Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « "La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre." Gandhi» 

Rentrée politique de l’ODT : Le parti s’apprête à affronter les élections de 2012

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 28 février 2012 à 02h35min

L’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) a organisé, le samedi 25 février 2012 à Ouagadougou, sa rentrée politique. Au cours de cette journée, les militants du parti ont mené des réflexions sur les enjeux électoraux de 2012.

"L’ODT face aux enjeux électoraux de 2012". C’est sous ce thème que l’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) a effectué sa rentrée politique, le 25 février 2012 à Ouagadougou. Selon le président du parti, Moïse Sawadogo, cette rentrée qui se veut statutaire les aidera à réfléchir sur la vie du parti, les élections couplées de 2012 et bien d’autres activités qu’ils mèneront au cours de cette année. Pour lui, leur organisation a décidé de donner sa contribution à la construction de la démocratie, à son enracinement et partant au développement durable du Burkina Faso. "Notre parti, depuis sa création, a fait de la conquête du pouvoir, un choix non moins prioritaire que la valorisation du capital humain à travers le travail et d’autres actions de développement communautaire. Notre devoir est de promouvoir la paix et la quiétude de notre pays", a signifié M. Sawadogo.

Il a également fait savoir que l’ODT fait partie de l’Alliance pour la mouvance présidentielle (AMP). A ce titre, cette formation politique a soutenu la candidature du Président du Faso, Blaise Compaoré, aux élections présidentielles de 2005 et 2011. Par ailleurs, M. Sawadogo a salué les efforts du gouvernement pour le renforcement de la cohésion sociale, de la solidarité nationale et de la sécurité humaine qui sont, selon lui, des pierres angulaires de la constitution. Cependant, à son sens, la justice demeure une quête permanente pour bon nombre de citoyens malgré les multiples réformes du système judiciaire.

"Il en est de même pour l’égalité de chances pour tous les citoyens, car nous assistons de nos jours à la matérialisation d’un fossé énorme entre les riches et les pauvres. Cette dichotomie constitue un terreau fertile pour la fracture sociale", a-t-il ajouté. Le parti entend combattre ces inégalités pouvant porter un coup fatal à la démocratie émergente. Le président de l’ODT a aussi loué certaines actions du gouvernement. "Nous ne pouvons pas passer sous silence deux événements de la part du gouvernement à savoir la biométrie et la prorogation du mandat des députés. L’ODT interpelle le gouvernement à plus de vigilance quant à la manipulation de ces deux événements", a-t-il souligné.

A l’occasion de cette journée, une conférence sur le thème : "Rôle des partis et formations politiques dans la décentralisation intégrale au Burkina Faso", a été animée par le secrétaire général du gouvernement, Baba Diémé. Selon le conférencier, les partis politiques ont joué leur partition dans le processus de décentralisation. Pour lui, les formations politiques jouent un rôle éminent sinon primordial dans l’organisation des élections, surtout celles municipales et législatives parce que ce sont elles qui présentent les candidatures. En rappel, l’ODT a été créée le 14 avril 2003 et son siège est à Ouagadougou. Sa devise est : Démocratie-Travail-Justice. Son emblème est un cercle dans lequel se trouvent une case et une daba. Le parti a participé aux élections présidentielles de 2005 et 2011, celles municipales de 2006 et législatives de 2007.

Kowoma Marc DOH (dohmarc 26@yahoo.fr)

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise à la CENI : Harouna Dicko analyse les « scènes du film »
CDP section USA : Les militants mobilisés pour la reconquête du pouvoir
Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti
Assemblée nationale : Une première conférence sur les grandes questions de la nation
Député Nicolas Koumbaterssour Dah : « Ma retraite politique ne tardera pas »
Crise de Gouvernance : Kadidjia Traoré, le maire de Gourcy suspendu, des populations protestent dans la rue
Assemblée nationale : Deux jours de séminaire pour renforcer le leadership féminin
Commune de Gourcy : Le maire Kadidjia Traoré suspendue de ses fonctions par arrêté ministériel
Assemblée nationale : Un comité ad hoc pour relire le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale en faveur du genre
Assemblée nationale : L’association des Anciens Ambassadeurs du Burkina Faso reçue en audience
Commune de Gorom-Gorom : Les conseillers UPC et alliés dénoncent une « gestion mafieuse » du maire
Commune de Ziniaré : Le Conseil municipal mobilise les énergies pour les perspectives 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés