Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

mardi 10 janvier 2012 à 00h35min

L’ex-directeur général des Douanes, Ousmane Guiro, séjourne depuis le jeudi 5 janvier 2012 à la MACO en compagnie du receleur des cantines d’argent, Tidiani Sana, ainsi que du fils de ce dernier. Le dossier est désormais entre les mains du juge d’instruction Kalifa Bagué. La Gendarmerie, en charge de ce qu’il est convenu d’appeler l’”Affaire Guiro”, a bouclé ses enquêtes préliminaires qu’elle a transmises à la Justice. L’ex-DG des Douanes a été présenté au parquet qui a retenu, au regard des faits, quatre chefs d’inculpation contre lui : détournement de deniers publics, corruption, concussion et enrichissement illicite.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ousmane Guiro est donc devenu n’importe qui puisqu’il a été déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). On se demande ce que va penser l’ancien ministre de la Justice, Zakalia Koté, qui avait affirmé en 2007 que le patron des Douanes, soupçonné alors d’être trempé dans une histoire de fausses exonérations, n’était pas n’importe qui pour être arrêté sur instruction d’un juge. Aujourd’hui, les faits viennent rappeler que la loi est faite pour être appliquée à tout le monde.

En plus du principal accusé, ont été également déposés à la MACO le receleur présumé, Tidiani Sana, ainsi que le fils de ce dernier. Le sieur Sana est poursuivi pour recel et complicité. Leur sort est entre les mains du juge Kalifa Bagué qui va approfondir le dossier avant de passer au procès dans les semaines et mois à venir.

Avant de rejoindre l’établissement pénitentiaire, Ousmane Guiro se serait rendu à son ex-bureau, sous bonne escorte, pour ramasser ses effets personnels et dire au revoir à ses collaborateurs. Selon certaines indiscrétions, il aurait même lancé au personnel : “Je suis serein”.
Après la conférence de presse du gouvernement du jeudi 5 janvier 2012 reportée sine die, on attend que l’Exécutif communique enfin sur cette affaire.

Si on excepte la brève sortie du Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, en marge de sa visite de terrain à Fada N’Gourma, le silence du gouvernement commence à être pesant, laissant place aux rumeurs. Ainsi, comme on l’a dit dans “Une lettre pour Laye” du vendredi dernier, il circule également depuis jeudi une liste impressionnante d’une quarantaine de douaniers que la rumeur dit faire partie d’un gang mafieux aux ordres de Guiro.

Et comme nous l’avons dit, on ne peut pas jeter en pâture ces hommes et ces femmes qui n’ont peut-être pour seul crime que d’avoir été les proches collaborateurs ou les hommes de confiance de l’ancien patron des Douanes.
Selon certaines sources en effet, si les éléments de cette liste noire ne sont pas forcément au-dessus de tout soupçon comme la femme de César, il n’est pas interdit de penser que c’est peut-être une guerre à l’interne qui s’est déjà engagée dans la perspective de la succession de Guiro.

On n’a pas fini avec le dossier des douanes qu’on apprend que deux transitaires et des agents des Régies financières auraient également été appréhendés dans le cadre d’une autre procédure mais qui pourrait avoir des liens avec l’affaire de l’ex-DG.

La Rédaction

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 janvier 2012 à 02:00
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Mais certains Burkinabè ne sont pas à la pointe de la technologie sinon on aurait pu en juger nous-mêmes, l’effectivité de la sérénité de ce Bernard Madoff burkinabè parceque à quoi vous servent vos téléphones portables dernière génération si vous ne pouvez pas filmer ce délinquant quand il est revenu dans son ex-bureau pour ramasser ses affaires ?Le temps de vous dire "je suis serien",l’affaire devait être déjà dans la boîte et ensuite, vous balancez tout cela sur youtube pour qu’on puisse s’en délecter.Dommage,vous nous avez fait rater le scoop de l’année,sinon qui me fait d’ailleurs douter de tout ce que les gens racontent parcequ’on ne voit rien en image:pas de cantines,
    dans de pluie de billets de banque,
    pas de l’or et de diamant et autres objets de valeur en vue,
    pas de Guiro menotté portant son ardoise sur le cou avec son immatricution etc.....!
    Nous sommes à l’ère de la communication et il faut choquer les gens avec des images choc pour dissuader les potentiels voleurs ou délinquants
    Allez....on veut voir les images de Guiro à la Maco

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 12:56
      En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

      Faut garder ta sérénité. Si la justice t’a loupé, le peuple ne va pas te louper............

      Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 14:06, par sidaaré
      En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

      il faut que l’État ouvre clairement les yeux pour voir le cas de la douane. si ce n’est pas dans leur corps,quel fonctionnaire de la catégorie C construit des villas et roule avec des caisses dernier cris ? c’est insultant de voir des cadres trimés dans la pauvreté pendant que des fonctionnaires subalternes nagent dans le beurre.
      répondre à ce message !

      Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 19:22
      En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

      Ce que je sais, quand le peuple sera au pouvoir, tous ces voleurs seront jugés ( de la tête au pied seront tous jugés, même dans leur tombe). Conseil tous ceux qui ont les mains propres et qui sont dans ce gouvernement faites très attention si non vous seriez noyés.

      je veux savoir le niveau des premiers responsable du ministère de l’économie et des finances et comment ils sont arrivés dans ce ministère. Ils doivent démissionner et répondre à leur acte.

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 03:07, par Koutou Moctar
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    On a beau vouloir rester calme, on ne peut s’empêcher d’être déçu et écœuré par cette affaire et partant, par toute la gouvernance de cette IVème République. Figurez-vous qu’en considérant seulement la liquidité saisie, ce monsieur avait dans ses cantines de quoi offrir des bourses de 25.000 FCFA par mois durant 3 ans à…2200 étudiants méritants ! Bonnes gens, faites le calcul si on retrouvait autant (ou même plus) chez d’autres dignitaires pilleurs ! Mais tant pis pour ces pauvres qui se font gazer à Zogona comme des rats parce qu’ils revendiquent de bonnes conditions d’études. Lui, ses enfants étudient aux USA et sont repus de dollars. De qui se moque-t-on quand on parle de Burkina émergeant ? Je suis désolée de le dire mais dans un pays comme le nôtre, un tel acte mérite au moins la perpétuité parce que c’est un crime inqualifiable.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 04:46
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    la pieuvre et ses tentacules !!!
    Le silence, de l’exécutif ? c’est officiellement pour laisser le juge faire son travail ; on ne commenterait pas une affaire en pleine instruction. Mais en réalité, les nombreux "amis" cherchent les moyens pour atténuer l’affaire !!!
    Ne vous en faites pas ce n’est qu’un pétard mouillé qui n’explosera pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 05:36
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    DANS CETTE AFFAIRE IL NOUS REVIENS EN TETE LA CHOSE SUIVANTE ; ON A L’IMPRESSION QUE LE DETOURNEMENT SOIT AUTORISE EN DOUANES. VOUS VOUS RAPPELER DE CETTE AFFAIRE ROCAMBOLESTE DE DETOURNEMENT IL YA SIX ANS D’un douanier du nom WILLY ET COMPAGNIE. UN ENFANT DE RIEN QUI AVAIT VILLA SUR VILLA ET DUPLEX A OUAGA.QUI ROULAIT DANS DES VOITURES DE LUXES .UN CONSEIL DES MINISTRES LES AVAIT RADIE DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE. AUJOURD’HUI CE GROUPE PREPARE LEUR RETOUR EN DOUANES ET AVEC DEDOMAGEMENT DE PREJUDICES SUBIS PAR L ETAT. OU SOMMES NOUS ? L’ADMINISTRATION PUBLIQUE N A PLUS DE MEMOIRE LES GENS JOUE AVEC LE TEMPS ET ON FAIT SEMBLANT D IGNORER LES DOSSIER ET ON REPRENDS LES VOLEURS ET ON CONTINUE.
    SI GUIRO DIT QU IL EST SEREIN IL SAIT CE QU IL DIT. IL SAIT BIEN QU ON NE PEUT PAS LE JUGER PARCE QU IL CONNAIT LE DOSSIER DE TOUT LE MONDE. TOUS CES COMMIS DE L ETAT QUI ON PLUS DE 100 CAMIONS ET QUI NE DEDOUANENT JAMAIS POURRAIENT ILS JUGER GUIRO ? IMPOSSIBLE ! FAITES LE TOUR DE LA VILLE DE OUAGA TOUS LES CHANTIERS QUI SE SONT ARRETES IL YA UNE SEMAINES APPARTIENNENT A DES DOUANIERS OU AUTRES TRANSITAIRES . PARCE QUE LA PEUR A CHANGE DE CAMP.

    EXCELLENCE MR LE PREMIER MINISTRE LE SORT DU PAYS ET VOTRE CREDIBILITE SE JOUE MAINTENANT. TOUT LE PEUPLE EST DERRIERE VOUS. CETTE AFFAIRE NE SERA PAS UNE SIMPLE BALLADE AU PALAIS. VOUS SEREZ CONFRONTE A L INTERNATIONALE MAFIEUSE DONT GUIRO EST MEMBRE. IL ONT LES MEILLEURS AVOCATS QUI PEUVENT CHANGER LE COURS DE LA FAUSSETE EN VRAI. LE CAS DE DSK EN EST UNE ILLUSTRATION. TOUT LE MONDE SAIT QU IL A VIOLE LA PAUVRE MAIS L INTERNATIONALE MAFIEUSE LUI A DONNE RAISON. CELA IL SONT DANS TOUS LES DOMAINES. BAGBO A PILLE LA BCEAO PLUS DE 300 MILLIARDS ARGENT DU PEUPLE DE L UEMOA PERSONNE N ’EN PARLE.
    L’ ALIMENTATION DE MADAME GUIRO AU DEPART C ETAIT DESTINE A UNE ECOLE SUPERIEUR DE DOUANES ET TRANSIT. POURQUOI SUBITEMENT C EST DEVENU ALIMENTATION. IL Y AVAIT MEME DES PANCARTES LABAS. COMME ELLE IMPORTE A T-ELLE LES DOCUMENTS COTECNA ?
    FAITES LE TOUR DE OUAGA LES GRANDS CHANTIERS SONT AUX ARRETS IL YA UNE SEMAINES.
    EXCELLENCE TOUT LE PEUPLE A LES YEUX SUR VOUS. SAUVEZ LE BURKINA FASO. AVANT DE NOMER LE NOUVEAU DG DE LA DOUANES DEMANDER LUI LA LISTE DE SES BIENS Y COMPRIS POUR SES ENFANTS MINEURS ; SA FEMMES ET LES ENFANTS QUI NE SONT PAS ENCORE NES

    BONNE CHANCE

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 07:28, par Hamane
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Au Burkina Faso, nul n’est à l’abri d’un séjour en milieu carcéral. Les 22 Maisons d’Arrêt et de Correction (MAC) du Burkina Faso recevoir plus de 5000 personnes par an de différents statut de détentions. Lorsqu’on analyse les motifs d’incarcérations des ces 5000 personnes, on se rend compte que nous mêmes (hommes provisoirement libre) avions (dans le passé ou le présent) posé des actes similaires mais n’avons pas été en prison car la prison Burkina, c’est aussi le lieu de détention de frais innocents. les 3 conditions à remplir pour aller en prison est la suivante : 1)avoir commis une faute, avoir exprimer une manière de penser, d’agir ou d’être qui ne convient pas à un "plus fort que soi", 2) qu’il ait un plaignant qui porte une plainte,3 qu’un juge ou policier ou gendarme dise ne dise pas le droit. et les 2 conditions pour éviter d’aller dans une MAC : 1) avoir suffisamment d’argent (un capital financier important), 2) avoir les relations (des hommes forts prêts à te protéger). mais, même si tu as l’argent et tes hommes forts te lâches, tu vas en prison. En 2008, Guiro a échappé à la MACO car il avait encore le soutien de ces hommes forts. en 2012, ce soutient vient de lui faire defaut (provisoirement ???). ainsi, nul n’est à l’abri d’un séjour en Milieu carcéral. Laurent Gabgbo fait sa part de prison. Un homme n’est que provisoirement fort. Même Blaise Compaoré n’est pas à l’abri d’un séjour carcéral. d’ailleurs certains disent que son attachement à la modification de l’article 37 vient de sa conscience de cette possibilité d’un séjour carcéral. En attendant que nous soyons emprisonnés même pour les idées que nous véhiculons, comportons selon les règles morales/religieuse et éthiques et améliorons les conditions de vie dans les MAC. de ce fait si malgré nos efforts, on nous fait la force pour nous amémener labas, nous allons au moins y vivre un peu mieux. C’est pour cela que tous les burkinabè doivent se battre pour une justice justice, pour la justice sociale. la paix est bien mais une paix qui ne repose pas sur la justice sociale est un paix fragile, c’est en réalité une tension portant le vernis de la paix. Vive la justice sociale, principale condition du développement social

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 07:58
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Cette sérénité pourrait être une d’attitude passagère comme pour se rassurer et garder visiblement la tête haute du Chef devant....ses anciens subordonnés. Blaise qui a risqué sa vie à 33 ans avec ses regrettés camarades de la Révolution, me semble-t-il, ne laissera pas des ouvriers de la 25e heure venir tenir, si ce n’est déjà fait, une image de stratège militaire et politique construite en permanence sur des crises dont lui seul a toujours eu le secret de sortie. Quelle que soit la largeur de la couverture de Mr Guiro, l’enfant terrible de Ziniaré, avec son sens élevé de l’Etat et de sa responsabilité historique, devra secouer ce cocotier pour que survive notre pays cher à tous ces patriotes meurtris dans le silence par l’arrogance et la méchanceté de cette catégorie de gouvernants. Que la Gendarmerie poursuive ses recherches : des sondages géologiques de certaines habitations seront utiles.
    Excellence Monsieur Le Président du Faso, cette fois-ci...

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 08:55, par Sida Nooma
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Le ministre de la justice de l époque doit non seulement démissionner pour avoir soutenu que l ex DG de la douane n est pas n importe qui pour etre arreté par un simple juge ; mais également mis en examen.
    Il est surement lui aussi corrompu et cela se ressent á traver sa déclaration.

    Ce qu il n a pas compris est que le juge est sous son autorité certes, mais a plus de crédit au pres du peuple que lui.
    Le juge au moins il résoud les problemes du peuple, il leur rend justice tandique qu un ministre comme celui de la justice n est rien d autre qu un mandiant vivant du bien du contibuale tout en n ayant aucune considération pour ce contribuable.
    Quand il dit que le DG n est pas n importe qui pour etre arreté par un simple juge, cela veut dire que nous avons une justice á double vitesse.
    Tout le monde doit etre égal devant la loi.
    Mr le ministre vous devez démissionner pour avoir trahi vos serments

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 09:05, par autre-façon-de-voir
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    ça commence à sentir de partout alors. il faut laisser la justice suivre son cours quelque soit les personnes qui seront débusquées. tout le monde sait que le système est pourri.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 09:37
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Et la liste est loin d’être fini. Bravo à la justice et au gouvernement Tiao. Ces gens doivent répondre devant la justice et devant le peuple Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 09:56, par Le Gonze
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Il a plutôt intérêt à se payer une armada de bons avocats au lieu de fanfaronner dans des instants aussi graves ! La porosité des textes ne suffit pas à elle seule pour expliquer sa situation !!

    "L’appétit de vivre tue la dignité de vivre..." P. Coelho

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 09:56, par Le Gonze
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Il a plutôt intérêt à se payer une armada de bons avocats au lieu de fanfaronner dans des instants aussi graves ! La porosité des textes ne suffit pas à elle seule pour expliquer sa situation !!

    "L’appétit de vivre tue la dignité de vivre..." P. Coelho

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 11:50, par Le sage
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Salut.
    Bravo mon compatriote ! Bien dit, mais malheureusement la dignité a quitté le Pays des hommes intègres depuis belle lurette (depuis plus d’une décennie). La seule alternative est le changement de toute l’équipe dirigeante, à commencer par le locataire de Kosyam. Mon cher, tout est pourri, çà pu "l’œuf pourri".
    Que la sagesse du Roi Salomon inspire les Burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:10, par anta
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Ah bon, tu es serrein ? C’est toi Gbagbo ?Tu veux dire que devant c’est maïs ? Tes copains de l’ENGEANCE vont venir t’extirper de YONKO ? Tu ferais mieux de te méfier désormais de l’ENGEANCE ; tu ferais mieux de surveiller ce que tu mange et ce que tu bois à la MACO.Ne bois ta bière qu’au goulot, jamais dans un verre qu’on te tend respectueusement ;ne saute pas sur le premier poulet venu :"in cauda venenum" ; L’ENGEANCE est aux aguets, prête à te faire taire à jamais si elle se sent menacée. Tu dois vivre, Guiro, pour rassurer tes parents de Bouloungo, que tu reste le même ange qu’il t’ont connu, que l’ENGEANCE ne t’a pas transformé. Tu dois tout dire pour nous permettre de CHASSER L’ENGEANCE !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:16
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Franchement, foutez lui la paix ! tous les DG surtout de la douane et des Impôts ont toujours bouffé ainsi. Si vous menez des enquêtes sur des DG qui ont précédé Guiro, vous saurez peut être que Guiro vaut mieux que ses prédécesseurs. vous feignez ne pas savoir que les DG sont nommés pour cela : VOLER LES PAUVRES

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 17:55
      En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

      Je suis d’accord avec toi mon frère.Je pense que si Blaise Compaoré veut être crédible, il doit doit commettre de vrais audits sur la gestion des DG actuels et nouveaux confondus tels celui de la SONAPOST aujourd’hui ministre du commerce,celui de la SONABHY etc......
      Il se pourrait que l’on découvre des choses pires que celui de GUIRO.

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:19, par Le moaga démocrate
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Guiro n’est que la partie visible de l’iceberg !!!
    Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 12:27
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    j,espère que la justice nous fera preuve de son existence car jusqu’à,a preuve de contraire si quelqu’un en état d,arrestation avoue qu,il est serein imaginer la suite sans penser

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 14:09
      En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

      "L’enfant terrible de Ziniaré" ; depuis depuis longtemps on désigne Blaise Compaoré par cette expression, mais qu’est-ce qu’elle signifie exactement ? Dans Le Robert ; terrible signifie : "Qui inspire la terreur, qui amène ou peut amener de grands malheurs" et enfant terrible peut se comprendre par "personne qui se signale par certaine turbulence dans un groupe" ! Juste pour information

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 13:37
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    dans cette histoire, il n’ya que des perdants :
    - le BF perd de sa crédibilité encore une fois auprès des PTF après la crise qui a écorné son image au premier semestre de 2011 ;
    - c’est une occasion pour humilier encore une fois cette meme justice qui avait inculpé le meme homme et qui l’avait jugé intouchable ;
    - c’est le peuple qui perd parceque personne, pas meme le juge d’instruction, ne pourra dire ce à quoi va servir l’argent retrouvé ;
    - personne ne peut bouffer meme son petit salaire sans qu’on ne te soupçonne de frauder ou de corruption ;
    - finalement, on n’attrpera plus de gros morceau car les gens au lieu de garder l’argent vont acheter des valeurs refuges tels que l’or qu’ils vont planquer dans des coins secrets parceque l’or çà ne pourrit pas

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:44, par Koudka
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    en effet le premier message du forum donne des enseignements à la presse. je profite appuyer ce la en disant que ailleurs chaque rédaction commet une équipe qui fait le pieds de grue aux portes de la gendarmerie et/ou de la prison pour avoir le SCOOP. Bien évidemment cela demande des moyens que nos médias n’ont pas. On ne peut donc pas les en vouloir pour autant mais il faut aller vers le professionnalisme. ça a un coût !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 14:59, par Gomezemsé
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Reste serein. Tanpis pour le peuple mouton. De toute façon tous les fonctionnaires radiés dans le cadre de leur fonction ont toujours étés réhabilités avec reconstitution de carrière, de gros rappels en sus. De quoi te permettre de passer le cap de deux milliards.
    Dites nous au moins c’est quoi les fameux objets de valeur ? De l’or ? Des diamants ? Du coltang ?..

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:02
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Ya combien de Guiro au Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:22, par OHOU
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    La BICIAB de Ouaga aurait-elle reçu des félicitations du siège pour son refus de blanchiment d’argent ? Le rédacteur de l’article aurait-t-il reçu la visite de la police pour en savoir plus ? Allez-y savoir...Mais ça se murmure à Ouaga !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 16:26, par l’entrepreneur
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    ET LES ENTREPRENEURS QUI SONT SUR LES CHANTIERS DE GUIRO, ILS FONT COMMENT POUR ENTRER DANS LEUR FOND ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 17:15, par Le Zoung
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Foutaisse ! comment on peut pisser 2 milliards dans les males d’un pays pauvre sans que l’on ne sasse ? c’est tout la gouvernement qui a doit avoir honte. ou sont passé les controlaires ? Eh, laisser nous aviec vos histoires à mourir debout. Et on donne 5% aux mendiants de fonctionnaire. Dieu vous voit.........

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:41, par Ange
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Serein bien sur puisqu’il nest pas seul laisson la justice faire son travail

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 20:32, par Nongodo du Faso
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Cette affaire me depasse tellement que je ne veux meme pas y penser.Quand j’imagine la galere que nous avons connue à Ouaga pour etudier à L’UO ; laquelle galere est multipliée par 10 pour les etudiants actuels. Quand j’imagine la pauvrete crasse de nos parents au pays qui n’ont pas de quoi manger ou ces femmes enceintes qui doivent parcourir plus de 20 Km à pieds pour des consultations prenatales.Quand j’imagine tous ces jeunes diplomes sans emplois ni de pitence pour tenir la journee, je conclus que le Systeme Compaore a été le plus nocif pour le Burkina. C’est le regime le plus irresponsable que le Burkina ait connu. Monsieur Guiro n’est qu’un petit braconnier, imaginez tous ces maires, ministres à vie, DG ont pu cacher chez eux ou ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 20:46, par pougneere
    En réponse à : Ousmane Guiro : A la MACO mais “serein”

    Bravo aux gendarmes et bon courage au reste du système de justice !!! Ne laissez plus la corruption être "légalisée" dans le milieu de la douane , ni nulle part d’autre...
    Pensez aux paysans qui ploient le dos toute la journée espérant un jour meilleur pour leurs enfants assis sous une paillote devant un tableau bancal...
    Pensez aux femmes de ménages jonglant entre 3 ménages pour subvenir seules aux besoins de leurs enfants ...
    Que chacun se satisfasse de son salaire, vous n’êtes pas les plus à plaindre !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés