ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

mercredi 21 mars 2012 à 01h01min

La gendarmerie nationale a vécu en l’espace de 48 heures des moments chauds au poste de patrouille sur la route de Pô. Des bandits ont attaqué des usagers de la route et à deux reprises, à quelques encablures de la ville de Pô et du poste de patrouille non loin du pont du Nazinon. Les gendarmes patrouilleurs ont déjoué ces attaques et ont évité que les passagers ne soient dépouillés de leurs biens. Des scènes dignes de films westerns sont fréquentes dans la zone. Les dernières ont eu lieu les 17 et 18 mars 2012 non loin du poste de patrouille. Ces scènes ont été reconstituées par la gendarmerie, en présence de la presse, le 20 mars dernier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« C’était le samedi 17 mars au soir, je suis parti à Pô pour faire des achats et je revenais. Aux environs de 19 heures, je devais revenir tout en escortant un car. 20 minutes après notre départ, j’ai vu deux brigands déboucher devant nous et deux autres à gauche et à droite. Ils ont commencé à rafaler. J’ai riposté sans attendre et dès qu’ils ont constaté qu’il y a une réplique, ils ont replié. » C’est ainsi que l’agent de gendarmerie raconte la scène qu’il a vécu avec les brigands au cours de la nuit du 17 au 18 mars 2012. Le commandant de la compagnie de gendarmerie de Pô, Sibiri Samuel Zongo, ajoute que pour faire leur coup, les bandits ont usé de l’épave d’un mini car accidenté et d’un tronc d’arbre pour faire un barrage sur la voie.

Les bandits ont donc échoué dans leur tentative d’arrêter le car et de dépouiller les passagers de leurs biens dans la nuit. Selon les dires des agents qui assurent la patrouille, il y a longtemps que les commerçants ont emprunté l’axe et cela a certainement été remarqué par les bandits qui ont programmé leur opération. Non satisfaits de leur échec, donc de la veille, les bandits ont rébeloté le lendemain et dans la journée, aux environs de 10 heures 15mn. Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Pô, Sibiri Samuel Zongo, les attaques sont récurrentes sur l’axe. C’est ainsi qu’après le 11 décembre 2011 où un car d’une société ghanéenne a été attaqué, le 4 mars 2012, une autre attaque à main armée a eu lieu avant les attaques des 17 et 18 mars.

Au regard de ce qu’ils ont vécu la veille, la tactique a été automatiquement changée. La consigne était d’éviter que les cars ne roulent « en désordre ». Il fallait donc les faire traverser la zone dangereuse, escortés avec des départs coordonnés et au pont et à Pô. « Dans les environs de 10 heures, les agents au pont ont fait partir trois cars. Deux éléments qui étaient au pont ont embarqué dans deux cars. Dès qu’ils ont amorcé la descente, ils ont vu deux individus qui ont surgi de la brousse et au beau milieu de la voie, ils ont commencé à tirer dans la direction du car. Le gendarme a ordonné au chauffeur d’arrêter le car et il a commencé à tirer lui aussi. Au même moment, la patrouille véhiculée de Pô venait et un agent est descendu, a ouvert le feu à son tour sur l’individu au milieu de la voie.

C’est à ce moment que deux autres bandits ont ouvert le feu sur le gendarme pendant que nos hommes ont riposté « , a relaté le commandant de la compagnie de gendarmerie avant d’ajouter qu’il souffre quand il constate que les bandits n’ont pas pu être arrêtés. C’est de cette manière donc et comme dans un western que les gendarmes et les bandits se sont tirés dessus dans la matinée du 18 mars 2012. « Au moment où les bandits ont constaté que les tirs venaient de partout, ils ont pris la poudre d’escampette ». Un ratissage s’en est suivi dans la forêt afin de savoir si les tirs « n’ont pas fait mouche » mais, aucune trace des bandits. Des douilles ont été retrouvées et elles proviennent de kalachnikovs. Cela prouve que les bandits sont suffisamment armés, a confié le commandant de la gendarmerie de Pô.

Le cœur des attaques sur cet axe est le pont du Nazinon, pont de tous les dangers où se trouve un poste de patrouille en pleine brousse. Les gendarmes s’investissent pour ratisser large sur toute l’axe, mais ils déplorent le manque de collaboration entre les forces de l‘ordre et la population. Le chef d’escadron Hubert Yaméogo, commandant de gendarmerie départementale de Ouagadougou, explique que la collaboration de la population reste capitale dans la lutte contre le banditisme sur les axes routiers. Les bandits sont parmi la population, ils habitent dans les villages et souvent font des gîtes dans la forêt, explique-t-il. Très souvent, ils ont un train de vie différent et cela devrait faire réagir les populations.

Dorielle POGOBIN

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 mars 2012 à 01:35
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    comment on peut vivre dans l’insécurité où la mort est partout ? meme pour voyager il faut se faire escorter. c’est infaisable,il y a qu’en afrique on voit ça.
    je soupçonne que parmi les bandits,il y a de nombreux vrais hommes de tenue parcequ’on recrute maintenant du n’importe quoi dans l’armée,il y en a marre.
    à mon humble avis,la solution passe par l’introduction de la peine de mort et on s’en fout de ce que vont dire nos partenaires financiers parceque chez eux c’est pas le western sinon ils seraient les premiers a l’odopter. faudra pas qu’on se laisse distraire par eux et remettons au gout du jour la peine de mort pour freiner l’expansion de l’insécurité. un bandit pris,on l’exécute sur la place publique. voilà la vraie solution

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 05:59, par Grand maitre
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Toi tu causes "au hasard" mon cher !

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 10:58, par yir mouaga
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      c’est claire que vivre dans de telle situations n’est pas une chose facile. mais il ne faut pas tomber dans la facilité pour la recherche de solution. la peine de mort est une chose que tout humain doit combattre par ce que tout simplement ça ne fait pas de nous des humains. il arrive que l’homme change et se rachète de ses mauvais comportements. dans la vie d’un pays dans lequel on se veut intègre,il faut aussi penser avec un peut d’intelligence même si c’est un peut.
      walaaa mame camraade !

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 11:12
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      C’est très facile de dire que les braqueurs sont constitués en partie d’homme de tenue, occultant du même coup les rebellions à nos frontières, la porosité de nos frontières favorable à la circulation des armes...c’est ainsi que n’importe qui même vous a une arme en cachette (venue de la Côte d’Ivoire, de la rebellion touareg) ..., à celà s’ajoute la radiation de militaires et de policier, en plus des jeunes burkinabè qui sont allés monnayer leur service en tant que mercenaires avec la rebellion en Côte d’Ivoire (ces derniers ont été démobilisés...que deviennent-ils ?).
      La solution, il faut que le gouvernement et les populations prennent leurs responsabilités....en mettant les moyens à la disposition des services de sécurité et en s’impliquant activement "la sécurité est l’affaire de tous"

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 11:16, par Tapsoba
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Ah bon ?! L insécurité,Il n y a qu en Afrique qu on vit ça ? J oubliais que la France,le pays dans lequel on tue en scooter,se trouve en Afrique.J oubliais que la Grande Bretagne,le pays dans le lequel on pose des bombes dans le metro pour faire le maximum de victimes ,se trouve en Afrique.J oubliais que les USA,le pays dans lequel il ne se passe une semaine sans qu il y ait une fusillade dans les etablissements scolaires ou en famille,se situent en Afrique.J oubliais que la Norvège,le pays dans lequel un seul individu s’est permis d’ôter la vie à une soicentaine d’innocentes personnes ,est en Afrique.J oubliais...j oubliais...

      Répondre à ce message

      • Le 21 mars 2012 à 13:58
        En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

        mais si tu ignores,le tueur en scooter est déjà identifié,il est encerclé maintenant par les gendarmes.il sera pris vif ou mort et c’est ça aussi l’efficacité d’une force de maintien de l’ordre et aussi tous les exemples comme grande bretagne,usa,norvege,france que tu étales bêtement pour nous dédouaner,ressemblent a un melange de genre puisque de tes cas cités,la plupart sont mis aux arret meme si tu ignores aussi. revoies dc ta copie,le probleme est trop grave dans nos cités pour se lancer dans du panafricanisme béat,propre a ces blablateurs qui refusent de voir les réalités en face et c’est cette irresponsabilité qui nous tue

        Répondre à ce message

        • Le 21 mars 2012 à 21:34, par AO
          En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

          Bien répondu à ce Tapsoba qui confond des terroristes en citant les USA,la France,la Grande Bretagne,la Norvège etc... et ces petits bandits coupeurs de route qui nous pourrissent l& vie.A ce Tapsoba,où as tu vu aux USA,en Grande Bretagne etc...des voitures de transport qui sont convoyées par des gendarmes,des policiers ou des militaires ?Faut te moquer de notre intelligence et en plus ces mêmes gendarmes rencontrent ces bandits et ils ne sont mêmes pas capables d’en abattre un.Ensuite ils viennent nous faire des narration à dormir debout.Soit ils sont trop nuls,soit ils sont complices avec les braqueurs.Il est temps de se dire la vérité et pour ma part,je ne les félicite pas

          Répondre à ce message

      • Le 21 mars 2012 à 15:38
        En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

        Ont parle de l’insecurite routier idiot !
        Lis bien avant d’ouvrir ta guelle.

        Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 11:18
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Mon cher ami, je t’apprends que la peine de mort est en vigueur au Burkina.
      Et ainsi existe-t-il encore des incultes qui pensent que la peine de mort est dissuasive. Quel misère intellectuel !!!
      Le phénomène du grand banditisme est en grande partie du au désoeuvrement généralisé des populations et surtout des jeunes. Même pour avoir une bonne terre pour cultiver ce n’est plus possible. Les Mogo Puissants (Agro Bussinessmen) ont tout accaparer pour établir des fermes, etc., etc.
      Il faut une justice sociale et une bonne gouvernance politique, économique et sociale dans ce pays ; C’est ça qui peut aider à faire baisser le banditisme chez nous. Pas la peine de mort !

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 11:51
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Bravo à ces hommes qui se donnent pour notres sécurité à tous.
      A mon avis, il faudra véritablement mettre en oeuvre la police de proximité pour faciliter l’action de la police et de la gendarmerie. Cette politique sécuritaire a déjà fait ses preuves et il faut la renforcer avec les moyens nécessaires. Courage au MATDS

      Répondre à ce message

      • Le 21 mars 2012 à 19:06, par Sax
        En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

        La police de proximité est un gouffre a sou.
        Elle a montré ses limites car les comites locaux de securité ne fonctionnent pas.
        Demandez aux français qui l’ont essayée et abandonnee.
        Donner les moyens pour l’acquisition de vehicules et de motos tout terrain (pas des yamaha homme generiques qui ne tiennent pas la route.
        Ca vous creve pas les yeux de savoir que nos forces manquent de moyens de mobilité ?
        Arretez de porter des oeilleres !!!

        Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 12:17
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Je suis d’accord avec vous ! Que la peine de mort soit maintenue !

      Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 07:21, par wak
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Et tous ces oiseaux de fer présentés à la ténébreuse(TNB) pour lutter contre le banditisme ?nous attendons toujours qu’ils fassent preuve de leur efficacité puisque notre argent est dedans pour notre sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 07:43, par yammoz
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    bien dit !la peine de mort ou rien !la gendarmerie n’a pas a bombe la poitrine car les gendarmes ne les ont pas attrapes et surement ils reviendront demain et peut etre mieux armes,les gendarmes devraient les suivre meme au troux du rat car ils sont formes pour ca,plus de rigueur,c’est ca ou rien !vive mes beaux pays le Bf et les USA !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 07:52, par Mba Raogo
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Ils se connaissent . Aucune patrouille ne viendra à bout du phénomène de l’insécurité si les complicités civiles et militaires ne sont pas annihilées. Les opérations commandos s’il y a quelques années avaient produit des résultats probants mais on n’oublie pas que le parti au pouvoir en avait profité pour glisser des noms gênants dans la liste des "bandits" à neutraliser .

    Bravo si les forces de sécurité ont fait plus que reconstituer des hauts faits pour la télévision !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 08:31
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Mon type tu mens. Ce n’est pas seulement en Afrique qu’on voit cela. C’est partout dans le monde.Ailleurs meme souvent c’est pire. J’espere que tu as appris ce qui se passe en France actuellement avec le tueur en scooter. Il faut une collaboration des populations,sinon c’est un phenomene tres complique.En France c’est grave.Aux Etats-Unis c’est pire.N’en parlons pas des dealers de drogue au Mexique avec les gang armes. C’est modial. C’est triste pour l’humanite que des hommes choississent de semer la terreur partout. C’est un choix,et bien sur le mauvais.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 08:35
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    bravo à ces pandores qui nous sauvent la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 09:31, par Un citoyen patriote intègre
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Tu devrais féliciter ces braves gendarmes au lieu de rester là à dire que ce n’est qu’en afrique que l’on voit ca.Ce qui se passe en occident et aux usa est grave qu’ici.Faut te renseigner avant de tenir de tels propos mon frère.
    Courage à nos braves gendarmes et que dieu vous protège.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 09:40, par patriote
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    oh..............les forces de l’ordre au lieu de rester en ville tués les pauvres citoyens faite nous plaisir en érantiquant ce fleau quand meme ? A l’ETAT de prendre sa responsabiliter sinon............sinon...........

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 09:50, par Dawanziri
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    BRAVO à la gendarmerie !
    voila un corps qui fait vraiment son métier et qui mérite nos encouragements. si toutes les forces de défense et de sécurité pouvaient prendre exemple sur elle...

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 09:52, par Lavertue
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Des douilles de kalachnikov !!! Des bandits qui maîtrisent et utilisent des armes de guerre, qui font face efficacement à des gendarmes bien entrainés. N’êtes vous pas tentés de penser à ce que tout le monde redoutait ? Plus de 500 militaires bien entrainés dans les meilleurs champs d’entrainement commando de la sous région et laissés dans la nature sans revenu et qui doivent assurer des charges financières quotidiennement. N’est ce pas laisser une horde de loups affamés dans une bergerie ? Le Général chef d’Etat major nous rassurait qu’il maîtrisait la situation...Mais il avait raison. Quand il dit que la sécurité est assurée, il ne parlait pas de nous, citoyens de seconde zone. Il parlait du clan militaro intellectuel aux affaires. Eux, dorment, se promènent et voyagent entourés de gardes du corps formés aux frais du contribuable. Il rassurait le clan au pouvoir pour leur rassurer que tout a été mis en œuvre pour que ces renvoyés armés ne puissent rien fomenter contre le pouvoir en place. Le citoyen lambda ne doit lui compter que sur sa bonne étoile. Je ne suis pas stratège, mais je sais qu’il y avait d’autres alternatives que le spectaculaire qu’on a cherché, qui a calmé un peu la peur et la soif de justice de la population mais qui a étalé le problème sur le long terme et transformant des criminels politiques en criminels de droit commun.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:09, par KONATE
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Mon ami, il faut modérer ces propos ; "il y a qu’en afrique on voit ça", tu dois vraiment méconnaitre l’actualité internationale sur l’insécurité.Une fois de plus, bravo à nos forces de sécurité et de défense

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:28
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    pardons et pardons. c etais une demonstrations entr eux. coma un raket peu se passer entre pot et ouaga et s echapper. faite pardons. la securite est la pour koi ? rien ne facile.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:36
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Ceci est un moyen concret de lutte contre les coupeurs de route. Du courage aux gendarmadors !!!!
    Que les autorités mettent à votre disposition plus de moyens matériels pour cela sans aussi oublier une motivation pour votre courage.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:39, par le visionnaire
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Je ne crois pas que la peine de mort soit la solution. la solution c’est un bonne politique de sécurité, la justice sociale, la fin de l’impunité car l’avait dit un président, je cite le pauvre quand il commet une peccadille est emprisonné alors qu’il de vrai voleur qui circule en cravate. Si non comment on peut comprendre que certain déposent des sommes colossales dans des banques à l’étranger. Comment est-il insultant de savoir que certain détiennent des milliards chez eux ? Pendant ce temps les étudiants souffrent, les enfants meurent de faim et de palu. On demande à la population de collaborer, comment peut-elle collaborer quand on sait qu’au sein des forces de sécurité il ya des complicités ?
    Tout ce western finira lorsqu’on aura à la tête de notre pays des dirigeants visionnaires

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:42
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    moi, je suis incapable de comprendre que les gendarmes connaissent les positions des bandits et ne les débusque pas. Ascorter les véhicules n’est pas la solutions. il faut les traquer comme des bêtes sauvages et les exécuter publiquement.
    C’est claire ! Je comprends comme nos dirigéants voyagent en avion ils ne comprennent pas c’est quoi être dépouillé de son capital commerçant ou de son fonds de roulement....
    Dieu le Burkina est entre tes mains

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 15:53
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      Mon type ne parle pas au wazard. Nos dirigeants se deplacent en voiture a l’interieur du pays. Ya combien de piste d’atterissage au Burkina. Arretez de mentir. Ils vivent au quotidien ces moments difficiles. Y’en a qui sont souvent victimes de braquage et parfois des proches a eux. Dire qu’ils se deplacent en avion et ne connaissent pas cela est faux.

      Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 10:45, par Pti-Blanc
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Bravo,courageux Gendarmes pour avoir fait échouer les plans des coupeurs de route en risquant votre vie.Je remarque que les garçons n’ont pas été très adroit face aux coupeurs de route, or quand il s’agit de tirer sur des présumés vendeurs de drogue menottés,ils sont propres.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 11:26, par l’alpha
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    les gendarmes nont rien vu d’abord puisque l’etat n fè que augmenté le taux de chomage en laissant tombé les hommes de tenue keskil peuvent faire a présent si cè pa braquer la population. yako !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 11:31, par Dimathème
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Ce ne sont pas les moyens qui manquent à notre pays pour lutter contre le banditisme. Il faut donner à la gendarmerie les moyens dont elle a besoin.
    1. créer une gendarmerie de l’air avec des écureuils AS 350 et des alouettes. On me sortira encore la fameuse phrases : l’Etat n’a pas les moyens pour ça !

    2. créer une unité d’intervention à l’image du GIGN

    3. impliquer les autres militaires dans la sécurisation des biens et des personnes. Au fait les bérets rouges s’ennuient ils n’ont pas d’action donc il faut les utiliser pour traquer ces bandits au lieu de les laisser en pleine ville.

    En plus, les armes qu’utilisent nos pandores sont dépassées. Comparativement aux armes des bandits, nos pandores ont des armes blanches. A l’image de la journée nationale de la solidarité, laisser une journée pour la collecte de fonds pour l’équipement de la grie, on verra si les gens ne vont pas réagir ! Il suffira de dire aux gens ce dont la grie a besoin et vous verrez que les gens vont réagir en nature et en espèces. Mais il faudra vraiment utiliser notre argent pour payer les équipements quant aux armes, c’est l’affaire du ministère de la défense.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 12:41, par wasida
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      mon type je sais que tu es pandore mais nous pensons qu’il faut au contraire miser sur la scolarisation par la mise en oeuvre d’une collecte de fonds nationale.

      Répondre à ce message

      • Le 21 mars 2012 à 16:58, par Dimathème
        En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

        mon cher, je réponds rarement à un poste. je ne suis point pandore comme tu le dis. Je suis simplement une personne qui écrit dans la presse et je me dois à ce titre de me renseigner sur chaque corps. Cherche et tu sauras qu’il ne faut as être pandore pour savoir ce que j’ai dit. C’est tout ça le problème des Burkinabè. On te colle une étiquète parce qu’on pense que...Renseigne toi depuis la création du site de l’obs j’interviens.

        Ta priorité ne vaut absolument rien si tu n’es pas en sécurité pense y 6 fois. A quoi te servira t-il de prendre la route de l’école ou de l’hôpital si tu dois être dépouillé à chaque six mètre ? A le Burkinabè ignare, il ne sait jamais lire entre les lignes et ne sait jamais ce qu’il veut.

        Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 19:32
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      MON AMI GENDARME, ne profite pas de la situation pour t’exhiber car on sait que vous etes hautain.Pourquoi vous n’avez pas été à mesure d’arrêter même un délinquant ? Pardon dit moi que faites.vous des multiples dotations en materiel ? Je sais que les véhicules que vous avez recus pour vos postes de securité routière ne vous serve que défiler lors des 11 decembre et faire le malin dans les localités où vous êtes installés.Montrez d’abord des resultats concrêts avec le materiel que vous possedez deja et la suite viendra

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 19:39
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      MON AMI GENDARME, ne profite pas de la situation pour t’exhiber car on sait que vous etes hautain.Pourquoi vous n’avez pas été à mesure d’arrêter même un délinquant ? Pardon dit moi que faites.vous des multiples dotations en materiel ? Je sais que les véhicules que vous avez recus pour vos postes de securité routière ne vous serve que défiler lors des 11 decembre et faire le malin dans les localités où vous êtes installés.Montrez d’abord des resultats concrêts avec le materiel que vous possedez deja et la suite viendra

      Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 11:35, par MESSAGER
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    merci pour votre manière de trier .ou sont vos gyrocoptères ? Attention, attentions, au recrutement de la diaspora ivoirienne dans l’armée.Ouuvrez l’oeil.....Nos jeunes villageois sont des soldats soumis, sincères, odacieux, tout pour etre bons soldat....faites des statistiques sur les evenements....

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 11:36
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    on est où là ?
    où sont partis les Gyrocopters ? achetés à coût de millions ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 12:17
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Les coupeurs de route existaient bien avant la radiation des militaires mutins, moi je suis pour la peine de mort celui qui hote une vie de maniere intentionnelle, on doit lui faire payer aussi car une vie en vaut une autre.Nos militaires n´ont pas d´occupations en ville sauf les jeux de loisir Damiers,petanques ect...qu´on les envoie pour securiser les personnes et les biens a la place des gendarmes.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 12:17, par LOMPO
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Félicitation à notre corps d’élite. Que le gouvernement leur donne les moyens nécessaires pour bien mener leur différents tâches

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 12:44, par Zizou
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Dieu merci, truands amateurs. Dieu, aide nos gendarmes tirailleurs. Tout ca la, et vous n’avez meme pas reussi a mettre la main sur un criminel ? Je suis d’accord que, sans l’aide des populations, c’est tres difficile. Mais c’est pas impossible. A vous de chercher des informateurs et placer des taupes dans les villages environnants. Si c’est pour arreter et raqueter les commercants a la frontiere, vous ne ratez pas. Tchrru.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 13:00, par M’Bayiiri
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Je pense modestement que si l’on traitait les hommes en tenus de base avec plus de considération, si l’on veillait mieux à leur sort, davantage à leur bien-être, ceux-ci s’impliquerait
    avec plus d’honneur, plus d’engagement au maintien de la sécurité sur le territoire national : car il n’est pas évident, quand on est homme de tenu de base de risquer sa vie pour la sécurité de tous, alors que ses supérieurs se la coule suffisamment douce sans souci pécuniaire au quotidien. Il est difficile pour tout chacun de se sacrifier en temps de paix, quand bien même on serait militaire, gendarme, ou policier, de sacrifier sa vie et de laisser des orphelins et une ou des veuves simplement pour un kopeck et un son de clairon à titre posthume en guise de reconnaissance nationale !
    Bravo à nos gendarme ! vous méritez un avancement et une décoration car vous avez sans doute, par ce risque encouru , sauvé plus d’une vie !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 13:11, par Citoyen Bobolais
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Félicitation aux gendarmes c’est des actes qu’on attend de vous.Mes frères et soeurs aidons les hommes de tenues à tuer contre ces bandits.Encore félicitation à vous les gendarmes vous avez fait preuve de votre devise en mettant votre vie en danger au profit de votre population.Courage à vous

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 13:29
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    pour ce qui est de l’insécurité, j’ai une proposition. il faut que comme au temps de la révolution les forestiers les militaires et les gendarmes du Burkina s’associé à leurs homologues du Ghana pour ratisser cette forêts du Nazinon chacun de son côté et il se rencontre au centre là on verra oùu les bandit vont rentrer en son temps en tout cas ils ont eu chaud. Puis que les brigands circule dans la forêt sans problèmes alors que les forestiers eux même ne connaissent pas bien cette forêt. Que la hiérarchie militaire organise des manoeuvres avec les militaires qui sont désoeuvrer avec les l’aide des commando de pô car c’est ça aussi être commando.Sinon à cet allure personne n’ira chez lui au village encore car d’après que quand tu es fonctionnaire il faut avoir un minimum de 50 000 F cfa sur soit sinon il te tabasse bien.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 13:30, par TOE
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Mes chers pandors, racontez nous exactement comment les choses se sont passées.Comment pouvons croire qu’un gendarme "bien" formé puisse tirer sur un delinquant, quelqu’en soit la distance,et plus rien... Revoyez votre strategie. Sinon non !!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 14:01, par Patriote
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Courage aux gendarmes et merci pour l’assurance que vs apportez routiers. Est ce qu’il est possible pour l’Etat de doter des talki-walki a des gendarmes, au moins quand ils partent en mission ! Cela pourrait facilité leur communication et rentre leur travail plus efficace. Il faut aussi songer a se distribuer ts des gilets anti-bal lorsque la mission est dangereuse. Thx !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 14:17, par Pierros
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Vous ferrez mieux de demander rapidement la réintégration des hommes de tenues radiés des vos rangs. La population est sans doute muselée par des intimidations. Elle sait mais la langue se délie difficilement car tenue en respect. S’ils se sont échappés aussi allègrement, c’est qu’ils connaissent vos stratégies de combat.
    Courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 14:23, par bratack
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    on sait que la gendarmerie a monopolisé la presse au burkina mais jusqu’à ce point là, si tous les corps commence une telle publicité, c’est grave.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 14:32, par excellent, est mon nom
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Aux gendarmes de l’est et de Po, faut les donner de vrais armes AK47 et des lances roquetes et aussi des jumelles. dans le cas des gangs de + de 4 bandits, utilsez les lances-roquettes et memes des grenades.

    ces coupeurs de route n’ont rien a perdre...la nation a tout a gagner

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 15:17, par Sougri
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Braquage ne se fait pas avec une machette ou un gourdin,qui règne par les armes doit aussi périr par les armes.ces gens sortent pas pour seulement voler et Pier mais pour tuer en plus,se sont des minables,attaquer avec des armes lourdes des personnes pour leurs dépouiller c’est très cruelle.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2012 à 15:53, par article 37
      En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

      On les a radié, ils sont dans la nature. Moi qui voulait aller à Pô, c’est vraiment que ce ne sera pas de si tôt.

      Pendant ce temps il y a des militaires dans des casernes qui pourraient prêter main forte à la gendarmerie pour ratisser les zones à risque.

      mais comme il n’y a pas de ministère de la défense, c’est sûr qu’il ne peut pas avoir concertation entre Ministre de l’intérieur, de la sécurité et de la défense. Ce qui veut dire que les corps armées existent pour protéger le chef de l’état et les grands dignitaires, et nous la bas peuple nous pouvons nous faire massacrer.

      Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 18:09, par Abeille
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Bravo a la gendarmerie.... bonne suite...

    L’insécurité est l’affaire de tous. nous devons collaborer avec les forces de l’ordre pour espérer éradiquer ce fléau.

    Aussi il faudrait plus de moyens financiers, logistiques et humains car la population du Burkina va grandissante... Plus la population va s’accoitre ; et la pauvreté sera moins maitrisée, les maux de la société vont s’accroitre,,,,

    Avant les radiations des militaires, les voleurs utilisaient des armes de guerre... La sous région a ete pendant un certain et meme aujourd’hui avec le problème Touareg larvée de conflits de tout genre... Ou sont ces armes aujourd’hui ?

    Bonne chance a tous car quand les cailloux tombent du ciel, on ne saura jamais a qui le tour

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 18:20, par someone
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    Je me demande, pourquoi la gendarmerie n’a pas pu mettre la main sur au moins un d’eux. J’imagine que les bandits n’ont pas fui d’ une maniere groupee. Et meme si...

    Etaient -ils a pied ou a motos. meme s’ils etaint a motos, je me dis qu’il n’ ont pas eu le temps de les prendre, si l’on considere la maniere dont on decrit les choses ici.

    Bref, au moment ou ils fuyaient les gendarmes auraient pu tous se concentrer sur seulement un d’eux pour le capturer.

    Et puis, attention ! Peut etre qu’il y a des bandits qui reagissent aussi dans ce forum. suivez mon regard !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 19:07, par kirikou
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    cet article n’est rien d’autre qu’une publicité

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2012 à 20:19, par gnanmakoudji zekina
    En réponse à : ROUTE OUAGA-PO : Les gendarmes déjouent deux attaques à main armée

    ayant le courage de reconnaitre à ce vaillant corps son courage ses mérites.rien que les moyens adéquats permettront sans nul doute aux forces de l’ordre de venir à bout de ces rapetous et daltons pourris de nouvelle génération.rien que ça.l’air sent déjà mauvais n’en rajoutez pas !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés