Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

vendredi 17 février 2012 à 01h45min

L’accident s’est produit après Darsalami, à environ 17 km de Bobo-Dioulasso, sur la route nationale n°7, vers 5 h du matin le jeudi 16 février 2012. Le bilan, selon le sous-lieutenant Mamadou Go  : 94 blessés transportés aux urgences à Bobo-Dioulasso, dont 33 graves, et 3 morts envoyés à la morgue, un homme adulte, une petite fille et un garçonnet d’environ 3 ans. 14 autres sont indemnes physiquement, mais visiblement sous le choc psychologique. Le car de transport en commun de 70 places qui a quitté Divo, une ville ivoirienne, avait à son bord 111 personnes. Il avait pour destination Ouagadougou, mais a quitté le bitume, percuté un arbre de côté, pour se retrouver au bas-côté de la route, couché sur le flanc gauche.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Selon un passager, tout le monde dormait dans le car, quand tout à coup, il a été surpris par les secousses. D’après le sous-lieutenant Go, c’est aux environs de 5h 30 que la brigade des sapeurs-pompiers a été informée de l’accident. L’adjudant-chef de la brigade de prévention routière de la gendarmerie, Lamine Sayoré quant à lui, pense que la surcharge, l’excès de vitesse et la fatigue sont à l’origine du drame. Les pompiers étaient en train de décharger le car afin de pouvoir le soulever pour savoir s’il n’y aurait pas d’autres corps en-dessous. Un riverain affirme qu’un autre accident, mais moins grave, a eu lieu la veille seulement, c’est-à-dire le mercredi 15 février non loin du lieu du drame.

R.P.O.

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 février 2012 à 05:31, par Karim
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Assez de morts ! pourquoi les policiers ne contrôlent plus ? leurs "tracasseries" dépassaient-elles celles des douaniers ? ou bien c’est pour qu’ils ne jettent plus coup d’oeil sur les cartes grises des véhicules des "intouchables" qu’on préfère exposer la vie des pauvres gens ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 10:15
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Prompt retablissement aux blesses et que les morts reposent en paix.
    J’ai un doigt accusateur. J’accuse la gendarmerie et la police. Je les accuse pour leur laxisme. Je les accuse de ne pas sanctionner les transporteurs faisant du surcharge. Aujourd’hui beaucoup de transporteurs peu structures font du surcharge de bagages et de passagers sur certains axes. Je revenais de Tougan (Sourou) il y a deux semaine avec un car de TKF. Arrive a Toma le car etais deja plein. Mais on s’arretait dans les petits villages pour prendre tout voyageur qui se presente. J’avais l’impression qu’il y avait autant de passager debout qu’assis. Seuls quelques personnes se sont plaint... Arrive a Reo le car est passe devant la gendarmerie sans s’arreter laissant pourtant la route a gauche. Le chauffeur a juste claxonne et on lui a fait signe de continuer. Sans controle. Oui on se plaint des tracasseries en route mais on ne souhaite pas le laxisme des force de l’ordre et de securite non plus.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 10:45, par yORO
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Un car qui transport 111 personnes pour 70 comme capacité, et on me dira que la route tue, si ce n’est pas Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 11:40, par un coup de gueule
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Que fait la police et la gendarmerie ? à part rançonner ? Plus de 100 passagers pour 70 places, est-ce normal ?
    Hier, c’était encore un camion de transport mixte.
    Mais, que fait l’état bordel de merde ! On a marre que des innocents meurent tous les jours à cause de cette anarchie au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 11:58, par Compatriote
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Paix aux âmes des victimes de ce drame et meilleure sante aux blesses.
    A chaque drame les memes causes : exces de vitesse, surcharge, fatigue. Rien n est entrepris pour eviter ces drames. On en a marre de voir nos freres perirs dans de tels drames à cause d’une envie de maximisation de benefices par les compagnies de transports. La vie est très précieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 12:29, par BILGO
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Cher fasonautes,

    Il y’a des responsables pour ce type de drame. La volonté de Dieu comme aime le dire certains africains n’a rien à voir dans de tels cas. "Dieu n’aide pas les cons" disait un prêtre et c’est vrai. Il faut que le transporteur réponde devant la justice et s’explique sur le fait qu’il entasse 111 personnes dans un bus conçu pour 70. Il faut également que les autorité routières (douanne, police, gendarmerie)s’expliquent et que des responsables soit condamnés. La vie de nos familles vaut nettement mieux que les inconsciences de piètres individus.

    L’etat doit augmenter le pouvoir des autorités routiières dans la prise de sanctions et la possiblité d’immobiliser les véhicules surchargés.

    Les routes font trop de victimes dans nos sociètés.

    Ne pas confondre nos familles et le bétail...

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 12:45, par Aboubakar Sidik
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Il y avait la police à la frontière et ils ont constaté cette surcharge non (111 personnes dans un car de 70 places) ? Il faut que nos autorités cessent de cautionner ce mercantilisme morbide de nos transporteurs et de ces policiers assassins. Trois personnes sont mortes par la faute de quelques policiers qui ont empoché un billet de 1000 FCFA par ci et 500 FCFA pièces par là. Pourquoi tuer trois innocents pour des miettes. Le Ministre des transports vois tout cela et ne dit rien puisqu’il a l’habitude de se balader pour présenter ses condoléances

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 14:03, par Aboubakar Sidik
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Il y avait la police à la frontière et ils ont constaté cette surcharge non (111 personnes dans un car de 70 places) ? Il faut que nos autorités cessent de cautionner ce mercantilisme morbide de nos transporteurs et de ces policiers assassins. Trois personnes sont mortes par la faute de quelques policiers qui ont empoché un billet de 1000 FCFA par ci et 500 FCFA pièces par là. Pourquoi tuer trois innocents pour des miettes. Le Ministre des transports vois tout cela et ne dit rien puisqu’il a l’habitude de se balader pour présenter ses condoléances

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2012 à 15:06, par au de la du voile
      En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

      salut forumiste.Dans cette affaire les autorites sont entierement responsable car si des instructions fermes sont donne pour qu’en cas d’accident(et qu’on releve des cas de surcharge) toute les forces de l ’ordre situees sur cette axe et qui ont laisse faire doivent automatiquement etre releve et envoyer a la maco en attendant leur proces vous verrez que beaucoup de choses vont changer.sur ce point le probleme n’est pas au niveau des transporteur mais l’etat.les choses marchent ailleur pas parceque les gens veulent mais parceque les lois sont appliquees sans tenir compte de la tete du client.un ancien ambassadeur qui residait aux usa a dit un jour dans une entrevue que les usa est un pays de justice.certaainement il s’est rendu compte qu’il marche droit si non peut etre banalement relver car il y’a pas de favoritsme.c’est pourquoi le reve american est possible pour tout le monde.si tu as droit tu as droit et point barre.Penssez vous que BARAK OBAMA aurait pu devenir president du KENYA ?On est a ce niveau parcequ’on veut.Dieu n’a rien a voir dans ca.
      Prenez par exemple la nouvelle voie prolongeant l’echangeur de l’est Route de Fada .les cycliste jusqu’a aujourd’hui n’emprunte pas leur voie.ils cottoient les voiture malgrer la sensibilisation de la police municipale.Si les amende pleuvait aucun cycliste n’allait oser continuer cette pagaille.Ca c’’est quel pays de merde ou chacun fait ce qu’il veut ?

      Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 14:52, par Fredysat
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Nous passagers sommes souvent complice de ces situations désastreuses. Comment peut on payer son argent, n’est pas être en confort et se taire pour un si long trajet ? Il y en a même qui félicitent le chauffeur a leur arrivé pour avoir fait de la vitesse. Changeons nos mentalités et prions Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 15:13, par Courroux
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Revoilà !
    Cette fois ci ils diront : Oh il ya que 3 morts seulement, C´est pas comme á Boromo. Voila ce que nos dirigeants diront et iront peut-etre présenter des condoléances aux familles attristées. Mais je pense que cela n´est pas du tout la solution.
    Il faut taper cette fois ci et pour toujours sur la table. Il faut d´abord condamner le transporteur, convoyeur, chauffeur .
    Ensuite tous les policiers, gendarmes et douaniers qui ont laissé passer ce monstre roulant depuis la frontière du Burkina jusqu´á Darsalamy doit repondre de leurs actes.
    Non aux surcharges, non au transport mixte sur nos routes,

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 15:16, par Diseur de verité
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    On doit être à mesure nous même de savoir que la surcharge est un danger pour notre vie. Au burkina le citoyen considere le policier ou gendarme comme ennemi,meme quand celui-ci agit dans l’interet de ce citoyen.. Mais quand y a probleme c’est le policier ou gendarme qu’on pointe du doigt.Il faut des policiers pour faire respecter les feux tricolores.. Il faut aussi des policiers pour faire eviter les surcharges.Il faut des policiers pour nous faire laver les mains avant de manger..il faut des policiers pour nous faire porter des preservatifs avant de faire des rapports sexuels.etc.... On voit nous même qu’un vehicule est plein à craquer, mais on s’entête à y entrer. Le chauffeur lui pense plus au gain qu’à sa vie.. il faut encore un policier pour expliquer que rien ne vaut la vie ?
    certains conducteurs sont capables de faire decendre des passagers avant le poste de controle.. ces derniers vont marcher et attendre le vehicule quelques centaines de mètres après..Non, excusez moi, je ne veux pas manquer du respect aux victimes..Mes condoleances aux parents de ces dernieres.. Mais sachons que nous sommes les 1ers responsables et non les policiers ou gendarmes.. Nous qui voyageons, nous devons eviter de rentrer dans un vehicule plein.. S’il faut des policiers ou gendarmes pour nous contraindre à respecter ces choses , là je suis desolé..Nous serons toujours en retard.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 15:40, par lamenace
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    on le dira jamais assez LA VITESSE L’ALCOOL ET LA FATIGUE sont les trois principales causes d’accident.
    celui qui boit ne conduit pas !!!!!
    si tu es fatigué mon frère repose toi !!!
    si tu es pressé roule doucement tu arrivera plus vite !!!!
    pais à leur ame

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2012 à 16:27
    En réponse à : Accident de la circulation sur l’axe Bobo-Banfora : 3 morts, 94 blessés

    Bonjour à tous. J’ai le malheur de tomber ce 16 février sur cet accident au même moment que les sapeurs pompiers de Bobo. L’état du véhicule m’a fait transpirer malgré la brise mmatinale. Des femmes et des enfants couchés au bord du bitume. Seul quelques se tenaient sur leurs jamabes. Il faut féliciter les sapeurs pompiers pour ce qu’ils ont abattu come travail pour évacuer les blessés.
    Si la surcharge semble être l’une des causes de ce drame, il faut aussi souligner que l’état de la route y est aussi pour quelque chose comme on le dit. Lorsque vous quittez Bobo pour Banfora, vous constaterez que la route porte d’innombrables nids de dindon et non des nids de poules. Le car accidenté est rentré dans un nid de dindon situé au milieu de la voie peut-être à vive allure. Ce qui a provoqué l’éclatement de ses deux roues. Le journaliste n’a pas mentionné ce détail mais la pneumatique du véhicule s’est éclatée et le véhicule a été projeté vers le bas côté gauche de la chaussée.
    Je saisis l’occasion pour lancer un appel au service chargé de l’entretien des routes d’agir vite sur la nationale 7 sinon d’autres se produiseront après celui du 16 février.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés