Pô : Les génies en colère

mercredi 21 décembre 2011 à 00h15min

Depuis octobre 2011, Pô est invivable. Un phénomène incroyable tourmente tous les habitants de la ville en particulier les professeurs, les chefs d’établissements et les filles de la ville. La raison, les génies se seraient déchaînés contre les responsables coutumiers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Cette année scolaire apparemment paisible s’est vite troublée à Pô. Les génies de la ville seraient mécontents du comportement des détenteurs de la tradition locale. Car ils auraient été dérangés par les multiples travaux d’urbanisation et de viabilisation de la ville.

La construction du pont à l’entrée de la ville, l’érection des anciens magasins du CRPA en lycée municipal ainsi que la construction du mur dudit établissement sont autant d’activités qui auraient suffisamment perturbé leur quiétude. A travers la voix d’une fille du lycée, ils auraient entrepris de s’attaquer aux lycéennes et collégiennes afin d’attirer l’attention des chefs de terre sur leur irritation en assommant toutes les petites filles de 6e, 5e, et 4e des lycées municipal et provincial, du collège Notre-Dame-de Fatima et de l’Education Sans Frontière.

Les crises que vivent celles-ci commencent par des convulsions, des délires, des cris qui aboutissent à un évanouissement. Une fois que les victimes sont transportées dès que c’est le cas au CMA de Pô, le personnel soignant agents diagnostiquent les patientes mais ne trouvent aucun signe de pathologie. Le phénomène, depuis la rentrée, ne cesse d’inquiéter tout le monde. Selon les sages, les génies exigeraient une réparation des dommages subis. Ils estiment qu’ils ont perdu plusieurs de leurs enfants et beaucoup de leur matériel, détérioré.

Pour ce faire, ils réclameraient un bœuf, un mouton et des accessoires de sacrifice. Et si la réaction des détenteurs des coutumes n’est pas prompte, ils passeront, dit-on, à la vitesse supérieure à savoir éliminer physiquement les habitants de la ville. Ayant vainement attendu les réactions des coutumiers, les scolaires de Pô ont organisé le jeudi 10 décembre 2011 des marches pacifiques vers le haut-commissariat, la mairie, et le domicile du chef de Pô (le Pô-Pê) afin qu’ils trouvent une solution à ce mystérieux problème qui tourmente tout le monde.

Ces autorités ont pris l’engagement ferme de résoudre urgemment cette délicate et angoissante affaire une fois pour toutes. Séance tenante, le haut-commissaire du Nahouri a convoqué tous les bureaux APE des établissements le vendredi 09 décembre 201l. Faut-il comprendre que les génies ont leurs lois que nos lois ignorent ?
Le gouverneur du Centre-Sud s’est même rendu à Pô ces derniers temps pour toucher du doigt le problème. Nous y reviendrons.

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 décembre 2011 à 01:39, par Gurma
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Voila le résultat des travaux qui se font sans études de la tradition. Nous devons tenir compte de nos traditions, ce n’est pas seulement le copier-coller avec le blanc qui nous ferra avancé mais un cocktail des bonne idées du blanc et de nos traditions. Hey ne vous amusez pas deh, Gouverneur payez ce qui est demandé pour les traditions et pour ce qui est des justificatifs mettez "wak", qui a déjà vu wak avec reçu ! A bon lecteur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 02:36
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Qui a fait cette revelation ! y’a t-il eu un HALIM II ou bien c’est un kobkob morhé ! De toute façon celà montrerait que notre religion(l’animisme) ne doit pas etre laisser à la traine au profit des religions dont on ne maitrise pas les contours !
    l’animiste !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 08:20
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Il faut faire attention, c’est un phénomène dit de transe qui est assez connu pour sévir dans les écoles.

    Au Cameroun il y a plusieurs exemple de ces transes collectifs dans des établissements privés.

    Il faut aller chercher dans les sciences infuses dont sont responsable les chef des dits établissements privés ou curieusement le phénomène prends de plus en plus de l’ampleur.

    Répondre à ce message

    • Le 21 décembre 2011 à 13:10, par BKG
      En réponse à : Pô : Les génies en colère

      Mon ami quand un problème se posent il faudra avoir de l’intelligence pour espérer donner son avis. Les lycées municipal et provincial de Pô sont des établissement privés ? Non. Donc si tu ne peux pas donner un avis constructifs aie l’intelligence de te taire. Et arrête de diffamer les gens. Il faudra que tu cherche la définition de l’expression science infuse. Je suis sûr que la définition que tu as pour cette expression n’est pas celle que le dictionnaire donne. Je suis convaincu que pour toi l’expression " science infuse " se rapporte aux forces occultes. Si c’est dans cette logique tu l’as utilisée il faudrait dorénavant consulté ton dictionnaire avant de réagit sur ce forum. Peut-être tu en sais quelque chose car je n’exclus pas le fait que tu ais pu accompagner un chef d’établissement dans le cheminement de ces choses( forces occultes pour ne te suivre en disant science infuse) sinon l’on ne peut traiter l’autre de sorcier si soi-même on ne l’est.

      Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 08:59, par le chef suprême de tous les gourunsis
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Des génies gourunsis en colère ils veulent du dolo et de la viande de chien. Il n’y a même pas à chercher loin.
    Ils ne peuvent rien faire dite leur que si je viens les trouver dans leurs bétises de s’attaquer à l’école et aux filles ils vont voir de mille couleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 09:06, par kiisda
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Je reste toujours un peu perplexe devant ce genre de récits où le surnaturel prend le dessus sur le naturel. Dans les pays développés, lorsqu’on constate que des personnes meurent d’une façon étrange dans une localité bien circonscrite, on suppose d’emblée qu’il s’agit d’une maladie virale encore inexpliquée ; et on prend de suite des mesures pour sécuriser les gens (fermeture au public des services où l’on constate les décès, distribution de masques pour le cas où la transmission se ferait par voie respiratoire, recommandations hygiéniques à la population...) tout en appelant à la rescousse les médecins les plus performants et les chercheurs en biologie microbienne pour qu’ils effectuent sur place des prélèvements et des analyses susceptibles d’expliquer le phénomène. C’est ainsi que des maladies telles que la grippe aviaire, la vache folle et le chikungunya ont été diagnostiquées... Chez nous, dès que l’infirmier ou le médecin de la ville disent qu’ils ne savent pas de quoi il s’agit(ce qui est compréhensible puisque la médecine n’est pas une science exacte !), on invoque de suite les génies et les raisons surnaturelles... Du même coup, on empêche les gens d’appréhender les causes réelles des phénomènes en posant d’emblée comme vraies des hypothèses surnaturelles... C’est bien dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 09:35, par NI-MA-EL
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Bonjour chers compatriotes.
    Ces génies dont on parle tant ne devraient normalement pas semer cette frayeur au sein de nos paisibles populations. En matière de manifestation démoniaque comme celle ci, des sacrifices ne pourront résoudre ce problème. Dans ce cas précis je vous recommande une convocation solennelle de jeun et de prière au nom de Jésus pour exorciser ces esprits de la ville et de ses environnants. Vu que le développement de la ville doit aller de l’avant il ne faut pas user de méthodes qui perpétuera ce phénomène ; il faut plutôt l’éradiquer une fois pour toutes pour la puissance que Dieu donne. Merci d’explorer la piste proposée et que Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

    • Le 21 décembre 2011 à 13:32, par BKG
      En réponse à : Pô : Les génies en colère

      Mon ami Jésus n’a pas attendu qu’on appelle pour opérer des miracles. Il se rendait sur les lieux par conséquent tu n’as pas besoin d’une convocation solennelle de jeun et de prière au nom de Jésus pour exorciser ces esprits de la ville et de ses environnants. C’est " m’as tu vu " encore que vous voulez nous servir . On n’a pas besoin de vous car votre caravane "Jésus qui guéri " est passé à ouaga et n’a pas pu se déporter la-bas. Je te demande pardon mon frère épargne nous de ton ignorance. Jésus ne sera jamais avec vous car vous profiter à chaque moment des faiblesse des honnêtes citoyens.

      Répondre à ce message

    • Le 21 décembre 2011 à 16:24, par l’oiseau
      En réponse à : Pô : Les génies en colère

      bonjour monsieur le merca ! je n’imagine pas que tu dise autre chose. les genies du burkina ne peuvent etre chassés par le dieu d’israël,ce ne sont pas les noirs qui ont tué jesus le juif. perdre notre temps avec des pleures et des cris face à un problème qui affecte considerablement la quietude des population,c’est simplement nourrir l’idée que nos religions traditionnelles ne peuvent pas nous sauver. Monsieur le merca,nos ancetres sont là pour nous aider,il ne faut pas leur manquer du respect car ils sont l’intermediaires entre nous et Dieu. Mieux vaut prier Dieu dè ! aujourdhui en europe,les eglises deviennent des musés,60% d’athés et les 20 % sont des, vieux. ce qui veut dire que les européens ont compris que la réligion importée ne repond pas à leur réalités. Cependant,ils ont perdu leur origine religieuse d’ou l’ampleur du phenomène d’athéisme. gardons la notre.

      Répondre à ce message

    • Le 21 décembre 2011 à 16:44, par monoeil
      En réponse à : Pô : Les génies en colère

      Merdre à toi NI-MA-EL,
      Mon oeil j’ai foi en Jesus , à ses oeuvres et à tout ce qu’il a fait. Mais mon cher MA-NI-EL, il n’y a pas de pasteurs, ni de prêtes qui peuvent invoquer le nom du tout puissant Jesus sur un malade et le guerir, encore moins il n’ya pas de pretes, ni de pasteurs qui peuvent prier au nom de Jesus pour faire disparaitre un mal, eradiquer un sort, faire disparaitre des genies etc. S’ils ne font ce n’est pas au nom de jesus , c’est au nom , generalement des pactes signés par des vaudou,des feticheurs, des genies, que les pretes et les pasteurs font des miracles. Si non aucun pasteur, aucun prete n’est pur, n’a une connaissance divine , n’a atteint la perfection sur cette terre pour guerir ou faire des miracles au nom de Jesus , encore moin au nom du Dieu.J’ai foi à nos traditions, encore faut il les savoir utiliser et une seule chose à laquelle je crois et que ces pasteurs et pretes qui sont sont votre lumière croient, c’est que nos traditions sont vivantes, et restent nos seuls repères pour atteindre la perfection et la connaissance sur cette terre, et acceder à la divinité.

      Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 09:56
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    intéressant. comme quoi nos génies son lâche ils s’attaquent aux faibles.
    je pense que c’est autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 10:33, par the wind
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Vraiment terrible quand allons nous commencer à laisser tomber ces futilités qui nous ramènent en arrière.Les génies ont le pouvoir que nous leur donnons.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 11:44, par Fredysat
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    C’est quoi cette histoire de génie encore ? Il paraît également que sur la route Ouaga bobo un buisson se refuse d’être enlevé pour permettre l’élargissement de la voix. Pauvre de nous...

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 12:13, par le génie
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Histoire à dormir debout. Vraiment j’ai beaucoup ri à la lecture de cet article. Ah l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 12:21
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    On voit bien qu’ils veulent bien manger.

    En RCI aussi l’accident très meurtrier du BUS avait donner lieu à ce genre d’interprétation. Ils ont aussi réclamer des boeufs.

    C’est l’Afrique !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 12:49, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    ’’Pour ce faire, ils réclameraient un bœuf, un mouton et des accessoires de sacrifice’’.

    - On est où là ? ? ? Il faut plutôt les servir du gas-oil en lieu et place en aspergeant tous les lieux et on verra ! ! !

    C’est quoi ces histoires ?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 12:51, par zapparo
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Je suis pas contre la tradition ; mais que la tradition n’empêche pas le développement. A cause des conneries de ce genre ; l’Afrique a tout ce qu’il faut pour se développer mais est toujours au bas de l’échelle du développement mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 12:53, par l’aigri
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    je ne comprend vraiment rien dans cette affaire de genie mais ce que je sais c’est qu’il existe, qu’il ont également des lieux ou ils vivent, que c’est une société a part entière différente du notre maintenant dire qu’en europe c’est ainsi, que de prier dieu, que ceci cela tout n’est pas faux car comme vous je crois en dieu, je suis également influencé par l’europe mais restons africains ce sont nos réalités, s’ils ont utilisés une fille pour faire part de leur préoccupation ainsi que de ce qu’ils veulent comme reparation faisons le.
    de plus qui vous a dit qu’ils sont demoniaques, ceux qui ne crois n’on cas aller au siège du fespaco et demander pourquoi le premier lieu choisi n’a pas été terminé, je pense qu’il comprendront, je repète ce sont nos réalités.
    a trop se comparer au blans on fini par ne plus se souvenir de qui nous sommes réellement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 13:02
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    les genies n’ont rien a vopir dans cette affaire. Il s’agit d’une hysterie collective, dont les victimes les adolsecentes,et notamment les jeunes filles uniquement. regarder le niveau des classes des "victimes" : 6eme, 5eme ou 4eme. rarement les garcons font des hysteries. à partir de12, 14, 15,ans les filles commencent à devenir des "femmes" transition hormonale et les menstrues. il faut voir de ce coté là.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 13:14, par Lamoussa
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Koro Yamyélé, tu es trop bête !
    Tu parles comme si tes parents n’ont jamais sacrifié même un poulet au nom de votre famille.
    Réfléchis bien quand tu cherchais ton BAC. Faut pas oublier ce qu’on a fait pour toi. Ou bien tu as laissé tomber ces pratiques ? Auquel cas je pourrai faire semblant de te croire

    Répondre à ce message

    • Le 21 décembre 2011 à 15:20, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Pô : Les génies en colère

      (WEBMASTER, pardon, permet-moi de répondre à un âne)

      - LAMOUSSA, et toi tu es un âne mal éduqué et mal dressé en plus.

      Moi je ne suis pas un gris-gristier comme toi. D’ailleurs ton gris-gris ne t’a servi à rien puisque tu manques d’intelligence !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 13:20, par Lamoussa
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Koro Yamyélé, tu es trop bête !
    Tu parles comme si tes parents n’ont jamais sacrifié même un poulet au nom de votre famille.
    Réfléchis bien quand tu cherchais ton BAC. Faut pas oublier ce qu’on a fait pour toi. Ou bien tu as laissé tomber ces pratiques ? Auquel cas je pourrai faire semblant de te croire

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 13:28, par KOASSA
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    IL FAUT DONNER AUX GENIES CE QU ILS RECLAMENT CAR ILS ONT ETE LAISES ET ILS DEMANDENT REPARATION.IL N Y A RIEN DE PLUS NORMAL QUE FAIRE JUSTICE.
    QUANT A CEUX QUI VEULENT LES CHASSER AU NOM DU DEVELOPPEMENT JE PROPOSERAI LE DEGUERPISSEMENT SANS INDEMNISATION DE VILLE OU DE VILLAGES POUR CONSTRUCTION DE BARRAGE OU DE ROUTES .PARTOUT DANS LE MONDE IL Y A CE GENRE DE PHENOMENES N ACCUSONS PAS L AFRIQUE

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 14:04
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Moi qui avais programmé de faire un tour à Pô pour fêter Noel et découvrir la ville !

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 14:10, par le bon citoyen
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Pauvre du Burkina et de son gouvernement pompier.
    Comme tout le monde réclame réparation, voilà que les génies aussi se mettent dans la danse.

    Mais il faut les prendre au sérieux et les expliquer que le développement de la ville de Pô les incombe aussi. En attendant, il mettre en place une commission pour faire le point sur les pertes (humaines non plutôt de petits génies) et leur matériel détériorés pour un dédommagement conséquent.

    Je voudrais savoir aussi le nombre de cette population de génies qui sont citoyen de la commune de Pô.
    Je constate, qu’ils bien au courant de la situation de pauvreté du Burkina pour ne réclamer qu’un bœuf et mouton comme dommage et intérêt.

    Mais si j’ai un conseil à leur donner, pour se faire entendre et agir vite il y a deux solution :

    Soit s’attaquer aux autorités (HC, Maire, Pô-Pê etc. … et laisser les petites filles innocentes tranquilles)

    Soit ils prennent des armes et tirer en l’air ça marche.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 14:30, par Général Galland
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Encore des conneries de sorcelleries. Dites à vos génies de nous trouver l’argent pour construire nos routes au lieu de vouloir violer nos filles. Ces histoires de généies, c’est du mensonge de bout en bout.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 14:30, par zapparo guerre
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Je suis pas contre la tradition ; mais que la tradition n’empêche pas le développement. A cause des conneries de ce genre ; l’Afrique a tout ce qu’il faut pour se développer mais est toujours au bas de l’échelle du développement mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 16:15, par Vigilance
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Il y a bien des éléments qui ne concordent pas dans cette histoire : les génies en colère contre les coutumiers, ne s’attaquent pas aux coutumiers mais à des filles (2) les génies qui ont subi des dégats : Les génies ne se sont pas attaqués aux auteurs des dégâts mais une fois de plus à des filles.
    Huuum....attention pour ne pas se discréditer pour un boeuf et un mouton. Vigilance.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 16:17, par VP
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Bonjour à tout le monde.
    Dépuis le lundi 19 Décembre 2011,dans la rubrique de Bonjour du journal Lepays,j’avais évoqué ce phénomène là dedans et voici ce que j’avais écrit en copié collé :

    Yamyélé !!! Bonjour à vous à ZOURE et à tout le monde.
    Moi VP,je pense que ce phénomène est du à la construction anarchique ou l’installation sauvage des établissements scolaires dans notre pays.Voyez,celui qui gagne de l’argent se permet de construire ou errige son batiment sans prendre les précautions avec les vrais propriétaires terriens.Moi quand j’étais au village,j’ai remarqué que lorsque quelqu’un veut construire sa concession ou sa maison,il demande tout d’abord l’autorisation aux premiers occupants non visibles.Je suis sure que vous me retorquerez que je veux adorer le Diable encore.Mais ce sont nos réalités qu’il ne faut pas bananiser.On peut meme organiser des séances de prières avant les travaux.
    Je t’apprend aussi,que la femme à toujours été un bouc émissaire à travers les coutumes.Qui peut me dire qu’il a marié sa femme sans donner de la collas ou un belier à ses baux-parents ?Moi avant de construire ma maison,j’ai bien fait le nécessaire,et quand je voulais y déménager,l’Iman est venu benir ma maison.Depuis que j’y habite,je n’ai jamais eu un palu.Meme ma famille s y porte en merveille.Voici pour moi l’avantage d’etre né au village.
    Merci de me prendre au sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 16:34, par Altesse
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    J’ai l’impression qu’il y a une confusion dans la chronologie des faits. On marche le 10 Décembre et séance tenante, on convoque une réunion le 09 Décembre. ???????
    Les génies sont ils passés par là aussi ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 16:46, par Pazoessé
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Ce n’est point une question de génies. Sinon pourquoi uniquement les filles, scolaires, d’une certaine tranche d’age ? Les premières églises auraient été implantées sur des terrains hantés,mais elles y sont toujours. Foutez nous la paix avec cette histoire de génies. Meme s’ils existent ils n’ont pas le pouvoir de l’Homme.
    Pazoessé

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2011 à 17:08, par sibsanou
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Y a mille raisons pour qu’une fille tombe en transe. Mais ne moquons rien. Allez voire un bon chrétien qui priera pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2011 à 08:43
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    Un journaliste,ca doit eduquer et non abrutir les populations. Arretez de nous servir du n’importe quoi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2013 à 11:52, par l’exclave de Dieu
    En réponse à : Pô : Les génies en colère

    si cela arrive ces tout simplement nous menons de plus en plus une vie désordonne comme exemple on a papa et son enfant qui fréquentent le meme maquis et les meme filles.bref nos grands parents ne vivaient pas ces situations pourquoi nous ??

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés