Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Rencontre annuelle des Consuls Honoraires de la juridiction de France : Encourager et donner plus de dynamisme à l’action des consuls honoraires

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • mercredi 2 novembre 2011 à 00h36min

La réunion annuelle des consuls honoraires du Burkina Faso de la juridiction de France, s’est tenue le samedi 15 octobre 2011 autour du thème : « rôle et place des consuls honoraires dans la diplomatie de développement du Burkina Faso ». Les concertations et échanges très enrichissants de cette journée de travail ont permis aux participants de s’inspirer des expériences des uns et des autres afin de mieux recadrer leurs actions.

Pour cette réunion à laquelle a pris part madame Rosine Nébié, directrice des Affaires Juridiques et Consulaires au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, on a noté la présence effective des consuls honoraires Marc Aicardi de SAINT PAUL (Nice), Alain PATRIZIO (Rouen), Louis CAUDRON (Poitiers), Michel FRUCTUS (Marseille), Jean-Paul GROLLEMUND (Lyon), Michel PLANES (Perpignan), Hilario TERUEL MONTANIR (Valence / Espagne), Joseph Simon COMALADA (Barcelone / Espagne). Madame Karidia FRIGGIT KONATE et Maître Paul Kéré, proposés au poste de consul honoraire respectivement à Madrid (Espagne) et Nancy (France) ont également pris part à la réunion.

Dans son mot de bienvenue à l’ouverture des travaux, l’ambassadeur Joseph Paré a salué l’action de tous ces consuls honoraires pour le travail qu’ils mènent au quotidien auprès d’associations et de personnes ressource pour le développement du Burkina Faso. S’adressant plus particulièrement à ces consuls honoraires de sa juridiction, il a affirmé que, « vous faites partie de la nomenclature de gestion des affaires diplomatiques du Burkina Faso dans vos différentes zones au regard du rôle majeur que vous jouez autour de tous ceux qui veulent faire quelque chose pour le Burkina de même qu’auprès des burkinabè résident dans vos juridictions ; de ce fait, il importe pour un pays comme le Burkina Faso, d’avoir des gens dévoués comme vous pour défendre sa cause et ses intérêts à l’extérieur ». Mieux, l’ambassadeur Paré a décrit le consul honoraire comme étant par essence une personne qui est liée à un pays qu’il représente en raison de l’amitié et de son engagement autour des actions et activités de développement de ce pays.

Tout en se réjouissant de la tenue de cette réunion, l’ambassadeur Joseph Paré a souhaité qu’elle soit ce cadre d’échanges autour de leurs différentes préoccupations et aussi celui de suggérer les attentes de l’ambassade, afin de donner plus de dynamisme et d’entrain à l’action des consuls honoraires.
Dans sa communication, madame Rosine Nébié, directrice des Affaires Juridiques et Consulaires a mis l’accent sur le rôle, la place, le statut et les missions et obligations du consul honoraire. Ainsi, après avoir fait l’état des lieux des consulats honoraires du Burkina Faso dans le monde, elle les a félicités par la suite au nom de Son Excellence Monsieur Djibril Y. Bassolé, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, pour tout ce qu’ils font pour le développement du Burkina Faso.

Les échanges avec les consuls honoraires ont surtout porté sur le fonctionnement d’un consulat honoraire, la délivrance des visas d’entrée au Burkina Faso, les visas de courtoisie et de groupe au profit des associations et les actes et documents administratifs ou juridique qu’un consul honoraire est habilité à signer.
Au terme des échanges qui se sont déroulés dans une très bonne ambiance, S.E.M PARE a réitéré sa disponibilité et celle de tous ses collaborateurs à accompagner l’ensemble des consuls honoraires dans l’accomplissement de leur mission. Dans cette dynamique, il prévoit entamer dès le mois de novembre des tournées auprès de tous les consuls honoraires pour les encourager et discuter de leurs préoccupations spécifiques.

Pour mémoire, dans la juridiction de l’ambassadeur Joseph Paré on dénombre au titre de la France :
• Cinq consulats honoraires fonctionnels (Lyon, Poitiers, Marseille, Nice, Rouen),
• Un consulat honoraire en phase de finalisation : Perpignan
• Deux consulats honoraires non fonctionnels : Bordeaux et Grenoble,
• Quatre Accords d’ouverture de consulats honoraires : Lille, Nancy, Rennes et Angers ;

Au Portugal autre pays de la juridiction il est créé un seul consulat honoraire à Lisbonne ; le consul honoraire nommé, monsieur Helder Jose Bataglia Dos Santos attend son exéquatur pour prendre officiellement fonction. En Espagne le consul honoraire nommé à Barcelone n’attend que son installation officielle ; le consulat honoraire à Valence est en voie de finalisation. Celui de Madrid est en début de la procédure d’ouverture.

Service Presse
Ambassade Burkina / France

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina-France : Le président Roch Kaboré fait Docteur honoris causa de l’Université de Bourgogne
Burkina-France : Le président du Faso, Roch Kaboré, salue le respect des engagements pris à Ouagadougou
Coopération transfrontalière et sécurité : Placer le local au cœur des politiques sécuritaires
Visite officielle du président du Faso à Paris : pour une coopération plus renforcée
Coopération franco-burkinabè : Le président du Faso en visite officielle à Paris
Institut 2iE : « Un outil précieux au service du développement socio-économique de notre continent » (président tchadien Idriss Déby Itno)
Coopération : « Le Burkina et le Maroc se sont accordés à supprimer la formalité du visa à leurs ressortissants respectifs » (Farhat Bouazza, ambassadeur du Maroc)
Coopération sino-burkinabè : Séjour instructif pour 29 journalistes à Pékin
Une demi-douzaine de recommandations pour promouvoir l’industrie extractive dans les Etats membres de la CEDEAO
Interdiction des armes chimiques : Le Burkina veut créer un centre de compétence
Relations sino-burkinabè : Bilan satisfaisant après six mois de coopération
Coopération : Bientôt l’ouverture de la chancellerie du Burkina à Pékin
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés