Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

vendredi 6 janvier 2012 à 18h30min

Pour Eric Anderson, l’infidélité des hommes est inévitable et a surtout pour but de mieux gérer la relation officielle et son impact émotionnel. ette interview du sociologue américain Eric Anderson dans The Huffington Post ne rencontrera probablement pas une grande adhésion de la gente féminine.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Dans son dernier ouvrage, "Les hommes, la monogamie et la vérité sur la tromperie", il justifie avec vigueur l’infidélité chronique des membres du sexe mâle.

La monogamie c’est le mal

Il considère même que la monogamie ne constitue pas un système dans lequel l’homme peut s’épanouir. Anderson va jusqu’à parler "d’incarcération sociale et sexuelle susceptible de développer des frustrations, des colères, voire du mépris envers sa partenaire officielle." Il stigmatise ardemment cette forme d’union et ne comprend pas "pourquoi on s’en prend davantage aux hommes infidèles plutôt que ceux qui divorcent, abandonnant un mariage d’amour riche en souvenirs et bouleversant au passage l’équilibre des enfants." Il appelle donc à "d’autres formes de couples où l’infidélité ne subira plus d’ostracisme". Rien d’innovateur jusque-là. Des philosophes de la Rome antique comme Épicure, ou bien Spinoza quelques siècles plus tard, avaient déjà disserté sur des thèses faisant appel à un mode de vie plus libertin.

L’infidélité c’est de la gourmandise

Mais il considère aussi que l’adultère n’est pas une marque de désaffection envers l’épouse, et qu’il est même indispensable à la survie du couple.

L’infidélité comme remède conjugal, il fallait oser. Son étude souligne d’ailleurs que sur 120 hommes interrogés, 78 % d’entre eux admettent avoir trompé leur petite amie "même s’ils l’aimaient et qu’ils avaient l’intention de rester avec elle." Pour lui, "les hommes ne vont pas voir ailleurs parce qu’ils n’aiment pas leur partenaire. Ils trompent parce qu’ils veulent juste avoir des relations sexuelles avec d’autres".

Il associe le désir sexuel à de la gourmandise."On dit qu’on ne veut pas manger ce chocolat mais on en a envie quand même. On le mange, on se sent coupable et ensuite, on se promet de ne plus en manger. Mais on l’a fait. C’est le même phénomène avec l’infidélité." Ce thérapeute précise aussi "la généralisation du sexe prénuptial et de la pornographie a fortement contribué à la hantise masculine à l’encontre de la monogamie."

Le sexe et l’affectif ne vont pas ensemble pour une relation à long terme

Eric Anderson tient surtout à dissocier le sexe de l’affectif. Pour lui, tous les couples connaissent une baisse de libido au sein de leur relation après deux ans. "C’est parfois moins que ça" ajoute-t-il. "Cela signifie que nous finissons par rester avec nos partenaires sur le long terme pour la connexion socio-affective et non pas pour le sexe. Si un couple élève une famille, c’est le lien affectif qui compte, pas le lien sexuel." Moins de sexe donc, au fur et à mesure du temps, mais des relations qui sont plus fortes et plus intimes.

http://www.gentside.com/

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 janvier 2012 à 15:42, par djakaridja
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Je dis juste waouuuh c oser quand même

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 15:48
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Bien ; théorie à diffuser largement car d’intérêt public ; on ne trompe pas parce qu’on n’aime plus sa femme ; juste pour voir ailleurs ; et on revient toujours à la maison, plus soudé avec sa femme que jamais

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 16:06, par djakaridja
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    ET LA FEMME ? Peut elle aussi aller coucher ailleurs et revenir serrer son mari dans ses bras coe quoi les liens sont plus soudés ??? Il faut arreter à un moment de penser que l’homme peut tt faire et la pauvre dame est tranquille chz elle ! La société la condamnera mais lhomme lui c un MOGHO PUISSANT...

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier 2012 à 17:13
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Madame, personnellement je ne me pose même pas la question de savoir si ma femme va voir ailleurs ou pas ; tant que je n’ai pas d’indices sérieux à défaut de preuves, je me fiche de ce qu’elle fait ; l’essentiel est qu’elle m’aime comme je l’aime

      Répondre à ce message

      • Le 6 janvier 2012 à 20:16, par la pépé
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        Bravo à vous monsieur ! Je dirai que rares sont les hommes comme vous ! Merci !

        Répondre à ce message

      • Le 7 janvier 2012 à 00:34
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        Si ma femme me trompe et que je l’apprends, je la pends haut et court. Je reconnais que c’est pas juste mais qu’ est-ce qui est juste dans ce monde meme ? Esgt-ce que c’est juste que moi je sois parmi les 10 premiers de ma promotion alors que les bons derniers sont des millionnaires aujourd’ hui parce qu’ ils ont eu la malchance d’echouer a leur bac et ils ont passe concours de l’ ENAREF ?
        Femmes, i fo mais l’ homme ne peu meme pas se contenter de vous seules. Faut meme pas vous flatter. La ou vous devez vous consoler, c’esgt que pour vous c’est le m,eilleur sinon pourquoi monsieur ne fait pas entrer cette derniere qu’ il voit dehors ? Faut pas croire quae c’est a cause de la morale. Si la ou que il gougte est meilleur, meme sa maman peut pas l’ empecher de vivre avec elle. Donc, vous etes encopre les best, vous qui etes dedans. C’est pas de notre faute. Nous sommes des gtrands enfants qui ont vecu dans votre sein pendant 9 mois. On a pas oublier la ou on a dormi et on a la nostalgie. Donc on y retourne de temps en temps.

        Répondre à ce message

        • Le 9 janvier 2012 à 11:08, par Lincoln_Six_Echo
          En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

          [Hors Sujet]
          « Esgt-ce que c’est juste que moi je sois parmi les 10 premiers de ma promotion alors que les bons derniers sont des millionnaires aujourd’ hui parce qu’ ils ont eu la malchance d’echouer a leur bac et ils ont passe concours de l’ ENAREF ? »

          Qui t’a promis un emploi après tes études. Mon frère faire des études ne veut pas dire avoir une meilleure situation sociale que ceux qui n’ont pas fait de longues études. Donc tu faisais l’école pour avoir l’argent ah ah donc continue tu vas faire Bac+30 lol...
          Les études c’est très important voire capital mais "chercher à se faire de l’argent" c’est une autre école différente de l’école classique !
          Mets tes enfants à l’école mais apprends les à se débrouiller dans la vie sinon ils diront la même chose que toi et ça va encore augmenter le nombre de diplômé chômeur.

          Répondre à ce message

      • Le 8 janvier 2012 à 10:13
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        Mon frère ,je suis tout a fait d’accord avec ce que tu dis,pour mieux vivre en couple joue à l’aveugle et au sourd et tout va très bien et laisse le Dieu tout puissant s’en occuper.

        Répondre à ce message

      • Le 9 janvier 2012 à 16:33
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        mai si tu as des preuves qu’elle te trompe ; tu trouverais ça normale parce que elle t’aime ?

        Répondre à ce message

    • Le 6 janvier 2012 à 21:10
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Il n’ya aucun mal en cela chez nous les eclairés qui suivons les conseils du prohète rael. Vous finirez par nous rejoindre.

      Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2012 à 10:47, par fatouma
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      tout a fait raison toujours les hommes et nous les femmes alors dans tout sa ? On cherche tout les moyens possible pour justifié l’infidélité des hommes et la femme on la met dans les oubliettes où elle est condamnée a se consacré a un seul hommes juska la fin de ses jour pourtant elle est aussi humain comme l’homme a aussi des désirs c’est l sexe seulement qui diférenci.povre femme

      Répondre à ce message

      • Le 13 janvier 2012 à 10:59
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        je suis d’accord avec toi ma soeur. il ne faut pas justifier l’infidélité de l’homme. Toutes les femmes aiment leur mari. Plusieurs raisons peuvent pousser une femme à être infidèle bien qu’il ait certaines que le font sans raisons. si être infidèle permet à l(homme d’être stable dans son foyer pourquoi pas aussi pour la femme. Ce n’est pas une question d’égalité. je discute souvent avec certaines femmes au salon de coiffure, je vous jure que les femmes ont plusieurs raisons^qui peuvent les pousser à être infidèles. Combien de femmes sont satisfaites sexuellement, combien ont l’attention, la tendresse de leur mari. Nous avons aussi besoin de passer de bns moment comme vous le faites dehors avec vos putes. Pour les plus actives, elles decident souvent de discuter avec leur conjoint mais rien. Il leur lance à la figure" quest ce que tu veux ? je me debrouille pour vous assurer la pitance quotidienne ..." Si tu trouve quelqu’un qui peut te rendre ce que tu n’as plus à la maison tu te laisse aller aux bons plaisir mais en connaissance de cause (car malhaeureusement notre société ne pardonne pas une femme infidèle) mais qui n’aiment pas les bonnes choses. Pour éviter l’infidelité, satisfaisons nos femmes et nos mari au lit c’est la solution miracle. Si un homme est bien travaill" au lit à la maison toute la journée il ne pensera qu’a sa femme il en ait de même pour la femme. DISCUTER DU SEXE EN COUPLE SANS TABOU

        Répondre à ce message

      • Le 13 janvier 2012 à 11:01
        En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

        je suis d’accord avec toi ma soeur. il ne faut pas justifier l’infidélité de l’homme. Toutes les femmes aiment leur mari. Plusieurs raisons peuvent pousser une femme à être infidèle bien qu’il ait certaines que le font sans raisons. si être infidèle permet à l(homme d’être stable dans son foyer pourquoi pas aussi pour la femme. Ce n’est pas une question d’égalité. je discute souvent avec certaines femmes au salon de coiffure, je vous jure que les femmes ont plusieurs raisons^qui peuvent les pousser à être infidèles. Combien de femmes sont satisfaites sexuellement, combien ont l’attention, la tendresse de leur mari. Nous avons aussi besoin de passer de bns moment comme vous le faites dehors avec vos putes. Pour les plus actives, elles decident souvent de discuter avec leur conjoint mais rien. Il leur lance à la figure" quest ce que tu veux ? je me debrouille pour vous assurer la pitance quotidienne ..." Si tu trouve quelqu’un qui peut te rendre ce que tu n’as plus à la maison tu te laisse aller aux bons plaisir mais en connaissance de cause (car malhaeureusement notre société ne pardonne pas une femme infidèle) mais qui n’aiment pas les bonnes choses. Pour éviter l’infidelité, satisfaisons nos femmes et nos mari au lit c’est la solution miracle. Si un homme est bien travaill" au lit à la maison toute la journée il ne pensera qu’a sa femme il en ait de même pour la femme. DISCUTER DU SEXE EN COUPLE SANS TABOU

        Répondre à ce message

    • Le 8 janvier 2012 à 16:36, par le goudouanais
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Bonjour DJAKARIDJA,
      Il faut que tu saches que de façon naturelle l’homme est le mogho puissant du couple,c’est pour cela que ca marche et c’est mieux ainsi pour l’équilibre de la famille.Autrement c’est la catastrophe, ce qui n’est pas souhaitable.Donc ma sœur saches également que la clé du paradis de la femme se trouve sous le pied de son mari,mieux vaudrait manager pour le prendre plutôt que te jouer à la zouave.Ma sœur simplement il faut respecter ton mari et tu te sentiras mieux,un secret:L’HOMME A PEUR D’UNE FEMME QUI LE RESPECTE PARCE QUE ÇÀ LE LIMITE DANS CES ACTIONS DU FAITE DE SA CONSCIENCE.

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 16:10, par ikola
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Bien joué, j’imprime cela et vais faire lire et relire à ma femme.
    merci.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 16:36, par Djespo
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    L’illustration insinue plutôt une femme infidèle monsieur le journaliste. J’espère que vous nous mettrez au courant lorsqu’on justifiera l’infidélité des femmes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 16:51, par NABIIGA
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Djakaridja ? si tromper ton homme t’aide à l’aimer mieux alors.... mais s’il apprend et veux une deuxième femme accepte aussi. Pourquoi vouloir mathématiser l’égalité homme femme alors qu’on est naturellement différent ? Soyons sérieux. Faux pas croire que faire comme les hommes élève la femme vers l’égalité ! Dans une société ou l’on confine l’épanouissement de l’homme en pensant aider la femme, c’est faire du tord à la femme même qui paiera de son foyer ou de a dignité !

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier 2012 à 15:33, par Alexio
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      NABIIGA ,anno 2012 vous parler d aider la femme en passant par l epanouissement de l homme ?C est discutable ce passage.je prend l exemple sur la femme ghanaene,elles assurent beaucoup de foyers pat les chambres de passe a Ouaga comme a Bobo.Leur dignite de ses femmes n y sont toucher dans leur communaute.L egalite des deux sexes n ont rien avoir la mathematique,mais genitiquement.

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 16:53, par yongré
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Cool. Ma copine gagnerait à lire ça.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 17:20, par FATYM
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    tout a fait ok avec cette theorie !je convien que l’hoe a besoin d’aller voir ailleurs de temps à autre, cè tt a fait normal et ça renforce mm lè liens d’avec sa femme ;pourvu qu’il ne prenne pas trop gout et reste las ba en definitive !!!!comme quoi il ne faut pas tenter le diable......

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 17:31
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    l’etude a été faite sur 120 hommes et tous des americains alors qu’ils sont plus de 3,5 milliards dans le monde. alors, faut pas nous embobiner avec vos etudes bizzares juste pour qu’on parle de vous. L’infidelité est genetique et non generalisé pour tous les hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 17:33
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    des excuses,peut-etre que le sociologue a trompe sa femme et pour la reconquerir,il faut avoir des excuses...........

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 17:39
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    le problème avec les femmes, est que elles ne savent pas être hypocrites. Une femme qui commence à tromper son mari, ca se sent tout de suite...Alors que l’homme est fort dans ca, il attrape une fille dehors et il revient à la maison sans q sa femme ne soupconne

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 18:03, par benito
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    ATEND DJAKARIDJA TU AS QUEL PROBLEME ?CE SOCIOLOGUE NE JUSTIFIE PAS L’INFIDELITE MAIS JUSTIFIE LA VIE !TOI DJAKARIDJA LAISSE TA FEMME SORTIR DE TEMPS EN TEMPS ET REVENIR SI TU VEUX !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 18:30, par le sociologue du BF
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    L’infidelite sous aucune forme ne peut etre toleree que ce soit l’homme ou la femme.Mais seulement,j’aimerai dire aux femmes que c’est le diable qui nous pousse a aller voir souvent au dehors quoi.Une fois si une femme trompe son mari alors prepare ton cercueil par contre si l’homme trompe sa femme la vie peut toujours continuer sans bleme. faut pas facher.....

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 18:45, par mayisom
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    une fois encore la morale agonise, elle va à l’encontre des valeurs Divines. Les hommes s’expliquent Dieu lui, il juge selon ses principes.A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 18:48, par mayisom
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    une fois encore la morale agonise, elle va à l’encontre des valeurs Divines. Les hommes s’expliquent Dieu lui, il juge selon ses principes.A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 19:04, par mayisom
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    une fois encore la morale agonise, elle va à l’encontre des valeurs Divines. Les hommes s’expliquent Dieu lui, il juge selon ses principes.A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 19:20, par Le Capitaine
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Eh bien, voici un article qui met du piment dans la relation homme-femme !
    Je pense que la fidélité est à proner et non l’inverse ! La fidélité est possible, il suffit de dialoguer et chercher à se satisfaire mutuellement dans les rapports ! Mais comme c’est l’homme qui fait la loi, trop facile pour lui de tourner et ne pas accepter que Mme fasse de même, alors qu’elle peut en avoir envie !
    Malheureusement, force est de constater que de nos jours, dans notre cité ouagalaise, l’infidélité touche de plus en plus la femme et cela parce que généralement, l’homme donne le top départ ! Par exemple, si l’homme goute dehors, c’est difficille de venir satisfaire Mme à la maison, elle finira par se chercher un petit pompier ! Ce n’est pas parce que la femme ne réclamme pas les rapports qu’elle ne veut pas ! C’est la société (l’homme) qui veut qu’elle ne manifeste pas, car mal perçu ! L’infidélité se répand actuellement chez les jeunes filles comme garçon, qui adoptent le "goûte à tout" ! En tout cas, fidélité rime avec intégrité ! De fois tu sens naturellement ce penchant à vouloir tromper,et c’est énervant, mais faut pas céder, sinon, c’est foutu gater !!Ne fais pas à l’autre ce que tu ne veux pas qu’on te fasse, à défaut, tais-toi !

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2012 à 14:03
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Bien, dit, Le Capitaine, les individus de mauvaise foi vont saisir cette perche pour divaguer davantage !Qui veut être fidèle peut y parvenir et le dialogue comme vous le dites est indispensable. Justifiée ou pas, l’infidélité de nos jours est plus que mortelle ! Jettez un coup d’oeil sur les statistiques relatives à l’infection au VIH, c’est alarmant mais il semble que certains s’en fichent éperdumment. Beaucoup d’hommes sont assez courageux pour tromper leurs femmes mais quand on leur parle de faire le test de dépistage, c’est un crime passible de répudiation... De nombreuses familles sont aujourd’hui endeuillées parce que des inconscients ont voulu s’offrir quelques minutes de plaisir ! Que Dieu aient pitié de nous !

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2012 à 10:51
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      bien dit le capitaine. si tout le monde était comme vous il n’y aurait de problème d’infidélité dans les couple. si mon mari me trompe je le ferai sans même hésiter si l’occasion se présente !

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 19:51, par Jamanatigui
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    C’est vrai qu’aucune raison morale ne peut être developpée pour justifier l’infidelité, soit. Même chez les musulmans où la polygamie est autorisée, l’infidèlité n’y est admise.
    Donc je voudrais qu’on tiennent aussi compte de certaines raisons qui amènent les hommes dehors !!! A mon avis avant d’aller dehors il faut être en mesure de satifaire la demande intérieur. Tant qu’on ne peut pas satisfaire cette conditon il n’est pas conseillé de tenter. Les femmes ne se plagnent pas parce que leur maris sont infindèles mais parce qu’ils n’arrivent pas à travailler convenablement dedans quand ils tirent des coups de feu dehors.
    Sinon si vous parvenez à faire gerer votre femmes avec au moins 3 bons coup de feu par nuit et pendant au moins une semaine vous verrez qu’elle se foutra de tout ce que vous faites dehors.

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier 2012 à 22:42, par Tapsoba
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Une question `deux sous :
      Vous dites que meme chez les musulmans où la polygamie est autorisée,l infidélité n y est autorisée.
      Et je pose la question de savoir:Epouser dejà deux ou trois femme n est-il pas un cas d infidélité ?
      Ou bien suffit-il de s abreuver là où on est attaché même entouré de 2,3,5,femmes pour dire qu on est fidèle ?
      Aidez moi.

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 19:51, par Kabore
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Soyez serieux les gars !!!! On ne peut pas justifie quelque chose qui n’est pas justifiable. Avant de marie ta femme dit la que l’infidelite est dans le contract, et si elle accept okay no problem va y. Mais il ne fout pas promettre a une jeune fille que tu serra fidel avec elle jusqu’a la mort et apres la trompe. Vous etez des hommes integre, ne vous compare pas au certain americans. cest des gars qui savent meme pas what is the meaning of life. thanks !!! SVP RESTEZ AVC VOS FEMME slma.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 20:38, par Franck
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Bonsoir à tous, je suis d’accord avec cette analyse, et je vais plus loin en disant que ce sont les femmes qui nous incitent de façon inconsciente à aller chercher ailleurs, de part leurs comportements.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 21:25, par ChrisCool
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    vivement qu’on justifie l’infidélité des femmes et que l’on voit qelle sera la réaction de ces hommes.comment peut on approuver cette theorie ???vrai que l’infidélité est un phenomène difficile à contrôler, mais ne venez pas me dire que ça renforce des liens ici... mesdames essayez de comprendre nous les hommes

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 21:25
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Savez vous ce qui distingue l’Homme de l’animal ? C’est sa capacité a maitriser les pulsions. L’infidélité et l’adultère sont une énergie négative qui en plus de nous animaliser, rendent nos sociétés sans vertus. Les commettre, c’est commettre un péché mortel qui sans attendre l’au-delà nous fait subir la colère du Ciel ici bas. Naturellement, ces choses nous vident de notre énergie positive et nous laissant à la merci des malheurs de ce monde. L’infidélité est condamnée par toutes les réligions dites révelées et même traditionnelles de toutes les sociétés humaines. Elle est semblable à la lumière aux yeux d’un éphemère qui y court droit pour y mourir. Sachons dire NON au malin pour la gloire de notre Créateur

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2012 à 21:45
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Bèh voilà ! J’avais dit tout ça devant lui et on m’avait critiqué ; je ne suis plus seul à présent.

    J’ai plus d’égard pour mon épouse et je tolère ses caprices de femmes quand ça m’arrive de shopper dehors ;

    Mais bon, on ne doit pas le dire.

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2012 à 16:51, par SIMPSON
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Je suis vraiment d’avis avec Eric.Seulement, il ne faut pas légitimer une telle opinion.Car le libertinage tel que prôné par Spinoza ou Epicure vient en contradiction avec nos valeurs africaines.Il peut nous arriver de tromper madame pas parce qu’on ne l’aime pas mais parce que souvent hanté par le désir sexuel.Mais madame pourra t-elle au même titre agir ainsi.Non !Alors ce serait une discrimination négative à son encontre.
      La solution c’est la monogamie.Ce type de mariage comme les autres d’ailleurs se doivent tel un plant d’être nourri et entretenu.C’est à ce titre que l’on pourrait malgré le poids de l’âge du mariage à toujours trouver goût et dans l’amour et dans le plaisir sexuel.
      Pour rythmer la vie du couple, c’est ainsi chaque conjoint doit agir : Ne jamais en vouloir au conjoint au point de mettre fin au mariage parce que l’autre le trompe.La tromperie au foyer ne pas forcément synonyme de manque d’amour.Mais ne l’oublions pas, de nos jours les mariages ne se fondant pas assez souvent sur l’amour, il ya de fortes chances que la tromperie de Mr ou de Mme soit stimulée par l’absence de l’amour au foyer.
      Merci. SIMPORE MARCEL

      Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2012 à 22:51
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      jUSTE DIRE QUE CEUX QUI SONT INFIDEL A LEUR FEMME SON POSEDE PAR DES MAUVAIS ESPRIT.UNE PRIERE DE DELIVRANCE POUR SES HOMMES.

      Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 04:56, par Alpha
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    ahahahahahah que ce qu il ne faut pas lire !

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 09:12, par La sociologue du Burkina
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Félicitations aux hommes pour les multiples réactions venant de la majorité d’entre eux "il ya néanmoins une minorité encore lucide"
    De la majorité, s’il ya des hommes réellement mariés, j’ose espérer qu’ils n’ont pas oublier les phrases qu’ils ont prononcés eux-même, sans contrainte ce jour là !
    Vous saviez, si vous voulez vous donner bonne conscience en justifiant l’injustifiable, à vos marques (tout en vous préparant à supporter ce que vous auriez autorisés à vos chères épouse de faire hors du foyer conjugal).
    Si cela vous convient les INFIDELES, vu que l’infidélité stabilise le couple et que nous les femmes nous nous battons nuit et jour pour cette cause,TOP CHRONO !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 09:12, par Ousmane le grand
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Cet écrit, beaucoup pensent que c’est une parole d’évangile. Que ceux qui pensent que cela légitime leurs actes continuent de forniquer. Il y a un jour où chacun répondra de ses actes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 09:36, par Gbe
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Regle N.1 : L’Homme choisit sa Femme et sa Femme accepte de se donner au Mariage peu importe le type(monogamie ou polygamie).
    Regle N.2 : La Femme s’habille sexy et finit par attirer des Hommes autour d’elle.
    Regle N.3 : Si elle est Kpata, celibataire et Sexy, alors elle va attirer ces Hommes a devenir Infidel.
    Regle N.4 : Si c’est l’Homme qui a la fortune et le pouvoir dans le couple ; alors il sera le premier a tromper sa partenaire ; mais si c’est la Femme, alors le divorce n’est pas loin.
    Regle N.5 : En Afrique, on a pas beaucoup de Femme de Feu qui sont Sexy et Riches ; Pouvoir de l’interieur(Foyer) et l’exterieur(Argent et Relations). Ce qui fait que l’Homme sera toujours celui qui trompe le plus la Femme.
    En Amerique, les Femmes, les Femmes ont la Fortune et le Pouvoir ; donc les couples finissent par les divorces.
    Conclusion : Sachez si vous vous mariez pour le Sex ou l’Amour de vivre avec une Personne...

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 11:05
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Beaucoup d’hommes lisent cet article et se disent, ouf, donc j’avais raison et je ne suis pas le seul. Mais s’il vous plait, adoptez la polygamie plûtot que de tromper votre femme avec des filles que vous quittez après les avoir chagrinées. Vos propres filles subiront la même chose plus tard si vos pratiques macabres persistent : soit d’épouses trompées, soit de filles chagrinées.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 12:12, par OUATTARA
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Pour pallier à l’infidelité, recourez tout simplement à la loi ISLAMIQUE en vigueur.

    La polygamie est un moyen sur pour etre fidele et dispenser notre societe de vieille FEMME sans mari qui tourne autour du mari des autres.

    Ce sociologue est ISLAMophobe, sinon dans son etude il allait faire comprendre que l’ISLAM a la solution à ce problème.

    Ma salam !!

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 13:46, par wend-Twoin.
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Non seulement c’est triste mais c’est aussi une verité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 13:58, par Le Black
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Bonjour !
    Il y a des idéologies de plus de 2000 ans qui circulent tout le long des siècles et qui ont différentes facettes selon les diverses obédiences religieuses, idéologiques, spirituelles et sectaristes des hommes.L’épicurisme (Epicure), le gnosticisme (gnose=connaissance), l’hédonisme (exaltation du plaisir),...sont des philosophies ou des modes de pensée qui vont dans ce sens.
    Notre société d’aujourd’hui, surtout dans sa sphère intellectuelle, est séduite par l’une ou l’autre de ces philosophies ; particulièrement l’hédonisme : célébration et exaltation du sexe, du plaisir sous toutes ses formes c’est-à-dire hétéro, homo, sado-masochiste, échangiste,... J’inscris les réflexions de notre sociologue américain dans ce sens.
    Mais, il nous faut nous ressaisir !! Il nous faut revenir dans l’éducation et la maîtrise de soi à ce que les épicuriens appelaient l’ascèse qui consiste à combattre les tendances du corps et du désir malsain. Cette ascèse est d’ailleurs vécue dans nos traditions à partir des rites de l’initiation. En apprenant à "mater" en nous ce qui n’honore pas notre dignité et notre honneur (l’honneur étant la chose à laquelle l’homme tient le plus, après la vie), nous affermissons notre volonté dans le combat contre les vices de la société. Tout ne sera pas gagné !! mais nous serons passés des errements d’une société permissive et hédoniste à la volonté de construire une humanité nouvelle. Sinon, le temps viendra où les animaux risqueront d’être mieux ordonnés que nous sur ce plan...
    Le Black

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 14:25
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    on comprend aisément que la femme est fidèle par nature et l’homme par circonstance

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 17:16, par M.S. de Nanterre
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Dans les temps ANCIENS en AFRIQUE, l’adultère était sévèrement puni. Donc ne nous voilons pas la face jetant l’anathème sur les américains ou les "je-ne-sais-qui".
    Soyons intègres et sachons respecter nos traditions ancestrales. Le mariage est un contrat donc sachons le respecter.

    A bon entendeur,

    M.S. de Nanterre

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 17:51, par libre eco
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    dire que l’infidelité est genetique, c’est ne pas savoir de quoi on parle. comprenons que manger toujours la meme sauce et avoir en meme temps en tête qu’il existe un multitude de sauces, voyez vous même. donc l’homme a souvent envie de manger d’autres sauces. mais cela voudrait pas dire qu’il mangera plus sa sauce habituelle. arrivé à la maison il mangera sa sauce avec beaucoup d’happetit. donc cheres dâmes ne soyez pas complexé, c’est pour la survie meme du couple que l’homme trompe souvent sa femme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 19:00, par bellevie
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    soyons serieux messieurs !!! ! les deux sexes se completent et ce qui est faisable chez l’homme n’est pas exclu pour la femme . Ne justifions donc pas notre infidélité par des éétudes d’un sociologue qui est loin denos réalités.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 19:55, par Bkafando
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    L’infidelite detruit les liens maritaux entre homme et femme.
    Tout un chacun doit apprendre a controler ses pulsions ou instincts sexuel.Le marriage ne consiste pas seulment a s’occuper de sa femme et de ses enfants financierement.les hommes trompent leur femme juste seulement pour le plaisir sexuel.le plaisir que tu essaies de chercher dehors se trouve a la maison.Arreter de justifier ces comportements egoiste et malsains.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2012 à 20:58, par MOSES DE BLACK
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    les frer,c’est ca qui est là.voir dehors de temps à temps ajoute un peu de piment à la relation avec notre femme.sinon parfois c’est infernal à la maison.Mais attention ne pas glisser et rester dehors definitivement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2012 à 05:24
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    UNE INVITATION A LA TRICHERIE !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2012 à 14:31, par Disons-le !
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Je crois que beaucoup de personnes doivent consulter un psychiatre tout comme le sociologue américain en question.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2012 à 15:53
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    SI L’HOMME SE LASSE SOUVENT DE SA FEMME APRES UNE LONGUE VIE COMMUNE QU’IL SACHE QUE LA FEMME AUSSI TROUVE CE MEME DESIR DE GOUTER DEHORS !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2012 à 01:23, par Le moédéré
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Ce Mr qui invite les gens à aller voir un psychiatre devrait se hâter d’y aller soit même car il est malade. Comme un malade ne sait pas qu’il l’est alors je l’invite à être courageux. Pour qu’un système fonctionne il faut un chef et dans le cas d’un foyer, c’est inévitablement l’homme. L’adultère est légitime mais mais légal. Chers amis, si ton foyer est équilibré c’est que tu triches modérément. Grand merci à ce sociologue américain.

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 09:26, par pgoin
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Je pense qu’il faut savoir ce que nous voulons dans la vie. L’homme a été crée ainsi que les animaux. Cependant l’homme est dopté d’inteligence pour faire la différence entre ce qui est bien et mal.
    Ce sont les animaux qui mènent ce genre de vie car ils n’ont pas la capacité de réflechir.
    Observons notre société africaine de nos jours. L’infidelité "règne" partout surtout dans nos grandes villes tout simplement parce que l’Afrique est en train de perdre ses valeurs. On rencontre des enfants sans "papa" parce que la maman ne sait en réalité qui est l’auteur de la grossesse. Le comble est que ces hommes et ces femmes ont plusieurs partenaires à la fois.j’ai surpris une fois une fille de 18 ans qui racontait à ses copines qu’elle a 03 gas qui occupent respectivement la journée du lundi, mercredi et vendredi. Et ce sont des hommes mariés.Comment voulez-vous qu’on finisse avec le VIH/sida ?
    Ces hommes et femmes font géneralement l’amour sans se préserver et cela finit par des grossesses non désirées, des avortements qui mettent la vie de ces filles et femmes en danger.
    Après Monsieur/Madame retourne à la maison avec des IST et meme le VIH pour contaminer sa partenaire.De nos jours, les statistiques sont parlant sur la situation des IST et des avortements au Burkina Faso.
    Brève, je vous laisse sur ces lignes et invite tout un chacun à chercher à rester fidèle, car nous pourrions mieux éduquer nos enfants qui sont déjà sur un faux départ.
    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 11:24
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Les gars désolé de vous décevoir. Soyons honnêtes. Dieu qui nous a crée condamne l’adultère très clairement. Il sait pourquoi. Même si on le fait assumons au moins que ce n’est pas bien au lieu de chercher à s’autojustifier. Ca ne vous fait rien de rentrer donner à la mère de vos enfants quelque chose qui a été souillé par une autre (parfois même inconnue ?)
    Je pense qu’il faut faire attention à ce genre d’articles qui justifie la débauche et donne bonne conscience aux gens de mauvaise foi. Vous avez juré fidélité à votre épouse le jour du mariage. Alors assumez. A ceux qui justifient l’adultère, alors n’en voulez pas à votre rival s’il vous cocufie avec votre femme puisque vous êtes comme lui. Dites lui au contraire qu’il est puissant. Ou bien ? C’est logique.
    Le prêtre de St Camille qui a été assassiné il ya quelques années (J’ai avalé son nom) a dit un jour dans son sermon lors d’un mariage : Messieurs quand vous embrassez votre femme que ce ne soit pas avec des lèvres de traitres. A bon attendeur...

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 11:26, par Dora
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Foutaises tout ca....

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 11:55, par mackiavel
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    L’infidélité n’est pas une preuve de non amour chez l’homme, bien au contraire. C’est une jauge qui vous permet de mieux apprécier ce que vous avez à la maison. Lorsqu’on tombe amoureux, le cerveau sécrète une hormone dont la durée de vie est de 36 jours. Passé ce délai, on reste ensemble par besoin, par habitude, par sentiment de confort… L’amour biologique est parti, il reste l’Amour.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 11:56, par pgoin
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Je pense qu’il faut savoir ce que nous voulons dans la vie. L’homme a été crée ainsi que les animaux. Cependant l’homme est dopté d’inteligence pour faire la différence entre ce qui est bien et mal.
    Ce sont les animaux qui mènent ce genre de vie car ils n’ont pas la capacité de réflechir.
    Observons notre société africaine de nos jours. L’infidelité "règne" partout surtout dans nos grandes villes tout simplement parce que l’Afrique est en train de perdre ses valeurs. On rencontre des enfants sans "papa" parce que la maman ne sait en réalité qui est l’auteur de la grossesse. Le comble est que ces hommes et ces femmes ont plusieurs partenaires à la fois.j’ai surpris une fois une fille de 18 ans qui racontait à ses copines qu’elle a 03 gas qui occupent respectivement la journée du lundi, mercredi et vendredi. Et ce sont des hommes mariés.Comment voulez-vous qu’on finisse avec le VIH/sida ?
    Ces hommes et femmes font géneralement l’amour sans se préserver et cela finit par des grossesses non désirées, des avortements qui mettent la vie de ces filles et femmes en danger.
    Après Monsieur/Madame retourne à la maison avec des IST et meme le VIH pour contaminer son/sa partenaire.De nos jours, les statistiques sont parlant sur la situation des IST et des avortements au Burkina Faso.
    Brève, je vous laisse sur ces lignes et invite tout un chacun à chercher à rester fidèle, car nous pourrions mieux éduquer nos enfants qui sont déjà sur un faux départ.
    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 13:35, par le tyran
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    c’est ça l’immoralité de l’occident.

    le monde est en danger. SOS pour nos ames !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 13:49, par OUATTARA Alassane
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Les articles sont des sources d’information.
    Le constat du sociologue Eric Anderson n’est qu’une répresentation de la réalité sur le comportement des hommes.
    Mais il est important d’être vigilant et de pouvoir decoder le message qui nous est parfois adresser. Ne saisissez pas cette thèse sur l’infidèlité comme une opportunité pour tromper vos chairs.
    Je vous donne un exemple, si une étude confirme que le pouvoir d’achat des agents économiques a connu une baisse sur une periode d’inflation toute chose égale par ailleur, est-ce normale ou pas ? oui c’est bien normal ! Mais est-ce un bon signe pour ’agent économique lamda ?
    Il en est de même pour cette thèse sur la normalité de l’infidèlité dans les couples.
    Rappelez-vous un instant des écritures des livres saint. Est-il normal que l’Homme soit infidèle ? Dans ce cas je substituerai la polygamie à l’infidèlité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 16:25, par Equité
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Rien ne peut justifier l’infidélité de l’Homme (homme ou femme). Ce n’est pas parce que les conclusions d’une étude affirment "une vérité" qu’il faut en faire une règle de conduite. De grace, que les hommes ne trouvent pas en cette étude, une raison de légitimer leur infidélité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 18:46, par Ouranos
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    "Les gens sont troublés non par la réalité mais par l’idée qu’ils s’en font !" Épictète

    Je suis tellement d’accord avec Eric Anderson !!!! Je suis arrivé à cette perception par mon propre raisonnement !
    Depuis la nuit des temps, depuis Abraham Isaac et Jacob, ces GRANDS nom de nos religions contemporaines avaient des liaisons extra conjugales avec leur esclaves, servantes et j’en passe.
    Le constat est que cela se passe comme ça et si cela se passe comme ça et pas autrement c’est que c’est comme cela que ça doit se passer. C’est trivial !
    Et puis entre nous, un peu d’humilité ! Je considère comme prétentieux de promettre fidélité à quelqu’un jusqu’à ce la mort nous sépare alors qu’on ne sait même pas de quoi demain sera fait ? Les vœux de mariage c’est de la comédie !

    La morale, ce sont des conventions décrétées par ceux qui avaient le pouvoir ou qui faisaient figure d’autorité reconnus à l’époque où les règles concernées ont été édictée. Nous pouvons être sûr qu’ils ont choisi ces règles en fonction de leur intérêts personnels en toute bonne foi à mon avis c’est à dire en croyant sincèrement que c’est ce qui est BIEN dans l’absolu. Le prophète Mohammed qui a décidé de la loi de 4 femmes au maximum en a eu 9 lui-même selon certaines versions de l’histoire !

    Il y aurait un village d’Asie où c’est la femme qui détiendrait la propriété de la terre, elle aurait un mari formel et elle aurait le droit de recevoir autant d’hommes qu’elles voudrait chez elle. Le code quand elle est avec un amant, les chaussures de ce dernier sont à l’entrée de la maison et le mari officiel comprend et va faire un tour avant de revenir.

    IL m’est arrivé de dire à des femmes mariées : choisissez de croire et de penser : " Mon mari a une liaison extra conjugale" et non pas "mon mari me trompe". L’impact psychologique et/ou psychique est différent. ET aussi, ce n’est pas parce que votre mari à une relation extra conjugale qu’il a cessé de vous aimer. Il a juste eu des relations sexuelles avec une autre femme que vous.

    J’ai aussi compris que le sexe c’est un des moyens qui permet à l’intellect de se reposer. Quand on fait l’amour ( surtout au moment de l’orgasme), on cesse de penser et cesser de penser c’est super relaxant et régénérateur. IL y a d’autres moyens : ( fixer notre attention sur nos sensations corporelles, sentir notre corps, méditer, fixer notre attention sur notre respiration, boire de l’alcool, prendre de la drogue... ces deux derniers moyens sont contreproductifs puisque nuisent à la santé)
    Et le sexe c’est plus intense, donc plus reposant quand ce n’est pas routinier d’où la recherche de nouveau partenaires pour les hommes. Les femmes ( plus émotives et sensibles) se connectent plus facilement avec leurs sensations corporelles et sont plus présentes à elle-mêmes que les hommes. C’est entre autres raisons, (il y a aussi la peur du rejet de la société) ce qui expliquent qu’elles ont moins besoin de rapports sexuelles en général ( on s’entend que c’est en général car il y a des femmes qui ont un appétit sexuel du tonnerre ! ).

    JE préconise quand même du discernement dans la consommation de sexe.

    Eh puis les hommes, quand on dissèque un corps féminin et un masculin, les cœurs sont exactement identiques ! Pour vous dire que de la même façon que vous dites pouvoir aimer plusieurs femmes, une femme peut aimer plusieurs hommes !
    Écouter votre sens de l’équité plutôt que votre ego et vous pourrez accepter de donner aux femmes autant de liberté que vous vous donnez à vous-mêmes.

    En même temps, je crois que si nous avions appris à être à l’écoute de nos besoins et à les exprimer, nos conjoints conjointes seraient heureux de contribuer à nous rendre la vie plus belle. Mais dans les faits, surtout nous les femmes nous attendons que Monsieur devines nos besoins et les satisfassent avant même que nous nous en ayons conscience. Nos idées du style " un mari doit..." ce sont des illusions ! Une femme peut avoir envie de faire l’amour mais elle attendra que Monsieur devine et prenne les devants parce qu’elle à peur que Me s’imagine qu’elle est une gourgandine et Me de son coté en a marre de prendre l’initiative et croit que Mme ne le désire pas et voilà !!!Il est frustré, elle est frustrée et on ne s’en sort pas. Mesdames, Messieurs, exprimez-vous, communiquez acceptez de prendre le risque d’exprimer vos besoins et vos frustrations SANS REPROCHES ! OUI OUI SANS REPROCHE C’EST POSSIBLE ET CELA S’APPREND ! Et vous verrez que de moins moins les hommes auront envie d’aller voir ailleurs. Et puis Mesdames faites appel à votre créativité et rendez la vie conjugale récréative et vous verrez !

    J’ai discuté avec un homme qui m’a dit que son pénis en érection était juste un peu plus gros et grand que son index. Il dit qu’il sait très bien que son épouse a une relation extra conjugale. Il dit qu’il ne veut rien en savoir mais accepte. Il estime qu’elle a le droit d’être épanoui sexuellement même s’il faut que ce soit avec un autre homme que lui. Il est heureux d’avoir eu 3 enfants et grâce à Dieu ceux-ci lui ressembles tellement qu’il n’a aucun doute sur sa paternité.Le Me considère que leur vie de couple n’est ni meilleure ni pire qu’une autre.

    Alors, il y a mille et une raisons possibles à des relations extra conjugales. Bien entendu sur le plan religieux, le paradis c’est cuit pour la femme qui oserait ! Seulement voilà : il y a un fou qui dit que si l’affaire de l’au delà là s’avérait être un poisson d’avril beaucoup de personnes se seraient fait avoir dè !

    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2012 à 20:28, par Ainsi va la vie
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    qui est folle ? Mesdames, soyons exemplaires, mais si l’envie nous prend de tromper Monsieur pour telle ou telle raison inhérente à son comportement malsain, n’hésitons pas, allons vers quelqu’un de responsable, de sérieux qui saura nous cajoler car nous aussi aimons les sensations fortes et souhaitons avoir longue vie. Nous avons une seule foufoune comme l’homme a un seul zizi, le sang coule dans nos veines de la même façon qu’il coule dans celles de l’homme, alors mesdames, préservez-vous, mais pas au point de sombrer à cause de la bassesse d’un homme. J’essaie de t’aimer beaucoup et d’être une femme à ton écoute mais si tu joues au faux type je te rends la pareille. Qui n’aime pas son nez ? Que les poltrons aillent se faire foutre avec leur petite, leur cervelle de râté. ciao.

    Répondre à ce message

    • Le 11 janvier 2012 à 02:54, par Marcus
      En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

      Madame, si vous trompez votre mari parce qu’il a ete infidele, c’est une inconscience immense. La femme a une valeur innestimable et l’homme en aucun cas ne peut s’egaler a elle. Pourquoi pensez vous que Dieu a permit a la femme de porter une grossesse de 9mois et enfanter. Dieu a creer la femme differente de l’Homme et lui a donner cette valeur et force de resister plus a la tentation que l’homme. L’homme est faible de nature et resiste difficilement a la tentation et aux challenges. Une FEMME qui est fidele a son mari et se respect, se vera respecter en retour. Trompe ton mari, le pere de tes enfants et tu sera disrespected. Pas pour defendre les HOMMES, mais la nature a sa propre maniere de faire les choses. Si notre societe actuelle pouvait limiter la NUDITE des femmes et la perversite exageree, peut etre que les choses changeront un peu. Pas pour dire que l’homme sera 100% fidele, mais sela limitera les DEGATS.
      Respectez se qui est precieux en vous et ne laissez pas un homme infidele detruire votre PRECIEUX.
      Chaqun a sa place, l’HOMME est l’HOMME et la FEMME est la FEMME. Si vous ne comprenez pas pourquoi les choses sont comme telles, demande a Dieu de vous justifier cette paradoxe lorsque vous le verez.
      Preservez votre VALEUR, les FEMMES (pour le peu de FEMMES qui restent, le reste ne sont que des Petasses).

      Bonne et Heureuse Annee 2012 et Bonnes resolutions pour cette nouvelle annee.......

      Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 20:36, par Ainsi va la vie. Oui !
    En réponse à : Société : Un sociologue américain justifie l’infidélité des hommes

    Je regrette mais pour moi, vous n’avez rien apporté comme contribution. Dieu lui-même combat l’infidélité, alors allez me faire comprendre qu’il a crée l’homme faible vis-à-vis du sexe féminin et non ailleurs. Il y’a des hommes qui se respectent et qui trouvent inconcevable de fouiner dans un corps étranger, fut-il celui d’un sexe de femme. C’est une question de respect et de maitrise de soi. Qu’est-ce que l’homme et qu’est-ce que la femme ? Si l’on a 2 grammes de sang dans le corps on ne pourra rien faire, ainsi en sera-t-il de tout le monde. C’est une question d’habitudes, de psychologie. Parce que l’on crie que l’homme peut draguer et pas la femme, vous pensez que cela est inné ? Eh bien non cher Monsieur ! Mon mari a tenté d’être infidèle mais ce fut douloureux pour lui. Aujourd’hui il est rangé et a commencé à construire et il a plus de valeur à présent partout où il passe. Si je suis infidèle sans raison, il aura ma peau car Dieu ne laisse jamais impuni des "pétasses" des infidèles sans raison. La considération de l’homme vis-à-vis de sa femme est un puissant facteur de respect et de fidélité et vice versa. "L’Homme est un animal raisonnable", alors soyons tous raisonnables. Que ceux qui ne peuvent pas contenir leur libido se démerdent et laissent les autres au lieu d’en faire une solution nationale. C’est inconscient. Quand vous tournez avec les enfants des autres, sachez que l’on tournera avec vos enfants. Et sachez aussi que même les singes auront les mêmes "secours" que vous du moment où ils pourront payer leur nuit (coca cola, poulets, quelques billets, voitures et enveloppes pour les plus nantis). Nous avons le droit de nous défendre car il est facile d’aller draguer et de venir avec une maladie vénérienne ou le sida. Moi je suis contre l’adultère et je le combattrai, que vous le vouliez ou non. Vous êtes mon frère et je ne vous veux pas de mal. Utilisez votre cerveau pour chercher les sous, pour encadrer et causer avec vos enfants, pour innover sur le lit conjugal, pour mettre une télé dans la chambre, pour ceux de vos enfants, votre mental ne se porterait que mieux et vous ne vous ennuierez pas et votre sexe restera tranquille et vous serez parmi les plus heureux. La vie ce n’est pas que le sexe.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés