Au coin du palais : « Tu seras jugé deux fois »

jeudi 17 novembre 2011 à 00h33min

BT est employé de commerce au secteur n°2 de Bobo-Dioulasso. Le vendredi 11 novembre 2011, il a comparu au Tribunal correctionnel, pour vol de 3 jantes et 2 barres de fer. Devant les juges, il est tout de suite passé aux aveux : « Chaque matin, en revenant de la mosquée, aux environs de 5 heures, je passe devant un garage. C’est ainsi que j’ai pris les trois jantes, que j’ai revendues à 5 000 F CFA, l’unité », a-t-il expliqué. Le représentant du garage au procès, OD, a dit bien connaître le voleur et ses parents, qui habitent à proximité du garage. « Je n’aurais jamais imaginé qu’il pouvait faire ça ! », a-t-il souligné.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il a demandé le remboursement du coût du matériel volé, soit 300 000 F CFA. Mme le procureur s’est dit très gênée, en entendant BT déclarer qu’il volait le bien d’autrui, après avoir quitté une mosquée. « Ici (au tribunal), vous pouvez ressortir libre. Mais chez Dieu, c’est l’enfer qui vous attend », a-t-elle lancé, avant de demander aux juges de condamner le prévenu à 12 mois de prison ferme. Il a été suivi dans son réquisitoire par le tribunal, qui a infligé à BT, une peine de 12 mois d’emprisonnement ferme et une amende de 160 000 F CFA.


Maman connaît le propriétaire du vélo

Employé de commerce au secteur n°14 de Bobo-Dioulasso, OZ a écopé le vendredi 11 novembre 2011, de 12 mois de prison avec sursis, pour avoir volé une bicyclette appartenant à SL. C’est le 20 octobre dernier que la gendarmerie a mis la main sur lui, après avoir reçu un coup de fil de M. Conombo, un mécanicien. Celui-ci, de l’avis de Mme le procureur, trouvait bizarre l’attitude de OZ, qui s’est présenté à lui trois jours plus tôt, avec un vélo. « Il a demandé au mécanicien de l’aider à démonter la roue-avant, qu’il a emportée, en laissant le reste de l’engin », a expliqué Mme le procureur.

Selon elle, OZ voulait en réalité, simuler une panne sur le vélo et demander de l’argent à ses parents. Le prévenu, qui a reconnu les faits dès le début du procès, a cependant donné une autre version aux juges : « J’ai pris le vélo dans une maison, pour pouvoir transporter mes articles de commerce avec. Ma maman même connaît son propriétaire », a-t-il déclaré, provoquant des rires, dans toute la salle.


Rebaptisé par la police

Accusé de vol de deux moutons à Soumousso, village situé à 37 kilomètres de Bobo-Dioulasso, SO, a comparu pour la deuxième fois en une année, ce vendredi 11 novembre 2011, devant le Tribunal correctionnel. En effet, il a été condamné il y a quelque temps seulement, à 6 mois de prison, pour avoir volé des bœufs. En lisant son dossier, les juges ont découvert que le prévenu avait un autre nom : en plus de SO, il était écrit également AO. C’est pourquoi le Tribunal lui a demandé de s’expliquer. « Ce sont les policiers qui m’ont donné le deuxième nom (AO). Quand j’ai voulu ouvrir la bouche, ils m’ont frappé et déchiré ma chemise », a-t-il déclaré. Parce qu’il est récidiviste, SO a été condamné à une peine d’emprisonnement ferme de 24 mois.

Rassemblés par Moustapha SYLLA

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 novembre 2011 à 16:07, par Jovis
    En réponse à : Au coin du palais : « Tu seras jugé deux fois »

    Les prisons sont surpeuplées. Mais on condamne tout de même un voleur de ferraille (montant du préjudice 300.000FFCFA) à 12 mois de prison ferme ! Et si l’on économisait la place pour les gros corrompus et autres détourneurs de fonds publics ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés