Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

jeudi 23 février 2012 à 00h47min

Après 72 heures d’échanges nourris sur la problématique de leur contribution au programme présidentiel ‘’Bâtir, ensemble, un Burkina émergent’’, les ambassadeurs et consuls généraux du Burkina ont mis un terme ce mercredi à leur 12e conférence. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Djibrill Yipènè Bassolé, s’est félicité de la qualité des travaux, suggestions et recommandations de la rencontre, qui aura permis d’outiller davantage les ambassadeurs et consuls généraux dans leurs missions de défense et de promotion de l’image et des intérêts de notre pays dans le monde.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En effet, au-delà du thème central relatif au programme quinquennal du Président du Faso, différentes thématiques y concourant ont également fait l’objet d’exposés. L’on peut citer les communications relatives à la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) ; à la promotion des investissements privés ; à la communication gouvernementale ou aux réformes politiques dans le pays. A ces communications, il faut ajouter l’entretien avec le président Blaise Compaoré et les audiences en tête-à-tête avec le ministre Djibrill Bassolé. Autant de choses qui ont apparemment permis à nos diplomates de s’imprégner des attentes des plus hautes autorités et des réalités nationales.
‘’Nous avons reçu des orientations précises par rapport à l’accomplissement de nos missions’’, a confié à la presse le doyen des ambassadeurs et consuls généraux du Burkina, Jacques Sawadogo.

De la lecture du rapport général de la conférence, l’on retient que les travaux se sont déroulés dans une ambiance de cordialité et de franchise.
Ainsi, les ambassadeurs ont exprimé à travers trois recommandations des préoccupations qui leur tiennent à cœur. Il s’agit par exemple de la recommandation portant sur le vote des Burkinabè de l’étranger. ‘’Considérant l’importance du nombre de Burkinabè vivant à l’étranger ; considérant l’intérêt de leur participation à la vie économique, politique, culturelle et sociale du Burkina Faso ; rappelant les dispositions pertinentes du Code électoral relatives au vote des Burkinabè de l’étranger ; la XIIème Conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux, tenue les 20, 21 et 22 février 2012 ; recommande : Au Gouvernement, la mise en place, suivant un échéancier déterminé, d’une structure interface chargée de la prise de mesures administratives et techniques pour l’opérationnalisation du vote des Burkinabè de l’étranger notamment par : l’identification de l’électorat Burkinabè à l’étranger, l’établissement d’un fichier électoral fiable, l’effectivité du vote des Burkinabè de l’étranger’’.

La deuxième recommandation concerne l’amélioration de la fluidité de la communication entre l’Administration centrale et les missions diplomatiques et consulaires ; cela au regard notamment de l’importance de la communication dans l’exécution des missions diplomatiques. La troisième recommandation a trait au renforcement des capacités des missions diplomatiques et consulaires sur les plans humain, matériel et financier en vue de leur permettre de remplir efficacement leurs missions.
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale s’est dit sensible aux préoccupations exprimées, indiquant qu’elles seront soumises à l’appréciation du Président du Faso et du Premier ministre.
Par ailleurs, les ambassadeurs et consuls généraux ont tenu à exprimé leur solidarité vis-à-vis de leurs compatriotes guettés par la famine, compte tenu du déficit céréalier enregistré au cours de la dernière campagne agricole. Ils ont ainsi offert 2 800 000 francs CFA comme contribution à la gestion de la situation.

Grégoire B. BAZIE
Ph. Bonaventure PARE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 février 2012 à 02:17, par DERME
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    Bonjour,

    Tout de même, je ne savais pas que les ambassadeurs étaient si avares. 2.800.000 FCFA pour une trentaine d’ambassadeurs !!! Comme quoi l’argent, plus en a plus on en donne plus. Mon Dieu, mois de 3 "guirettes", pour tout un peuple affamé de la part de nos Excellence bien vestés, cravatés et brillant comme de l’or.Pourtant il ne sont pas à plaindre. IL n’a qu’à les regarder.

    Ka même. Monsieur le journaliste, ajoutez un zero (0) au montant pour sauver l’honneur de leur Excellence. Un bon vendeur de cacahouète dans un marché de Ouaga pourrait à lui seul donner l’équivalent de montant.

    Eh pingritude !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 02:22
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    Eyéhhhhh Burkinabè,il faut d’abord arriver à organiser des élections crédibles sur le territoire et après on verra pour nos compatriotes de l’extérieur mais ces éternels tricheurs sont tellement pressés parceque c’est dans les votes de l’extérieur que la fraude massive est trop trop trop facile et celui qui ne croit pas,qu’il demande par exemple à un Sénégalais de l’extérieur pour s’en convaincre.Ils ne sont pas fous déh nos gouvernants-ambassadeurs puisque ça sera la course effrénée avec décoration en prime pour celui qui fera un meilleur bourrage fictif des urnes.
    Sur la même lancée,je termine avec l’histoire d’un voleur qui te pique ton porte monnaie,il s’en va le fouiller en retirant tout l’argent.Ensuite il revient sur ses pas et te retrouve en pleurs.Il te demande ce que tu as et naturellement tu lui racontes tes mésenventures en ajoutant que tu auras du mal à te nourrir ce soir puisque les poches sont vides.En faux compatissant qu’il est,il te dit qu’il pourra te dépanner généreusement.Sur le champ,il te donne un billet que tu glisses aussitot dans ta poche accompagnés de mille remerciements à genoux.Mais comme le voleur a déjà une idée derrière la tête à savoir resubtiliser le billet qui est en réalité une infime partie de ton argent volé,il commence à discuter,à sympathiser et à s’amuser avec toi pour te distraire.Erreur,car c’est en ce moment qu’il glissera sa main dans ta poche et re-vole le billet en question sans que tu ne te rendes compte etc etc etc.....!
    Faites le lien de l’histoire avec ces 2 800 000 FCFA

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 06:29, par De Chicado
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    si on peut voter, peut on aussi devenir candidat ? le Burkinabe de Hollywood voulait me semble t il se presenter a une election je crois

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 10:30, par Aliende
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    On n’arrive même pas à bien organiser pour ceux qui sont sous notre nez et on veut s’aventurer !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 12:43, par Alliendé
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    Le vote des Burkinbè à l’étranger est à mon avis très complexe pour ce qui concerne la Côte D’ivoire qui accueil plus de 3 millons de nos compatriotes. Comment faire pour éviter sur les listes électorales ces nombreux Burkinabè qui sont devenus Ivoiriens ? A ce niveau, il faut faire très attention pour ne pas réveiller les vieux démons qui hantent la Côte D’ivoire...

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2012 à 13:14, par Bila
    En réponse à : Vote des Burkinabè de l’étranger : Les ambassadeurs en font leur combat

    Salut cher burkinabè,

    je vie à l’étranger et trouve stupide de faire voter des gens qui ne vivent pas au pays. Ceux qui vivent au Burkina Faso sont à même mieux placés pour élire les élites du Faso. Arrêter de réclamer la cupidité. J’aime le Faso...vive ceux qui se battent chaque jour pour ce pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés