Recherche scientifique : Joël Korahiré, nouveau docteur en sciences économiques, propose un modèle de gestion plus inclusif de la forêt et ranch de Nazinga

lundi 19 décembre 2011 à 13h15min

Joël Korahiré est désormais Docteur en science économique. Il a soutenu sa thèse le vendredi 16 décembre à l’UFR/SEG de l’université de Ouaga II. Les résultats de ses travaux de recherche sur la forêt classée et le ranch de gibier de Nazinga ont été présentés devant un jury de quatre professeurs présidé par le Pr. Claude Njomgang de l’université de Yaoundé II du Cameroun. A l’unanimité le jury a décerné la mention très honorable avec félicitations à l’impétrant.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« La faune sauvage à la forêt classée et ranch de gibier de Nazinga : quel modèle pour une gestion durable des ressources fauniques ? ». C’est ce thème que M. Korahiré, chercheur à l’Institut des Sciences des Sociétés (INSS), a décrypté sur le plan économique et social.

A travers cette étude, il amis à nu les conflits existants entre l’administration du ranch et les populations riveraines. Les promesses de réalisations sociales et économiques faites par l’administration du ranch aux populations riveraines ont été mal exécutées ou non tenues si bien qu’elles se sentent marginalisées dans le partage des revenus de l’exploitation de la faune sauvage. Une situation qui ne favorise pas l’implication des populations dans la préservation du ranch surtout que leurs champs sont régulièrement envahis par les animaux sauvages.

Braconnage et autres pratiques nuisibles à la survie du ranch sont donc constatés dans cette localité située dans la province du Nahouri dans le sud du pays. M. Korahiré a donc proposé un modèle de gestion participative pour mettre fin au conflit qui oppose les deux parties. Ceci à travers la mise en place d’infrastructures hydrauliques, une augmentation des offres d’emplois et/ou diversification des bénéficiaires. Le rétablissement du dialogue entre les populations et l’administration du ranch. Ce rétablissement du dialogue doit passer selon le nouveau Docteur Korahiré par des incitations monétaires et le respect des engagements pris de part et d’autre. Malgré la situation conflictuelle Korahiré montre que la présence du ranch a contribué à améliorer les conditions de vie des populations riveraines

C’est après une délibération qui aura duré près d’une heure que le jury a jugé Joël Awouhidia Korahiré digne du grade de Docteur en science économique avec la mention très honorable avec les félicitations. Le nouveau docteur a été dirigé dans ses recherches par le Pr Taladidia Thiombiano à l’UFR/SEG de l’université de Ouaga 2 et co-dirigé par le Pr Michel Trommetter de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble en France.

Tiga Cheick Sawadogo (Stagiaire)
Ph. Bonaventure Paré
Lefaso.net

P.-S.

Word - 14.9 ko
Lire le résumé de la thèse ici
Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés