Au coin du palais :  Il veut revendre les bazins à son voleur

mercredi 11 janvier 2012 à 00h40min

Gardien de profession exerçant à Ouagadougou, BZ a été condamné ce vendredi 6 janvier 2012, par le Tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso, à 48 mois de prison ferme. Il lui est reproché d’avoir volé le 22 décembre 2011, dans un magasin de la ville de Sya, des effets d’habillement, notamment 71 coupons de bazin d’une valeur de plus de 600 000 F CFA, ainsi qu’une somme d’argent équivalant à 247 000 F CFA. «  J’ai ramassé de vieux ciseaux à la maison et je suis allé sectionner le toit d’un magasin, pour prendre les bazins et l’argent. En ressortant, j’ai été interpellé par trois gardiens. J’ai pris peur et j’ai tenté de fuir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

C’est en ce moment que beaucoup de personnes m’ont pourchassé et frappé.?Je ne sais pas ce qui m’a poussé à commettre cet acte », a raconté le prévenu devant les juges.
Enseignant de son état et propriétaire du magasin cambriolé, MB a estimé que le voleur avait minutieusement préparé son coup.
Il a expliqué avoir ouvert sa boutique il y a de cela deux mois seulement et que BZ était sûrement au courant de ses affaires. « J’étais en réunion, quand on m’a appelé pour m’annoncer le vol. Dans le magasin, j’ai retrouvé des ciseaux, un couteau et un gant », a-t-il dit.

Même s’il n’a pas retrouvé les 247 ?000 F CFA sur BZ selon lequel ceux qui l’ont frappé auraient emporté l’argent, MB a pu récupérer 70 des 71 bazins.
Il ne voulait cependant plus de cette marchandise, qui était de son avis, devenue difficile à écouler. Pour revendre les effets, a-t-il expliqué, il fallait les remettre en l’état avec de la teinture, ce qui va provoquer forcément de nouvelles dépenses.

Il a donc souhaité que son voleur reprenne les habits et lui remette l’argent équivalant aux 70 coupons, à raison de 8 ?500 F CFA l’unité, soit près de 600 ?000 F CFA. Au total, MB a réclamé 1 ?200 ?000 F CFA comme dommages et intérêts, représentant les frais de réparation du magasin cambriolé, le remboursement de l’argent volé et la valeur des bazins. Mais, le tribunal ne l’a pas satisfait sur ce volet (financier), car il n’a pas pu dire avec précision, comment il allait utiliser cet argent.


Un prévenu embarrassant

OP fait partie de la dizaine de prévenus ayant comparu ce vendredi 6 janvier 2012, devant le Tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso. Il est traduit devant la justice, parce qu’il aurait volé un âne. Cependant contrairement à ses camarades, il ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Cet état de fait a quelque peu mis dans l’embarras les juges, quand ils l’ont appelé à la barre. En effet, lorsque le président du Tribunal l’a invité à venir s’expliquer, il est resté à sa place, comme s’il ne comprenait rien. Il a fallu que les autres détenus le grondent et le bousculent, pour qu’il se décide enfin, à rejoindre la barre. Et de quelle manière ! Vêtu de haillons, les pieds nus et avec une mine des mauvais jours, OP prend tout son temps, avant d’arriver devant les juges.

Mais au niveau du portail en bois qui permet de rejoindre la barre, il s’arrête, attirant de nouveau tous les regards sur lui. Un élément de la garde de sécurité pénitentiaire se lève alors, et le tire jusqu’à l’endroit réservé aux prévenus. C’est en ce moment-là que les juges se rappellent que son dossier fait état de sa maladie mentale. Du coup, ils décident de renvoyer le procès de OP au 20 janvier 2012, en attendant de faire appel à un psychiatre, qui va confirmer ou infirmer son état.

Rassemblés par Moustapha SYLLA

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés