Accident de la circulation sur la RN1 : Une fille de 3 ans tuée et trois blessés

mardi 8 novembre 2011 à 02h13min

Un accident entre une Land Cruiser et une Mercedes s’est produit sur la RN1 dans la soirée du vendredi 04 novembre 2011 vers 18 h 45 mn à quelques mètres du carrefour de Sakoinsé (croisement des axes Ouaga-Koudougou-Bobo). Parmi les quatre occupants de la Mercedes, trois ont été blessés et une fillette de trois (3) ans a trouvé la mort sur place.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Selon les informations glanées auprès des sapeurs-pompiers de Koudougou, les voyageurs de la Mercedes de couleur grise, immatriculée 11 GM 5170, ont quitté Ouagadougou et ralliaient Poura. Ceux de la Land Cruiser, immatriculée 11 GG 5605, partaient dans le sens contraire. Ces deux voitures se sont heurtées violemment et la Mercedes s’est retrouvée les quatre roues en l’air.

Comment cela a pu arriver ? "On a dépassé un véhicule et au moment où je me rabattais sur ma droite, j’ai été surpris de voir une voiture roulant sur ma chaussée. Pour l’éviter, je suis allé à gauche et elle nous y a rejoint", nous a confié le chauffeur de la Mercedes, Adama Gnicien, que nous avions rencontré à l’hôpital de l’Amitié de Koudougou, le lendemain samedi 05 novembre.

Il a ajouté que des témoins lui ont précisé que l’autre conducteur voulait éviter un malade mental. Un proche d’Adama Gnicien a fait remarquer que généralement les chauffeurs dans un virage préfèrent prendre la courbe du virage de l’intérieur s’ils ne veulent pas ralentir, donc de se déporter sur leur gauche. Cela pourrait expliquer que la Land Cruiser se soit retrouvée sur la voie de la Mercedes. Mais seule l’enquête ouverte par les forces de défense et de sécurité de Sabou pourra situer les causes exactes de l’accident et établir avec précision les responsabilités.

Après le choc, la Mercedes a fini sa course dans la brousse. Des quatre occupants, trois (deux hommes et une femme) ont été blessés et une fillette de 03 ans est morte sur le coup. Elle était l’unique enfant de la femme blessée. Elle a été inhumée sur place. Sa mère, Fatoumata Yaméogo, a eu des fractures au bras droit, à la jambe gauche et un traumatisme crânien.

Les deux autres ont eu des blessures de moindre gravité. Selon des témoignages, la Land Cruiser n’a pas beaucoup été touchée et ses occupants sont sortis indemnes. Mais Adama Gnicien a déploré le comportement de ces derniers, qui ne leur auraient pas aidé à extraire les blessés de sa Mercedes. Encore un dépassement qui a tourné au drame, alors que l’extrême prudence est recommandée lors de ces manœuvres.

Cyrille Zoma

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés