Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

mercredi 14 mars 2012 à 00h29min

Un silence de plus en plus inquiétant semble s’être abattu sur l’affaire Guiro alors que pendant ce temps, de savantes ingéniosités juridiques sont en train d’être mises en place pour banaliser l’affaire et mieux mettre l’homme en liberté provisoire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La remise en cause de la détention préventive

L’on se souvient que le Procureur Général Honorine Médah/Dabiret lors d’un point de presse sur les dossiers connexes à l’affaire Justin Zongo le 15 février 2012 avait dit : « A ce que je sache, Ousmane est toujours à la MACO. Vous pouvez aller vérifier. Quand à la demande de liberté provisoire, elle est reconnue par la loi et est accessible à tout inculpé, qui rappelons-le, n’est pas encore jugé coupable. Ce n’est pas parce que c’est Guiro qu’il n’a pas le droit d’en faire la demande ».

C’est vrai que Guiro a ce droit. Mais en général, la détention préventive « apparaît comme l’unique moyen de conserver les preuves ou les indices matériels ou d’empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ou une concertation frauduleuse entre les personnes mises en examen et leurs complices ».

Dans le cas Guiro, on imagine bien que la somme trouvée dans ses cantines nécessite une investigation poussée pour en trouver le ou les origines et que par conséquent si l’homme est libre de ses mouvements, il est fort probable qu’il tentera par tous les moyens d’effacer nombres de pistes ou de preuves importantes. En rappel, les cantines contenaient 1 906 190 604f CFA. L’argent retrouvé dans les cantines était essentiellement constitué de billets en francs CFA, mais aussi de 77 000 euros et 34 000 dollars US. Dans le coffre-fort, il y avait des devises d’origine saoudienne, indonésienne…. Il y avait des vêtements et des objets précieux dans les autres cantines : « un petit sachet contenant des bijoux de femmes ».

Toujours est-il que les avocats d’Ousmane Guiro, comme pour répondre à l’invitation du Procureur Général, ont décidé de demander la mise en liberté provisoire de leur client le 21 février dernier. Et comme il fallait s’y attendre -et du reste les avocats s’y attendaient pour ne pas dire qu’ils le souhaitaient - cette demande n’a pas eu de suite favorable ni auprès du juge instructeur ni auprès du Procureur du Faso. Ce faisant, les avocats ont immédiatement fait appel de cette décision. C’est donc la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Ouagadougou qui aura désormais à connaître de cette affaire de demande de mise en liberté provisoire d’ici la mi-mars.

Puissance de l’argent, impuissance de la justice ?

Pour ce qui nous concerne, la Chambre d’accusation, est composée de Mme Ouedraogo/ Valméde Brigitte qui est la présidente, de Wensceslas Ilboudo (oui c’est bien le même qui s’est longuement et largement illustré dans le dossier Norbert Zongo) et de Ibrahim Nana. Donc imaginons la demande de mise en liberté provisoire d’Ousmane Guiro arrivant devant cette Chambre d’accusation à qui revient la dernière décision (Voir encadré). Que va-t-il se passer ? On ne peut préjuger de rien, mais quand on constate qu’au niveau de cette chambre, la Présidente est souvent mise en minorité surtout lorsqu’il s’agit de dossier à forte odeur d’argent ; que nombre d’inculpés se sont retrouvés en liberté contre tout bon sens ; on ne peut que craindre qu’à la surprise générale, Guiro ne se retrouve dehors dans les semaines à venir. Déjà le parquet général lors de son point de presse le mardi 10 janvier dernier, par la voix de Honorine Médah, ne disait-il pas concernant l’affaire d’exonération des fausses factures de 2007 dans lequel Guiro était impliqué, que « l’affaire de 2007 est toujours en cours à la justice » ? Ce que le parquet ne nous dit pas c’est qu’en réalité, dans le silence le plus complet, Guiro dans ce dossier a bénéficié d’un non-lieu et ce sont ceux qui étaient considérés comme ses complices qui vont être jugés et trinqueront. Alors pour être en cours, cette affaire là on nous la contera…


Cambriolage ou intimidation ?

De sources policières, lors du cambriolage du domicile du juge d’instruction en charge du dossier Guiro, rien n’a été emporté. En effet, les prétendus voleurs venus en véhicule et sur des motos se sont contentés de briser la vitre de la voiture du juge et emporter juste deux draps de fauteuil qui étaient sur la terrasse parce qu’ayant été surpris par des bruits provenant de l’intérieur de la maison. Du reste, auraient-ils pu emporter autre chose s’ils y étaient entrés ?

Nous supposons quand même que le domicile du juge n’est pas son cabinet pour qu’il y emmène des dossiers sur lesquels il y travaille. Par contre, la même opération qui a eu lieu au cabinet des avocats de Guiro aurait permis aux cambrioleurs d’emporter quelques dossiers. Mais en l’état actuel des investigations, quel pourrait être le contenu d’un dossier Guiro chez son avocat si ce n’est juste que le procès verbal établi par la gendarmerie lorsque Guiro a été interpellé ?


La Chambre d’accusation

Il existe une Chambre d’accusation auprès de chaque Cour d’appel. La Chambre d’accusation joue le rôle d’une juridiction de second degré. Elle intervient obligatoirement en matière criminelle après le juge d’instruction et procède à un second examen de l’affaire. C’est donc la Chambre d’accusation qui renvoie définitivement en jugement devant la Chambre criminelle de la Cour d’appel les personnes poursuivies pour crime. Elle est également juge des appels fait contre les décisions du juge d’instruction. Plus simplement dans le cadre de son instruction, le juge d’instruction prend des ordonnances pour tel ou tel aspect, à titre d’exemple la détention préventive de la personne poursuivie.

A tout moment, cette dernière peut demander une liberté provisoire. Dans ce cas, le dossier est communiqué au procureur pour avis. A supposer que le procureur marque son accord et que le juge d’instruction refuse, la personne reste en détention et si elle n’est pas d’accord avec l’avis du juge d’instruction, elle peut faire appel devant la Chambre d’accusation à qui revient la dernière décision, c’est-à-dire que la Chambre peut la libérer. En clair, l’instruction se mène sous le contrôle de la Chambre d’accusation. Mais le hic, c’est que la Chambre est composée d’un président, de deux magistrats du siège, d’un représentant du ministère public et d’un greffier. Ce sont les trois (Président et les deux juges) qui décident suivant le principe de la majorité. Il suffit donc que deux juges soit suffisamment " motivés " et les jeux sont faits.

Par Bendré

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 mars 2012 à 02:53, par tampouy
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Il faut que les internautes se mobilisent vite pour éviter que ce forfait n’ait lieu !

  • Le 13 mars 2012 à 03:19, par Le droit pénal
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vous les journalistes de Bendré, arrêtez d’être alarmistes pour rien. Vous semblez maîtriser la procédure pénale ; et vous ne voulez pas que l’on libère provisoirement GUIRO si besoin en était et selon toutes les voies de droit. Je ne suis pas un avocat de GUIRO, encore moins son parent, mais tout simplement un homme de droit qui donne son point de vue. A l’heure actuelle, GUIRO n’est pas déclaré coupable. Donc, il est toujours présumé innocent. Si le juge d’instruction boucle le dossier, il n’a plus besoin de sa présence pour la suite de la procédure à son niveau.Alors il peut décider avec le consentement du procureur du Faso de sa mise en liberté provispoire et ce ne sera pas parce qu’ils sont corrompus. Et puis ne croyez pas que vous allez influencer la décision à intervenir dans cette affaire de liberté provisoire au profit de GUIRO car,l’indépendance de la justice s’observe aussi vis-à-vis de la presse que de la rue.
    Les gens aiment brocarder la justice pour rien à cause du fait qu’ils n’ont des connaissances en droit. J’ai toujours dit, même l’intellectuel le plus doué ne peut pas se targuer d’être rompu dans les procédures judiciaires s’il n’est pas juriste. C’est pourquoi les justiciables qui en ont les moyens prennent toujours des avocats pour la défense de leurs droits en justice.
    Alors chers journalistes, faites votre travail d’information sans vouloir forcer la main à la justice pour qu’elle assouvisse vos fantasmes en faisant montre d’une certaine animosité à l’encontre de GUIRO. Ayez plutôt confiance en la justice puisque c’est elle qui a mené des enquêtes approfondies donc, est mieux éclairée que vous pour prendre les décisions conformement à la loi.

    • Le 14 mars 2012 à 00:07
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      qu’on libère aussi tout les voleurs de la MACO,si on fait une addition de tous ce que les prisonniers de la MACO ont volé ou tenté de voler ça ne doit pas valoir le mago de guiro.
      En plus ce argent si s’était bien utilisé aurait pu sauver beaucoup de vie au burkina.

    • Le 14 mars 2012 à 10:30, par Tinga
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Très bien dit. C’est justement ces prétendus connaisseurs de droit de journalistes qui induisent les gens en erreur. Ensuite il faut faire beaucoup d’effort d’explication pour rétablir la vérité. La justice doit être là pour tout le monde : pauvre ou riche. Elle doit travailler sans animosité. La rue et la désinformation ne doivent pas gouverner.

    • Le 14 mars 2012 à 10:46
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Il n’existe pas de journalisme non partisan : la difference reside dans le bien fondé de l’idée qu’on defend. Ainsi Bendré est contre Guiro, tout comme l’Independant et Norbert Zongo etaient contre François Compaoré.
      Comme on le dit de l’autre côté "il ne faut pas nous prendre pour bètes". Ce pays court inexorablement vers l’abime.
      On vous regarde, continuez !!!!!!

    • Le 14 mars 2012 à 11:57
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Si tu es vraiment un homme de Droit tu dois eviter de parler d’indépendance de la Justice au Burkina.

    • Le 14 mars 2012 à 18:11, par Alexio
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Droit penal.Vous ecrivez que les gens n ont aucune notion des codes penal.Mr Guiro a ete arrete parceque les cantines lui appartiennent.Ce acte er deja scelle par l interresse.On ne doit pas relache provisoirement une personalite influente comme lui.La justice peut rejeter toute requete a son endroit pour se defendre contre la brouilles des pistes,le traffique d influences sur les temoins en cours.

  • Le 13 mars 2012 à 04:01
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Guiro c’est un element cle de tous un systeme. donc que vous vous ou pas il sera liberer par tous les moyens.
    c’est la vraie face du faso

  • Le 13 mars 2012 à 05:31, par Peace
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Que Dieu veille sur toi mon frere Guiro !!!

  • Le 13 mars 2012 à 07:59
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    ça c’est du bendré. un peu d’atteinte à l’intégrité à l’atteinte des juges. Que dire alors de la position de bendré ? Y a-til pas une forte odeur d’argent ? qu’en est-il de la déontologie journalistique ? ça c’est vraiment du bendré. Vive le journalisme non partisan

    • Le 14 mars 2012 à 10:51
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Mon frère, Bendré a raison. Qu’est ce que la justice de ce pays a t-il fait dans le passé pour que les citoyens aient confiance en elle ? Dans l’affaire Justin Zongo ou David Ouedraogo, on sait que c’est la pression qui a payé. On ne dit pas que tous les juges sont des gens malhonnêtes. Il en existe certains très consciencieux, mais la machine est très forte pour qu’ils lui resiste.

      • Le 11 avril 2012 à 14:07, par El Rigolo
        En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

        Parce que tu crois que dans l’affaire Justin ZONGO Justice a été rendue ?Loin de là.Le procès n’a permis de rien démontrer contre les policiers. C’est vrai c’est la pression de la rue qui a conduit à ce verdict et cela est dangeureux parce que tout burkinabé peut se retrouver en prison parce que la rue exige sa tete meme si on peut rien retenenir contre lui. ça, c’est pas la justice.

  • Le 13 mars 2012 à 08:15, par YORO
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    GUIRO sera bel et bien libéré parce que c’est son argent ; quelqu’un a dit que personne jusque-là ne s’est plaint de la perte de son argent et d’une tel montant ; pas non plus l’Etat qui se serait permis de déposer la somme au trésor comme si elle en provenait ; et nombreux sont ceux-là qui ont des cantines dans leurs fermes, sous leurs lits, dans leurs jardins et j’en passe ; Donc GUIRO, dans les jours à venir sera dehors et il se pavanera correctement, n’en déplaise à ses détracteurs les plus impénitents, comme aimait à le dire quelqu’un !

    • Le 14 mars 2012 à 11:18, par OUAGA LA BELLE
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Vraiment, personne ne se plaint de perte d’argent. Qui peut dire qu’il refuse les cadeaux qu’on lui fait. ce sont les avantages d’Être DG aussi. c’est son droit de mettre son argent dans les cantines, s’il voulait il pouvait les mettre aussi au WC

      • Le 14 mars 2012 à 13:35
        En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

        Détrompes toi "Ouaga la belle", les billets de banques et autres pièces d’argent sont la propriété de la BCEAO et ne sauraient être détruits par un quidam, au risque de se faire poursuivre.
        Slt !

      • Le 11 avril 2012 à 14:12, par El Rigolo
        En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

        Il ne pouvait pas. Sachez Mr que le billet de 1000f que vous tenez, seule sa valeur vous appartient, le support appartenant à la BCEAO.Le déchirer est puni par la loi

  • Le 13 mars 2012 à 08:49, par Filsdupaysan
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vive la justice burkinabé, vive GUIRO, vive Laurent BADO vive la population.
    GUIRO va être libre pian ! Ceux qui ont tué ,assassiné et brulé, volé et pillé les deniers publics ne sont ils pas dehors et entrain de narguer les honnêtes citoyens ?
    Bonne gens, libérez moi GUIRO, c’est un cas envoyé par Dieu pour nous ouvrir les yeux. Et voilà que la justice burkinabè est entrain de montrer sa double face.
    Vive GUIRO.

    • Le 14 mars 2012 à 20:52
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Ne gâte pas le nom des paysans qui sont de braves gens au Burkina. Tes propos sont les propos d’un fils de corrompu ! Ton Guiro a mis 2 milliards dans des cantines et ce n’est pas normal dans un pays comme le nôtre. En Europe, il aurait subi pire ! Ton Bado a pris 30 millions des caisses de l’Etat. Lui aussi, doit rejoindre Guiro à la "Maison Blanche", sur la route de Fada. Nous y veillons !

  • Le 13 mars 2012 à 08:52, par un frère
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Nous sommes prets et nous attendons.
    Si il ya une chose que les Burkinabè ont compris c’est que si la justice ne rend pas justice eux ils peuvent rendre justice.
    J’espère et je pense que la vraie justice sera donnée car on risque trop gros.
    N’oubliez pas les radiés et le revoqués qui eux aussi attendent une justice exemplaire pour des grands bandits comme Guiro Ousmane.
    Sinon en faisant la politique de deux poids deux mesures je crains pour notre devenir à tous.
    Wait and See !

  • Le 13 mars 2012 à 08:59
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Mes chers journalistes de BENDRE c’est ça aussi la justice : c’est à dire qu’elle doit travailler en toute impartialité ; ce n’est pas parce que vous vous voulez qu’on condamne Guiro que la justice est obligée de vous suivre. Dans ce PPTE de Burkina les pauvres gens sont devenus "parano" dès qu’on évoque cette histoire de cantines ; il faut au moins être lucide de temps à autre. Pourquoi voyez-vous un mal à ce qu’on libère M. Guiro si d’aventure la justice le blanchissait ?

    • Le 14 mars 2012 à 10:58
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Justement, c’est la lucidité qui fait dire "aux gens pauvres" que des preuves peuvent disparaitre. Y’a quoi de mal a ce qu’on arrire l’attention de l’institution ?
      Ils ont beau être juristes, est ce pour autant qu’ils sont au dessus de toute pression ?

  • Le 13 mars 2012 à 23:13
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Mr Guiro mérite bel et bien d’être libéré. Nous ne sommes pas assez bête pour croire a vos machinerie contre cet honnête et loyal citoyen qu’est Mr Guiro.
    Sinon il ne serait pas resté pendant tout ce temps DG de toute le douane Burkinabe.
    Vive Guiro. Tu as tout mon soutien

    • Le 14 mars 2012 à 05:06, par GIA
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      ecouter, ne prenez pas á la legère cette histoire de guiro. Quelqu un disait plus haut c´est sont argent. C´est simple et facile. On en disconvient pas non plus. Mais au vue de la mission que le pays lui a confié il est inacceptable voir impossible qu´il puisse se faire de telle fortune au Burkina. Qu´on nous donne une idee du salire d´un fonctinoaire de son etat. combien peut il economiser par moi afin d en arriver a de tel fortune ? Et lorsque certain avance l argument d´avantage de son metier, n est ce pas honteux de le dire. De quel avantage ? L avantage du metier qu enous avont connu et avons donner de la valeur, c est le cop ou la poule que l´encadreur agricole recevait des mains des producteurs apres une seance de sensibilisation ou de vulgarisation.
      Nous profitons ici tirer l´attention de tous. Nous ne sommes pas contre l homme Guiro. Nous demandons que de tel actes soit puni a sa juste valeur. Nous demandons d´ailleurs que desormais tout cadre de l etat burkinabe declare ses biens avant et apres sa fonction.
      Plaissanter avec ce dossier c est de donner une giffle á la moral burkinabé. Et encore de plus c est donner la confirmation qu´au burkina, il ya ceux qui en sont tetenteur et les autre les obervateur. ET si les responsables, les dirigeant laissent faire, qu on continue de se foutre de nous qu ils sachent une chose que tot ou tard il auront á faire au peuple reel. ET lorsque nous nous mettrons debout ca sera deja trop tard.
      Respectons nous.
      Groupe Invisible d´Ami( GIA)

    • Le 14 mars 2012 à 09:11
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Arrêtez de parler ainsi. C’est à la limite ridicule. La justice doit faire simplement son travail. On espere que le droit sera dit car nous avons tous besoin que cette justice soit impartiale pour souvegarder la paix et l’harmonie dans notre cher pays. Il ne faut surtout pas oublier que notre société est en pleine mutation et qu’il faut éviter l’injustice à tout prix.

    • Le 14 mars 2012 à 09:30, par Respect
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Mon chers qui es fou,ils savent bien que s’entêter à juger GUIRO,ils seront tous dans le même bateau car rappeler vous bien en 2007 l’affaire des fausses exonérations GUIRO, avait menacer de divulguer les dessous,ils ont vite fait pour empêcher que cela n’arrive,l’histoire se répété aujourd’hui encore des noms circulent,vouloir forcement juger GUIRO,c’est risquer gros,ils risquerait de faire tomber les masques dans ce bal masqué qui dure + de deux décennies.
      Mais on tient à l’œil la justice....

      Soyez vigilant

    • Le 14 mars 2012 à 10:19, par TOKSSIDA
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      EHY,LAISSEZ MR GUIRO TRANQUILLE CAR CET ARGENT N’A PAS ETE VOLE CAR ETANT DIRECTEUR GENERAL DE LA DOUANE IL A UN POURCENTAGE A CHAQUE SAISIE ET TOUS LES AUTRES GRANDS PATRONS DE LA DOUNE. ET POURQUOI VOUS DITES QU’IL A VOLE ? LAISSEZ MR GUIRO EN PAIX. IL SERA LIBRE ET IL VA RECUPERER TOUT SON ARGENT.

    • Le 14 mars 2012 à 12:13, par cbv
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Désolé mais ce dossier n’est pas seulement que judiciaire comme tout autre, a la place de GUIRO pour rétablir mon image et mon intégrité supposés de tout homme, je demanderai à mes Avocats d’attendre jusqu’à mon jugement.
      Mais ils ont le droit de demander à la justice de faire vite son boulot et rendre une décision.
      Le peuple au nom duquel sera rendu la décision de liberté provisoire ne comprendra pas pourquoi.
      Attention,éminents juriste, même si le GUIRO est bien fondé toute décision dans ce sens reste critiquable ;

  • Le 14 mars 2012 à 00:07
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    qu’on libère aussi tout les voleurs de la MACO,si on fait une addition de tous ce que les prisonniers de la MACO ont volé ou tenté de voler ça ne doit pas valoir le mago de guiro.
    En plus ce argent si s’était bien utilisé aurait pu sauver beaucoup de vie au burkina.

  • Le 14 mars 2012 à 02:10
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vous monsieur l’homme de droit qui jouer a l’avocat du diable et qui defendez la justice bec et ongles parce que vous etes juriste, ou etes pour que les dossiers Norbert Zongo et autres crimes economiques soient manipuler par l’Etat ; de quelle independance de la justice parlez vous ? Le peuple burkinabe qui est dans la rue aujourd’hui n’est pas dupe et ce peuple n’a pas besoin d’etre intelectuels pour comprendre l’injustice ; et puis qu’appelez vous d’ailleurs intelectuels ; ce sont vous autres les pseudo intelectuels qui pensez que quand on est pas parti a l’ecole on est "idiot" ; vous pensez peut etre que vous etes plus intelligent que vous grand pere qui est au village ? c’est malheureux et dommage !!!!!!!!!

  • Le 14 mars 2012 à 02:10
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vous monsieur l’homme de droit qui jouer a l’avocat du diable et qui defendez la justice bec et ongles parce que vous etes homme de droit, ou etiez vous pour que les dossiers Norbert Zongo et autres crimes economiques soient manipuler par l’Etat ; de quelle independance de la justice parlez vous ? Le peuple burkinabe qui est dans la rue aujourd’hui n’est pas dupe et ce peuple n’a pas besoin d’etre intelectuels pour comprendre l’injustice ; et puis qu’appelez vous d’ailleurs intelectuels ; ce sont vous autres les pseudo intelectuels qui pensez que quand on est pas parti a l’ecole on est "idiot" ; vous pensez peut etre que vous etes plus intelligent que vous grand pere qui est au village ? c’est malheureux et dommage !!!!!!!!!

  • Le 14 mars 2012 à 05:06, par GIA
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    ecouter, ne prenez pas á la legère cette histoire de guiro. Quelqu un disait plus haut c´est sont argent. C´est simple et facile. On en disconvient pas non plus. Mais au vue de la mission que le pays lui a confié il est inacceptable voir impossible qu´il puisse se faire de telle fortune au Burkina. Qu´on nous donne une idee du salire d´un fonctinoaire de son etat. combien peut il economiser par moi afin d en arriver a de tel fortune ? Et lorsque certain avance l argument d´avantage de son metier, n est ce pas honteux de le dire. De quel avantage ? L avantage du metier qu enous avont connu et avons donner de la valeur, c est le cop ou la poule que l´encadreur agricole recevait des mains des producteurs apres une seance de sensibilisation ou de vulgarisation.
    Nous profitons ici tirer l´attention de tous. Nous ne sommes pas contre l homme Guiro. Nous demandons que de tel actes soit puni a sa juste valeur. Nous demandons d´ailleurs que desormais tout cadre de l etat burkinabe declare ses biens avant et apres sa fonction.
    Plaissanter avec ce dossier c est de donner une giffle á la moral burkinabé. Et encore de plus c est donner la confirmation qu´au burkina, il ya ceux qui en sont tetenteur et les autre les obervateur. ET si les responsables, les dirigeant laissent faire, qu on continue de se foutre de nous qu ils sachent une chose que tot ou tard il auront á faire au peuple reel. ET lorsque nous nous mettrons debout ca sera deja trop tard.
    Respectons nous.
    Groupe Invisible d´Ami( GIA)

  • Le 14 mars 2012 à 09:11
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Arrêtez de parler ainsi. C’est à la limite ridicule. La justice doit faire simplement son travail. On espere que le droit sera dit car nous avons tous besoin que cette justice soit impartiale pour souvegarder la paix et l’harmonie dans notre cher pays. Il ne faut surtout pas oublier que notre société est en pleine mutation et qu’il faut éviter l’injustice à tout prix.

  • Le 14 mars 2012 à 09:30, par Respect
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Mon chers qui es fou,ils savent bien que s’entêter à juger GUIRO,ils seront tous dans le même bateau car rappeler vous bien en 2007 l’affaire des fausses exonérations GUIRO, avait menacer de divulguer les dessous,ils ont vite fait pour empêcher que cela n’arrive,l’histoire se répété aujourd’hui encore des noms circulent,vouloir forcement juger GUIRO,c’est risquer gros,ils risquerait de faire tomber les masques dans ce bal masqué qui dure + de deux décennies.
    Mais on tient à l’œil la justice....

    Soyez vigilant

  • Le 14 mars 2012 à 09:34
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Le nouveau DG de la douane même est plus riche que Guiro ! S’il vous plaît, libérez le !!!!

  • Le 14 mars 2012 à 09:36, par le riche
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    J’ai toujours dit aux douaniers d’arrêter de vivre dans les quartiers populaires et venir on va construire Ouaga 2000. Moi j’ai vécu dans les quartiers populaires mais depuis que je suis à Ouaga 2000 j’ai la tranquillité d’esprit. Guiro serait à Ouaga 2000, ce qui lui vit aujourd’hui n’arriverait jamais. Vivre à pissy avec des milliards, tu auras certainement des jaloux des aigris qui te créeront des soucis. J’espère seulement que la leçon est tirée et que les autres douaniers iront dans les quartiers chics à la place des Karpaalé et autre bidonvilles de Ouaga.

  • Le 14 mars 2012 à 10:00, par awoto
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    guiro n’est pas le seul milliardaire du pays.cette façon de traquer les gens freine l’investissement chez nous et je crains fort que les burkinabes supposés nantis n’investissent hors du burkina.je suis d’avis que guiro soit libéré. Allez à OUAGA 2000 toutes les villas contiennent des cantines des matelas des manequins d’habits etc... bourrés d’argent car notre système bancaire rend difficile le dépôt de sommes importantes.

  • Le 14 mars 2012 à 10:00, par GO
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    On voit par là, les quelques Burkinabè qui sont cause de la souffrance des millions de Burkinabé.
    On veut nous faire croire que ces milliards sont des dons.
    Du pipo. De toutes les façons, plus rien ne sera plus comme avant. Tout ces monsieur qui ont passé toutes ces années à piller le peuple et donne l’image comme si ce sont eux les gros travailleurs de ce pays.
    Un jour viendra ou vous allez rendre tout ce que vous avez volé.
    Libérer Guiro car on sait que c’est vous qui détenez les milliards du pays.

  • Le 14 mars 2012 à 10:03, par fan
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    thésauriser est un crime économique

  • Le 14 mars 2012 à 10:05
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    On tombe des nues à la lecture de votre article Mr les journalistes de Bendré ! C’est à se demander si vous faites du journalisme ou si vous êtes justes de simples colporteurs des rumeurs les plus folles et saugrenues. Ce que nous attendons de vous c’est de toujours éclairer la lanterne des citoyens que nous sommes ; et ce à travers de vraies investigations.Pour peu que je sache Guiro est un justiciable comme vous et moi ; pourquoi être si alarmiste au point d’importuner le monde avec des propos séditieux. Vous semblez vous être déjà fait votre idée sur ce dossier : Guiro doit être condamné quoi qu’il advienne ! Et bien, la justice ce n’est pas ça Mr les journalistes. La liberté provisoire est un droit et si Guiro doit en bénéficier ce serait eu égard à des conditions ! Alors si vous êtes à court d’inspiration faites nous l’économie de vos articles à la con et de votre rhétorique intempestive aux relents partisans...qu’à cela ne tienne vous pouvez toujours continuer à vous masturber ; après tout c’est la liberté d’expression !!

    • Le 14 mars 2012 à 19:36, par Pythagore
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Ecoutez, c’est trop facile d’attaquer les journalistes de Bendré. Il faut relire l’article qui ne fait qu’analyser les faits et les procédures envisageables dans le cas GUIRO, rien de plus. La somme trouvée n’est pas banale et fait sursauter la majorité des Burkinabé, naturellement. Donc, tout le monde veut la justice dans cette affaire car elle a été révélée au grand public et est sous procédure judiciaire. C’est ce qu’on attend. Bendré ne fait qu’attirer l’attention sur les manipulations possibles comme cela a été déjà le cas dans bien de dossiers dans ce FASO, on le sait tous ! C’est donc logique qu’il n’y ait plus beaucoup à croire en l’indépendance de notre justice, et pour cause !

  • Le 14 mars 2012 à 10:19, par TOKSSIDA
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    EHY,LAISSEZ MR GUIRO TRANQUILLE CAR CET ARGENT N’A PAS ETE VOLE CAR ETANT DIRECTEUR GENERAL DE LA DOUANE IL A UN POURCENTAGE A CHAQUE SAISIE ET TOUS LES AUTRES GRANDS PATRONS DE LA DOUNE. ET POURQUOI VOUS DITES QU’IL A VOLE ? LAISSEZ MR GUIRO EN PAIX. IL SERA LIBRE ET IL VA RECUPERER TOUT SON ARGENT.

  • Le 14 mars 2012 à 10:21, par Mme Kaboré
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Je ne comprends pas toute cette cacophonie. Guiro a ete simplement naif en ne mettant pas son magot en lieu sûr. D’autres l’ont fait. Et puis, Guiro n a pas encore enlevé une vie humaine au Faso a ce que je sache. Pourquoi ne doit il pas obtenir une liberté provisoire ? On doit d’abord embastiller les assassins avant de traiter le cas Guiro ; à commencer par les assassins du 15 Octobre 2007 et les autres qui ont suivi.
    Si non on peut pas parler de justice dans ce pays. C est la vérité

    • Le 14 mars 2012 à 22:11, par yaayélé
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Dans une salle de classe, lors d’un devoir, il y a des tricheurs. Il y a le plus grand tricheur et les autres. Eh, si le prof surprend un en train de tricher là, c’est pas parce que y a plus grand tricheur que lui qu’il va le laisser et aller attendre d’avoir le plus grand tricheur de la classe ! Ce qui est sûr, tous les jours pour le tricheur, et un seul jour pour le professeur. Il va les débusquer un à un t’en fais pas.

  • Le 14 mars 2012 à 10:30, par Tinga
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Très bien dit. C’est justement ces prétendus connaisseurs de droit de journalistes qui induisent les gens en erreur. Ensuite il faut faire beaucoup d’effort d’explication pour rétablir la vérité. La justice doit être là pour tout le monde : pauvre ou riche. Elle doit travailler sans animosité. La rue et la désinformation ne doivent pas gouverner.

  • Le 14 mars 2012 à 10:32
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Bonjour à tous,
    Laissez la justice faire son boulot mes chers journalistes. Que vous posiez des questions pour comprendre et éclairer la lanterne du peuple, OUI ; mais que vous vouliez montrer le chemin aux hommes en toge dans cette affaire ou dans une autre, je dis NON. Voyez-vous, tout démontre que cet argent appartient au sieur GUIRO, reste à dire comment il l’a obtenu. Et c’est là que réside le vrai problème surtout pour nos gouvernants. Les prédécesseurs de GUIRO ont bénéficié des mêmes avantages qui ont permis au sieur GUIRO d’avoir cet argent. La seule malchance de GUIRO, c’est de s’être fait prendre. C’est le système de gouvernance qu’il faut appeler à la barre. Même si les chiffres donnés par le Mouvement des Repentis (MR) sont exagérés, force est d’admettre que si on accepte d’être DG de la Douane, on accepte aussi de jouer le jeu dans cette « MAFIA organisée » et on récolte les dividendes. Monsieur GUIRO est un citoyen comme tous les autres et doit bénéficier des mêmes droits jusqu’à ce que la justice le déclare coupable.
    Vive le BURKIA FASO, PAYS très RICHE et Dieu Bénisse mon FASO !
    RAGNANGUE
    ragnang@yahoo.fr

  • Le 14 mars 2012 à 10:46
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Il n’existe pas de journalisme non partisan : la difference reside dans le bien fondé de l’idée qu’on defend. Ainsi Bendré est contre Guiro, tout comme l’Independant et Norbert Zongo etaient contre François Compaoré.
    Comme on le dit de l’autre côté "il ne faut pas nous prendre pour bètes". Ce pays court inexorablement vers l’abime.
    On vous regarde, continuez !!!!!!

  • Le 14 mars 2012 à 10:51
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Mon frère, Bendré a raison. Qu’est ce que la justice de ce pays a t-il fait dans le passé pour que les citoyens aient confiance en elle ? Dans l’affaire Justin Zongo ou David Ouedraogo, on sait que c’est la pression qui a payé. On ne dit pas que tous les juges sont des gens malhonnêtes. Il en existe certains très consciencieux, mais la machine est très forte pour qu’ils lui resiste.

    • Le 11 avril 2012 à 14:07, par El Rigolo
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Parce que tu crois que dans l’affaire Justin ZONGO Justice a été rendue ?Loin de là.Le procès n’a permis de rien démontrer contre les policiers. C’est vrai c’est la pression de la rue qui a conduit à ce verdict et cela est dangeureux parce que tout burkinabé peut se retrouver en prison parce que la rue exige sa tete meme si on peut rien retenenir contre lui. ça, c’est pas la justice.

  • Le 14 mars 2012 à 10:58
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Justement, c’est la lucidité qui fait dire "aux gens pauvres" que des preuves peuvent disparaitre. Y’a quoi de mal a ce qu’on arrire l’attention de l’institution ?
    Ils ont beau être juristes, est ce pour autant qu’ils sont au dessus de toute pression ?

  • Le 14 mars 2012 à 11:14, par Madi Kadhafi
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Libérez moi ce Monsieur, y a pire que lui dans ce pays.

  • Le 14 mars 2012 à 11:18, par OUAGA LA BELLE
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vraiment, personne ne se plaint de perte d’argent. Qui peut dire qu’il refuse les cadeaux qu’on lui fait. ce sont les avantages d’Être DG aussi. c’est son droit de mettre son argent dans les cantines, s’il voulait il pouvait les mettre aussi au WC

    • Le 14 mars 2012 à 13:35
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Détrompes toi "Ouaga la belle", les billets de banques et autres pièces d’argent sont la propriété de la BCEAO et ne sauraient être détruits par un quidam, au risque de se faire poursuivre.
      Slt !

    • Le 11 avril 2012 à 14:12, par El Rigolo
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Il ne pouvait pas. Sachez Mr que le billet de 1000f que vous tenez, seule sa valeur vous appartient, le support appartenant à la BCEAO.Le déchirer est puni par la loi

  • Le 14 mars 2012 à 11:57
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Si tu es vraiment un homme de Droit tu dois eviter de parler d’indépendance de la Justice au Burkina.

  • Le 14 mars 2012 à 12:05
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Tous ceux qui crient de libérer Guiro sont ses complices ou les ennemis de notre pays !
    Si vous voulez mettre le pays à feu et à sang libérer ce Monsieur sans l’avoir jugé !
    Si l’enquête est bouclé, il faut le juger ! Si il est innocent on le libère et si il coupable on le condamne.
    Est ce que ça c’est compliqué !
    Laissez nous en paix !

  • Le 14 mars 2012 à 12:13, par cbv
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Désolé mais ce dossier n’est pas seulement que judiciaire comme tout autre, a la place de GUIRO pour rétablir mon image et mon intégrité supposés de tout homme, je demanderai à mes Avocats d’attendre jusqu’à mon jugement.
    Mais ils ont le droit de demander à la justice de faire vite son boulot et rendre une décision.
    Le peuple au nom duquel sera rendu la décision de liberté provisoire ne comprendra pas pourquoi.
    Attention,éminents juriste, même si le GUIRO est bien fondé toute décision dans ce sens reste critiquable ;

  • Le 14 mars 2012 à 12:13, par GO
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    On voit par là, les quelques Burkinabè qui sont cause de la souffrance des millions de Burkinabé.
    On veut nous faire croire que ces milliards sont des dons.
    Du pipo. De toutes les façons, plus rien ne sera plus comme avant. Tout ces monsieur qui ont passé toutes ces années à piller le peuple et donne l’image comme si ce sont eux les gros travailleurs de ce pays.
    Un jour viendra ou vous allez rendre tout ce que vous avez volé.
    Libérer Guiro car on sait que c’est vous qui détenez les milliards du pays.

  • Le 14 mars 2012 à 13:04
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vous vous fatigue pour rien.
    Guiro sort deja la nuit en 4x4 accompagnes de 2 GSP.
    Nous sommes dans un pays de savane ou tout se sait.

    Jusqu’a preuve du contraire, l’argent la est pour GUIRO.
    Il faut apporter la preuve qu’il a voler. Ou que l’Etat a perdu des sous correspondant a ceux que GUIRO detient.

  • Le 14 mars 2012 à 13:13, par le negociteur
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    vive GUIRO !!! je trouve qu’il faut permettre a Guiro de jouir du peut qu’il a pu economiser.convennez avec moi que Guiro n’a volé l’argent de personne.car sa fonction de douanier lui permet de grignoter un peu.voyez, le concours de préposer des douanes connait un nombre exponenciel de candidat et pourquoi ? la reponse a cette question acquittera Guiro.vive les douanier !!!!

  • Le 14 mars 2012 à 13:32
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    GUIRO doit obtenir sa liberté provisoire, il ya des gens qui ont commis des crimes et circulent sans problème

  • Le 14 mars 2012 à 13:35
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Détrompes toi "Ouaga la belle", les billets de banques et autres pièces d’argent sont la propriété de la BCEAO et ne sauraient être détruits par un quidam, au risque de se faire poursuivre.
    Slt !

  • Le 14 mars 2012 à 15:32
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Bonjour a tous
    Personnellement quand j’ai lu cet article j’ai été beaucoup découragé. Je me suis demandé quel était l’objectif poursuivie par le journal BENDRE.
    Ce journal qui devrait promouvoir la justice pour tous choisi la partialité. Au lieu de préparer le peuple a accepter les décisions de justice, ce torchon commence la manipulation sans se soucier qu’un présumé innocent dort en prison.
    Si BENDRE est convaincu que Guiro doit rester en prison qu’il nous dise si lui même ou quelque autres structures ou institution ou l’État revendique la somme trouvée chez Guiro.
    Je demande au staff du LEFASO.NET d’être vigilant et d’éviter de laisser paraitre sur notre site web d’information n°1 des articles de ce genre. Ces articles ne sont pas dans le sens de la culture de la JUSTICE, de son inculcation et son acceptation par peuple.

  • Le 14 mars 2012 à 18:11, par Alexio
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Droit penal.Vous ecrivez que les gens n ont aucune notion des codes penal.Mr Guiro a ete arrete parceque les cantines lui appartiennent.Ce acte er deja scelle par l interresse.On ne doit pas relache provisoirement une personalite influente comme lui.La justice peut rejeter toute requete a son endroit pour se defendre contre la brouilles des pistes,le traffique d influences sur les temoins en cours.

  • Le 14 mars 2012 à 18:14, par Gasticlone
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    c’est vrai qu’il y’a longtemps que Bendré a cessé d’être un journal d’information pour ne devenir qu’un pourvoyeur de tracs mais c’est autant vrai qu’à Ouagadougou la lenterne de la justice s’éteint au fur et à mesure qu’on monte en degrés. Bendré par là, jète, certainement, du discrédit sur la justice mais il faut aussi craindre cette cour d’appel dans sa générosité débordante ; souvenez vous de ce que c’est elle qui avait ordonné la mise en liberté provisoire des militaires condamnés juste le lendemeain de leur réintégration à la MACO avant même que les magistrats qui avaient arrêté toute activité juridictionnelle exigeant la réintégration des militaires ne reprennent le travail. Sacrée Cour d’Appel ! Sur ce coup Bendré a des raisons de s’inquiéter.

  • Le 14 mars 2012 à 18:39
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Vous resterez toujours couches, mon frere !

  • Le 14 mars 2012 à 19:36, par Pythagore
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Ecoutez, c’est trop facile d’attaquer les journalistes de Bendré. Il faut relire l’article qui ne fait qu’analyser les faits et les procédures envisageables dans le cas GUIRO, rien de plus. La somme trouvée n’est pas banale et fait sursauter la majorité des Burkinabé, naturellement. Donc, tout le monde veut la justice dans cette affaire car elle a été révélée au grand public et est sous procédure judiciaire. C’est ce qu’on attend. Bendré ne fait qu’attirer l’attention sur les manipulations possibles comme cela a été déjà le cas dans bien de dossiers dans ce FASO, on le sait tous ! C’est donc logique qu’il n’y ait plus beaucoup à croire en l’indépendance de notre justice, et pour cause !

  • Le 14 mars 2012 à 20:52
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Ne gâte pas le nom des paysans qui sont de braves gens au Burkina. Tes propos sont les propos d’un fils de corrompu ! Ton Guiro a mis 2 milliards dans des cantines et ce n’est pas normal dans un pays comme le nôtre. En Europe, il aurait subi pire ! Ton Bado a pris 30 millions des caisses de l’Etat. Lui aussi, doit rejoindre Guiro à la "Maison Blanche", sur la route de Fada. Nous y veillons !

  • Le 14 mars 2012 à 22:11, par yaayélé
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Dans une salle de classe, lors d’un devoir, il y a des tricheurs. Il y a le plus grand tricheur et les autres. Eh, si le prof surprend un en train de tricher là, c’est pas parce que y a plus grand tricheur que lui qu’il va le laisser et aller attendre d’avoir le plus grand tricheur de la classe ! Ce qui est sûr, tous les jours pour le tricheur, et un seul jour pour le professeur. Il va les débusquer un à un t’en fais pas.

  • Le 15 mars 2012 à 02:03, par Béyinga
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    salut les frère.< ou d'une amende DOUBLE de la valeur(...) reçu,(...) tout fonctionnaire,agent de l'administration,militaire et autres qui agrée des offres ou promesses,qui RECOIT DES DONS OU Promesses,pour faire(ou ne pas faire) un acte de ses fonctions ou de son emploi,meme juste mais non soumis à salaire.>> article 156 du code penal burkinabé

    <> ( Amende de 300000 à 10000000fcfa et/ou emprisonnement de un à VINNGT ans)article 160 du code penal burkinabé beaucoup d’autres dispositions existent condamnant l cas de mon parent GUIRO(desolé),nous ne somme pas juristes mais nous savons tous que l’argent est arrivé dans les mains de GUIRO dans une de ces conditions prévues par le code penal et cela est demontrable bien sur s’il ya la volonté donc qu’on respecte la loi,notre loi ou qu’on la respecte pas comme d’habitude ! je signale que je ne rien contre monsieur GUIRO, qui d’ailleurs est mon parent. que dieu sauve notre FASO

    • Le 16 mars 2012 à 22:17, par Made
      En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

      Slt c’est justement ce que j’allais dire au monsieur qui a écrit en "caractères gras" !
      Si vous êtes aveugle, rester aveugle !
      Je ne pense que le ciel du quartier de Pissy pleuve des billets de banque.
      On n’a pas besoin d’un tribunal pour enfermer définitivement Guiro ! Si Blaise doutait, il n’allais pas le limoger immédiatement.Si on libère Guiro, je ne suis pas charlatan, mais vous verrais les gens dans le rue ! On vous spolie vos maigre 500 F pour en faire des milliards, et vous rester aveugles !

  • Le 16 mars 2012 à 22:17, par Made
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Slt c’est justement ce que j’allais dire au monsieur qui a écrit en "caractères gras" !
    Si vous êtes aveugle, rester aveugle !
    Je ne pense que le ciel du quartier de Pissy pleuve des billets de banque.
    On n’a pas besoin d’un tribunal pour enfermer définitivement Guiro ! Si Blaise doutait, il n’allais pas le limoger immédiatement.Si on libère Guiro, je ne suis pas charlatan, mais vous verrais les gens dans le rue ! On vous spolie vos maigre 500 F pour en faire des milliards, et vous rester aveugles !

  • Le 11 avril 2012 à 14:07, par El Rigolo
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Parce que tu crois que dans l’affaire Justin ZONGO Justice a été rendue ?Loin de là.Le procès n’a permis de rien démontrer contre les policiers. C’est vrai c’est la pression de la rue qui a conduit à ce verdict et cela est dangeureux parce que tout burkinabé peut se retrouver en prison parce que la rue exige sa tete meme si on peut rien retenenir contre lui. ça, c’est pas la justice.

  • Le 11 avril 2012 à 14:12, par El Rigolo
    En réponse à : Délinquance en col blanc : Ils veulent libérer Guiro !

    Il ne pouvait pas. Sachez Mr que le billet de 1000f que vous tenez, seule sa valeur vous appartient, le support appartenant à la BCEAO.Le déchirer est puni par la loi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés