Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

vendredi 16 mars 2012 à 01h41min

Le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale a organisé, le jeudi 15 mars 2012 à Ouagadougou, une conférence de presse. L’objectif était d’informer les hommes de média sur l’organisation des concours professionnels et directs, de la Fonction publique, session de 2012. Cette année, 8 000 postes sont à pouvoir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ce point de presse entre dans le cadre d’une organisation transparente des concours de la Fonction publique. Précisément une organisation qui garantira l’égalité de chances entre tous les candidats. Les journalistes ont porté un intérêt particulier à la rencontre et ont pris d’assaut la salle de conférences du ministère de la Fonction publique pour en savoir davantage.
Il faut distinguer les concours professionnels des concours directs, mais tous sont organisés par le ministère de la Fonction publique.

Pour cette session 2012, le nombre de concours professionnels passe de 138 en 2011 à 141. Et le nombre de postes à pourvoir de 2185 à 2275. Selon le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Soungalo Ouattara, “la promotion est un droit du fonctionnaire”. Malheureusement certains agents publics, en raison de leur profil ou des fonctions qu’ils exercent, n’avaient pas la possibilité d’évoluer ; en somme, ils n’avaient pas de plan de carrière. De nouveaux concours leur seront dédiés. C’était le cas par exemple des informaticiens, des secrétaires, des attachés de direction et de quelques spécialistes de la santé tels que les techniciens de laboratoire.

La réception des dossiers s’est déroulée du 1er au 14 février 2012. La particularité est que cette année, les syndicats auront la possibilité de participer au processus de validation de dossiers des fonctionnaires candidats.
En ce qui concerne les concours directs, près de 8000 postes sont à pourvoir, la réception des dossiers débutera le 7 avril et la clôture est prévue pour le 29 avril prochain. La publication des listes se fera à travers tous les canaux de diffusion/affichage (internet, SMS, etc.).

Dans le souci de parfaire l’organisation, la publication commencera plus tôt cette année, afin de permettre aux candidats de consulter convenablement les listes et de poser d’éventuelles réclamations. La particularité aussi a ce niveau est la suppression de certains concours, justifiée par le fait que le département en charge de la Fonction publique est engagé dans une dynamique de gestion prévisionnelle, rigoureuse et rationnelle des ressources humaines. Pour Soungalo Ouattara, certains ministères ont des effectifs pléthoriques, et désormais ce sont les besoins qui commanderont les recrutements.

Toujours dans sa quête d’une organisation transparente, garantissant l’égalité des chances dans l’accès aux emplois, le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale a réalisé une enquête sur les profils des candidats admis aux différents concours de la Fonction publique de la session 2011. Il en ressort que 80% des agents recrutés ont des origines très modestes (des parents cultivateurs, ménagers ou décédés).

Ce qui conforte le gouvernement dans sa volonté de garantir l’égal accès aux emplois publics à travers le dispositif organisationnel des concours mis en place par le MFPTSS. Et les admis qui se sont focalisés sur un seul concours sont les plus nombreux : 20%. Toutes choses qui pourraient permettre d’éloigner le sentiment que le hasard est un facteur important dans le succès aux concours de la Fonction publique.
Soungalo Ouattara a ajouté que la presse serait sollicitée à toutes les étapes de l’organisation, même aux tirages des épreuves qui se dérouleront la veille des premiers concours, car la transparence est au cœur de l’organisation.

Jean Stéphane Ouédraogo (Stagiaire)

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 mars 2012 à 03:28
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    L’avant dernier paragraphe de cet article doit être nuancé. Qu’on soit issu de parents riches ou pauvres, un candidat pourrait être victime du non respect du principe de l’égal accès aux emplois publics.
    En outre, quelqu’un né d’une "couche vulnérable" pourrait bénéficier de l’assistance d’un"gourou" lors d’un recrutement ; ce candidat ne saurait être dans la même position de défense que ses confrères. Aussi,la majorité des gens issus de famille aisée ne se bouscule pas dans les recrutements à la Fonction publique, laissée aux main des des "patarbtalé".
    En définitive,pauvre ou riche,respectons les principes de recrutement, car l’un ou l’autre peut être victime ou bénéficiaire.

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 15:49
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Bonjour à tous
      Monsieur le Ministre merci pour tous les efforts que vous fournissez pour que la transparence soit au rendez-vous. J’aimerai savoir comment se fait la constitution des épreuves desdits concours ? Est-ce par appel à candidature à l’endroit des Cabinets d’études ?
      Merci

      Un citoyen épris de justice et de transparence

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 22:57
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      bili-bili, toi tu connais mal soungalo, s’agenouiller devant quelqu’un, tu ne le connais vraiment pas. De toutes les façons la plupart de ces journalistes sont ses enfants comme bcp d’entre eux l’appellent affectueusement TONTON. Soungalo n’est pas méchant et tous ceux qui l’approchent le savent.
      Judas ! vas donc te confesser avant que les tous péchés pardonnés de ce mois de carème ne retombe sur toi.

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 08:44, par Le Sage
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Monsieur le Ministre je vous prie d’appliquer toute rigueur et ouvrir bien les yeux ds l’organisation de ces differents concours, pour eviter et eviter a ceux la qui passe leur temps a frode ou rentrer par la ptite porte

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 08:47, par Le Sage
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Monsieur le Ministre je vous prie d’appliquer toute rigueur et ouvrir bien les yeux ds l’organisation de ces differents concours, pour eviter et eviter a ceux la qui passe leur temps a frode ou rentrer par la ptite porte

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 09:26, par sam
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Il faut que le ministre se penche un peu sur le cas des formés sur titre à l’ENSP.C’est le seul ministère qui ne recrute pas alors que les besoins sont criards.
    Ce ne sont pas des choses qui vont dans le sens de la réduction du chômage.Je tire mon chapeau à l’enseignement de base pour ce faire qui recrute massivement .Comparaison n’est pas raison mais de grâce,cela fait 3 ans à la santé qu’il n’ya pratiquement RIEN.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mars 2012 à 00:06, par Ouedraogo
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Merci a Monsieur le Ministre pour ses multiples inovations. Je suis enfants de pauvre et je pense qu’on favorise les riches en recrutant les inscrits sur titre plutôt que de donner la chance a tout le monde par conséquent je demande qu’on supprime le recrutement sur titre et qu’en lieu et place l’état recrutement un grand nombre dagents et met certains a la disposition de certaines écoles privées mais bien sur sous la supervision de lENSP ....etc

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 10:07, par peut être
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    jesper que votre site internet sera a jour pour nous permettre d’économiser notre carburant.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 12:23, par le negociateur
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    il a fallu m. Ouattara pour qu’on lève ce rideau de fer entre les candidat des concours et le ministère de la fonction publique.mais soulignons que quand on veut recruter c’est qu’il y a un besoin de personnels,mais quand néant est le seul candidat qui réussit a certain concours c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas.soit les diplôme délivre aux candidat n’est pas à la hauteur soit nous conjecturons à une mauvaise foi.si c’est aussi les compétence je n’en dirai pas plus !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 12:33
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    merci pour tout ce éclairci Mr le ministre ! Et aussi courage et bon vent pour l’effort et l’innovation que vous faite pour ces candidats . moi je voudrais vous demander de plaider auprès du gouvernement pour ne serai ce que pour un tout dernier test d’intégration a la santé car nous avons fait prendre des crédits par nos parents pauvres fonctionnaires dans l’espoir qu’un jour on pourrai les soutenir malheureusement le privé n’arrive pas a nous recruter

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 12:50, par drangwell
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Merci pour tout ce que vous faite pour améliorer l’administration publique du FASO, le quotidien du fonctionnaire Burkinabé et l’égale accès et chance des candidats aux concours de la fonction publique car reconnaissons le ; les choses ont beaucoup évoluer depuis que vous êtes dans ce département et cela nous fait énormément plaisir. Moi je me préoccupe de deux choses : dabords je veux demander pourquoi les communiqués de l’AGRE sur le NET ne sont ni datés ni signé ? et ensuite pourquoi ont ne recrute plus les inscrits privé de la santé ?

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 15:29, par hp1
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Eh, toi tu n’as pas appris qu’il ya des écoles qui s’ouvre sans autorisation et que les inscrits sur titre son en majorité des partisant de moindre effort ! de tous les façon le MS n’est pas dans le besoin. ceux qui se sont inscrit à titre privé doivent aller au privé. parait il que le privé aussi ne les veulent même plus.

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 13:48, par bili-bili
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    salut à tous ! oui, SOUNGALO fait du bon boulot, on est dacord.Seulement sachez que ce MESSIEUR n’est pas tout a fait blanc comme vous le pensez, il faut travailler avec lui pour le conaitre.Si ce MINISTRE est apprecié aujourd’hui, c’est grace à ses agents auxquel il n’a aucune consideration,un MESSIEUR qui n’aime pas la contradiction,et quand il invite ses fameux amis journalistes il se met à genoux .Cette année tes agents vont te faire LAISSE-GUIDON avec tes concours, comça l’opinion saura qui fait quoi.

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 17:25, par madi
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Toi tu es un mauvais esprit, tout le monde félicite ce ministre pour les efforts qu’il fait pour moderniser l’organisation des concours. Qu’il aiment la contradiction ou pas il fait du bon boulot : il va de soi que si vous aimez les solutions de facilité, il ne peut pas être d’accord avec vous. Au moins depuis un certain temps bon nombre de ceux qui sont admis aux concours le sont de façon honnête, ce qui n’était le cas avant où certains individus se sont enrichis avec la vente des places au concours ! Basta à ceux qui aiment la courte échelle !

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 17:36
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Bili-Bili il faudra essayer d’être un peu plus informé et honnête ! M. le ministre n’arrête pas de préciser que tout ce qui est fait est une action menée en équipe que ce soit pour le ministère ou pour le gouvernement. Voici l’Attitude typique d’un agent qui a certainement reçu des commentaires sur un boulot qu’il a mal fait et qui veut se dégonfler parce qu’il est ce qu’il est !
      On va te faire laisse guidon ? idiot tu travailles pour ton pays et non pour le ministre ! Tu n’as rien compris dans la vie toi ! Travailles pour que ton pays avance tu verras que ton état d’esprit va changer !
      Publié enfin mon message pck il faut éduquer des gens comme Billi-Billi qui travaillent uniquement pour leur ’’SAL-AIR’’ à la fin du mois !!!!!!
      Vive le travail bien fait !
      Thx

      Répondre à ce message

      • Le 18 mars 2012 à 13:25, par vagabond
        En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

        Peut-on faire un travail bien avec des sal-aires de pitance ?

        Répondre à ce message

        • Le 6 juillet 2012 à 16:26, par Guide BAGRE
          En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

          Un salaire de pitance ? il faut noter que ce que reçoit l’ agent de l’État est un avantage lié au statut et non un salaire tel que définit par les juristes.L’État peut fixer ces avantages, soit en fonction des besoins sociaux(et là il risque de s’écrouler), soit au prorata de la productivité marginale du travailleur(ce qui est recommandé par la théorie économique). Le sérieux dans le travail ne doit pas être déterminé par le montant perçu en fin de mois, mais par l’amour pour la patrie ; ainsi un revenu confortable pourra être réclamé(s’il y a lieu) parce que ce serait un mérite en ce moment là. Vives des fonctionnaires compétents et patriotes, Pain et Liberté pour le Peuple !

          Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 17:43, par le juste et le bon
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Cher bili-bili ; commencez d’abord par être courtois et respectueux. Le BF ne pourra jamais payer Soungalo Ouattara à la hauteur du service rendu, il merite le soutien que la majorité des burkinabè lui porte. Vous êtes aigre et certainement manipulé par des gens qui agissent dans l’ombre contre tous ceux qui se saignent pour le developpement du Burkina. Quand on veut avancer, on est obliger d’être rigoureux, et c’est ce que Soungalo Ouattara fait. Monsieur le Ministre, felicitations à vous !

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 17:51, par le juste et le bon
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Cher bili-bili ; commencez d’abord par être courtois et respectueux. Le BF ne pourra jamais payer Soungalo Ouattara à la hauteur du service rendu, il merite le soutien que la majorité des burkinabè lui porte. Vous êtes aigre et certainement manipulé par des gens qui agissent dans l’ombre contre tous ceux qui se saignent pour le developpement du Burkina. Quand on veut avancer, on est obliger d’être rigoureux, et c’est ce que Soungalo Ouattara fait. Monsieur le Ministre, felicitations à vous !

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 18:16
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Ca ressemble à un règlement de comptes ca ! Mais bref !
      ’’Cette année tes agents vont te faire LAISSE-GUIDON avec tes concours !!!!!!!!’’ La je ne suis pas en accord parce que ce ne sont pas ses concours ! mais nos concours à tous ! donc les agents comme toi qui veulent foutre la merde la ! degrace pensez à tout le monde avant !

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 18:16, par BURKINDkèta
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Monsieur Bili-bili, êtes vous donc au ministère de la fonction publique ? De toute façon, que ce soit le cas ou pas,vous ne savez pas de quoi vous parlez car les résultats constatés dans ce ministère est dû au faite qu’il y a une équipe soudée autour du ministre et lui-même ne cesse de le répéter à chaque sortie. vous dites qu’il n’écoute personne et du même coup vous reconnaissez les résultats positifs escomptés, alors qui doit-il écouter ? les mauvais conseillers comme vous autres pour foutre le travail en l’air ? Non, pas maintenant que les choses vont très bien. On vous connait, vous autres ; si vous ne pouvez pas vous enrichir autour des concours et que vous êtes aigri, il y a des honnêtes agents qui vont travailler jusqu’à la dernière énergie pour le bien de la nation. Vous pouvez demander à aller dans un autre ministère pourquoi pas. Ne découragez pas ceux qui ont choisi de travailler honnêtement, surtout pas ça.

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 18:23, par l’homme juste
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Bili-bili, vous n’êtes pas seulement un mauvais esprit, vous faites partis des gens qui veulent goute que goutte bruler ce pays. mais nous n’allons pas vous laisser faire. Soungalo ouattara fait du bon travail, pour ça il a besoin d’être rigoureux et c’est normal. Monsieur le ministre, felicitations à vous et vous laisser decourager par ces charognards de la republique

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 18:27
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      toi tu n’as rien compris.le ministre a toujours dit qu’il est entouré d’une équipe dynamique.Il n’ a jamais dit que lui seul faisait tout.Lors d’une de ses interview il a affirmé qu’il n’y a pas de héros solitaire ce qui veut tout dire le mérite ne revient pas à lui seul.Nous ,ce sont les résultats qui nous intéressent les règlements de compte on n’en veut pas. si tu décide de prendre les concours en otage sache que tu n’es pas le seul fonctionnaire.Laisse la place aux autres.Le Burkina compte plus de 107000 fonctionnaires ils pourront te remplacer dans l’organisation des concours

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 19:01
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Tout le monde est témoins Good !
      Ca prouve au moins que quand les concours seront merdiques au burkina faso comme avant Ca ne sera pas imputable à Soungalo comme tu l’appelles, mais à cause des saboteurs comme toi !
      Shame on you !
      Pauvre burkina !
      POURQUOI VOUS NE VOULEZ PAS PERCER POUR UNE FOIS NON DE DIEU
      Marre d’être toujours tiré vers le bas par des individus comme ca !
      Merde

      Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 22:39
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Ouh bili-bili ! tu as quel problème avec ce monsieur là. Tu voulais être SG et il donné le poste à quelqu’un d’autre ? Mefie toi donc, on t’a à l’oeil.

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 16:02
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Mr le ministre, et le cas des inscrits sur titre au niveau de la santé. A quand leur recrutement oubien voulez vous qu’ils fassent les coucours directs pour se retrouver encore dans les ecoles de santé pour au moins 2 ans de galère. pourquoi l’enseignement recrute et pas la sant ?
    Je suis l’un de vos admirateur mais vous commencez à me decevoir monsieur SOUNGALO

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 19:53
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Le recrutement des inscrits sur titre ne sont du ressort de soungalo ouattara mais du ressort des ministères concernés.
      Par ailleurs les inscrits sur titres se font au profit du privée (cliniques, ou ecole....) donc la fonction publique n’est pas tenu de vous recruter.
      Si vous êtes confiant de votre force de frappe allez y composer en concours directs et en ce moment la fonction publique est tenu de vous intégrer

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 17:21
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Concernant les informaticiens, le plan de carrière n’a pas été bien appliqué .

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 17:38, par Gringo
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    pour ce qui est des concours directs, bravo Monsieur le Ministre. je pense que dans l’organisation des professionnels il faudra plutôt faire des examens que de faire des concours.On ne devrait pas faire plusieurs fois un concours dans le même corps, on est admis une fois à un concours.
    le ministère de la fonction publique doit revoire cela pour ne plus rechauffé la tête des travailleurs comme des nouveaux cheurcheurs d’emploi.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 18:34, par l’homme d’hier
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    felicitations et bon courage mr le ministre, n’en deplaise aux gens tapis dans l’hombre qui veulent saboter vos actions de lutte contre la fraude. ceux qui essayent de vous denigrer sont ceux là même qui magouillaient dans les concours et maintenant que ce robinet est fermé, il sont devenu aigre, mechants prets à tout pour que les choses redeviennent comme avant. mais, ils se trompent, le peuple vous soutient dans cette honorable lutte, on vas les demasquer et les traduire en justice

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 18:35, par lassagesse
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    " Tes agents vont te faire laisse-guidon avec tes concours" Toi, tu penses que les concours appartiennent au Ministre Soungalo ? Non, tu te trompes. Le travail qui est fait est bénéfique à toute la nation. quand on n’a rien à dire mieux vaut se taire. Les agents de la fonction publique ne sont pas prêts à prendre les concours en otage au moment même où le ministre à pu instaurer l’équité et la transparence pour le bien du commun des burkinabé. bon courage, monsieur le Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 19:11
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Cher BILI bili
    tu as quel problème avec le ministre ?ou bien tu fais parti des Burkinabè, mesquins, jaloux, mauvais et méchants comme l’a dit le professeur BADO Laurent ?Tu as oublié ? à une époque très récente les gens dormais dans les auto-gare pour passer les concours faute de logeur ?
    Le ministre a toujours rendu hommage à son équipe qui l’épaule au quotidien il n’est pas ingrat comme toi.fait lui des propositions pour améliorer le service public.
    Soungalo digne fils du FASO fonce le Burkina est fier de toi.
    PAR LeMAN

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2012 à 22:01, par Made
      En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

      Vous voyez ! il faut vous réveillez ! en fait lorsque qu’une personne a faim il ne peut refuse rien. Sinon, vous féliciter un État qui organise 8000 emplois pour 400 000 candidats ? Vous pensez que l’Etat n’as pas les moyens de d’organiser pour 20 000 postes ?
      Les candidats auront un bon sommeil, mais un mauvais réveille ! "sans rancune" mais une réalité. Car Guiro avait été décorer et félicité juste avant que....

      Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 20:46, par lenatal
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Toutes mes Félicitations Mr le Ministre et bonne continuation.
    Quant’à toi Bili Bili “FERME LA”
    T’es un vrai fumiste et ne mérite pas d’être burkinabé.
    Si tu veux jouer retourne à l’école et laisse ceux qui veulent que le pays avance travailler.
    Tu cours toi même à ta perte.
    Je prierai pour que tu soi plus responsable !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 21:39, par maam baala
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    merci mr le ministre soiez beni pour le travail que vs abattez depuis un certain temps merci encore . je voudrai vous demander de mettre un oeil du coté des enseignants d’eps car des inegalités s’y passent . en effet tous les professeurs doivent etre nommés ds le corps de professeurs de ceg pour ceux qui sont en B2 et3 ,profs certifiés de ceg ceux etant en B1 profs de lycées et colleges pour les A2 etA3 et profs certifiés de lycées et colleges pour ceux en A1 .dans le cas contraire pouvez vous ns donner des explications plus claires sur la situation de ces enseignants ...merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 mars 2012 à 22:29, par Kevin
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    C’est très bien M. le ministre ! Mais Il existe toujours des agents sans plan de carrière, et qui ne se retrouvent pas dans les concours professionnels dont vous parlez. Je pense notamment aux juristes et au économistes de l’administration publique qui ne sont pas passés par les écoles professionnelles classiques. Alors, j’espère que vous penserez à eux...! Merci

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2012 à 00:33, par ange
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Manque d’agent pour Ministère des Ressourses Animales. A quand le recutement pour les titres privés

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2012 à 20:18, par ndivaler
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    Bravo M. Le ministre,
    AU lieu de taper les pauvres vous au moins vous tapez le travail. Merci
    Mais il reste une situation d’inégalité. c’est que les attachés de santé ne composent pas au concours depuis longtemps quand bien même il est prévu qu’ils fassent un concours pour aller en A1 ce qui est un droit pour eux comme vous le dites. Ainsi les infirmiers sont bloqués en A2 depuis des décennies. Il faut qu’on lance le concours afin que ceux-ci tentent leur chance.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2012 à 18:10
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    va te faire voir ailleur ok ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2012 à 20:47, par fabrice mbra
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    recherche dans le domaine de l’informatique,coursier,et autres.
    en effet ma rigueur dans le travail,ma bonne moralité,mon esprit de creativité,ma disponibilité,mon sens d’organisations,mon esprit d’equipe,mon assiduité et mon respect de tous et pour tout, sont quelques uns de mes atouts que vous trouverez en ma personne.
    je suis au 40727009 / 08473312.
    nom et prenoms : M’BRA FABRICE
    ayant eu le baccalaureat en 2010.
    né le 07 08 1988 à Didievi
    habite à cocody riviera 2.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 08:35, par guirou yembi
    En réponse à : Fonction publique : Concours directs, près de 8 000 postes à pourvoir

    resultats dadmissibilite de la douane

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés