AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

dimanche 8 janvier 2012 à 23h42min

Le Réseau parlementaire Burkindi qui fait sien le combat contre la corruption au Burkina, salue la révocation par le chef de l’Etat de monsieur Ousmane Guiro.
Les membres du Réseau des Parlementaires burkinabè engagés dans la lutte contre la corruption, (Réseau Burkindi), ont appris le lundi 2 janvier 2012 par les médias, les faits qui ont conduit le Président du Faso à mettre fin aux fonctions du directeur général des douanes du Burkina Faso, Monsieur Ousmane Guiro et les poursuites engagées à son encontre devant les juridictions répressives de notre pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ces faits se situent dans le cadre d’une enquête portant sur une somme de près de deux milliards de FCFA et des objets précieux dont la nature et la valeur n’ont pas été révélées. Le Réseau Burkindi adresse ses vives félicitations aux forces de défense et de sécurité notamment aux éléments de la gendarmerie nationale qui ont su diligenter avec professionnalisme les enquêtes ayant conduit à l’arrestation et à l’inculpation de Monsieur Guiro. Il salue vivement la décision prise par le Président du Faso, ainsi que l’engagement du Gouvernement de sanctionner avec vigueur et conformément à la loi, tous les actes de corruption ou de malversations des agents publics de l’Etat quels qu’ils soient.

Il recommande au gouvernement et aux autorités judiciaires de notre pays de mener toutes les investigations nécessaires qui permettraient de retrouver et de punir les complices et/ou co-auteurs de ce crime économique à l’encontre de nos populations qui souffrent de la faim, de la maladie et de l’analphabétisme. Le Réseau Burkindi exhorte, par ailleurs, le gouvernement et les autorités judicaires compétentes à faire diligence pour que toutes les affaires relatives à des cas avérés de corruption et de délinquance financière ou économique encore pendantes devant les juridictions, soient jugées ; car la corruption, bien souvent, se nourrit du sentiment d’impunité de ses auteurs.

Ouagadougou le 6 janvier 2012

Le Coordonateur du Réseau

Député Dieudonné Maurice BONNANET

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 janvier 2012 à 10:04, par Kabakoden
    En réponse à : AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

    C’est bien de féliciter les forces de sécurité qui s’acquittent fièrement de leurs tâches avec les moyens dérisoires que vous (A.N) leur accordez ; et de recommander au gouvernement et aux autorités judiciaires. Et vous, vous acquittez-vous correctement de vos tâches ? N’est-ce pas vous (Députés) qui avez créé et soutenu cet environnement d’impunité ? De sa re-existence (1992), quelle loi l’A.N. a voté, dans l’intention de diminuer ou dissuader la corruption et l’impunité au Burkina Faso depuis la célèbre déclaration, « La morale agonise au Burkina Faso », de son premier Président Arsène B. YE.
    Si ce réseau était réellement préoccupé parla corruption, il aurait soutenu la proposition de loi du Pr Laurent BADO sur le délit d’apparence. Vous avez un pouvoir, usez-en !! au lieu de vous fendre en déclaration sans consistance que ne ferrait même pas une Association informelle ! C’est ces genres de comportements (fuite de responsabilité) qui entretiennent l’environnement l’impunité et de corruption !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 12:48, par fissoni
    En réponse à : AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

    BONJOUR
    DES déclarations qui prètent à rire.Pour tuer le serpent ce n’est pas la queue qu’il faut couper mais la tête avec un bon coup de pilon (TOORBILA en mooré ).Combien sont t’ils les ousmane guiro ? combien de villas poussent à ouaga 2000 sans que personne ( les autorités ne cherchent à savoir d’ou viennent les financements ? )Ceux là mêmes qui se reclament BURKINDI ,CE MOT existe depuis ..et revêt ce que doit être un burkinabè.Ce n’est pas maintenant qu’on doit créer un réseau de Burkindi c’est vous qui voudrez être des burkindi, nous ,nous le sommes depuis .Si on laisse le Premier Ministre et la justice faire son travail et remonter le filon ,beaucoup de sois disant << BURKINDI >> DOIVENT TOMBER.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 12:59
    En réponse à : AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

    Encore un réseau de plus contre la corruption. Plus il y a de voleurs au col blanc dans ce pays, plus il y a des organisations en tout genre de lutte contre ce fléau pour un résultat dérisoire. On peut espérer en cette période voeux que l’arrestation de Guiro est le 1er d’une longue série. Car, tout le monde sait à Ouaga qui a "bouffé", les sociétés diverses avec des "prêtes noms", des immeubles et autres palais qui poussent comme des champignons, voitures de luxe, etc. Si la justice, la gendarmerie et la police pouvaient se lever et enquêter sérieusement, d’ici 3 mois, on pourrait ouvrir une Maco pour ses grands voleurs de la république et la remplir. Le peuple attend la suite. Mr le 1er ministre continue à battre le fer comme il est chaud, c’est le moment.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 14:06, par Dimathème
    En réponse à : AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

    C’est un réseau parlementaire ou quoi ? Au lieu de saisir une aubaine pour nous dire ce que vous encouragez tout bas, prière mettre tout en œuvre pour voter des lois sur le délit d’apparence, la séparation réelle des pouvoirs...

    C’est trop facile de sortir et nous chanter ce refrain.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 15:48
    En réponse à : AFFAIRE GUIRO : Le Réseau Burkindi félicite les forces de sécurité

    hohooooooooooooooo !"Depuis que le ridicule ne tue plus l’humanité assiste de plus en plus à des drôles de scènes".Ainsi parlait mon professeur chaque fois que mon voisin, ami fidèle des vices, tentait de donner des leçons de morale...
    Au passage, il semble qu’un enfant de l’ex DG des douanes (GUIRO) a, dans un passé pas très lointain, buté le gardien que son père avait recruté pour garder des cantines d’argent où il avait l’habitude de venir puiser ! Est-ce vrai ? Quel sort (judiciaire) a été reservé à ce dossier ?
    Publiez mon message svp monsieur le moderateur !

    LKC

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés