CAMPAGNE D’ÉVANGÉLISATION CHRIST POUR TOUTES LES NATIONS : Reinhard Bonnké, le grand absent du rendez-vous de Ouagadougou

mercredi 25 janvier 2012 à 00h23min

La délégation du ministère de Christ pour toutes les nations, attendue pour la campagne d’évangélisation, est arrivée le lundi 23 janvier 2012, à l’aéroport international de Ouagadougou. Elle a été accueillie par les premiers responsables de l’Eglise évangélique du Burkina. Le grand absent de cette délégation est l’évangéliste Reinhard Bonnké.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La famille évangélique et la population de Ouagadougou l’attendaient pour la grande campagne d’évangélisation dans la capitale, mais ne le verra pas. Lui, c’est Reinhard Bonnké, absent de la délégation du ministère de Christ pour toutes les nations, arrivée à l’aéroport international de Ouagadougou, le lundi 23 janvier 2012 aux environs de 20h 45. Conduite par l’évangéliste américain Daniel Kolenda, fils spirituel de Bonnké, la délégation a été accueillie par les pasteurs Samuel Yaméogo, président de la Fédération des Eglises et Missions évangéliques, Michel Ouédraogo, président du Conseil général des Assemblées de Dieu et Mamadou Karambiri, fondateur du Centre international d’évangélisation.

Selon Daniel Kolenda, l’absence de Reinhard Bonnké s’explique par des circonstances indépendantes de sa volonté. « L’évangéliste Bonnké avait voulu de tout cœur faire le déplacement du Burkina Faso. Il planifiait tout son temps jusqu’à ce que ces circonstances interviennent. Il est triste pour ce rendez-vous raté pour lui avec le peuple burkinabè. Mais nous savons une seule chose, c’est que Dieu est au contrôle de toute chose », a indiqué l’évangéliste Kolenda, sans précision sur la nature des circonstances qui ont empêché la venue de son mentor.
Environ 20 ans après la venue du ministère de Christ pour toutes les nations au Burkina Faso, Daniel Kolenda a foi qu’en dépit de l’absence de Bonnké, la présente campagne sera une réussite.

« C’est vrai que l’évangéliste Reinhard Bonnké n’est pas là, mais il y a une personne plus que lui qui est présent. Il s’agit de Jésus Christ et nous sommes venus au Burkina Faso, sous la conduite du Saint- Esprit. Nous vous assurons que tout le pays va vibrer au rythme de l’Evangile », a assuré l’évangéliste américain. Et d’ajouter :« Je travaille avec Bonnké depuis plusieurs années, là où il prêche, j’y prêche aussi. L’onction de Dieu qui est sur lui est aussi sur moi ».

Selon lui, beaucoup de pays avaient invité le ministère de Christ pour toutes les nations, mais sa structure a décliné toutes ces invitations pour venir « aux pays des hommes intègres ». Il a donc invité toute la population de Ouagadougou à effectuer le déplacement sur le site de la campagne à Bissighin sur la route de Ouahigouya, à partir de ce mercredi 25 janvier à 17h. Cette campagne d’évangélisation coïncide avec les activités du cinquantenaire de la FEME à Ouagadougou. Pour le président de l’institution, cette coïncidence n’est pas un fait du hasard, mais la volonté des premiers responsables de l’Eglise évangélique du Burkina de célébrer ce jubilé d’or avec la prédication de l’Evangile.

Lassané Osée OUEDRAOGO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés