Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

vendredi 23 mars 2012 à 01h31min

Les véhicules de la société minière, IAMGOLD- Essakane en provenance de Ouagadougou ou d’Essakane n’ont plus accès à la ville de Dori suite aux barricades érigées aux entrées par les jeunes pour exiger le respect des engagements pris par les responsables de la société minière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les jeunes de la ville de Dori ont érigé des barricades à l’entrée de la ville Dori depuis le lundi 19 mars 2012 pour empêcher l’accès aux véhicules de la société IAMGOLD. Selon les responsables de ce mouvement, c’est une réaction au refus des responsables de la société de dialoguer et surtout de repondre à leurs doléances.
Déjà , le mardi 28 février 2012, les jeunes de Dori avaient battu le pavé en direction du gouvernorat pour exprimer leur raz-le-bol par rapport au non respect des engagements que la mine avait pris avec eux.

A l’occasion, ils avaient donné un ultimatum d’une semaine à la mine pour renouer le fil du dialogue. Dans le cas contraire ils empêcheraient l’accès des véhicules de la société à Dori.
Dans le souci de rechercher une solution à ce déficit de communication, le gouverneur de la région du Sahel avait obtenu des jeunes, le report de cette date butoir. Mais tôt dans la matinée du 19 mars, ils ont obstrué l’entrée de la ville exclusivement pour les véhicules de IAMGOLD en provenance ou en partance pour Ouagadougou.

Les meneurs du mouvement ont laissé entendre que leur action va se poursuivre pendant toute la semaine si rien n’est fait. Ils ont été reçus par le gouverneur de la région du Sahel, mais cela ne les a pas empêchés de poursuivre leur action.

Ils exigent disent-t-ils, l’examen d’un cahier de doléances en sept points. Ces points portent entre autres sur la politique d’emploi de la mine, la publication du contrat d’exploitation passé avec l’Etat, le bilan de l’exploitation pour une meilleure prise en compte des préoccupations des populations locales.

Ali Mamoudou Maiga

AIB/Dori

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 mars 2012 à 05:21
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    a force de gruger la peuple,meme celui qui n’a jamais été à l’école commence a comprendre et c’est tant mieux. sur les mines,j’invite les forumistes a lire l’article intitulé "kasalka" du journal bendré pour se faire une idée

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 07:33
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    A savoir que la population de Dori n’est pas la population locale, la Mine d’essakane se trouve a plus de 70 km et utilise Dori comme point de transit depuis et vers Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 07:35, par Toukatanever
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    il faut un peu plus de serieux dans nos revendications.la mine n’a pas a prendre des engagements avec les jeunes de dori mais avec l’etat. ce concept d’emploi local est une segregation qui ne dis pas son nom.si je suis de Banfora je ne peux avoir un emploi au sahel parce que je suis un etranger ? A ce rythme chaque region va fonctionner avec ses natifs. C’est vrai que nous vivons actuellement dans un etat delisquescent qui cherche ses marques mais nous ne devons pas laisser germer ses elans xenephobistes.Nous sommes tous Burkinabés souffrants tous du manque d’emploi.Pour le motif que les ressources se trouvent dans votre region ne vous donnent pas plus de droit que les autres jeunes Burkinabés .

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2012 à 09:43, par eld
      En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

      bonjour mon frère.
      je crois que vous n’avez pas la totalité des informations. car si c’était le cas vous ne procéderez pas de la sorte. les jeunes de dori ont revendiqués à juste raison. note que les cars d’essakane traverse la ville de dori sans que ne descendent au moins 10 personnes provenant de dori. juste te dire que dans le fond il ya de la frustration car la société ne respecte réellement pas ses engagements. en d’autre terme l’une de leur politik d’emploi privilégiant les locaux(enfants de la région) n’est nullement respecté.au nom du respect que je vous doit, la réalité est tout autre que ce que vous pensez, ce qu’on vous a laissé entendre et ce qui se dit.
      cordialement.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 07:44, par leprince
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    c’était previsible, ca aurait pu être pire pour ces spolieurs de nos ressources minières.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 08:40, par zongo
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    Slt à tous,
    Il faut dabord comprendre le contexte des mines avant toute reaction,toutes les mines ont le devoir d’embaucher les populations riveraines en matières d’emploi, il ya un quota etablis et ceci figure dans la charte des mines.
    A dori, nous ne disons pas qu’il ne faut pas embaucher les jeunes des autres regions, mais en matière d’emploi local c-a-d les emplois sans qualification (la ou on exige pas le savoir mais seulement le support ou main d’oeuvre) il faudrait prioriser les communauté riveraines, car ce sont eux qui subiront les premiers, les consequence de l’après mine...
    A dori, les jeunes s’expriment au nom de la region du sahel, et non pas de la ville de dori, la sociéte a pris des engagements en matière d’emploi local, elle a meme crée des centres pour depos de dossiers, comment peut comprendre qu’aucun de dossiers deposés dans les diffrents centres, ne soit selectionnés ne serait-ce que pour un entretien, alors que il ya eu plus de 70 emplois ( chauffeurs, menusiers, aide-maçon, agent administratif....) pour le seul mois de Mars).
    Je sais de quoi je parle, il n’ya ni regionalisme ni xenophobie, si au niveau national, on reclame que certains burkinabe soient formés pour remplacer les expatriés afin de jouir des ressources naturelles du pays, pourquoi alors, voir du mal à ce qu’on forme les populations rivraines, pour benefier un soit un petit peu les benefices de la siuation geograhique de la mine.
    Pour finir, l’emploi local est une situation qui est evoqué partout ou se situe une mine, pas seulement a dori, les populations locales sont frustrées, donc, il faut que les differents societés respectent leurs cahiers de charge en matière de’emploi local, et que l’etat ne se limite pas seulement aux ristoures acquises avec ses sociétes mais soit plus regardant en matière de politique d’emploi.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 08:51
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    Il ont bien dit contrat d’exploitation signé avec l’etat ! L’etat c’est tout Burkinabé ! Mais IAMGOLD c’est pas tout Burkinabé mais une societé Privé.
    Et comme l’état a des représentants, que ces jeunes aillent demandé des comptes au représentant. IAMGOLD n’a de compte a rendre qu’a l’état et s’il y a non respect des accord avec l’etat c’est a l’etat de demandé des comptes et non a nous population. Personne ne peu se rendre justice.
    Soyons civilisé.

    Arrêtons la xénophobie que nous reprochons aux autres et travaillons. il faut competir pour travaillé au lieu de vouloir la facilité si non on va jamais se développé.

    Reflechissons avant d’agir

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 10:29
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    IAMGOLD se trouve à Essakane, 70 km de Dori. ces jeunes doivent arrêter de distraire les gens. il faut que l’État arrête de jouer au lâche en adoptant une attitude permissive voir, déliquescente.
    le Sahel ne se limite pas à la ville de Dori. quand une société s’installe dans une zone, elle prend des engagement avec l’État et non avec des individus. le permis d’exploiter a été accordé avec un cahier de charge, dont le volet social fait parti avec un suivi du ministère en charge des mines en accord avec les représentants de la région.
    les jeunes de Dori, qui sont sur le site, on les voit et on les connait. si IAMGOLD devait compter sur eux pour fonctionner il y’a longtemps elle avait fermé boutique et démonté ses installations vendre en enchère. y en a même qui pousse jusqu’à dire que "c’est chez moi, si ça t plaît pas faut aller travailler chez toi".
    ce sont ces situations qui créent ce que nous vivons. heureusement que Bon DIEU nous a pas donné du pétrole.

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril 2012 à 20:14, par DORIEN
      En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

      tu es vraiment ignorant,quand tu parles de cahiers de charges,etat, suivi du ministere etc...tu sais c’est quoi LA TAXE SUPERFICIELLE ? es-tu au courant que le csps d’essakane n’a meme pas une ambulence ?donc de grace epargne nous tes histoires d’etat et autres...et en plus si tu connaissais essakane tu dirais pas que DORI est à 70km de la mine.je crois franchement que tu as une HAINE particuliere a cette JEUNESSE qui reclame juste ce qui lui revient de droit ;au contraire c’est toi meme qui serrait un xenophobe...

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 14:04, par Typo
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    Ce n’est pas parce-que Essakane est à 70 Km de Dori que les jeunes de Dori qui sont en fait les jeunes représentants ceux du sahel en général ne peuvent pas protester ! vous êtes dans une logique de division mais vous ne nous aurez pas ; dans tout mouvement il faut un leadership ; Au centre et dans le plateau mossi c’est à ouaga de donner le tympo ; A l’ouest et au sud c’est de Bobo que vient le top départ ; eh bien cher M., au sahel c’est de dori que partira le top ça suffit ! A dori on ne trouve pas seulement des gens de dori mais tous les burkinabè nés dans d’autres partie de notre pays et aussi des sahéliens d’ailleurs y compris d’Essakane, alors basta ! il n’est plus question de laisser des petits colons aidés par des roitelets nègres continuer à grugger nos peuples ; si IAMGOLD et les Canadiens ne veulent pas impliquer les communautés locales dans l’exploitation de nos richesses, alors que les canadiens et leurs ouailles aillent faire la ruée vers l’or à Tonronta ou à Montréal !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 14:27, par Pierros
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    Faites vous bien entendre si vous le voulez bien. C’est votre droit, le droit à la liberté d’expression, le droit de revendiquer ou non. Si vous estimez que vos droits sont bafoués, clamez votre indignation haut et fort si vous voulez. A l’État de savoir être responsable. Les richesses du sous sol n’appartiennent pas à un groupe d’individus mais à tout la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2012 à 16:18, par yayou
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    il faut mater ses peulhs. ils n’ont qu’a sen prendre à l’etat qui à signer un contrat avec la societé privée IAMGOLD. je ne suis pas contre les revendication de ces jeunes de la region mais il faut savoir de quoi revendiquer
    1, demander à l’etat de publier le contrat avec la société
    2, publier ce que l’etat burkinabè gagne mensuellement
    3, faire en sorte que des jeunes pas tout le monde de la localité puisse traveiller sur la mine
    Ce que je veux dire au jeune est de ne pas s’enprendre a la société privée mais l’etat a travers le gouvernorat de Dori qui represente le gouvernement à Dori du courage à ses jeunes pour
    qu’il y ait de la claivoyance dans l’or au faso

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2012 à 18:53, par mak
    En réponse à : Exploitation minière à Essakane : Les jeunes bloquent l’accès de Dori aux véhicules de IAMGOLD

    Merci aux jeunes de Dori, pour amener les autorités a mieux apprehender la question des ressources naturelles....
    Comment peut-on octroyer a tord et travers des permis d’exploitation. Il faut que partout opu se trouvera une mine, que les populations exigent qu’on les associent a l’exploitation, plus questions de laissez ses corrompus de dirrigeant bafouez votre avenir et s’achetez des apartement en Europe. Exigez des autorités une communication claire des retombées de la mine !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés