SECTEUR 6 DE BOBO-DIOULASSO : Un homme tue sa femme et recèle le corps

mercredi 7 décembre 2011 à 02h24min

Les habitants du secteur 6 de Bobo-Dioulasso, quartier Bolomakôté, ont fait une découverte macabre, hier mardi 6 décembre 2011. Le corps d’une jeune femme, assassinée par son mari depuis le dimanche 4 décembre 2011. L’homme en question a caché le corps dans une maison avant de prendre la fuite.

Hier, mardi 6 décembre 2011, la voie qui mène de la Maison d’arrêt et de correction de Bobo (MACB) au petit marché du secteur 6 Bolomakôté, n’était pas du tout praticable. Il était 16 heures presque, et pour passer sur cette voie, il fallait posséder un protège-nez. Les odeurs répugnantes d’un corps nu d’une jeune femme avaient envahi le passage. Elle s’appelle Bo Ardjata, née en 1986, et mère d’une fillette de 6 ans. Originaire du même quartier que son homme, elle vivrait dans la cour où la découverte a été faite, avec celui-ci au profit « du petit mariage » ou concubinage. Son homme, du nom de Dénis Drabo, est un employé de bar.

Et, depuis dimanche, on n’avait aucune nouvelle et du monsieur et de madame. C’est, semble-t-il, le mardi 6 décembre 2011 que l’homme a appelé pour informer qu’il avait tué sa concubine et enfermé le corps dans la maison avant de prendre la fuite. Chose faite : un corps nu a été trouvé sur son lit, et était en phase de putréfaction, dégageant une odeur nauséabonde qui ne laisse personne indifférent. Son père Oumar Bo que nous avons trouvé sur place, ne pouvait comprendre les raisons d’un tel crime.

Il a précisé que la fillette de 6 ans que portait sa fille n’appartenait pas au présumé criminel. Après le constat d’usage effectué par la gendarmerie, il a été question d’inhumer la dépouille de la jeune fille avant la tombée de la nuit. Les forces de l’ordre vont, comme à l’accoutumée, ouvrir une enquête pour situer les responsabilités.

Josias Zounzaola DABIRE

Le Pays

Messages

  • Que son ame repose en paix. Je conseille mes soeurs d’éviter d’avoir des enfants hors mariage, car cela porte est toujours un gros handicap pour le futur foyer. Et surtout d’éviter l’infidelité conjugale. Cause probable de cet acte ; parce l’homme intègre tolere mal l’infidelité.

    • désolée mais rien n justifie un tel acte. même si sa fillette est hors mariage et qu’il n’avait pas le droit de la tuer puisqu’il n’était pas obligé de la marié. La vie est un choix ! s’il a accepter la vie de couple avec elle, qu’il assume et rien ne dit que c’est la cause de son acte dc évitons des affirmations gratuites.

    • je pense que cet acte est injustifiable. car si c’est le cas il n’allait pas disparaitre !

  • mes condoleances à la famille. pourquoi un tel crime ? lui seul peut repondre a cette question. dans ts les cas rien ne peut justifier ce crime

  • Mais où allons-nous comme cela ?
    Une femme qui tue sa coépouse, un policier assassiné, un corps médical violeur, des éleves kidnappeurs de policiers une population qui ferme une mairie une grand-mère aux arrets pour sévices corporels sur mineurs et maintenant un nouveau meurtre !
    Mais Que se passe-t-il dans notre pays ?

  • Ce qui se passe à Bobo ces derniers temps est très grave. Si ce n’est pas une coépouse jalouse qui tue sa coépouse, c’est un homme qui tue sans femme. Il faut que mes cousins bobo partent consulter Dafra sinon ce qui se passe làbas est sadique.

  • C’est vraiment choquant ce qui s’est passé au secteur 6 de Bobo. Paix à l’ame de la defunte.
    Mais la question que je me pose est pourquoi en est-on arrivé. La personne que le criminel a joint doit pouvoir donner des explications en ce sens. Et à partir d’une étude de tracabilité on doit pouvoir le localiser à travers l’appel émis et mettre la main sur lui. Meme s’il est hors du pays, nous pouvons compter sur la Police Nationale par le biais du BCN-Interpol.

    Que devient la petite fille de six ans.
    De plus en plus les crimes de ce genre sont légion, à mon sens une étude doit etre menée à ce sujet.

  • paix à son âme ! vraiment, notre société est malade.

  • Dieu protège le Faso ! Paix à l’âme de la pauvre !

  • paix á son ame !!! oú allons nous ?

  • Encore BOBO et encore du boulot pour nos pandores.
    Je pense qu’avec le dernier appel émis par l’assassin, on peut savoir à peu près où il se situe.
    Il suffit de se renseigner avec l’opérateur de télécom en question. cela peut aider dans l’enquête.
    Que Dieu nous éloigne de tels actes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés