Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

lundi 23 janvier 2012 à 23h37min

Le 6 janvier dernier, un professeur de français du lycée municipal de Dori a tenté de se suicider devant le ministère de l’Enseignement secondaire et du supérieur. Mathias B. Nikiéma a avalé plusieurs comprimés, occasionnant une intoxication médicamenteuse. Il est tombé dans le coma et c’est une ambulance qui l’a évacué à l’hôpital Yalgado. Aux dernières nouvelles, il est sorti de l’hôpital et a rejoint sa ville natale Koudougou pour quelques jours de repos. Pourquoi en est-il arrivé à cet acte affreux ? C’est une affaire de séparation de couple. Le monsieur a été affecté à Dori en 2010 tandis que sa femme enseigne dans une école publique à Sabou dans le Centre-Ouest. C’est en 2OO6 qu’elle a été affectée dans cette localité pour se rapprocher de son mari qui enseignait à Toébaka/Thyou dans la même province.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Auparavant, elle servait à Bani dans la province du Séno, chef-lieu Dori. Elle avait eu le concours régional des enseignants et devait rester en principe 10 ans dans la région du Sahel. Mais ne voulant pas rester loin de son mari, elle a dû démissionner pour le rejoindre dans le Centre-Ouest. Puis en février 2010, suite à un concours de recrutement des professeurs issus du primaire, Mathias Nikiéma a été affecté comme professeur de français au lycée municipal de Dori à la rentrée 2010-2011. Sa femme s’est opposée à cette affectation pour des raisons de "séparation de couple". Le professeur va néanmoins rejoindre Dori avec la promesse de son ministre de l’époque (Paré) d’examiner favorablement sa situation à la rentrée scolaire 2011-2012.

Mais la crise est passée par là et Paré est parti avec le gouvernement de Tertius Zongo. Sa femme a tenté le suicide le 25 septembre dernier à Koudougou. Voici ce qu’elle a écrit avant sa tentative : "J’ai choisi de mettre fin à mes jours par la voie de l’intoxication pour enfin me reposer de toutes mes souffrances. Je regrette d’avoir existé dans un monde où les supérieurs font tout à leur guise sans pour autant accorder le moindre temps d’écoute aux problèmes qui, le plus souvent, sont liés à la survie de leurs agents. Toi mon mari, je ne t’en veux pas. C’est ton ministère qui nous a séparés, qui t’a mis dans cette solitude. Etant homme, tu l’as donc supporté difficilement si bien que des voleuses de maris se sont infiltrées." En effet, elle avait vu un message d’une femme, également professeur à Dori, qui se plaignait de l’absence prolongée de son "chéri". "Depuis que tu es parti à Koudougou, je ne dors plus ; tu me manques beaucoup.", disait le message.

En octobre dernier, le monsieur a relancé le nouveau ministre, mais il a reçu une réponse sèche : pas question de rejoindre sa femme dans le Centre-Ouest. Pour le ministre, le professeur doit choisir entre rester à Dori et retourner à l’enseignement du primaire avec en sus un rabaissement de sa catégorie de A à B. La semaine dernière, il est de nouveau revenu à la charge pour négocier avec Albert Ouédraogo. Le ministre était absent. Par désespoir de cause, il a tenté de mettre fin à ses jours. Il ne supporte plus de voir sa femme souffrir. Elle a perdu beaucoup de poids en quelques mois (de 67 à 48kg). Ils ont deux enfants. Certes, ils ne sont pas les seuls à subir une telle situation de séparation de couple. La Fonction publique en regorge. Mais est-ce pour autant qu’on ne doit pas se pencher sur leur sort ?

Idrissa Barry

L’Evénement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 janvier 2012 à 00:09, par oumcey
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    que le ministre Albert revoit le cas de ce couple, même s ils ne sont les seuls. Bonne chance a vous.

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 00:25, par Kolo SANOU
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      On ne va jamais traiter son cas et laisser les milliers d’autres cas. Il est libre de suicider ou démissioner pour rejoindre son epouse mais pas user du chantage sur l’administration. Sais tu combien de couples vivent ces situations administratives ?

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2012 à 19:31
        En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

        Même si des milliers sont dans la même situation ; c’est pas des milliers qui tentent de se suicider. Le ministère doit ouvrir les yeux sur ce cas et vite ; avant de prendre des dispositions necessaires pour évités pour de bon ; ces séparations.

        Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2012 à 22:58, par ice
        En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

        Je vois que la souffrance a rendu certains frères insensibles. C’est vrais qu’il y a des centaines de personnes qui vivent cette situation mais il faut bien qu’on aide quelqu’un. N oubliez pas que c’est la pauvreté qui envoi les gens à la fonction publique. L’Etat est le plus grand pourvoyeur d emplois au Burkina (Bien qu’on nous dit que le pays va bien). Que l’Etat permette à tous les travailleurs de s’épanouir et tu verras que personne ne se plaindra de l’éloignement. Sais tu combien ce couple a par mois comme salaire ? combien coute le transport Entre ces 2 lieux ?
        Ce n’est pas parce qu’on souffre (ou qu on a souffert) qu’il faut souhaiter la meme peine aux autres.
        Soyons solidaires.
        Que le ministère aide ce couple.

        Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 09:05
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      On ne peut pas se pencher sur son seul cas. Pourquoi tous les deux ont tenté de se suicider ? N’est pas un chantage ? Il savait bien que s’il passait le concours des profs de CEG, les textes sont clairs. 1O ans en provinces ? Alors pour 2 ou 3 ans après on demande à revenir. Qu’il ait le courage de sa femme qui avait démissioner pour le rejoindre ou bien qu’il nous foute la paix. Il n’est pas le seul a vivre cette situation. Si le ministère resoud son seul cas, il faut alors généraliser et ramener toutes les femmes ou tous les hommes qui sont séparés de leurs conjoint(es). Il aurait dû utiliser autres moyens comme problèmes de santé ou autres, sinon le seul cas traité avec laxisme aboutira à la remise en cause de tout le système

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2012 à 15:50, par Achille
        En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

        Tu fais là un étalage lamentable de manque de discernement.
        C’est avec de personnes comme toi que les crises surviennent. Que Dieu dans son infinie Bonté ait pitié de toi et de ton âme.

        Il y a un problème il faut chercher à le résoudre.

        Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2012 à 19:33, par K.FE.S
        En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

        Le systeme d regionalisation d certains fonctionnaire burkinabé est au centre des debats. Cette politiq a certe des avantage mais aussi des inconvenients. Аu regard des multipl degats causés allan des separation aux divorces et bien d’autr,il est necessaire d revoir immediatement c systeme en diminuant d’avantage la duréé de tps prévu par le legistateur dans c fameux systeme,voir 4 ans. cela permettra d mininiser et meme resoudr c probleme d separtion et d divorce

        Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 11:16, par Deesse
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      je suis restée sans mot à la lecture de cet écrit, si jamais il n’ya pas de changement et dans les brefs délais au sein des affectations des plus faibles, surtout du coté des enseignants et des agents de santé, ces derniers doivent s’unir pour réagir et cela de manière énergique.

      surtout, remarquez, lorsq’on nomme un ambassadeur, sa femme est d’office sur les pas de son époux, et vice versa. Plus jamais ca je dirai

      Alors, le premier ministre doit donc voir ces cas au cas par cas, voir la mise en place d’une cellule qui se chargera de trouver des solutions idoines à cela. Il n’a qu’a voir avec ces ministres concernés, enseignement , santé...

      Personnellement, je travaille dans le privé mais cela me révolte moi, FEMME

      LE PEUPLE VOUS REGARDE

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2012 à 12:26
        En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

        Suggestion : on crée une cellule chargé de travailler sur les affectations pour ceux qui auraient déposer une demande. on fait un listing des personnes avec les lieux d’affectation souhaités (deux ou trois régions). On fait une simulation, quels sont les agents du ministère X qui veulent aller dans la région A et ceux qui veulent venir dans la région A. Alors on fait des permutations.
        Madame tu vois, toi qui est dans un privé, si ton mari est dans le public, ou para public, et qu’on l’affecte dans une autre ville tu fais comment ? Je ne pense pas que l’un rejoigne l’autre soit une solution car beaucoup reviendront à Ouaga. Monsier affecté madame est à Ouaga, alors il revient à Ouaga. Mme affecté, monsieur est à Ouaga alors Mme revient à Ouaga. Voyez vous !!!

        Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 13:33, par Mentalist
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      Tient donc, ils ont trop regardé les films ces deux là :
      C’est Roméo et Juliette à la burkinabè.
      Bcp de films romantiques n’est pas bon pour la santé !!!
      Moi, je bosse parfois pendant deux ans avant de revenir au pays voir ma femme !
      Ils ont de la chance eux !!! pfff.

      Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 13:45, par El ninyon
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      Ce couple a besoin d’un bon Psychiatre, et non du ministre Albert que je trouve très intègre.
      Et puis 2 suicides raté, je trouve ça un peu louche...
      C’est Chelou...

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 00:17, par Kolo SANOU
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    L’acte posé par ce professeur ressemble fort à un chantage. ils ne sont pas les seuls couples vivants se calvaires. J’ai vécut pendant 8ans dans le sud ouest pendant que ma femme etait dans les hauts bassins et cela ne nous a pas empechée d’oevrer dans la legalité sans chantage pour reussir l’unité de notre couple. L’eloignement des coinjoints est un facteur favorisant l’infidèlité mais pas l’origine. Sinon des hommes n’allait pas enceinter leurs bonnes juste à quelques mètre du lit conjugal.
    Au tre fait, il faut être un lâche pour ne pas reussir un suicide. Au peut rater un assassinat mais pas un suicide. Il pouvait s’immoler juste avec deux litres d’essence ou se jetter dans le vide à partir du trois etages mais il a opté pour une solution facile.
    Je ne fait que donner des idées uax candidats aux suicides pour des banalités. Moi je sais comment reussir un suicide mais comme je ne suis pas prêt à le faire je met mon expertistes à la dispositions de mes compatriotes prets à tenter cette experience.m

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 03:26, par tinga de londres
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    ca aurait fait 2 personnes de moins au chomage. il a passe le concours en connaissance de cause. il ne faut pas prendre l’administration en otage

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 05:12, par Baarkbiiga
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    A mon humble avis il faudrait suspendre ce systeme de regionalisation dans le recrutement des enseignants du primaire. L’Etat doit prendre ses responsabilites, recruter ses agents et les affecter la ou il juge necessaire. La regionalisation a fait que dans les provinces reculees, on ne trouve que les enseignants moyens, c’est a dire ceux qui ne veulent pas prendre le risque de postuler pour les centres urbains.
    Des cas ou des couples se sont separes suite a cette bavure gouvernementale, on en denombre chaque jour.
    Vous avez maintenant la technology adaptee vous permettant de traiter aussi rapidement que possible les dossiers de mobilisation des agents, a quoi donc se rabaisser dans des systemes preshistoriques.
    Le gouvernement doit reouvrir ce dossier.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 05:37, par Wintome
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Triste comme histoire mais réalité dans nos cités . Ce couple affiche leur amour mais je voudrais leur demander d’être plus fort. Le suicide n’est pas la solution. Aujourd’hui beaucoup de fonctionnaires vivent la même situation , je crois que le Ministere de la Fonction publique et les autres ministères devraient réfléchir et trouver une solution surtout face a des cas particuliers comme celui de ce couple. Quand je regarde la prévalence du VIH/SIDA dans notre pays , l’unicité des couples pourrait contribuer a réduire ce taux. Autre exemple les absences prolongées des fonctionnaires , la plupart se justifie par la séparation des couples : je vais voir mon mari dans son poste ou je vais voir ma femme . Du coup on abandonne le service et on revient peut être une semaine après ou plus . Je redis que le suicide n’est pas la solution mon cher couple. Si monsieur a pu évoluer grâce a son background d’enseignant du primaire au secondaire , je crois qu’il faut garder courage et prospecter d’autre porte de secours. Tu peux postuler a des postes sur le plan international et partir avec ta famille. Beaucoup de courage a Mr et a Mme .

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 05:41
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je compatis a la douleur de ce couple. Mias ils ont plus besoin d’ une prise en charge psychiatrique. Ils sont deprimes. C’est l’autre nom—plus poli de la folie. Madame a tente de se suicider par depit amoureux. Monsieur voit quelqu’ une d’ autre. Madame, tres bien eduquee et decue dans son etre, ayant quelque peu perdu la tete, s’ en prend a un ministere. Ou est la faute du ministere ici ? Tu fais un concours regional, on va t’ affecte dans la region. Jusque- la c’est regulier. Maintenant, s’ il ne peut pas rester seul et qu’ il voit une autre prof, le ministere n’est pas outille pour gerer nos kikis, nous autres Lucky Luck masuculins qui tirons plus vite que notre ombre. Et comme Madame a montre un tel temoignage d’ amour avec un message tres pondere et tres reflechi, Monsieur se voit tout de suite culpabilise et il monte sur des grands chevaux pour une bataille dont il aurait du faire l’ economie. On peut donner suite a ce que ce couple veut mais il faut qu’on se le dise net. Ils n’ ont pas le droit avec eux. Que madame sache aussi que Monsieur, qu’ il soit a Sabou ou a Thyiou, s’ il n’est pas vigilant, sera courtise par les femmes libres.Ou meme mariees. Aujourd’ hui, les femmes sont devenues aussi "pires" que les hommes. Elles ne craignent ni Dieu ni Satan, surtout quand ce Dieu ou ce Satan peut reparer leur voiture en panne.

    LOP

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 07:43, par veridik
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Sans vouloir être traité de cruel, je désapprouve l’acte posé par cet enseignant. Un acte simplement puérile et qui dénote d’une irresponsabilité notoire. Son geste s’inscrit en droite ligne de la déliquescence de l’autorité de l’État où tous les moyens de chantage sont maintenant utilisés pour faire fléchir le Gouvernement. C’est un lâche ! A t-il pensé aux enfants et à la femme qu’il aurait laissé derrière lui ? C’est parce que c’est au Burkina Faso. Pensez vous que si on avait donné un visa pour les Etats Unis à ce gars pour 05 ou 10 ans loin de sa famille, il se serait suicidé ? Que nenni ! Quand c’est pour filer hors du pays pour aller se chercher, on est prêt à tous les sacrifices. Je pense que le Ministre ne doit pas céder ! Ce serait une dangereuse compromission. Vous savez combien de fonctionnaires vivent dans cette situation ? Non ! il cherchait du job, il en a eu ! Pour se marier, il n’a pas demander à l’Etat de lui chercher une épouse, sinon c’est sûr qu’on allait lui donner une femme qui vit das la ville où il enseigne et il y aurait travailler toute sa vie.
    Pitié pour l’État ! Tes enfants ont décidé de te demander ce qu’ils ne sont pas prêts à te donner !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 08:02, par Mauvaise haleine
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    qu’il demissionne rejoindre sa femme ? tout le monde fait ce qu’on ve dans ce pays de merde. il doit choisir ? faut etre lache

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 08:14, par fredy
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Mes amis c’est pas la seule personne qui souffre de cela mais plusieurs . C’est bien vrai que la régionalisation a des avantages certes mais les inconvénients aussi surplombe . Svp fonction publique aide nous

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 08:17, par Mauvaise haleine
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    qu’il demissionne rejoindre sa femme ? tout le monde fait ce qu’on ve dans ce pays de merde. il doit choisir ? faut etre lache

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 08:37
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Mr Idrissa Barry,
    je suis vraiment deçu de votre conclusion.L’administration ne traite pas les problèmes au cas par cas.Les lois sont les mêmes pour tout le monde.Est ce que vous savez le nombre de personnes qui sont dans ctte situation ?Et puis, ils ne sont pas obligés de travailler dans la fonction publique.D’ailleurs comme ce sont de très bons acteurs de cinema,ils pourraient voir avec Idrissa OUEDRAOGO pour jouer ensemble dans un film dans lequel des acteurs doivent simuler des scènes de suicide.
    Pour le bien de votre journal et aussi pour votre bien personnel,je vous suggère d’éviter ces genres d’écrits qui laissent trasparaitre chez vous, un manque de rigueur.Quant à ces deux comédiens , desormais, ils n’ont qu’à s’immerger d’essence et se bruler comme le jeune Tunisien.ça marche

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 12:19, par Patrie
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      C’est dommage que vous n’ayez aucun sentiment en vous, c’est vrais que les fonctionnaires dans la même situation sont nombreux mais ne pensez pas que ce que vous pouvez supporter tout le monde le peux.

      Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 12:36
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      Cher monsieur, c’est plutôt vous qui n’en savez pas grand chose sur la souffrance des familles du fait des séparations pour raisons professionnelles.C’est un problème qu’il faille resoudre pour le bien de la cellule de base de la société. La stabilité de la famille est la clé de voute du bien être la société dans son ensemble.Loin d’être une comédie c’est l’expression d’un désespoir et je ne crois pas que quelqu’un trouverait un quelconque plaisir à se ridiculiser tant !

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 10:05, par kiswendsida
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Bonjour, je demande au ministre ALBERT d’aider le Monsieur et sa Femme et profiter régler définitivement le problème des affectations avec les autres ministres. Quand on affecte les ambassadeurs on nomme aussi leur femme à l’ambassade et vis versa mais pourquoi le simple fonctionnaire n’a pas droit à cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 10:47, par BBD
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Tous les mêmes ces autorités de ce pays. sans état d’âmes et toujours prêt à détruites les autres. Dans un pays où les gens pensent que parce qu’il ont un pouvoir de décision alors ils sont les représentant de Dieu sur terre. sinon comment comprendre qu’on ne puisse pas trouver de solution à ces genres de situations. comment vouloir qu’un individu sacrifie et détruise sa vie tout simplement parce qu’il doit travailler ? n’est ce pas que le but premier du travail est le bien être mental et social ? si t’elle le cas alors comment vouloir que l’un prenne le dessus sur l’autre. Monsieur le ministre, vous aviez dirigé pendant des années une association de défense de ce bien être social et humain (LE TOCSIN) alors maintenant que vous avez le pouvoir de décision, évitez de contribuer à la destruction du bien être moral et physique des autres. j’ose croire que votre conscience vous ramènera à la raison.
    Que Dieu bénisse les enfants du Burkina qui perdent espoir en leur propre vie dans leur propre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 11:11, par Le Reveur Triste
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Nos dirigeant doivent sérieusement penser à leur politique de régionalisation qui depuis sa mise en place a causé le divorce de beaucoup de couples.Personnellement je vis depuis 2009 cette situation, ma femme étant agent de la santé, ma vie de couple n’existe plus, notre relation que je pensais fusionnelle s’est largement fissurée au point que maintenant s’envisage le divorce.

    Nos enfants souffrent beaucoup, je suis devenu "papa poule", Je suis obligé de m’occuper pleinement des besoins des enfants(7 et 4 ans). Je suis devenu un célibataire avec enfants, madame n’étant pratiquement plus à la maison.
    Imaginez donc combien je suis malheureux et vous conviendrez avec moi que ce serait plus facile pour moi de refaire ma vie avec une autre femme ou bien sans femme du tout.

    Je souhaite un prompt rétablissement au professeur.

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 17:17
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      Tu sais,Le Reveur Triste,d’ici peu je risque de vivre exactement comme toi.Moi de l’education,madame de la sante.
      Ca peut fragiliser le couple,mais se suicider,c’est demissionner face aux difficultes de la vie. Celui ou celle qui n’aime pas la vie,qui veut se suicider,qu’il se suicide.Dites moi,c’est quoi etre Homme ?

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 11:30, par Ben
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je ne vous reconnais pas monsieur le ministre.quand vous n’étiez pas à ce poste ?je vous appréciais pour vos positions lors des débats mais les actions que vous avez posé jusque là me déçoive.Je ne les étalerai pas ça ici.S’il te plaît,écoute au moins ce couple qui souffre.Il faut être dans le cas pour savoir combien la séparation du couple est insupportable.Autorités s’il vous plaît ne marginalisez pas administrés.C’est parce que ceux-là ont été sauvés à temps !Combien de couple ont divorcé du fait de l’éloignement des couples ?Combien en sont morts ?Combien d’enfants sont vivent sans leurs pères ou leurs mères à côté d’eux ? Servont l’Etat mais n’oublions pas le côté social.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 11:48
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    bien dit kiswensida. quand on nomme un ambassadeur sa femme est aussi nommé par souci de maintenir le couple.quand c’est le petit agent de la fonction publique on dit que la loi est faite pour tout le monde. deux poids deux mesures c’est ça le problème.il faut que le ministre ALBERT apprenne a manager son personnel.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 11:54, par Fanco
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Moi, en particuilier je donne raison au ministre. L’Homme n’est jamais satisfait. Si le monsieur veut dorloter sa femme qu’il sacrifisse sa proffession rédevenir enseignant du primaire pour rester à coté de son amour. On crie quant on a pas du boulot ; on gagne on veut autre chose.Si la femme aussi en étant loin de son mari sera une separation de couple, qu’elle demmissione et réjoindre son mari.Laissez le ministre faire son travail.Ils ont un problème conjugal qu’ils aillent voir le Ministre de L’Action Sociale ? Et les soldats en mission ? Ne sont-ils pas amoureux eux aussi ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 12:13
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Voyez vous courant janvier ce problème a été discuté entre un ministre et ces collaborateurs. La régionalisation a en effet, permis à des fonctionnaires de prendre fonction dans des régions jadis où les agents ne voulaient pas y aller. Cependant, de sérieux problèmes existent dans des foyers. Est-ce parce que la femme a vu un sms dans le cellulaire de son mari qu’elle veut se donner la mort ou est ce l’éloignement ? Car même si son mari est près d’elle, il peut recevoir des sms lui disant « tu me manques chéri » et peu être des texto pire. Si le mari suivait l’actualité il aurait appris que des réflexions sont en cours pour traiter ce genre de cas. Si les deux sont de la fonction publique soient ils se retrouvent tous les deux à Dori, soit ils se retrouvent touts les deux vers koudougou. Proposition : pour les couples qui sont dans la fonction, qu’il fasse une demande avec deux ou trois de régions. Ainsi donc l’administration pourra faire une simulation pour voir réduire les distances entre des personnes d’un même couple.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 13:00, par le pouss
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    ce monsieur est tout simplement idiot. il pense resoudre ses problèmes en étant à coté de sa femme. moi je suis médecin et ma femme travaillant dans une institution réside dans un pays voisin c’est pas pour autant on va se tuer et ses enfants qu’est ce qu’ils deviendrons ?.
    c’est un couple de maniaque.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 13:17, par femme
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    que la femme demissionne pour rejoindre son epoux s’ils tiennent vraiment a leur foyer,de nos jours les femmes veulent coute que coute travailler et oublient leurs foyers,leurs enfants etc... elles ne sont pas obligées de travailler a la fonction plublique ou pour quelqu’un,il faut que chacun sache ce qu’il veut ; il ya des gens qui de grands diplomes et font de l’agriculture ,du commerce,creent leurs propres affaires et n’ont rien a envier a quelqu’un qui se dit fonctionnaire,que les femmes apprennent a gerer leur propre busness com ça elles auront du tps a consacrer a leurs maris et a leurs enfants

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 13:44
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    A tous ceux qui prônent la fermeté dans la situation dramatique des couples séparés, je leur demande de voir le problème sous un autre angle.Car des solutions peuvent être trouvées à l’échelle de Etat. Ceux qui tiennent des propos tels que :" Tu savais que tu devais être séparé de ton conjoint...il faut démissionner" ne se sentent surement pas concernés et se disent être à l’abri d’une situation analogue. Mais attention ! comme le dit l’adage : "lorsqu’une affaire dramatique ne te concerne pas, tu peux la raconter tout en mangeant ton maïs. Mais lorsque l’affaire te concerne tu est obligé de déposer le maïs".

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 13:44, par Vital
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Il ne faut surtout pas qu’il se suicide dans la cours du lycée où les enfants apprennent les bonnes manières.
    Quelqu’un qui se suicide est un démissionnaire de la VIE. Dommage !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 13:48, par sandyuska
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    je pense que ce Mr a poussé le bouchon très loin.Il na pas du tout pensé a sa femme.sinon il n’aurait pas tenté le suicide.deja qu’avec la distance elle est passé de 67 a 48 kg,avec la perte de son mari elle serait passé à combien.meme le privée affecte de nos jours.chacun recherche le meilleur.il a demandé a passé professeur parcequ’il voulait le meilleur pour lui et sa famill.equ’il sache que tout ca a un prix.il n’avait juste qu’a patienter.Et puis le Mr se suicide pourquoi.c’est pas lui qui avait une pépé a Dori qui lui envoyait les textos ?Faut qu’il joue a ce jeux dangereux il va vraiment passé un jour.

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier 2012 à 16:10, par Luc
      En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

      N’amenez pas le sujet traité au seul couple Nikiéma mais plutot une problématique qui mérite une analyse profonde et propositions de solutions. La séparation de couple peut etre interpreter comme une circonstance atténuante à l’infidélité dans le couple donc à la dépravation des moeurs. Que vaut une loi si elle n’apporte pas de bonheur au bien-être des HOMMES ! Mefiez-vous des raisonnements et propos méchants. C’est une des sources de malheurs des burkinabé voire du Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 14:06, par Vagabond
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Ce n’est pas une question de chantage, mais la réalité ! Le Burkina doit revoir ce sale système !! Un couple c’est pas fait pour vivre separer !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 14:36, par Yaa-mâam
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Bonjour chers internautes !
    Il y a une chose que je ne comprends pas dans cette histoire : Auparavant, elle servait à Bani dans la province du Séno, chef-lieu Dori. Elle avait eu le concours régional des enseignants et devait rester en principe 10 ans dans la région du Sahel. Mais ne voulant pas rester loin de son mari, elle a dû démissionner pour le rejoindre dans le Centre-Ouest «  ».
    Si Madame a démissionné pour rejoindre son mari de part le passé, qu’est-ce qui l’empêche de plier ses clips et ses claps pour le rejoindre une fois de plus à Dori ?
    Soyons sérieux : je connais une institutrice de Ouaga qui avait eu le même concours que cet enseignant.Ils ont tous suivi la formation de remise à niveau ensemble et c’est après que les affectations sont tombées : l’institutrice en question devait se retrouver en milieu rural.Elle a analysé tous les pourtours de la question et a elle a décidé à renoncer à cette carrière de professeur en brousse pour demeurer institutrice à Ouaga (pour ouvrir l’oeil sur les voleuses de maris et veiller sur ses enfants ?).Chacun en pensera ce qu’il veut,mais la leçon est qu’il faut savoir faire ses choix dans la vie et surtout,les assumer et non vouloir tenir les autres responsables des conséquences de ses propres choix.
    Pour mon cas personnel,en six ans de mariage devant Dieu et les hommes,le plus long séjour que mon épouse et moi ayions eu sous le même toît, c’est quelques deux mois quand elle m’a rejoint pour le reste de son congé de maternité.Et nous tenons bon la route.Et si d’aventure les voleuses de maris ou les voleurs de femmes s’en mêlaient, nous n’en voudrons à aucun de nos ministres respectifs ;nous allons admettre simplement que nous n’avons pas eu la mâturité nécessaire pour assumer les liens sacrés du mariage.Du reste, quand on s’aime( à vouloir se suicider) vraiment,la confiance me semble être le meilleur remède que la surveillance rapprochée.Qu’ils sachent que là où ils fait l’école pour devenir ce qu’ils sont, quelqu’un aussi a du abandonner femme et enfants pour venir dans leur village leur donner le savoir.S’ils ne veulent pas consentir des sacrifices à par devoir de rconnaissance en servant dans des conditions difficiles, qu’ils le fassent juste pour rembourser la dette du sacrifice des autres.Qu’ils arrêtent de divertir les gens ou alors qu’ils ne se râtent pas la prochaine fois.
    A NE PAS CENSURER, WEBMASTER !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 15:22, par simpos
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Tres con ce couple de vaurien là. Je peux bien mesurer la douleur de la separation etant actuellement a plus de 6000km de ma famille pour raison de service, mais le jour ou j’en aurais ras le bol je ramasse mes cliques et mes clauqes et je la rejoint. Esce qu’on me metiendra de force ? Donc c’est le suicide qui allait le rapprocher de sa femme ? Bande de plaisantains comme ca.
    Albert rien pour ces gens. S’ils veulent, je leur donne une solution meilleure et rapide : la demission. C’est si simple que ca. Si tu savais que ton besoin de rester aupres de ton epouse est si fort que ca il fallait rester enseignant du primaire. Ou bien tu ignorais les closes avt de te jeter dans cette aventure ? Tu na pas de congé non ? Et des vaccances ?
    Regardez les !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 15:23, par angelo confiant
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    ahahah on me dira sadique mais a bien observé les enfants de koudougou on l’art de vouloir mourrir ou meurt en faisant chier les gens faites vous tuez ou mourrez tranquillement vous etes pas les seuls dans cet pays de merde dori ouaga c’est une distance il pouvait se tué sans faire chier les gens

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 15:54
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Il ne faut surtout pas qu’il se suicide dans la cours du lycée où les enfants apprennent les bonnes manières.
    Quelqu’un qui se suicide est un démissionnaire de la VIE. Dommage !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 17:45, par PATMOS
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Oui c’est bien là qu’on découvre la méchanceté des hommes !Le couple a un problème.Il essaye de trouver une solution à leur problème.Si vous vous avez un commentaire à laisser,de grâce,que ce dit commentaire aide le couple à sortir de cette difficulté.Si c’est un problème que plusieurs vivent que les commentateurs profitent poser le problème à nos autorités avec des esquisses de solution comme créer une cellule pour réfléchir sur le problème.
    Mes frères BURKINABES,reconnaissons que c’est un véritable problème,et à ce problème il faut une solution.
    Que DIEU vous bénisse.AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 17:48
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je comprends parfaitement la souffrance de ce couple. Mais il est bien de reconnaitre qu’ils ne sont pas les seuls dans cette situation. Nombreuses sont les familles divisees pour raison professionelle. C’est vrai que c’est un cas tres inquietant vu les tentatives de suicide,mais si l’on doit se pencher uniquement sur ce cas,est-ce que cela ne serait t’il pas une injustice a l’endroit de tous ceux qui sont dans de pareil cas. Alors deux choix se presentent :
    1) Le Ministre se penche sur le cas de ce couple,et par la suite demande qu’on abroge la loi sur cette question. Cela en vue de rendre justice a tout le monde.

    2) Ou le Professeur de Francais demissione et trouve autre chose a faire.Il peut intervenir dans le prive.

    De mon point de vue,cette loi est bonne car elle permet a toutes les regions de beneficier d’un certain nombre de service de base,surtout dans le domaine de l’education. Pour y avoir travaille, je sais qu’il ya des localites ou personne ne veut aller. Alors que les populations de ces localites sont des Burkinabe et doivent aussi profiter. C’est evidemment triste quand un couple est separe pour question de travail.C’est sur que cela affecte durement,mais nous devons aussi etre conscients que le developpement a un prix.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 19:14, par nouna
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    non franchement les gens ne prennent pas la question d’administration au serieux quoi ?!comment chacun peut dessiner à la Romeo et Juliette comme ca et penser que la vie se resume en conte de fée.Prenez-nous au serieux qu’à meme !qu’elle démissionne comme elle l’avait déjà fait ou que son mari lui démissionne et qu’ils se rejoignent où ils veulent et au cas ou ca ne les convient pas qu’ils se suicident ts les 2 et que les enfants restent seuls !puisse Dieu les protéger, eux seulement car ils n’en savent pas grand choses

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 20:21
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je les comprends surtout pour l’education des enfants. Mais ha ! On ne court pas derrière homme de ! Moi je suis avec le mien et je regrette amerement ! Je ne sais pas combien de kilos il me fait Perdue !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 20:28
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je vis la même situation de séparation avec mon épouse et mes trois enfants et je puis vous assurer que ce n’est pas facile. Chaque jour qui passe, je ne pense qu’au divorce pour refaire ma vie à cause des difficulés occasionnées par cette séparation.
    Je ne me prononce pas sur ce cas précis, mais je voudrais tout juste faire remarquer que "la famille est la cellule de base de la société" et si les familles vont mal, c’est notre société de demain qui est sera ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 20:43, par TEINCE LOUGDO
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    Je vis la même situation de séparation avec mon épouse et mes trois enfants et je puis vous assurer que ce n’est pas chose aisée, il faut vivre la situation pour comprendre. Chaque jour qui passe ne fait que voir grandir le risque de disloquation de la famille à cause des difficulés occasionnées par cette séparation.

    Je ne me prononce pas sur ce cas précis, mais je voudrais tout juste faire remarquer que "la famille est la cellule de base de la société" et si les familles vont mal, c’est notre société de demain qui en sera ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 21:29, par romeo
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    De grace il y va de la credibilite du journal l’evenement.
    Soyons serieux, c’est comme votre voisin qui ne vous addresse pas les condoleances lors du deces de votre chere mere et vous voulez que la police l’arrete. Moi je ne vois pas le lien entre sa vie de couple et le lieu de travail.
    Soyez pragmatique en eduquant plutot la population plutot que de produire des "chiffons" de ce genre.
    Pour mon collegue sans ambitions ;faites comme moi:Faites demissioner votre si tendre epouse et vous rejoindre.Soyez un Homme plutot qu’un petit acteur de cabaret.Si vous pouviez vous suicider pour ce truc-machin que vous avez creer dans la tete utilisez ce courage pour changer votre vie en bien.
    P.S : J’etais enseignant et j’ai demissioner pour ne plus dependre des humeurs de ces DR.Du courage mon frere.Il faut avoir des C..... pour le faire. courage. K

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2012 à 21:56, par Goomsida
    En réponse à : Un Prof de français tente de se suicider au Ministère

    MEMMMMM, les burkinabe sont maintenant tres mechants. Ecoutez la famille avant tout la. On doit simplement revoir le systemes si ca ne marche pas. lisez les commentaires des gens qui condamnent le couple et vous compredrai que le burkina est foutu. La vie n’a pas de sens sans la famille a cote te toi la. Allez y comprendre, band d’ignorant, c’est parce que vous vivez avec vos famille que vous insultez ce couple.

    bye

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés