Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

mercredi 23 novembre 2011 à 00h06min

Le Colonel Tuandaba Marcel Coulibaly a pris le commandement de l’Etat-major de la Gendarmerie le mardi, 22 novembre 2011. La cérémonie de passation de charge s’est déroulée au Camp Paspanga en présence de la hiérarchie militaire ainsi que de parents et d’amis.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les cérémonies d’installation des chefs d’Etat-major ont connu leur dénouement ce mardi, 22 novembre 2011 avec l’installation du Colonel Tuandaba Marcel Coulibaly à la tête de la Gendarmerie nationale. Dans son intervention, le colonel Coulibaly a exprimé son infinie gratitude au Président du Faso et sa vive reconnaissance au Chef-d’Etat major général des armées, pour lui avoir fait confiance. Arrivé à la tête de la Maréchaussée après la période tumultueuse que le Burkina Faso a vécue, il a dit mesurer l’ampleur de la mission à lui confiée. Pour le chef d’Etat-major entrant, « l’heure est maintenant à l’action pour panser les plaies et avancer résolument sur le sentier de la restauration de la discipline ».

Afin de réussir la tâche, le nouveau chef des pandores compte mettre l’accent sur deux axes. La poursuite de la réorganisation des unités sur le terrain dans le but de les rapprocher davantage des populations constitue pour lui une priorité. A cela s’ajoute selon ses dires, le renforcement du professionnalisme des personnels par une formation plus adaptée et plus efficiente. « Les défis que nous devons relever ensemble, a-t-il continué, requiert l’engagement de tous, une unité de pensée et d’actions ainsi qu’une cohésion sans faille ». Le chef d’Etat-major général des armées, Nabéré Honoré Traoré qui a présidé la cérémonie de passation de commandement, a exprimé sa satisfaction d’avoir boucler les installations des Chefs d’Etat-major.

Il a surtout congratulé son ex-élève de la promotion « Cohésion » et lui a souhaité une brillante carrière. L’une des attractions majeures de la cérémonie de passation a été le défilé de toutes les sections de la gendarmerie nationale. Le Colonel Tuandaba Marcel Coulibaly succède à ce poste au Colonel Hermann Marie Omer Bambara qui a assuré l’intérim après le Colonel Martin Zongo. Le nouveau Chef-d’Etat major de la gendarmerie est né en 1963 à Dinkiéna dans la province des Banwa. Après des études au Prytanée militaire du Kadiogo, à l’Académie militaire Georges Namoano de Pô, il obtient en 2006, le diplôme d’Etat-major de Gendarmerie à l’Ecole supérieur de gendarmerie de Maisons-Alfort en France. Le 22 octobre 2011, il est officier-planificateur des missions de maintien de la paix, au niveau opératif, après un stage au Centre international de maintien de la paix Koffi Anan au Ghana. Depuis le 12 septembre 2008, il était le Commandant de la 3ème région de Gendarmerie à Ouagadougou. Il est marié et père de trois (3) enfants.

Tilado Apollinaire ABGA (Stagiaire)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 novembre 2011 à 00:32
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    Flicitations, mon Colonel. Mais je vous suggere d’ entrer en salle de gym car je sens le surpoids. E en bob boaba, faut arreter la chose- la. C’est quand meme pas du nonoon. Je te demande pas ca, c’est trop de demander a un bwabwaga bon teint bon douro de boire du lait. Un bwaba, meme mort, si tu mets le lait dans sa bouche il va se lever aller cracher ca sur toi- meme et aller se recoucher mort.

    mes felicitations pour ce poste d’ honneur et de meritent sont sinceres et viennent de ton patron
    Petit Peul de Fouta- Burkina. Quand je vais te rencontrer sur la route de Barani, tu vas avoir un mouton, parole d’ honneur de Peulh.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2011 à 10:03, par J.J.
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    Toutes mes félicitations et mes voeux de plein succès, mon Colonel !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2011 à 10:52, par F.S
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    Toutes mes vives félicitations mon Colonel ! Ceux qui vous ont fait confiance savent bien de quoi vous êtes capable. Puisse le Bon Dieu vous guider dans la voie de la réussite de votre mission.
    Mais attention ! Il parraît que "Tout Bon Boaba Boit". N’en abuse surtout pas. Bon vent à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2013 à 09:27, par BADOLO Boukary
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    Salut,mon Général

    Je suis votre petit Général Commando Fusilier de l’Air .

    Ma profession c’est militaire mais je fais principalement travail de Commandant et Chef d’Etat ,d’où le surnom Commandant Bob (BOB : Badolo Olikouayé Boukary )

    En Lyélé il y a des chansons traditionnelles qui parlent de moi OLE KOUAYE .

    Beaucoup d’Hommes de Tenue se sont investis dans cette formation par amour .
    Malheureusement ce que ces jeunes attendaient de leurs ainés aujourd’hui devenus leurs parents sont des regrets qui fascinent chaque fois echec volontaire , des accidents de travail qu’on pouvait eviter ,souvent des actes qui conduisent à la mort .

    Je vous presente les fautes avant de venir aux solutions .

    1- Le changement de Haute Volta son drapeau ,Hymne National et devise n’honore pas notre Patrie c’est une désobéissance Militaire car Haute Volta est Armée de l’Air .

    Explication : Pour arriver à la creation du Burkina Faso : ils sont passés de Armée de l’Air dont la couleur est Noir Blanc au corps de cette Base Aerienne qui serpent vert dont le drapeau devrait être Vert blanc rouge .Les cinq étoiles jaunes d’orée sur le drapeau est faut car le jaune pour le Fusilier de l’air est un explosif incendiaire qui se trouve dans une grenade ou bombe donc son rôle est d’axphycier le Général des Armées de l’Air qui un cinq étoiles .On a du noir avec antenne et du bleu ciel comme souris d’un ordinateur .Si on veut un drapeau avec cinq étoiles il nous faut noir ou bleu cinq étoiles .

    Il qu’on revienne à Haute Volta .

    2-Les partis Politiques ont été crée après des sacrifices de recherches approfondies , il se trouve que on a des partis politiques qui ressemblent au Burkina Faso si on change Burkina Faso tous ses partis seront declassés dejà le changement touche l’Assemblée Nationale et les communes( CDP,UPC,UNIR/PS,etc) .

    3- C’est vrai c’est un Changement mais comme le problème est purement Militaire c’est pourquoi je parle de coup d’etat.

    4- Vous voyez c’est le derapage politico-militaire que je veux eviter que je prends mon temps pour me faire écouter .

    5- on ne peut pas reconduire quelqu’un qui a beaucoup de faute à la tête de l’Etat ou d’un parti politique.

    6- il faut opérer le changement qu’il faut ici avant de libérer les pays voisins comme la Côte D’ivoire et le Mali par conséquent il y a urgence etc .

    Général des Armées BADOLO Boukary .(00226)76 42 13 65 .

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2013 à 13:29, par BADOLO Boukary
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    Un fait divers .
    Pendant la nuit du 11-07-2013 un coup d’etat a été dejoué car on était dejà averti.
    J’appelle regulièrement le 1010,17 et le 16 pour des affaires personnels.je suis connu la bas .
    J’ai constaté que beaucoup de jeunes garçons et filles ont été enrôlé dans l’Armée car chacun voulant apporter sa modeste contribution et participation à la chose que nous tous on attend de BADOLO Boukary .
    Mais vu la limitation des moyens même en famille nous voulons que la Gendarmerie et la Police nationale interviennent auprès de l’Action Sociale pour soutenir ses jeunes .Certains même ne supporte plus aujourd’hui financièrement ,moralement ou physiquement.Faut pas les decourager .Il faut alleger les peines de part et d’autre.
    Il faut que ceux qui ont recruté ses jeunes les suivent on attendant une prise en charge de l’Etat .
    Si Moi je suis integré à l’ EMAA en qualité de CEMAA cela va diminuer notre galère .Il faut compter sur ça aussi .On a crée les conditions pour pouvoir dialoguer donc essuyons nos frustrations.
    Géneral BADOLO Boukary
    Cel:76 42 13 65 .Bon weekend

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2014 à 18:47
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    que devient le colonel omer bambara

    Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2016 à 12:30
    En réponse à : Etat-major de la Gendarmerie nationale : Le colonel Tuandaba Marcel Coulibaly remplace le Colonel Omer Bambara

    18. Coup d’Etat de septembre 2015 : Me Mamadou Traoré a été incarcéré, 26 avril, 09:08, par lecorbeau

    On attend maintenant l’arrestation du Général Pingrenonba Zagré, le colonel de la gendarmerie Tundaba Coulibaly et le DG de la police Lazare Tarpaga. Le Général Diendiéré et Rambo ont cité tous ces gens la comme étant complice du putsch

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés