Excision à Ouahigouya : Une fillette perd son clitoris à Poyidgo

mercredi 11 janvier 2012 à 00h41min

Âgée de cinq ans, Azèta et sa mère du nom de Guiro Zourata ont été conduites au CHR de Ouahigouya. Où la victime va bénéficier du traitement approprié pour minimiser les séquelles, nous a confié Michel Ouédraogo, éducateur social, à la direction provinciale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale. Au secteur 4 de Ouahigouya où Guiro Zourata vit avec son mari et ses enfants, elle a manifesté son grand étonnement de voir sa fille jumelle excisée. Selon ses dires, les jumeaux ont été invités par leur grand-mère dans le village de leur père à Poyidgo à quelques encablures de la ville. C’est ainsi qu’ils ont été informés plus tard par la belle-mère que la fillette a été excisée selon les coutumes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Zourata et son mari n’ont pas pu effectuer le déplacement au village pendant le séjour des enfants. Une fois retournés chez les parents, la mère se trouvait face à une situation qu’elle gérait difficilement pendant des semaines. Voici comment l’affaire a été dévoilée. L’enfant est allée un jour se soulager et c’est en la nettoyant, qu’elle a attiré l’attention de son serviteur de l’existence d’une plaie au niveau de son vagin. De fil à aiguille l’information est parvenue à la direction provinciale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale du Yatenga.

Vite saisie par l’Action sociale, la gendarmerie a pu mettre la main sur la mère. C’est dans la soirée du lundi 10 janvier 2012, que l’Action sociale a été mise au courant de l’arrestation de la mère. Grande était sa tristesse, en déplorant ce qui lui est arrivé. Elle qui écoute des émissions de l’excision à la télé, à la radio, et même des théâtres de sensibilisation dans les quartiers ne peut cautionner cette pratique. Elle déclare n’avoir jamais approuvé l’excision. Trop tard, la fillette a perdu son clitoris à Poyidgo.

Lassané DOGA

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés