ACCIDENT DE LA CIRCULATION EN COTE D’IVOIRE : 39 personnes tuées

jeudi 29 mars 2012 à 02h25min

La route vient encore d’endeuiller de nombreuses familles. En effet, sur l’axe routier entre Bouaké et Djébonoua précisément entre les villages d’Assengou et de Lokassou, un terrible accident entre deux cars de transport assurant la ligne entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso a fait de nombreuses victimes qui se comptent par dizaine. Il était en ce moment tragique 8h30. Selon les sapeurs- pompiers du GSPM de Bouaké, ils ont enregistré à leur arrivée sur les lieux du drame 101 victimes. Parmi celles-ci, 37 personnes ont perdu la vie sur le champ alors que 64 personnes ont été blessées dont une dizaine sont entre la vie et la mort. Selon le service communication du CHU de Bouaké, deux autres personnes sont décédés sur leur lit d’hôpital. Faisant passer le chiffre de 37 à 39 personnes décédées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Au dire du lt Ali Kéita, commandant du GSPM de Bouaké, c’est le car en provenance de Sinfra pour le Burkina Faso qui est à l’origine de ce terrible accident de la route. Suite à la crevaison d’un des pneus avant dû à un nid de poule, le conducteur de ce car perd le contrôle de son véhicule qui se retrouve nez à nez avec un autre car de transport qui lui était en provenance du pays des Hommes intègres. Le choc a été frontal. Le bilan est lourd avec des victimes qui se chiffrent par dizaine. Alertés, les sapeurs-pompiers ont évacué tous les blessés au CHU de Bouaké. Des équipes ont été mobilisées pour prendre en charge médicalement toutes les victimes.

Quant aux décédés, les corps ont été acheminés à la morgue. Les responsables sont entrain de procéder à leurs identifications. SE, Mahama Savadogo, consul général du Burkina Faso à Bouaké, lui-même étant à Abidjan, que nous avons eu au téléphone, nous a dit qu’il a dépêché un certain nombre de ses collaborateurs au CHU de Bouaké pour aider à l’identification des victimes car, selon toute vraisemblance, en grande majorité les victimes sont des Burkinabè.

Charles KAZONY : Agence Bouaké

Le Pays

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés