela est normal pour le cerveau humain !
    Mr Compaoré, prenez dignement votre courage à deux main en cédant la place ! il reste encore de votre honneur à sauver ! Ne gaspiller pas le reste de votre honneur que vous pouvez encore sauver ! Partir traduira votre magnanimité !!

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:15, par Bamos
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    même si on accord 25 ans autres années au président Compaoré il ne changera rien au Burkina, ce qu’il a fait n’importe quel burkinabè aurait pu le faire et mieux. il a dirigé au jour le jour le Burkina sans être un visionnaire. aucun pays au monde ne peut se développer sans s’appuyer sur la formation des cadres( ingénieurs) dans les domaines de la production et l’industrialisation ( mécanique industrielle, l’électronique et l’agroalimentaire). prenez la Corée du sud et la chine c’est ce virage qui a amorcé leur développement. si le Burkina avait des ingénieurs bien formés et même sans capitaux une entreprise européenne gagnerait à s’y délocaliser que d’aller en chine si loin.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 18:07, par Massah
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      Ne vous trompez pas de cible, prenez plutôt conscience sinon vous serez dans pire que ca après le départ de Blaise Compaore . La réalité est que votre pays est si pauvre que le colon l’avait même imaginé SANS AVENIR et l’avait partager a ses voisins c’est pas Blaise c’est d abord votre mentalité a critiquer sans proposer, a détester vos prochains pour rien , a être plus que jaloux sans calcul et a être donneur de leçon pourtant vous ne connaissez rien . Regardez chez nous ou au SENEGAL ou au GHANA les gens grèvent mais ne détruise jamais, les gens savent ce qu’est l’état et savent ce qu’ils veulent Mais au faso ce n’est que la haine, incompréhension... vous êtes foutu par votre faute d abord et non pas a cause de Blaise car vous aviez le plus changer de président avant 1990 mais ca ne vous avait conduit nul part et vous etiez toujours derière...

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 11:22, par oubri sébastien
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Blaise Compaoré .ces un grand homme an Afrique.Il ses ce que il fait.atandon 2015 pour voir.Que dieu lui proterge j’uqua la fin de ses jour.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 12:16, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    - HAAAAAAAAAAA ! ! ! ! Blaise ! Attention ! ! ! ! Ne pose pas ton ped droit ! ! ! Ya rien en dessous ! ! ! !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 12:25
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    François compaoré est un citoyen burkinabè comme vous et moi donc si cela lui dit il peut bien briguer la magistrature suprême. Même djamila peut bien briguer la magistrature suprême si elle répond aux exigences constitutionnelles. Il faut arrêter vos enfantillages et préparez vous pour battre démocratiquement le CDP si vous le pouvez !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 12:57
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    Il faut qu’on se lève sinon, Blaise de croit plus futé et son Frère commence à avoir rang dans le protocole d’Etat. En vertu de quoi. Vous avez avec le séjour du président Taïwanais. Ce le signe que le monsieur tente de s’imposer de façon subtile à nous. Blaise doit savoir que le Burkina n’est pas ses biens privés qu’il doit léguer à ses enfants ou à son frère. On vous tient à l’oeil et ça ne se passera pas comme ça

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 14:04
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    chèrs freres je dis tout simplement "stay on the road"
    2015 n’est pas 1987 on a les yeux ouverts maintenant.on est prêt à se donner en holocauste pour le changement en 2015

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 15:51, par bili-bili
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      Mes chers internaures,et si en 2015 BLAISE demande un dernier mandat pour terminer ses chantiers : SAMANDENI-BAGRE’POLE ?là vous allez dire quoi ??

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 16:29
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      Or nous aussi on est prêt pourque le prési rebelotte en 2015 si telle est la volonté du peuple. Donc que chaque camp affute ses armes car ça va chauffer !!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2012 à 14:15, par gandhi
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    bonjour,
    nous avons fermé les yeux, les oreilles et la bouche pendant plus de 20 ans. mais voyons, entendons et parlons aujourd’hui clairement car nous avons aussi pris le temps de savoir par nous même ce que nous voulons pour nous et nos enfants( les futurs générations). il faut faire une bonne lecture de la situation actuelle dans notre pays :
    - tous les ténors du CDP ont libéré le plancher
    - les dauphins de la succession sont connus et le petit président ne fait pas partir ne vous inquiétez pas pour ça.
    - et si nous faisons l’erreur de voter quelqu’un du même clan nous allons creuser notre propre tombe car c’est la même politique qui continuera.
    - produire et consommer burkinabé et africain.
    - soutenir les petites et moyens entreprises de production
    - taxer tous les produits qui ne sont pas nécessaire pour nous et qui freinent notre développement.
    - utiliser les moyens de production économique,
    - ouvrir les débats contradictoires
    - institutionnaliser l’arbre à palabre
    - etc
    - les mange-mils de l’opposition que nous avons connu depuis ne peuvent rien faire pour nous, mieux vaut choisir parmi les nouveaux.
    - nous devons avoir un baromètre( la société civile peut jouer le rôle et c’est même son rôle)pour sonder nos futurs candidats sur les attentes des Burkinabé en particulier et de KAMA( Afrique) en générale. attentes sur le développement économique, social, culturel.
    - nous voulons des universités dans toutes les grandes villes, des lycées dans les villes et campagnes et des grandes écoles de métiers, nous voulons autosuffisance alimentaire ; nous voulons des infrastructures, apporter de l’aide à nos paysans qui sont près à produire mais qui manque de de soutien de la part de l’État car le capitalisme actuel n’est pas africain( on a assez dormi sur la natte du voisin et tout nous rappelle qu’il faut qu’on cherche nos propres nattes).
    - il faut éduquer la population dans l’hygiène et la propriété ainsi qu’au respect de la chose publique.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2012 à 16:12, par Moussa
      En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

      J’aime bien vos propositions.

      On trouve l’argent ou pour faire tout cela cependant ? Ma question n’est pas mesquine ni mechante. Je veux pousser la reflexion plus loin parceque malgre tout les beaux projets, comment on trouve le financement quand on doit deja beaucoup et que le peu que nous avons n’arrive pas a couvrir nos depenses publiques ?

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2012 à 03:16, par LE GUIDE
        En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

        Mr Moussa,
        Pour répondre a votre inquiétude qui es tout a fait normal, c’est très simple et on a pas besoin de faire de grandes études dans des grandes universités inter planétaire pour le comprendre. "CONSOMMONS TOUS UN PRODUIT LOCAL" (quelque soit le produit) pendant juste une semaine pour commencer et voyons l’impact que cela fera sur notre économie. C’est juste vous faire comprendre qu’il nous faut simplement encouragé l’initiative privé et surtout local et nous aurons des résultats inestimables...Mais tant qu’on continuera a se dire que tout ce qui vient de l’extérieur es meilleure que ce qu’on a, il es claire qu’on continuera a dépendre de ces gens en tous et ils ne feront que nous dictée leur lois.

        Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 00:43, par Patigma
    En réponse à : Blaise Compaoré hâte le pas

    INSOLITE !!!
    Vivement 2015. Après on verra ! Voici bientôt depuis plus d´une vingtaine d´années que je me suis réveillé chaque jour… espérant entendre à la radio qu´il y a eu un coup d´état au Burkina ! Que Blaise Compaoré aurait été arrêté et transféré dans une prison hyper sécurisée en attendant son jugement. Au fil des années j´ai fini par perdre espoir ! Un jour alors que j´étais dans l´avion me ramenant au Burkina, je fis la connaissance d´un autre Burkinabè ! Dans la discussion nous avons parlé de tout, puis d´une voix calme et martiale mon interlocuteur me fit la confidence suivante :
    « Je ne demande qu´une seule chose au bon Dieu. Si le président Compaoré meurt à midi, j´aimerais moi aussi mourir à midi 05. Oui je voudrais tout de suite aller assister à son procès devant Dieu et même témoigner contre lui ! »
    Le calme et la fermeté de ce Monsieur m´ont surpris ! Mince moi qui ai toujours pensé être le premier opposant au président Compaoré ! Dans 03 ans nous allons dégommer l´un des plus grands criminels de l´histoire du Burkina. Burkinabès, apportez votre contribution à la fin d’une énorme erreur de casting. Patigma.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés