LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

mercredi 28 décembre 2011 à 01h32min

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a animé le 27 décembre 2011, une conférence de presse au cours de laquelle, elle a fait part de ses inquiétudes sur la consommation au Burkina. A ce titre, la mauvaise qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile, la pénurie du gaz butane, la question relative aux textes sur les cahiers des charges des huiliers et le déficit céréalier ont fait l’objet des échanges. Le président de la ligue des consommateurs, Pierre Nacoulma, qui a présidé les débats s’est insurgé contre le manque de volonté politique claire pour non seulement rendre disponibles les produits mais aussi veiller à ce qu’ils soient sains.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Le président de la Ligue des consommateurs, Pierre Nacoulma, s’est entouré de ses plus proches collaborateurs lors des échanges que la Ligue a eus avec les hommes de médias le 27 décembre 2011. La ligue a voulu ce cadre pour faire le point de la question de la consommation et ce pour certains produits. Le point le plus saillant des échanges a été, sans conteste, celui de la disponibilité du gaz butane. Selon le président de la LCB, le gaz butane depuis quelques mois se fait rare et les ménages éprouvent des difficultés pour s’en procurer auprès des distributeurs agréés. Pourtant, fait remarquer le premier responsable de la LCB, il ressort des entretiens avec les responsables de la SONABHY et de la SODIGAZ, que la première "dispose présentement de gaz dans ses entrepôts".

La ligue dit ne pas comprendre que les ménages ne puissent donc pas disposer de ce combustible. A en croire Pierre Nacoulma, les responsables de la SONABHY expliquent que certes le gaz est disponible mais la pénurie "serait liée à l’application d’une décision de la SONABHY de ne plus charger les bouteilles Shell Sénégal et SODIGAZ Mali, pour le compte de SODIGAZ-Burkina, car ces marques de bouteilles ne figurent pas sur l’agrément de SODIGAZ". Tout de même et quoique cela soit, la ligue s’insurge contre la pénurie et appelle le ministère en charge du secteur du commerce à mettre tout en oeuvre pour mieux organiser le secteur. Un autre point d’attraction des échanges a été le constat fait par la LCB sur les prix des produits céréaliers.

Une enquête réalisée à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso par la LCB fait ressortir qu’en comparant les années 2010 et 2011 "Le prix moyen du sac de maïs de 100 kg est actuellement à 20 000 F CFA contre 12 000 en 2010 à la même période, soit une augmentation de 66%". Quant au mil qui se vendait à 13 500 F CFA en 2010, présentement, il s’achète à 21 750 F CFA. Au regard de l’ampleur de la situation, Pierre Nacoulma et la ligue ont appelé à ce que le cadre de concertation issu des négociations de mars-avril 2011 se réunisse afin de faire en sorte que les produits de grande consommation soient accessibles.

Quant à la mauvaise qualité des services de téléphonie mobile, la LCB salue la mesure de sanctions pécuniaires de 1 à 2% du chiffre d’affaires de l’opérateur mais elle souhaite que l’ARCEP aille plus loin dans la sanction en retirant la licence de l’opératieur qui offrirait des services de moindre qualité aux consommateurs. Sur la question de l’huile alimentaire, de nombreuses actions ont été menées et des textes proposés pour mieux encadrer le secteur ; mais force est de constater que "plus d’un an après, ces textes n’ont pas encore été signés, pendant que des huiles continuent de mettre en danger la santé des consommateurs" a souligné Pierre Nacoulma. Contrairement donc au moratoire proposé aux huiliers, la LCB a appelé de tout son voeu, la signature urgente de textes avec la mention "application immédiate".

Aimé NABALOUM

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2011 à 08:39, par uo
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    MR NACOULMA,

    Tu sais combien coûte une licence de téléphonie ? Le secteur est fortement concurrentiel donc si y’a un problème autant allez directement voir les responsables des opérateurs au lieu de chercher chaque jour à justifier votre mandant en s’acharnant sur les entreprises télécoms.

    Allez y voir ailleurs . Celui qui n’a plus confiance à sa compagnie met fin à son contrat et va ailleurs . C’est ça la concurrence.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 08:46, par Oumou Dilli
    En réponse à : t l’EAU en sachet !!

    La LCB devra aussi regarder du côté de l’eau en sachet !
    J’en connais qui mettent bêtement en sachet l’eau de robinet et on me parle de ceux qui utilisent l’eau de puits !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 08:58, par elcohote
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    il faut que cette LCB ouvre l’œil par rapport au GAZ. nous on a constater qu’à défaut d’augmenter le prix de celui-ci, la SONABHY a diminuer la quantité dans les bouteilles. comme personne ne pèse y a rien on circule.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 09:21, par K.E
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Est-ce un encouragement au retour au feu de bois ? Sinon comment comprendre le silence des autorités face aux coup de points entre la SONABHY ET SODIGAZ ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 09:53, par David
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Merci et félicitations à la LCB d’informer l’opinion publique sur le dérapage dans certains secteurs. Vous voudriez bien rencontrer tous les acteurs du secteur gazier car ce qui se passe dans ce secteur n’est pas du tout digne. A titre d’exemple, moi j’ai du parcourir toute la ville le 24/12/2011 pour trouver du gaz. c’est à la septième station que j’ai pu avoir ce produit rare. Je me pose véritablement la question qu’est ce qui se passe dans ce secteur ? Peut’on vouloir lutter contre la désertification en ne rendant pas disponible ce produit que la majorité de la population utilise ? A mon avis, les efforts pour un burkina vert passe par la vulgarisation de ce produit. sinon, nous allons reculer énormément.
    Messieurs de la LCB, ouvrez l’œil et le bon sur les autres secteurs qui contribuent à appauvrir les consommateurs burkinabè et : Ciment, banques (taux de crédit élevé et double imposition de la TVA lorsque vous vous endettez pour investir),... Une fois de plus nos sincères encouragements !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 11:20
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Pour le manque de gaz, il n’y a rien à attendre de qui que ce soit encore. tous les acteurs mentent et le gouvernement ne semble pas s’intéressé. Après tout, ce sont sont pas des militaires qui tirent. le pays est tout simplement dirigé par une bande d’incapables.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 12:53, par L e révolutionnaire.nst
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    La L.C.B nous manque beaucoup de respect et de considération. c’est toujours la même chansson.A chaque fois je me demande même si elle existe réelement ; car sur le terrain rien ne se fait.Mr NACOULMA sachiez que la SONABY nous raconte du n’importe quoi. Le prix du gaz n’a pas augmenté d’accord mais sa quantité a énormement baisséet plus pire on na du mal à le trouvé. Je suis un grand consomateur du gaz.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 13:01, par T.O.N.S
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    L.C.B équipe Nacoulma évitez de nous provoqué et de nous donné ds mots de tête. Vous ne faites rien de concret sur le terrain et c’est le même discours sur les mêmes sociétés vous parliez à chaque fois. Si vous ne pouviez rien les faire rendez le tablié.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 13:23
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    **Si on doit prélever des pourcentages sur le chiffre d’affaire des compagnies, c’est bien la SONABEL. Elle fournit un qualité de service mediocre, des coupures intempestives, un accueil clientèle délabré à l’image de son siège (faites un tour au siège là où on paye les factures et regardez l’état des lieux) tout en nous vendant l’électricité à un prix exorbitant.
    **Si on doit prélever des pourcentages sur le chiffre d’affaire des compagnies, c’est bien l’ONEA qui nous fournit de l’eau à la qualité douteuse. Bien souvent une eau rougeâtre sort du robinet, ou alors sentant très fort les produits chimiques. Les coupures d’eau prolongées sont récurrentes dans certains quartiers.
    **Si on doit prélever des pourcentages sur le chiffre d’affaire des compagnies, ce serait la Sonabhy. Elle sait qu’elle n’a pas assez de bouteilles de gaz mais elle refuse de charger certaines bouteilles sous pretexte que c’est sodigaz mali ou autre. La brakina ne remplit pas les bouteilles des autres brasseries, mais au moins elle, elle a assez de bouteilles pour le marché national.
    Laissez les opérateurs de téléphonie mobile tranquille, au moins on les voit faire des efforts pour se conformer aux directives. A quand une ARCEP pour SONABEL, ONEA, SONABHY ?
    A quand des limogeages de directeurs de ces compagnies pour mauvaise qualité de service ? Nous aimons nous comparer aux blancs, mais eux ils prennent des décisions courageuses quand ça ne va pas. Personne n’a comptabilisé le nombre de points de croissance sur l’économie nationale que nous aura coûté les délestages de Sonabel cette année...elle devrait rembourser tous ceux qui n’ont pas pu exercer leur activité faute de courant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 18:32, par FAUSTIN
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    des familles ont echangé leur vraies bouteilles TOTAL avec des d’autres pendant la periode de la grande penurie sa ns savoir. Après, consommation elles repartent pour acheter le gaz ces mêmes commerçants refusent de prendre les bouteilles parce que la SONABHY les refuse aussi. Si cette question de l’acceptatoion des bouteilles n’est pas vite resolue, elle provoquera une crise à coup sûre et dans un bref temps. Les autorités qui font toujours semblant de ne rien comprendre auront que leurs yeux pour pleurer surtout qu’il n’ya plus de petite crise. il faut vite faire un communiqué de recuperation de ces bouteilles et permettre à ces familles de se ravitailler.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2011 à 18:54, par David
      En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

      Merci mon frère. A l’image des banques, des assurances ... qui ont des associations professionnelles qui règlementent leur secteur, il faut que le secteur gazier s’organise pour faciliter la tache aux consommateurs. On parle d’interconnexion chez les opérateurs de téléphonie, de chambre de compensation chez les banquiers..., Messieurs de la LCB, mettez pression sur les différents acteurs de ce secteur pour qu’on arrive à une interchangeabilité des bouteilles de gaz. Demandez à l’État d’organiser ce secteur comme les autres pour faciliter la tache aux consommateurs.Le gaz est un produit de grande consommation. On ne devrait pas à mon avis, etre toujours à ce stade la. Il faut réellement qu’on avance dans ce pays... Nous avons des hommes et des femmes qui réfléchissent, évitons de trainer toujours....

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 18:35, par mella
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Tu es jaloux des opérateurs. Va retirer la licence on va voir ?
    On dirait que vous ne voyagez pas. allez-y dans les pays voisins voir quelle est la qualité des réseaux. Les burkinabè aiment trop se plaindre. C’est vous qui réclamez chaque fois les bonus. Et lorsqu’on lance le bonus et que tout le monde se met à appeler en même temps, il est évident qu’il y aura congestion. Et pour cela vous vous plaignez encore.
    Vivement que les opérateurs arrêtent de donner anarchiquement les bonus.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 19:09
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Ligue des consommateurs !? De quels consommateurs ? Mon oeil !! Depuis que ces gens ont fait faux bond au moment de la création de la Coalition contre la Vie Chère, on se rend à présent compte que ce sont des complices du Pouvoir. Ils font chaque fois du bruit, prenant les devants pour calmer les gens, en faisant semblant de se péoccuper des problèmes des consommateurs. Le jeu a assez duré. La CCVC a marché le 8 avril 2011 et le Gouvernement a été contraint de bouger. Ce sont des actions du genre dont on besoin aujourd’hui, au lieu de conférences de presse dans des hôtels, financés par le Pouvoir pour amuser la Galerie.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 20:40, par Ayezpitiédespauvres
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Je suis étonné et deçu de voir la LCB parler de gaz sans réagir vraiment sur ces bouteilles de gaz dites du Sénégal et Mali. Où les consommateurs burkinabé ont-ils eu ces bouteilles. J’ose croire que les consommateurs ne fabriquent pas de bouteilles, ils les prennent avec la sonabhy et les échangent avec elle. C’est bien elle qui nous a donné ces bouteilles et maintenant refuse de les prendre. A qui profite ce deal de la sonabhy ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2012 à 13:21, par Célia
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    Effectivement la quantité à dimunier. Merci à la LCB.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier 2012 à 00:33, par Kader Sy
    En réponse à : LIGUE DES CONSOMMATEURS : En finir avec les pénuries de gaz !

    La LCB a du pain sur la planche et devrait continuer le débat et surtout se diversifier dans l’action.
    Que la LCB se penche sur la chèreté des prix des appareils capables de reproduire du son et de l’image, des appareils dont les citoyens ont besoin pour accéder à la connaissance, au savoir, à l’éducation : portables, téléviseurs, ordinateurs, copieurs de tout genre, disques durs, cartes, clés USB, les cassettes, les CDs etc, etc.
    Je parie que la LCB ignore qu’une taxe dite de la "copie privée" est perçue par les Douanes en vertu de la Loi sur la protection du droit d’auteur et des droits voisins, et grassement payée (au bas mot un milliard de francs par an) au Bureau burkinabé du droit d’auteur (BBDA) au Ministère de la culture. Cette taxe censée compenser le manque à gagner des pauvres artistes de notre pays, est devenue une "caverne" d’Ali Baba, qui nourrit les bonze du BBDA alors que les artistes sont laissés pour compte.
    Mais pire, cette taxe a été fixée au mépris de l’existence même de la LCB qui devrait avoir son mot à dire : à défaut et dans l’ignorance, on comprendra aussi pourquoi l’ordinateur est un luxe au BF, le téléviseur est objet de sénicure, etc. Cette taxe pour la copie privée, juste dans sa conception a été dévoyée, détournée, servie aux desseins de certains thuriféraires.
    Nul part ailleurs au monde, une telle taxe n’a été fixée sans la contribution des consommateurs et que la LCB devrait contrôler, exiger d’en savoir l’emploi et la destination et exiger sa révision régulière pour tenir compte du coût de la vie, des intérêts des citoyens et de ceux des artistes qui sont au total, grugés et floués par les bonzes du BBDA.
    Si vous ne me croyez pas, demandez à n’importe quel importateur de produits et d’appareils de son et d’images et NTIC !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés