RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

mardi 8 novembre 2011 à 02h20min

Après la crise, le dialogue. Le gouvernement et les syndicats se sont assis dans la salle du dialogue social de l’immeuble Baoghin le vendredi 4 novembre 2011 pour leur traditionnelle rencontre annuelle. Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao et son équipe proposent aux syndicats un nouveau format d’échanges. Les syndicats, eux, n’oublient pas la vie chère, le niveau bas des salaires et les crimes qui restent encore impunis.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

"La vie chère, malgré les différentes mesures prises, demeure une réalité angoissante pour les Burkinabè, notamment ceux d’en bas", dixit Tolé Sagnon, porte-parole des syndicats, au Premier ministre Luc Adolphe Tiao à l’ouverture de la rencontre annuelle gouvernement/syndicats de l’année 2011.

Cette première attente du mouvement syndical à l’endroit du gouvernement a retenti dans la salle du dialogue social de l’immeuble Baoghin, ce vendredi 4 novembre 2011. Une attente nourrie par le fait que les mesures prises par le gouvernement pour réduire le coût de la vie n’ont pas eu "d’impact réel sur le terrain". Le président du mois des centrales syndicales a déjà sa petite idée pour solutionner ce problème : "Sous ce volet, se tiennent en bonne place les questions salariales et indemnitaires qu’il faut relever et étendre". Les salaires sont donc bas et il faut les relever.

Mais ce n’est pas tout, car la deuxième attente des syndicats, à travers la voix de Tolé Sagnon, concerne les libertés démocratiques et syndicales et l’impunité des crimes. Le mouvement syndical salue les efforts consentis dans ce dernier domaine, mais le président du mois estime que des dossiers sociaux et de crimes méritent que cet élan soit maintenu afin qu’ils connaissent leur dénouement.

L’assurance maladie universelle pour tous dans trois ans

En ce qui concerne les libertés syndicales, Tolé Sagnon a insisté sur la protection des représentants des travailleurs et la correction des abus en matière d’affectations et de retenues abusives de salaires pour fait de grève. La dernière principale attente que les syndicats ont soumise au gouvernement concerne les secteurs sociaux, l’éducation, la santé et la sécurité sociale "autour desquels le mouvement syndical attend des avancées notables", a laissé entendre Tolé Sagnon. Son interlocuteur, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao, a félicité les syndicats qui ont fait montre de responsabilité en s’abstenant de toute violence lors des manifestations qu’a connues le Burkina. Il a assuré que le gouvernement s’inscrit dans la même dynamique de dialogue et a invité les syndicats des travailleurs à baser leur partenariat sur un nouveau format.

Un nouveau partenariat qui aura pour socle un accord-cadre qui devra naître de cette rencontre et définira un plan triennal afin d’avoir un planning de résolution des problèmes dans le temps. Mais le Premier ministre a réaffirmé que le gouvernement respectera la liberté syndicale et ne s’impliquera pas dans le fonctionnement des syndicats. En ce qui concerne le volet social, Luc Adolphe Tiao a assuré que l’assurance maladie universelle sera effective pour toute la population burkinabè dans les trois prochaines années et que le reliquat de l’apurement des avancements des travailleurs sera épongé à la fin de l’année 2011. Le Premier ministre a enfin souhaité que des solutions justes et profitables à tous soient trouvées, tout en tenant compte de l’économie burkinabè fragilisée par les inondations du 1er septembre 2009 et la récente crise.

Abdou ZOURE

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 novembre 2011 à 04:46
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Trop optimiste, ce gouvernement ! L’assurance maladie effective dans les 3 ans ???
    Attention à ne pas verser dans la démagogie !!!
    Commencez par corriger les erreurs. Ya déjà beaucoup à faire dans ce domaine depuis 87 en matière de libertés démocratiques et syndicales.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 08:23
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Bonjour.Tous ces mots sont bien beaux et reconfortant et font montre de la volonté du gouvernement de resoudre nos problèmes.Mais dites nous concrètement,qu’est-ce qui est fait pour relever les indemnités et les salaires ?Pour harmoniser les différences d’indemnités de logement pour le meme secteur ministériel et pour la meme catégorie(en exemple,tous de la meme catégorie,un IDE a 10000FCFA et un gestionnaires des Hôpitaux 8000fcfa dans certaines structures).Il y a meme des agents qui n’en ont pas du tout.
    Concrètement avez-vous sorti de nouveaux decrets qui corrigent l’injustice ?A quand l’application pour des incidences financières ?Le reste nous ne comprenons pas bien car tout est labyrinthe,flou

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 08:44
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    QU’EN EST-IL DES INDEMNITES DE RESPONSABILITES FINANCIERES ET DE LOGEMENT DES AGENTS DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES(FINANCES-IMPÔTS-TRESOR-DOUANES) ??? NOUS ATTENDONS DE PIEDS FERMES,PARCE QUE TROP C’EST TROP !!! S’IL NOUS FAUT ENCORE DES ACTIONS POUR QUE LE MINISTRE ET PARTANT, TOUT LE GOUVERNEMENT NOUS ECOUTE, IL PEUT COMPTER SUR NOUS !

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2011 à 15:17
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      Les douaniers ont aussi besoin des indemnités de logement ?Eux qui volent déjà l’Etat et se permettent même de construire des R+1,R+2 ou R+3 en les mettant en location ou pour héberger leur maitresse.Dans ce pays,il ne faudra pas que certaines catégories socio-professionnelles se foutent de la gueule des pauvres gens en cherchant a tjrs gagner plus avec des menaces à peine voilée en direction du gouvernement.Vous pouvez vous le permettre puisque le gouvernement n’existe que de nom et cède au moindre bruit de manif pour conserver ses privilèges aussi.Yakoooooooooo à vous tous qui êtes là pour votre ventre déjà ventru comme un ballon

      Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 09:06, par le jeune
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    ce gouvernement ne veut jamais regler le problème des agents de la fonction publique.si on n’y prend garde la crise va revenir. comment comprendre que des agents qui sont tous régis par la loi 013 soient traités avec une injustice criarde. je suis au ministère des affaires étrangères. un cadre A1 gagne 91000fr. un bulletin sans aucune indemnité. comment ne pas octroyer le logement à ces agents comme s’ils dormaient sur les arbres.il est grand temps de reparer ces brimades car ce pays nous appartient à tous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 09:07, par le messager
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    J’espère que Mrs les barons du Centre National de Recherche Technologique (CNRST) ont bien etendu et liront bien.Eux qui se ne veulent pas appliquer les décisions gouvernementales prétextant un manque d’argent.Le MRSI a intéret à ouvrir le bon oeil sinon ...

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 09:28
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Augmenter les salaires ne changera rien au probleme de la vie chère puisque les commerçants se mettront aux pas en augmentant systématiquement les prix.La meilleure façon c’est de faire appliquer les bons prix aux commerçants avec des controles réguliers.Pour la converture maladie universelle,ça ne sera pas pour demain,j’y crois pas.C’est de la pure foutaise comme annonce de la part du PM

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 09:34
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    De belles initiatives mais les fonctionnaires attendent toujours les promesses faites sur l’amélioration des conditions de vies. Il s’agit notamment des promesses d’indemnité de logement et de sujétion aux fonctionnaires qui n’en disposent pas. Qu’en est-il exactement ???

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2011 à 11:50, par ESPRITESPOIR
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      bien beaux comme promesses mais il faut d’abord égaliser à la base.CAR IL EST inconcevable que dans une même fonction publique, certains agents jouissent de certaines indemnités notamment le logement et la sujétion tandis que d’autres de même catégorie n’en bénéficient pas.Cela crée une certaine frustration et une démotivation extrême.L’administration à double vitesse N’est pas faite pour la cohésion sociale et l’intégrité de l’agent public

      Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 10:07
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    slt j’espère qu’ils trouveront des solutions à nos problèmes surtout au niveau de l’harmonisation des indemnités car je vous informe là qu’un infirmier breveté de la catégorie c touche mieux qu’un ingénieur tpe de la catégorie a1 du ministère des infrastructures et du désenclavement

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 10:24, par TAO
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    on ne veut plus de ces paroles en parabole qui ne veulent rien dire et qui sont sans sens. Puisque plusieurs interprétations peuvent être faites sur un même sujet en parabole. Soyons clairs, on aura nos indemnités harmonisés pour tous les employés de la fonction publique oui ou non ? on aura une augmentation de salaire oui ou non ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 10:28
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Monsieur le premier ministre, n’oubliez pas de payer l’indemnité ""accueil et permanence" des agents du MASSN qui n’ont pas encore recu la leur depuis novembre 2010

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 11:02, par Madi Kadhafi
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Je crois avoir appris que le problème des indemnités est réglé ainsi que l’augmentation des salaires. Reste à ce que les syndicats se prononcent sur les propositions du gouvernement et ils ont jusqu’au 15 de ce mois pour le faire.
    De ce que je sais, il a été proposé 30 000F comme indemnité de logement, 22500F comme indemnité de sujétion pour tous les fonctionnaires de catégorie A payable en fin décembre avec un rappel à partir d’octobre. Et en en janvier, une augmentation de salaire de 4% est prévue. Mais je crois que pour les indemnités ça peut aller mais une augmentation de 4% est très largement en deçà de ce que les fonctionnaires sont en droit d’attendre. Que le gouvernement y songe.

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2011 à 14:01
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      salut pouvez vous donner votre source ? si ce n’est as vrai ce que vous dites je prédits un retour à la case depart. mr le PM faites écouter le peuple, le vrai peuple, on vous regarde hein !!! donc at—ten—tion

      Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2011 à 14:11, par le bon
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      Madi ton infos nous semble bien
      mais la source . Jusqu’a présent c’est silence et bouche cousue de la part du syndicat .

      Répondre à ce message

    • Le 9 novembre 2011 à 22:56, par Moi
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      Bonjour,
      4% d’augmentation de salaire + 30 000 f d’indemnité de logement + augmentation de la sujétion de 2 500, tout ca c’est bon mais c’est pas arrivé. ou en est-on avec la question de la tva sur les prets bancaires ?
      Pour un pret de 2 000 000, le taux d’intéret est de 11% dans l’ensemble, a cela s’ajoute la tva qui est de 18%. si le pret est destiné à l’immobilier, il faudrait encore supporter la tva sur le matériel de construction (ciment, fer, toles, etc). un calcule rapide donne le rapport suivant : 11%+18%+18% = 47% du pret qu’il faudra supporter. ainsi pour l’essentiel, l’argent emprunter retourne à l’Etat de facon illégale car il ya une surimposition de la tva qui nous TUE sans que personne ne puisse dire quoi que ce soit.
      pour le pret de 2 000 000 pour une durée de 5ans, qu’est ce que cela peut faire comme réalisation ? A l’issue des 5ans il faudrait contracter pour 5 autres ans, donc 10ans pour une maison qui serait toujours inachevée..........
      j’interpelle le MEF en personne ou Filiga pour éclaircir la situation.
      avec cela comment voulez vous que le pauvre fonctionnaire puisse se loger decemment ?
      la question mérite reflexion.

      Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 11:24, par le messager
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    J’espère que Mrs les barons du Centre National de Recherche Technologique (CNRST) ont bien etendu et liront bien.Eux qui se ne veulent pas appliquer les décisions gouvernementales prétextant un manque d’argent.Le MRSI a intéret à ouvrir le bon oeil sinon ...

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 12:04, par le juste
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Pouvez vous nous expliquer pourquoi des agents du même corps et de la même catégorie certains ont l’indemnité de logement et d’autres n’en ont pas ? (Administrateurs des Hôpitaux, Gestionnaires des Hôpitaux, Adjoints des Cadres Hospitaliers)

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 12:47, par le juste et bon
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    le syndicat a vendu notre lutte ou quoi ?
    les choses étaient claires . chaque secteur ministériel avait eu l’assurance qu’en octobre les échanges allaient portés sur les taux des indemnités ( qui du reste était acquis par principe) surtout de l’indemnité de logement.
    nous voulons des choses concrètes . nous ne voulons plus les mot" amélioration des conditions de vies de population" . l’expression est très vague . nous voulons des choses concrète .un gouvernement doit être capable de tenir ses engagements.le peuple n’a rien oublié alors .....................

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:30, par lefond
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Oui c’est bien de résoudre les problèmes des fonctionnaires, et il faut même s’en féliciter. Mais l’économie du pays est un tout. Le paiement des prestataires de services et des fournisseurs est bloqué par l’Etat depuis plusieurs mois. conséquence, la majorité des contribuables n’arrivent plus à régler leurs impôts et beaucoup de petites entreprises sont en voie de fermeture, d’autres ayant déjà réduit leur effectif de façon drastique pour incapacité de supporter les charges.
    L’Etat doit tout faire pour éviter de paralyser le secteur privé, car le secteur privé ce nes sont pas que les grandes entreprises, il s’agit surtout des PME/PMI dans le cas de notre pays. C’est pourquoi il est important de ne pas déplacer les problèmes, au risque de créer des inégalités et alimenter des frustrations.
    Pensez à tout les burkinabè svp.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:31
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    soyons logique envers nous mème pour dire qu’aujourd’hui un fonctionnaire burkinabé devrait voir sa solde indiciaire relevée,certaines indemnités s’accroitre et une ou de nouvelles indemnité s’ajouter à sa prise en charge pécuniaire. Vous comprendrez messieurs "nos gestionnaires" pourquoi des étudiants ont la maitrise en droit ou en économie et vont postuler pour etre préposé de douane (niveau CEPE).Soit on veut se développer et on met ses cadres dans des conditions minimales acceptables ou bien on les ignore et on continu de s’enfoncer dans la voie du sous-développement. vous savez la vie est un choix.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:31, par Kesss
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Je viens par la présente informé à l’attention de tous les fonctionnaires du Public et Privés que ce pays nous appartient. Il est de notre devoir d’attiré l’attention des autorités que nous avons besoin de logement décent, de bonne nutrition, de l’assistance pour nos famille et j’en passe.
    Que ce gouvernement qui commence d’ores et déjà à avancer la catastrophe du 1er sept et la crise qu’à connu le Burkina ne tienne pas comme prétexte. Pour justifier la crise, il fallait que les autorités acceptaient d’observer une réduction de Salaire, renoncés à des avantages quelconque pour que le citoyen lamda sache que l’heure est grave et que pour l’intérêt de la nation nous devrons tous nous mettre au pas en comprenant la recréation est terminée. Si nous somme tous de ce pays que les sites miniers nous soient tous favorables à court, moyen ou long terme. Parlant de ses sites miniers que le gouvernement nous éclaicisse la dessus s’il ya des profit ou pas pour qu’on ne continue pas de dévaster notre sous sol pour rien. Pour le bien être du pays nous voulons une nette amélioration de revenu financier. Merci d’avance !

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:33, par JAI FAIM......
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    RIEN DE CONCRET DANS LARTICLE CONCERNANT NOTRE MAL BOUFFE( LOGEMENT SUGETION SPECIFIQUE SALAIRES....)
    YA TIL UN BON SAMARITAIN POUR MECLAIRER LA LANTERNE ?
    AURA TON GAIN DE CAUSE OU PAS ?
    LOGEMENT : A= ? B= ? C= ?
    idem pour la sugetion !!!!
    merci a tous

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:34
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Il y a trop d’injustice dans ce pays.
    Messieurs les gouvernants les discours c’est beau mais passant à l’action car le peuple a faim et ne demande qu’à mieux vivre.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 13:37, par terne
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    Pour ma part, l’indemnité de logement est un faut problème.Travaillons à ce qu’il ait des logements sociaux car par cette illusion d’indemnité de logement le gouvernement se dédouane de la construction de logements sociaux à la portée de tous.Avec 30000f, 40000f quel logement décent pour une famille de taille moyenne peut on avoir ? Si la solution doit ètre l’indemnité, il faudra agir sur un prix minimat du loyer en fonction de paramettres arrétés de commun accord avec les promoteurs la société civil et l’état.Le mieux pour les travailleurs c’est des logements décents à la portée de leur bourse et venant de l’état. Au lieu de l’indemnité, si l’état prenait en charge le logement de ses agents et gérait le loyer avec le bailleur,il se rendrait vite compte de la situation.L’indemnité de logement ne pourra pas régler les problèmes de logement avec les spéculateurs constitués en grand partie par certains d’entre nous les travailleurs qui ont des couts de loyer en dehors totalement du pouvoir d’achat des salariés. Ce qui poussent peut ètre tous le monde à la recherche d’un morceau de terrain à Ouaga qui du reste a atteind ses limites. Pauvre de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 14:05, par ADO
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    soyons raisonnable, le gouvernement ne peut pas faire tout à lui seul. Chacun de son côté doit ouevrer à ce que le pays sorte de l’ornière. Sachez que les ressources du pays sont maigres.
    Déjà en élargissant les indemnités de sujétion et de logement à tous le gouvernement a fait preuve de sagesse et de raison. Ne devançons pas l’iguane dans l’eau par des propos haineux. Soyons courtois et compréhensif.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 14:14, par par le sage du sanguié
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    apres lecture de cet article, j’ai la ferme conviction que la crise est encore devant. on remarque que ce gouvernement se fout des fonctionnaires.il etait question de relever et d’elargir les indemnités de logement et de sujétion à l’ensemble des agents publics.qu’en est-il exactement ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 15:08
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    au niveau des hopitaux, il y discimination notoires : un agent administratif des hopitaux categorie A ne voit pas poussier d’un d’un infirmier d’Etat : des indemnités à gogo pour les uns et rien ou insignifiants pour les autres. songer à corriger cela !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 15:44
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    A tous ces fonctionnaires qui ne servent à rien pour la plupart parcequ’il faut recruter pour recruter,estimez vous-vous heureux au lieu de chialer tout le temps.Sachez que les 85% des Burkinabè ne savent pas à qui s’adresser afin qu’on puisse résoudre leurs innombrables problèmes.Taisez-vous et contentez vous de ce que vous avez puisque je le répète,la plupart de vous ne serve à RIEN.Que des voleurs comme les douaniers,des racketteurs comme les flics,des brigands comme les militaires,des inconscients sans vocation comme les enseignants du primaire jusqu’a l’université,des magistrats incompétents qui ne servent a rien puisque il y a de justice ds ce pays et ainsi je peux allonger la liste sans parler de ces politiciens voleurs de parcelles et de tout.Prenez conscience que la situation est très grave et la balle explosera sur votre figure d’ici peu car le gouvernement vous trompe.Il n’est capable de rien.Il y a pas de sous mais il veut pas dire la vérité et il se met a gaspiller nos maigres ressources pour faire semblant.Attention les gars et je vous le dis en étant au sérieux.Que ceux qui veulent comprendre,comprennent

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 16:31, par azaque
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    salut mon journaliste courage !!!
    vraiment si ces promesses pourraient etre appliquées !!oh mon cher burkina !!
    merci

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 16:31, par UN AGENT DE SANTE FACHé
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    ESPERON KE FIN 2011 SIGNE LA CORRECTION EFFECTIVE DU RELICAT DES AVANCEMEN. SINON A LA SANTE ON VA ARRETER DE TRAVAILLER SEULMEN KELKE JOURS ET VOUS VERREZ.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2011 à 17:51, par kaaya
    En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

    merde !!!!! c’est tout ce que vous les journalistes avez entendu du dialogue gouvernement syndicats ??????????
    soit vous vous fouter de nous soit la rencontre n’avait aucun sens, c’est tres nul

    Répondre à ce message

    • Le 9 novembre 2011 à 12:33, par rodrigue
      En réponse à : RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS : Le reliquat des avancements apuré en fin 2011

      Je pense que tu as raison. Soit la rencontre n’a pas eu lieu, soit le journaliste n’est pas resté jusau’à la fin des travaux. Sinon le gouvernement n’est pas fou, les syndicats encore moins pour faire main basse sur les promesses faites en temps de crise. La crise n’est pas loin et son retour dépend largement de l’attitude du gouvernement. Comme on le dis souvent, la balle est dans leur camp.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés