Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

vendredi 25 novembre 2011 à 01h19min

A son évocation, la plupart des hommes poussent de l’urticaire et affichent une moue dédaigneuse. Les femmes semblent esquisser un sourire de compassion pour ceux qui viendraient à vivre l’expérience. N’empêche, la vasectomie, cette méthode chirurgicale de planification familiale faite sur les personnes de sexe masculin, tente de se frayer un chemin au Burkina Faso. L’ONG Marie Stopes International en fait la promotion. Visite guidée d’une pratique qui veut trouver ses marques, et rencontre avec un monsieur (Daouda Zida) ayant subi l’opération et qui n’en fait pas un complexe.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Jeudi 17 novembre 2011, sur l’avenue qui longe la façade sud de l’Aéroport international de Ouagadougou. Il est autour de 15 heures et les nombreux usagers de cette voie ignorent qu’une pratique pour le moment peu usitée sous nos cieux est en train d’être vulgarisée par une structure d’en face : Marie Stopes International (ONG britannique qui tire son nom de la paléobotaniste écossaise Marie Stopes, une militante pour le droit des femmes et une pionnière du contrôle des naissances) qui fait dans la promotion de la vasectomie.

Que se cache-t-il derrière ce terme a priori rébarbatif ? Il s’agit tout simplement d’une méthode chirurgicale qui stérilise à vie l’homme qui pense avoir eu le nombre d’enfants désiré. L’opération se passe sous chirurgie locale. L’on met juste un anesthésiant sur les testicules (que les puritains et autres âmes sensibles nous en excusent). Ensuite, le médecin applique une petite incision au niveau des bourses.

Avec un matériel adapté, il va chercher le canal déférent, qui achemine les spermatozoïdes des testicules vers la glande séminale, qu’il ligature et sectionne. La route des spermatozoïdes est ainsi bloquée. Foi d’Hélène Tiendrébéogo, directrice de Communication et Marketing de MSI Burkina Faso, il ne s’agit pas là d’une intervention lourde et le patient rentre à la maison aussitôt après l’opération.

Rapide comme méthode n’est-ce pas ? Et pourtant, la décision de l’adopter nécessite de mûrir la réflexion, d’autant plus qu’elle est irréversible. Du reste, les responsables de MSI-Burkina Faso n’en font pas un mystère. Mais, constat sera fait que les principaux freins restent surtout psychologiques et culturels. Hélène Tiendrébéogo de constater avec empathie : « Effectivement, à chaque fois que nous parlons de la vasectomie aux Burkinabè, ils sont réticents et même offusqués, pour ne pas dire révoltés.

Ils pensent qu’il ne relève pas de l’homme lui-même d’être impliqué dans l’espacement des naissances et la planification. Il est également reconnu que les hommes acceptent difficilement la manipulation de leurs organes génitaux. Souvent, les consultations dans ce domaine se font de bouche à oreille ». Ailleurs, a-t-elle poursuivi, la pratique semble courante. « Au Népal ou au Kenya, les gens s’alignent pour subir l’opération », a ajouté notre principale interlocutrice, avant que la représentante résidente de cette ONG au Burkina, Catherine Sally Hughes, ne fasse remarquer sans emphase : « Chez moi en Angleterre, un homme sur cinq se fait vasectomiser ».Dont acte.

Eh bien, il y en a un Burkina qui a franchi le pas. Instituteur de son état, Daouda Zida est marié, père de deux garçons et de deux filles. Il a subi l’opération en septembre dernier et depuis lors, visiblement, il se porte comme un charme. L’information, il la parcourait bien avant dans les journaux et revues spécialisées. Quand Marie Stopes International en a fait cas, il n’a pas hésité. « J’ai remarqué que la plupart du temps, lorsque qu’il est question de planification familiale, les hommes imposent aux femmes ce que eux n’ont pas le courage d’adopter.

Je me suis dit pourquoi pas nous les hommes ? ». L’opération est-elle handicapante ? Point de tout cela, à écouter le pionnier en la matière. « Après, j’ai enfourché mon vélo et suis rentré à la maison », a-t-il précisé, le sourire aux lèvres. Mieux, côté sexualité, il affirme être tout aussi épanoui qu’avant. Et c’est tout zen qu’il s’est prêté à l’exercice de la séance photos, à côté de la table d’opération sur laquelle il était couché le 3 septembre 2011.

Issa K. Barry

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 novembre 2011 à 01:25
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    N’IMPORTE QUOI.

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 15:21
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Marie Stopes, malgré son éducation scientifique,se maria en 1912 avec un botaniste, en ignorant comme beaucoup de femmes de son époque les mécanismes les plus sommaires de la sexualité. Elle ne prit conscience qu’après un an de mariage que son mari était impuissant. Son manuel d’éducation sexuelle, intitulé Married Love (1918), connut un grand succès et provoqua la controverse en affirmant le droit de la femme mariée au plaisir sexuel. Son nom a été repris par l’organisation Marie Stopes International qui promeut l’accès aux moyens de contrôles des naissances (contraception, stérilisation et avortement) à une très grande échelle, particulièrement envers les pays en développement.

      SOYONS VIGILANTS.

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 18:26
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      INCONVÉNIENTS DE LA VASECTOMIE

      - Risque de regret en raison du fait que c’est une méthode irréversible.
      - Délai de l’efficacité de la méthode de quelques mois.
      - Requiert plusieurs rendez-vous chez le médecin.
      - Délai d’attente assez long dans le réseau public.

      ATTENTION CHERS COMPATRIOTES

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2011 à 08:49, par Mahamoudou
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Mr Zida n’avait pas à se donner en spectacle suite à sa vasectomie, qui de mon point de vue, est une affaire purement personnelle.

      L’ONG a t-elle contribué à médiatiser le 1er cobaye du BF à s’être fait ligoter les "choses" ?

      Je trouve malsain de vouloir transposer des pratiques d’autres cieux, sans en expliquer les tenants et aboutissants, surtout les conséquences à long terme sur la santé.

      Bons vents à Mr Zida, mais de grâce, arrêtons de faire la publicité sur des questions de santé.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 01:27
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Menteurs ! Vous etes repartis la- bas et il s’est mis a cote de la table d’ operation et puis vous avez fait la photo ? Chacun a le droit de faire ce qu’ il veut avec son corps, maois de la a en etre fier au point de s’ exhiber , on comprend que bcp de Burkinabe veulent se montrer sur photos dans les journaux quelqu’ en soit le motif. Comme les Mahamas et autres faux types.. Completez vous meme la liste. Votre piment ne sera pas bouffee dans ma bouche.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 08:34
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Hey !!!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas dans cette affaire-là deh !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:23, par Kelkundebien
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Pauvre de lui !il n y a qu’à le regarder, il n’est pas lui d’une femme.Attention frères Burkinabé, y a DANGER !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:28, par LEZO
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Le fait que cette méthode soit irréversible me dérange !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:32
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Quel dommage ! On peut bien plannifier les naissances sans ce machin, ni les pilulles. Il suffit d’etre responsable et attentif.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:35
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Lancons une fatoua contre ces gens et chassons les de notre pays
    Honte à Daouda ; tu n’es plus des notres !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:38, par Yesman
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Quelle ingratitude : Monsieur Daouda aurait fait œuvre utile en donnant ces testicules qui ont font leurs preuves à d’autres personnes qui sont dans le besoin et nous faire l’économie d’une publicité inutile... :"le premier burkinabe à être vasectomisé"...

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 15:08, par Salowmoon
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      L’indice de développement humain (IDH) classe le Burkina Faso à la181e place mondial et 44e africain :

      ça donne forcement une population à majorité sous-instruite et intolérante.

      Tous ceux qui croulent sous le poids des pesanteurs socio culturelles trouveront cet homme à la limite de la démence.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:41
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Bonjour ! je cherche à savoir : en se vasectomisant est ce que l’on jouit toujours de l’amour au moment du rapport ? alias est ce que quand l’homme fait l’amour ressent il le plaisir ?
    repondez à ma question cher internaute.
    merci

    MWS

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 09:51, par barawagré
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    mon frere, bon vent à toi

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:09
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Oh my Goodness ! Où gardez-vous les parties que vous prélevez ? Qu’est-ce que vous en faite ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:12, par Laambiisiii
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Donc il est devenu une femme comme ca quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:30
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Article sans intérêt.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:45
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Bravo à l’ONG Marie Stopes International pour le coup de pub !
    Mais je préfère garder mes capacités de reproduction, quitte à me ruiner dans les moyens de contraceptions modernes.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:48
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Bravo à l’ONG Marie Stopes International pour le coup de pub !
    Mais je préfère garder mes capacités de reproduction, quitte à me ruiner dans les moyens de contraceptions modernes.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:55
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Où est la fierté de ne plus pouvoir se reproduire ? Est ce une prouesse ? Pas du tout mon frère, j’espères qu’un jour tu n’auras pas de regret et en ce moment l’ONG MSI ne pourra rien faire pour toi.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 10:59
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    toi enseignant qui doit éduquer nos enfants se fait couper les testicules, tu n’as pas honte ? et si tes 4 enfants meurent tu fais quoi ? Dieu te donne la chance d’avoir des enfants et toi tu refuse de donner la chance à d’autres enfants de venir au monde. si ton père avait fais la même chose que toi, est ce que tu allais venir au monde et devenir un pervers.
    tu pense être moderne avec sa ? tout est copié de l’occident.
    tu verras qu’il aura des effets secondaire sur ta santé.
    MARIE STOPES a t-elle fini tous les hommes de son pays avant d’arriver ici au Burkina Faso ?. Mr ZIDA vous faites honte à la génération consciente, tu ne mérites pas d’être enseignant.

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 12:11, par johnlerouge48
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      je suis ahuri en lisant ton commentaire c’est vraiment dômage de penser ainsi de nos jours c’est pas parce qu’on a la capacité à reproduire qu’on doit le faire donc je ne vois pas de mal à cela.et puis si demain ses enfants ne sont plus c’est pas de sa faute.Tu dis que si son père avait fait ça il ne sera pas la mais ou est le problème ?ce serait mieux pour lui.Donc mon frère à chacun sa conception de la vie !!!!

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 13:06
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Pourquoi veux-tu que ses quatre enfants meurent ? Si des gens à l’esprit complètement bouché comme toi ont pu survivre, eux s’en sortiront aussi. C’est son choix, et c’est à respecter. Par contre je reste sur ma faim en lisant l’article. Le liquide séminal reste bloqué selon le papier. Que devient-il puisqu’il n’y a plus de voie d’évacuation ? Cela ne risque t-il pas d’avoir d’autres conséquences à long terme ? Un spécialiste pour nous éclairer ?

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 13:48, par simpos
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Toi tu réflechi avec tes fesses ou avec ton sexe ? En tout cas pas avec ta tête. Tu penses que c’est parce qu’on peut procrerer qu’on doit le faire au hasard ? Ce monsieur a quatre enfants. Avec son salaire d’enseignant comment veux-tu qu’il s’en sorte avec cinq, si déjà il souffre pour bien eduquer ceux qu’il a maintenant ?
      Vite donner moi le contact de ces gars qui vont ce merveilleux boulot. Dès demain je frapperais à leur porte sans hésiter.

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 14:24
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Relis bien l’article mon cher. Il ne s’est pas fait couper les testicules. Je me demande quel niveau de compréhension ont souvent certaines personnes tant leur reflex ion semble irrationnelle.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:01, par francislaroche09
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    ok,ce que ce monsieur a fait est son choix.Mais je vous assure qu’il regrettera un jour.
    Un exemple ,il a 4 enfants et si le seigneur venait à reprendre 2 de ces enfants pendant qu’ils sont jeunes et pendant que lui aussi il n’a pas vieux.Est ce que ce monsieur a toujours ses 4 enfants !non !Et qui a perdu dans ce cas ?LUi bien sur.On peut décider d’espacer les naissances sans se faire stérilisé à vie, à moins qu’on ait un problème de santé.
    La responsable de MARIES STOPES au burkina dit que cela est une pratique courante chez eux,oui mais cela ne veut pas dire que ceux qu’ils font chez eux est bien.Et puis il ne faut oublier que ce sont ce genre de personnes qui traversent des frontières pour adopter des enfants.
    En tout cas moi dans mon entourage et dans ma famille je vais mené une campagne contre ce genre de pratique.

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 11:37, par le principe
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Ce monsieur là ,il n’ya pas conseils pour lui. Soit il est fou ou il est trop pauvre mais j’opte plutôt pour le second. Mon frère on ne guerit pas la pauvreté en vendant ses testicules sectionnées, as - tu demandé l’avis de ta femme ou de tes enfants ? As tu mésurer les consequenses de ton acte sur l’avenir de ton foyer ? Si l’enseignement ne marche pas, rentre au village il ya beaucoup de terres cultivables. Tu fais honte à moi homme. Les preservatifs c’est pour jouer au ballon ou quoi ?

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 12:30
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Surtout en ce moment de méningite ! Un coup de rafale (je touche du bois) et tout est fini !!! Qui est fou !

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:01, par gomtibo
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    pas la solution idéale je pense mais plutot elle réside en la maitrise de soi

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:26, par YORO
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Les testo continuent ils de produire les spermatozoïdes ou pas ? Si oui, que deviennent ils ?si non, tant mieux !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:32, par YORO
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Les testo continuent ils de produire les spermatozoïdes ou pas ? Si oui, que deviennent ils ?si non, tant mieux ! Mais à mon humble avis, il faut plutôt se maîtriser et continuer à être fécond parce qu’"on ne connaît pas la jamais" comme dirait l’autre

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:33, par Nonga
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Mon ami Zida il faut dire la vérité, toute la vérité sur cette affaire : je suis sûr que ta bouche a été bien huilée par cette ONG avec bien d’autres commodités en sus afin que tu puisses accepter ce publi-reportage. Humm...on se connait dans ce foutu bled qui se prétend être celui des Hommes intègres. Et je connais bien ce milieu des ONG du Burkina qui est celui de toutes les combines et autres magouilles sordides : des avis de recrutement bidons pour maquiller le recrutement du cousin, de la nièce, de la maitresse etc ; des appels d’offres bidonnés pour attribuer des marchés à l’entreprise du coordonnateur/trice créée et gérée en sous-main par un homme ou une femme lige ; des exonérations fiscales détournées de leurs objectifs pour importer des biens personnels du coordonnateur, des faux bilans financiers produits pour embrouiller les partenaires financiers etc. des publi-reportages mensongers pour continuer à soutirer de l’argent aux contribuables des pays du nord etc . Mon ami Zida tu as gagné ton gombo gluant il faut le manger bien et roter gras mais il ne faudrait pas que toi et ton ONG prenez les enfants de bon Dieu pour des canards sauvages. Nonga

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:34, par Lucie
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    C’est du n’importe quoi ! comment savent-ils que cela n’a pas d’effet secondaire ? Tout ce qui est pourri en Occident est allegrement exporté en afrique. On n’en veut pas au Burkina ici. Que l’ONG MSI distribue des vivres si tant est qu’elle se soucie de nous puisque nous avons la famine à nos portes. Personne n’est dupe !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:34, par TOGSSIDA
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Mr zida.dieu vous donne la possibilité d’avoir des enfants et vous faites ça ? Savez vous qu’il ya des milliers pour ne ne pas dire des millions d’hommes dans ce monde qui veulent ne serait-ce qu’un qseul enfant et qui ne gagnent pas ? Je crois qu’on doit rester naturellement tel que Dieu nous a creée .

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 14:03, par simpos
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Parfaitement d’accord avec TOGSSIDA. Il faut vraiment que nous restons naturelles. Nous devons effectivement coucher les femmes sans preservatif et elles aussi elles doivent laisser tomber leurs histoires de contraceptif ou de planning, car les enfants sont des dons de Dieu et nous devons procreer encore et encore.
      Si tu es bete et con, les autres evoluent et sont loin d’etre comme toi.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:45
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Je ne sais s’il est plus dangereux d’attraper le sida que de faire même un cinquième enfant.Je pense que le condom resoud efficement le problème et même si celui-ci venait à péter au cours des rapports sexuels alors votre épouse est en période sensible ;cela peut toujours se rattraper si dès le lendemain matin vous vous confiez à un agent de santé.Vous avez résolu de manière trop radicale votre planning familial mais vous restez toujours exposé à des risques plus graves qu’enfanter si votre souci c’est de jouïr au naturel.C’est absurde et je pense que si vous vous êtes fait émasculer pour porter l’étendard d’une ONG de femmes folles et féministes fondamentalistes c’est à force de billets craquants.Arrêtes de faire la publicité de telles débilités car ce n’est sûr que toutes les femmes de cet ONG ont les trompes sectionnées.Pauvre Karassamba !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:56, par lecteur
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    bravo mr. daouda !!! avez-vs pensé au conséquences négatives ???si je comprend bien l’afrique est leur lieu de test d’expérience(considéré coe dè animaux), moi à votre place je ne seré pas fier.prkoi une telle initiative doit ètre soutenue par les autorité du pays ?????????? kel..............

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 11:59
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    M. Zida, c’est votre choix personnel. Vous l’assumez, c’est bien. Je ne porterai pas de jugement. Mais j’ai comme l’impression que vous en faites la publicite ce que je n’approuve pas. J’ignore ce que MSI vous a promis mais bon...
    Je ne prendrai pas l’hypothese dramatique que vous perdiez vos enfants (meme si le taux de mortalite enfantile et juvenile est tres eleve au Burkina contrairement au pays de la responsable de Marie Stoppes)comme certains internautes. Mais une hypothese plus supportable. Vous vous separez de votre epouse. Vous en epousez une nouvelle qui n’a pas encore d’enfant et qui souhaite en avoir au moins un ? Comment faites vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 12:15
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Je constate avec amertume que les Burkinbè, de plus en plus, ne sont pas totérants. Nous avons un Monsieur qui à quatre enfants. Il décide en toute liberté de ne plus jamais en faire ou en avoir. Pour cela il opte pour la vasectomie. C’est sa vie et cela ne regarde personne car je ne vois pas qui est concerné par son option.Et voilà que des gens se mettent à le dénigrer, ce n’est même pas de la critique. Le jour où ces gens auront le pouvoir ou auront la possibilité de décider du sort des autres, que va t-il se passer ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 12:50
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Mon frère, personne n’a forcer Zida de temoigner. Si tu a rendu ta vie sexuelle publique, alors accepte les critiques des gens c’est tout simple. Il n’avait qu’a se taire et personne ne dira un mot sur lui.
      Une question aux responsables femmes de l’ONG MSI, "combien d’entre vous ont leurs mari qui ont déjà subi ce genre d’opération" ? J’ai la réponse : aucune d’entre elles.

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 13:01, par l’aigri
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      c’est vraiment regrettable de votre part lorsque vous pretendez soutenir zida pour son acte ignoble. vous êtes égoïste lorsque vous ignorez la situation de quelqu’un qui est en danger. En danger visàvis de sa société et visàvis de lui même. vous êtes la seule personne à avoir une opinion contraire et vous êtes sans ignorer de la souffrance de Mr zida dans sapropre société. Dites lui au moins de se cacher pour éviter que les gens le fui. je suis sûr que même si vous voulez faire comme lui vous vous cacherez. toutes les réactions ne sont pas des reactions égoîstes car chacun aurait pu se taire. Au plus profond de vous, je sais que vous condamnez cet acte.

      Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 14:35
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Les Burkinabé sont tolérants.Monsieur Zida émasculé se promènera librement dans ce pays sans inquiétude.S’il veut même, il peut faire don de ses testicules pour qu’on les implante à d’autres (si la science peut le faire) qui cherchent des enfants.Mais qu’il ne cherche pas à travers sa publicité débile à nous convaincre que sa niaiserie est un choix judicieux. J’ai lu dans le net que cette pratique remonte au début du 20ème siècle.Avec les progès fulgurants que la science a connu depuis lors,ça ne fait pas un peu moyen âge de rendre stérile un homme en agissant tout comme on castre les chiens et les cochons aujourdh’hui encore dans mon village !

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 12:30, par jackzoulou
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Oh ou allons nous ? On se permet de prendre la place de Dieu ? n’est-ce pas Lui le Seul garant de la vie ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 12:46, par l’aigri
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    vasectomisé et fier de l’être, dite moi monsieur zida de quelle fièrté parler, c’est sur que vous avez réçu de l’argent mais bon ça n’engage que vous. sinon moi, je ne suis pas encore fou pour de telle essaie.
    une question a monsieur zida croyez vous en dieu ? si oui cessez d’allez à la prière et adorez l’ONG car pour quiconque croit en dieu il ne peut pas se debarasser du don le plus précieux que le tout puissant lui a donner ( le don d’avoir des enfants) pour quelques raisons que ce soit.
    un jour viendra ou la même ONG vous demandera de sectionner votre tête afin d’éviter les regards.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 12:49
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    On s’en fou, c’est son problème.
    Messieurs les journalistes, de grâce , on a pas besoin de ce genre d’article.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 13:25
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Est ce que les spermatozoïdes et consorts ça sert à faire des enfants seulement ???? DESEQUILIBRE SANS SPERMATOZOIDE il va faire partout et toujours sans retenue et devenir distributeur de sida et autres, et fabricant de jeunes filles sans moralité dans ses classes !!! INCONTROLABLE !

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 12:52, par kelkundebien
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Franchement je ne vois pas ce qui peut amener un homme normal a en arrivé là !Bref, c’est son choix mais qu’il ne fasse pas fièrement la publicité de son acte au risque d’induire des innocents dans la même erreur que lui.Car nous savons bien que Mr Zida a du recevoir un bon gombos avant de se laisser disséquer.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:01, par Pagnagdé
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    C’est mieux de se protéger du SIDA que de n’est pas faire des enfants
    La culture burkinabè n’acceptera jamais cela
    Hello les autorités ; faites fermer cet ONG au risque de le voire brûler un jour à Ouagadougou
    Je suis écœuré qu’un homme irresponsable, incapable de se maîtriser dans sa conduite parte se tuer lui-même
    A quand la légalisation de l’Euthanasie au Burkina Faso ?
    Honte à toi ZIDA
    Tu n’es pas burkina encore moins mossi.
    Espérons que tu mourras de cette fierté et le plus rapidement possible

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:01, par TK
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    La reaction des forumistes par rapport a l’article et a la vasectomie est tres suprenante. Je n’ose pas dire decevante pour moi qui suit un praticien de la Sante Publique. Le minitere de la sante du BF, en particulier la DSF et toutes les ONG intervenant dans le cadre de l’accessiblite aux methodes modernes de contraception devront tous venir sur le forum et lire les reactions des uns et des autres. C’est tres ediffiant et cela montre surtout le chemin qu’il nous reste a parcourir

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:03, par rendak
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    je suis pour la maîtrise de la fécondité mais je suis farouchement contre les méthodes radicales et irréversibles. je ne peux donc accepter la promotion de telles méthodes dans nos pays. ceux qui parlent qu’ailleurs les gens se bousculent pour faire la vasectomie dans ces pays qu’ils aillent là-bas ! nous ne sommes pas dans le même contexte et n’avons pas les mêmes réalités !apprenons à nous maitriser ou utilisons des méthodes modernes souples et reversibles ! c’est ce qu’il faut répandre comme message pour au sein de la population et non de telles choses !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:05, par l’oiseau
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    vous n’êtes obligé de couper vos testicules pour ne pas avoir d’enfants, il suffit de ne pas faire des rapports sexuels ou autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:06, par Diarradougou
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    M. Zida, sans rancune ni facherie, je trouve que vous constituez une honte nationale !

    Vous savez, l’Occident nous rabat les oreilles pour de supposees valeurs "modernes"", qui en fait, les perdent, et nous avec si nous embarquons dans ces bateaux qu’ils nous proposent de facon allechante. Qu’avons-nous de commun ou proche en termes de valeurs societales avec 1)l’homosexualite 2) la promotion de la femme qui ecrase son foyer 3) l’abandon des rites de passage a l’age adulte sous pretexte de lutte contre l’excision, pour ne citer que ces trois exemples ?

    Et voila qu’on vient troubler notre tranquilite d’enfanter avec l’idee saugrenue que nous devenons "trop nombreux" demographiquement. Et betement, nous y croyons. Pourtant, "il n y a de richesses que d’hommes". C’est un occidental qui l’a dit.

    Y en a marre de ces idees bidons qui nous sont etrangeres. De notre fuite en avant pour gober tout et n’importe quoi. Parce que promus par le pognon de l’occident. Et en particulier de personnages completement frustres et perdus.

    Sans developper le syndrome de superiorite, qu’avons nous a envier comparativement a nos formidables richesses culturelles, morales et societales ???? Ne sommes nous pas au stade aujourd’hui ou nous pouvons exporter en Occident de l’Assistance technique de haut vol dans ces domaines ?

    Honnetement, M. Zida vous m’ecoeurez. Pas par l’acte en lui-meme. Mais d’avoir servi de porte etandard d’ONG en mal de publicite. Et de disseminateur de mauvaise solution face a un vrai probleme, celui de la regulation des naissances. Qui plus est, vote fonction d’instituteur risque de rendre ce comportement normal et banal, aux yeux des enfants et futurs hommes que vous enseignez.

    Pauvres des Africains, qui singent, qui singent, qui singent........

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 17:33
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      Attention, ne confondez pas les choses. Lorsque vous parlez d’homosexualite ou de la promotion de la femme, il faut savoir que jusqu’a une epoque recente ces choses la n’etaient ni reconnues ni tolere en Occident. C’est par la lutte que les homosexuels ont pu se faire une place en occident et ce n’etait que justice d’etre accepte dans sa difference. Les femmes egalement ont lutte pour obtenir des droits elementaires et luttent toujours pour que l’egalite entre les sexes soit une realite. Donc, ce n’est pas l’occident qui nous impose l’homosexualite. Les homo ont existe en Afrique avant l’arrivee du Blanc. Et ils etaient acceptes ou tolere selon les societes meme si le sujet restait tabou (on en parlait presque jamais). Ceux qui connaissent tres bien l’histoire du quotidien des rois mosses devrait en savoir quelque chose. La seule difference aujourd’hui c’est que les homosexuels veulent etre reconnu comme en Occident. Et que le sujet ne soit plus tabou. Et si jusque la vous n’avez pas compris le danger que represente l’excision pour nos filles et vous vous dites intello, vous etes a plaindre.

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:35
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    En toute sincérité quel est l’intérêt de cet article ?
    Il faut donner l’information utile.
    Quant à Monsieur Zida s’il a réellement fait ça (car ça peut être un montage aussi) il va le regretter tôt ou tard et il n y a aucun doute la dessus.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:38, par adama
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    je ne sais pas de quelle religion il est. Au niveau du chritianisme même le préservatif est interdit. En islam seules les methodes reversibles sont autorisées. De quelle religion est il ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 13:57
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    ZIDA est un homme incapacable de se maitriser de s’abstenir de faire l’amour avec sa femme lorsque celle-ci ne serait pas disponible.
    il invite les autres femmes à venir parcequ’il n’y a pas de risque de tomber en grossesse.
    il n’est pas un vrai croyant. Vive sa liberté d’exprssion mais pitié pour ses enfants ET TA FEMME qui subissent malencontreusement ce qu’ils n’ont pas demandé de vivre. Tu veux éviter de faire des enfants mais gare à toi au SIDA .

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:01, par le bon citoyen
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Encore ces ONG,

    Il fallait aller au Népal et en Inde comme vous le dites. Et vous en aurez à couper à souhait, ou bien c’est pour les burkinabès là qui vous intéresse ?

    Il y a des non dit dans cette opération ? Le canal est comme un tuyau qui conduit mais les bourses sont les producteurs. Alors si vous ligaturez le tuyau alors que la machine produit toujours ....

    En plus il existe des moyens très simple de planification aujourd’hui (préservatif, pilule etc. ...).

    Que celui qui veut aille se faire tout couper. Moi personne ne les touche. Car s’il y a quelqu’un de trop sur terre, ça devait être cette dame de Maries Stoppes là

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:10, par Verité
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Le problème est serieux,nous devons exigé une enquète de moralité pour les enseignant. Gare a celui qui s amusera a touché a mes testo,et a l avenir de mes chère spermato mèm après ma mort, car je veux aller au ciel avec mon arsenal au complet : On en sait jamais

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:36, par jean-gabriel taoko,
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Jean-Gabriel Taoko

    Sous la forme d’une information médicale à destination du grand public, la directrice de la « Com et du marketing » d’une ONG, MSI Burkina, a diffusé à plusieurs médias un message tout a fait fantaisiste, digne de propos d’un café du commerce, voire mensonger sur la vasectomie bilatérale chez l’homme, un « moyen contraceptif efficace ».
    Ce message est choquant ! Qui mieux qu’un professionnel aurait pu tout en respectant l’éthique informer avec prudence et précision cette technique qui ne peut en premier ressort être recommandée.

    Si l’éthique n’est pas bien comprise par tous, le simple respect des droits de l’homme oblige à donner les informations précises, crédibles et à la portée de la compréhension de la personne concernée afin qu’elle puisse décider de l’action sur un « consentement éclairé » Je crains que l’accord ai été extorqué en vue de la « Com et du marketing ».
    Ceci dit, la vasectomie bilatérale ici mal décrite, comme un acte banal, bénin et sans danger cache une réalité beaucoup plus complexe.
    La technique de la vasectomie, ses complications immédiates (hémorragies, hématomes) et tardives a fait couler beaucoup de salive et d’encre jusque dans les années 1980.
    Il est banal de dire que la dissection (la reconnaissance simple) du déférent n’est pas évidente pour les chirurgiens les plus « titrés » et les erreurs, (confusion) avec d’autres éléments du cordon a confondu, déshonoré plus d’un !
    Un « papier » dans une « grande revue », médicale américaine, sous la forme de méta analyse –mal conduite- pleine de biais rendant les conclusions fausses avaient décrit la survenue, avec une fréquence significative, d’une pathologie tumorale maligne qui serait induite par la vasectomie.
    Cette fausse conclusion vulgarisée s’est répandue comme une traînée de
    poudre , dévastatrice, obligeant les professionnels à inclure la réfutation de cette fausse conclusion dans les protocoles d’information pour obtenir le consentement éclairer avant toute vasectomie pour une indication médicale.
    Je ne sais pas si monsieur Zida , informé de cette fausse conclusion, aurait accepté avec tant de légèreté et de témérité.

    La vasectomie n’est pas une intervention chirurgicale lourde ! Ce propos n’engage que son auteur.
    Je ne connais pas un acte médical dénué de danger pour le patient voire pour le praticien aussi conscient de ses responsabilités.
    Les procureurs du Faso et le barreau sont vigilants !
    Sur le plan éthique, la vasectomie comme la salpingectomie pour convenance personnelle est une mutilation interdite par la loi et l’accord délivré par un tribunal d’instance régulièrement sollicité par les demandeurs ne protège pas suffisamment le praticien en cas de réclamation ultérieure.
    Les peuples s’enrichissent les uns les autres avec des exemples.
    La progression démographique burkinabé à la Fibonnaci peut inquiéter et c’est légitime.
    J’ai la faiblesse de penser que la politique de la politique de la population est sous la vigilance de l’état, de son parlement et du ministre de la santé qui réunit régulièrement la commission ad hoc.
    Je ne comprends donc pas « l’intrusion intempestive » de cette ONG MSI Burkina qui peut avoir été influencée par les propos regrettables et regrettés d’Alain Finkelkraut, d’Hélène Carrère d’Encausse.

    L’imitation, voire la transposition de la vasectomie qui concernerait 1/5 de
    la population mâle britannique (chiffre faramineux à vérifier), sorti du premier « data dragging » est étonnant.
    Je ne sais pas si un seul burkinabé lucide est candidat à l’émigration au Bengladesh ou au Népal !
    Par contre, le modèle de santé publique de la NHS britannique est digne d’intérêt au BF.
    Si nous avions copié « l’ Habeas Corpus », certains ne seraient toujours pas à se demander pourquoi l’exil !

    Pour dédramatiser mon propos, retenons que jusque fin janvier 2012 nous avons des « promotions » sur la vasectomie.
    Espérons les soldes pour mars 2012.

    Jean-Gabriel Taoko

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:47, par adama
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    je ne sais pas de quelle religion il est. Au niveau du chritianisme même le préservatif est interdit. En islam seules les methodes reversibles sont autorisées. De quelle religion est il ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:53
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    M Zida est un adulte ce n’est pas pour dire qu’il a raison ou tord Au dela de cette histoire il reste un point important que les africains doivent se poser comme question : a t on besoin de cela ? Appartient-il a quelqu’un d’autre de venir nous apprendre combien d’enfants on doit faire.
    En angleterre chez elle, cette dame prend son pays comme un (bon) exemple ou la plupart des hommes se font cette operation : soit ! mais qui peut le verifier ? Et meme si c’etait vrai : est ce pour autant que c’est ce que nous devons faire en afrique ?
    En europe ils font tout pour encourager a faire le maximum d’enfants (on vous paye pour faire des enfants), quand une femme a beaucoup d’enfants (7) elle est decorée de la medaille du merite national. Mais on vient en afrique vous encourager a ne pas en faire !
    Savez vous qui est cette soi disant ONG Mary Stopes ? il est tres facile de se donner le nom d’ONG : cette association met en pratique les idees de Thomas Malthus depuis les annees 1920, c’est de l’eugenisme. Si vous saviez ce que c’est le malthusianisme, vous comprendrez les vrais buts de ces gens la ! Hitler a utilisé le malthusianisme.
    Une certaine fraction de l’occident veut detruire l’afrique (et pas seulement ce continent, mais ce continent les preoccupe plus) : apres avoir introduit le sida en afrique (le sida qui a été fabriqué expres et introduit expres en afrique) on refuse de faire sortir les medicaments qui guerissent le sida pour exterminer les africains Je ne delire pas je vous aasure ! Les raels, les faux evangelistes, etc bref les predateurs de toute nature foncent sur l’afrique comme des charognards pour achever leur proie. Aux africains de rester vigilants.
    On parle de liberte pour M Zida, c’est quoi la liberté ? dans quelle société ? Et puis en ces temps durs il est facile de prendre qquelques billets de banque pour faire la publicité a certaines personnes qui savent et ont les moyens pour tromper des ignorants dont regorgent nos pays.

    Il n’appartient pas a une organisation privee, gouvermentale ou internationale etrangere de faire la politique de santé publique pour un pays souverain. Suffit-il de se dire ONG pour avoir ce droit ? Non ! J’ai fait des formations dans l’humanitaire et travaillé avec des ONG internationales, je vous assure qu’il n’y a pas pire charognards predateurs que les ONG ; elles sont devenues les meilleures moyens d’espionnage, d’oppression et de domination des pays pauvres. Pensez vous qu’une association peut se permettre d’aller agir de la sorte dans un pays europeen ? Jamais de la vie !
    Alors ce monsieur Zida joue insconsciemment le jeu de la destruction de sa propre societe sur de fausses coceptions.
    ce journal joue le jeu de la publicité gratuite pour populariser leurs idees : cela fait partie de leur tactique. La meilleure tactique de guerre c’est d’amenrer l’ennemi a se detruire lui meme sur de fausses idees : faire croire que... alors que il n’y a rien ou justement parce qu’on sait que c’est nocif.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 15:54
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    UN HOMME CASTRE !!!

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2011 à 20:47, par fama
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      franchement je me demande si c est un canilar ou une blague mais vu qu avril est passe on ne peut parler de poisson d avril.pourquoi a t il subi une intervention chirurgicale pour cela s il y tenait tant on pouvait le castrer purement et simplement comme au bon vieu temps et s il vous plait sans anestesie

      Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 18:49, par OUATTARA
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Pour des raisons de ne plus avoir d’enfants, a-t-on besoin d’aller se faire vasectomisé ? Une opération irréversible ! Non, en tout cas on n’en a pas besoin.

    M. ZIDA a-t-il mesuré les conséquences sanitaires de cette opération ?

    Les spermes ou spermatozoides bloqués deviennent quoi ?

    Cette modification du fonctionnement normal de tout un organe peut-elle restée sans conséquence ?

    Quelle qualification ont les personnes qui s’occupent de cette opération dans cette ONG ?

    Nous sommes vraiment trop passif, "TOLÉRANT" ici au BF et perméable à tout.

    Dites à cette ONG d’aller installer leur base dans un pays ARABE, elle ne sera pas étonnée de se lever un beau jour trouver que tout a été calciné.

    La question de la liberté est à revoir !

    Voilà ce qui arrive quand les gens n’ont plus la foi.

    Ces choses commencent généralement en OCCIDENT et se propagent chez nous ici.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 19:40, par Achille
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Hé !!!! Il y a plus grave que ça : Mobilisons nous pour dire non à la seconde dévaluation du francs CFA. Les européens veulent dévalué le franc CFA pour équilibré l’Euro.
    Si la population se tait les Présidents terrifiés par Sarkosy (Conf Kadafi) signeront pour sauver leur paux et Un Grand malheur qui viendra comme conséquence. Fouiller sur le net et lisez.
    Surtout que chacun sensiblise son entourage à dire non à l’assassinat de la population de l’UEMOA.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 20:30, par Achille
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Hé !!!! Il y a plus grave que ça : Mobilisons nous pour dire non à la seconde dévaluation du francs CFA. Les européens veulent dévalué le franc CFA pour équilibré l’Euro.
    Si la population se tait les Présidents terrifiés par Sarkosy (Conf Kadafi) signeront pour sauver leur paux et Un Grand malheur qui viendra comme conséquence. Fouiller sur le net et lisez.
    Surtout que chacun sensiblise son entourage à dire non à l’assassinat de la population de l’UEMOA.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2011 à 21:26, par BAKI
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Je remercie les différents les forumistes pour leurs points de vue aussi variables soient il ! cela demonstre une fois de plus la liberté de reflexion pour chacun. Mais j’ai l’impression que les uns et les autres refuseent de voir la réalité en face. Il faut le dire ; le BF connaît une démographie très galopante. Et cela avec ses cortèges de problèmes tels que : niveau bas de l’éducation, chômage, fleaux sociaux, mauvaise couverture sanitaire avec comme conséquence un taux de mortalité maternelle et infantojuvenile toujours élevés et les ressources qui deviennent de plus en plus rares. Toutes ces choses concourent à maintenir la pauvrété.
    Selon la législation du BF, tout individu ou tout couple a le droit de decider du nombre d’enfant à avoir. En rappel,selon la médecine il existe des méthodes de contraception reversibles et des methodes irréversibles à savoir la contraception chirurgicale volontaire chez la femme appélée Ligature des trompe et chez l’homme appélée
    VASECTOMIE. ET MR ZIDA a fait son choix et il faut le respecter. ET si c’était une femme qui avait témoigné pour la ligature, quelles seraient la reactions des uns et des autres ? Est ce que ça veut dire que les femmes ne connaissent pas DIEU ? est ce que ça doit être les femmes qu’il faut envoyer toujours devant en la matière ? je pense qu’il est temps pour les hommes aussi de prendre leur responsabilité dans l’espacement et la limitation des naissances.

    Après ce commentaire, étant de la santé, je peux vous apporter des éclaircissements :
    La vasectomie est une contraception chirurgicale volontaire permanente et irréversible chez l’homme.
    En quoi consiste la vasectomie ? Elle consiste à nouer et à couper les deux tubes (canaux déférents) transportant les spermatozoïdes empêchant ainsi ces derniers de passer dans le sperme. Elle est effectuée sous anesthésie locale à travers les bourses et non dans les TESTICULES.
    La vasectomie peut être realiser à tout moment dans les conditions suivantes :
    -  Il ne veut plus avoir d’enfants
    -  Il comprend que c’est une méthode de contraception irréversible et permanente
    -  Il comprend clairement les avantages, les complications possibles et qu’il y’ a un très faible risque d’échec
    -  Il a pris une décision claire, réfléchie, volontaire et après avoir signé une fiche de consentement écrit
    -  Il n’a pas de contre indication médicale
    Quels sont les avantages de la vasectomie ?
    • Efficacité : 99, 8 %
    • N’affecte pas la fonction sexuelle : virilité, puissance ou performance sexuelle, bien au contraire augmente le plaisir et la satisfaction…d’où l’expression « shooter sans marquer, la vasectomie est la meilleure défense ! »
    • Quantité de sperme n’est pas réduite car il continu d’être produit mais sans contenir les spermatozoïdes
    • Pas d’effets secondaires à long terme
    • Pratique et sûre
    • Innocuité : peu de risque comparé à la ligature des trompes chez la femme
    • Ne nécessite pas d’hospitalisation ni de suivi particulier
    Quels peuvent être les inconvénients liés à la vasectomie
    • Effet non immédiat : nécessite une méthode contraceptive d’appoint pendant 03 mois
    • Risque de complications extrêmement faibles
    • Pas de protection contre les ITG et les IST / SIDA
    • Possibilité de regret si décision mal réfléchie

    SOYONS REELLEMENT TOLERANT ET RESPECTONS LE CHOIX DES UNS ET DES AUTRES. EVITONS DE JUGER LES AUTRES.

    AVIS D’UN AGENT DE SANTE

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2011 à 16:20, par M. HIEN
      En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

      M. l’agent de santé, je suis désolé, il faut bien respecter les choix des individus mais il faut plus que cela respecte la morale et encore plus la dignité et l’intégrité physique et spirituelle de la personne humaine. La Bible dit : "Tout m’est permis mais tout ne m’est pas profitable". Un autre dicton dit : "science sans conscience n’est que ruine de l’âme". Liberté d’accord, mais libertinage non ! Attention à nos choix ! Attention à tout ce que l’Europe nous déverse comme idéologies ou pratiques scientifiques.
      Si vos parents avaient pensé comme vous sur la démographie, vous ne seriez pas né ou ils auraient avorté de vous. Retenez bien ceci : La démographie n’a jamais été et ne sera jamais facteur de sous-développement, c’est plutôt le contraire. Reétudiez l’histoire du développement de l’Europe.
      Enfin ce que dit la constitution n’est pas totamement juste, nul ne dispose du droit de porter atteinte à sa vie ni à son intégrité physique ou spirituelle. La vie est sacrée et la dignité humaine inviolable, c’est cela la vérité. Merci de votre compréhension, je ne partage pas votre avis, mais je ne suis pas contre votre personne.

      Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2011 à 18:16, par le goudouanais
    En réponse à : Daouda Zida : Vasectomisé et fier de l’être

    Bonjour les amis,
    Ainsi monsieur Daouda est devenu un "homme" nouvelle version,
    et si on faisait attention à nos expériences osées qui sont irréversible ;je pense qu’il faut respecter ce que DIEU à créer sans l’avis de l’homme,il sait ce qui est bon pour l’homme.
    Mon cher DAOUDA du courage pour la suite parce que tu en as besoin vu que tu a sauté dans le vide sans considération divine.Pourquoi déranger forcement l’ordre naturel des choses ?avons nous besoin d’en arriver à là ?Mon cher DAOUDA demande pardon à DIEU si tu as la foie car il y a problème.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2011 à 15:58, par Janvier
    En réponse à : Vasectomie, quelle horreur ! Pourquoi Je dis non ?

    Vasectomie, quelle horreur ! Pourquoi Je dis non ?

    Mes chers parents et ami(e)s, j’ai lu comme beaucoup d’entre vous un article de l’Observateur sur la vasectomie, cette pratique médicale consistant à rendre l’homme stérile à vie. J’en suis terriblement bouleversé. Une ONG, Marie Stopes International, a implanté ici au Burkina une clinique spécialisée dans cette atteinte contre la dignité humaine, et un certain M. Zida se serait fait le premier adhérant de cette pratique déshumanisante sous prétextes de Planning familial.
    Beaucoup de questions se posent dans l’esprit de tout Burkinabé conscient qui lit cet article : Pourquoi a-t-on permis la construction d’une telle clinique dans le pays des hommes intègres ? Quelles sont les raisons profondes d’une mutilation de l’homme ? Quelles sont les raisons profondes qui ont poussé M. Zida à se prêter à une telle pratique alors qu’il a une femme ? Pourquoi avoir fait un point de presse pour publier de telles atrocités ? Quelles sont les conséquences physiques de la vasectomie ? Etc.
    D’abord, la politique européenne de réduction du taux démographique en Afrique sous prétextes de favoriser par là le développement est totalement fausse et aucun Africain ne devrait accepter cela. Comment se développer s’il n’y a pas de mains d’œuvres ? Comment travailler à sortir le continent de la misère s’il n’y a pas assez de gens pour le faire ? Etudiez, chers concitoyens, l’histoire de l’Europe, et vous verrez qu’au contraire la forte démographie est un des premiers facteurs de développement. Alors méfions-nous du Planning familial, la vérité ne s’y trouve pas entièrement révélée. On travaille au contraire à nous maintenir dans la dépendance et l’extrême pauvreté dans lesquelles nous serons toujours obligés de nous soumettre à toutes ces manipulations idéologiques.
    Ensuite, Toutes ces idéologies qui prônent la légalisation internationale des pratiques comme l’avortement, la mutilation de l’homme (vasectomie) et de la femme (contraception : pilules, norplant, ligature des trompes, injections stérilisantes, etc.), le planning familial, la peine capitale, etc., sont des idéologies athées. Hors sans Dieu, l’homme en général et l’homme Africain en particulier, perd le sens de sa vie et par conséquent sa dignité, et il est livré à l’absurde. Ces idéologies attaquent l’humanité en luttant contre la famille qui constitue la base de la société. Se mutiler, c’est porter atteinte à son intégrité physique et spirituelle. Les animaux qu’on mutile ne servent plus qu’à être tué et mangé, et à quoi servira alors l’homme ou la femme mutilé ? De plus, si les hommes se mutilent pour ne plus avoir d’enfant, où va la famille, où vont les mœurs ? C’est l’infidélité conjugale qu’on veut cultiver au Burkina.
    Enfin, Je voudrais d’abord qu’on révise la constitution burkinabé qui interdit la mutilation par tierce personne et qui pourtant sous-entend la liberté de se mutiler et ainsi de décider de vivre ou de mourir, donc le suicide. La vie humaine est sacrée, et nul n’a le droit de porter atteinte à la vie ni à l’intégrité corporelle ou spirituelle d’autrui et pas même à sa propre vie dont il n’est pas l’origine. Cette loi morale est encrée dans la conscience de tout homme.
    Je voudrais ensuite proposer à tous les compatriotes qui aiment leur vie et leur patrie plusieurs moyens de stopper la vasectomie et toute autre pratique semblable :
    - Aux chrétiens je demande de prier pour éloigner le diable de notre pays et des personnes qui se livrent à lui.
    - A tous les Burkinabés je demande de participer à ce débat sur fasonet.
    - Je demande aussi que personne, à part M. Zida qui s’y est déjà livré, ne se fasse vasectomiser.
    - Je demande aux avocats qui me liront ou à ceux qui ont des amis avocats de leur demander, d’étudier rapidement notre constitution et si possible d’attaquer judiciairement cette clinique ou M. Zida.
    - Je demande aux hommes religieux de mener des sensibilisations chacun à ses adeptes pour les informer au mieux sur la question et leur montrer sa malice.
    - Enfin je propose qu’une marche soit organisée contre cette ONG et sa clinique pour les refouler du pays des hommes intègres.
    Je vous remercie d’avance pour le temps que vous aurez pris pour me lire et réagir à la question. Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés