Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

vendredi 27 janvier 2012 à 01h41min

La décision pour empoisonner Mika a été prise à l’unanimité par les frères de son mari. Deux personnes ont donc été désignées pour accomplir la mission. La veille de leur départ en ville, un des frères qui a pris part à la rencontre, informe Mika par appel téléphonique. Les deux commissionnaires ont ainsi trouvé que toutes les portes au domicile de leurs frères étaient closes. Ils se rendent dans un autre quartier où ils ont logé en attendant le retour de Mika. Trois jours durant, les « commissionnaires » ont fait le guet devant la cour de leur frère. Leur garde n’a pas porté fruit, car Mika qui connaît mieux la ville qu’eux, était bien informée de leur présence.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Peine perdue, les « missionnaires » retournent au village. Mika à son tour, fait venir au domicile conjugal un marabout pour « finir » avec son mari qui était hors du pays. Elle n’aura pas gain de cause, parce que sa belle famille depuis le village aura intimé à son mari depuis le pays où il était, de ne jamais remettre pieds à son domicile sans être passé par le village. L’époux de Mika a obéi avant de revenir en ville dans sa propre cour. Haut cadre, le mari de Mika est souvent « entre deux avions » pour des stages de recyclage. Mika qui a profité de cette situation, pour lui « taper dans le dos », a malheureusement chopé le SIDA. Monsieur étant de la santé, aura la chance de connaître le statut de sa femme grâce au dépistage régulier que le couple avait l’habitude de faire.

Depuis lors, monsieur se méfie de madame car il est lui-même séronégatif. Malgré cette méfiance, il n’a pas rejeté son épouse. Cependant, Mika voulait l’éliminer à tout prix, afin de disposer de son argent. Ayant compris la « sorcellerie » de Mika, son mari a donc pris ses distances. Leur foyer est ainsi devenu invivable. Pendant que Mika multiplie les consultations chez les marabouts pour atteindre son objectif, sa belle famille travaille à sauver son fils. La solution de la belle famille a été l’empoisonnement de Mika pour sauver monsieur permanemment en danger. Retenez que Mika avait catégoriquement refusé le divorce. Son mari a tout fait pour obtenir d’elle la signature du divorce, mais Mika est restée campée sur sa position.

Inutile de préciser que dans ces conditions, la vie de couple était devenue un véritable enfer pour tous. Les parents du mari ne peuvent pas profiter de ses largesses comme ils aimeraient. Ceux de l’épouse également n’avaient rien. En de pareilles situations, les parents du mari font tout leur possible pour soi-disant libérer leur fils. A l’heure où nous tracions ces lignes, Mika serait chez une tante, qui tente de la convaincre pour qu’elle signe le divorce. Surtout que le mariage a été signé sous le régime des biens communs ; c’est sûr qu’elle n’acceptera jamais de partir les « mains vides ».

Souro DAO (daosouro@yahoo.fr)

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 janvier 2012 à 02:12, par Mapi
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    vous ete famille de cette Mika ou du mari car si non je ne voie pas l’importance de cette article. S’il y’a danger de vie ou de mort alors adresser vous directement a la justice ou police ou gendarmerie pour qu’il evite de pire ! mais c’etais pas la pein d’aller perdre le temps pour ecrir et attrendre la suite ( mort peut etre )

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 03:14
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    péééééé...tu es un racoleur avec tes histoires mal inspirées

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 09:46
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    Quel est l’interêt de cet ecrit cher journaliste ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 12:27, par une miss d’afrique
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    je suis d’accord franchement cet article n’a pas vraiment de logique, pas de but, et est mal structuré meme pour un fait divers... à mon humble avis, le fait divers raconté de cette façon devrait donner a réfléchir ou permettre au lecteur d’en tirer une conclusion. pourtant en lisant l’article on s’y perd facilement. ca fait mal à toute persoe qui a fait des études de journalisme. et après on trouve que le peuple ne prend pas au sérieux la profession ! je sais que ce n’est pas évident d’écrire, puisque je m’y suis essayée, mais de grace mon frère redouble d’effort ok ? courage !

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 12:52, par Diarradougou
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    Priere eclairer ma lanterne ...

    Comment Faso.net procede-t-il au choix des articles a publier sur ce site ?
    Si une procedure existe, quelles en sont les grandes lignes ?
    ’L’article ici concerne satisait-il a aux exigences minimuns de cette procedure ?

    Tout cela pour dire qu’íl est imperatif de selectionner les articles a publier. Et de laisser choir ce type de "platitude" es-qualite .....!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 19:44, par Une lectrice avisee et fidele
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    Si vous vous n’aimez pas ses histoires, dites vous que d’autres l’aime. Les interets de chacun sont differents. Moi j’aime lire ses articles pour voir comment la societe ecolue chez moi. C’est un indice.

    Bon courage Souro Dao. J’aime lire vos histoires.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 22:44
    En réponse à : Fait de chez nous : Sa belle famille « veut sa peau »

    Je prend mon courage et mon temps ojordui pour répondre à tous çeux qui se plaignent régulièrement de ce type d’articles, je les lis de temps en temps et pourtant je ne pense pas être débile ! On a besoin d’être léger de temps à autres car le boulot est pas facile, alors oui pour des articles sérieux mais également laissons place aux sujets légers ou même à réalité douteuse, c’est normal pour le cerveau ça le repose ! Alors de grâce, si vous trouvez un article traitant de sujet léger, si vous n’êtes pas intéressés passez simplement votre chemin, de la même façon que vous ne lisez pas toujours tous les articles de vos journaux papiers...ou bien ? Cessez de vouloir paraître plus intelligents ou plus je ne sais quoi que les autres !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés