Affaire détournement au RBC-Manga : Six mois fermes pour Eliane Zongo et son complice abbé Jean-Baptiste Gaméné

lundi 31 octobre 2011 à 00h11min

Le Tribunal de grande instance de Manga a, en sa séance ordinaire du 26 octobre 2011, débattu du dossier portant sur le détournement de fonds et de matériels au projet de réhabilitation à base communautaire RBC/Manga. Sentence, 6 mois fermes et une amende d’un million pour chacun des deux inculpés.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Six mois d’emprisonnement fermes, un million de francs d’amende, telle est la peine prononcée par le président du Tribunal de grande instance de Manga, Hervé Attiron à l’encontre de chacun des prévenus dans l’affaire de détournement au RBC-Manga. En outre, ils devront payer solidairement près de vingt et un millions de dommages et intérêts à la Société burkinabè d’équipement (SBE) et à son conseil. Poursuivie pour plusieurs chefs d’accusation dont escroquerie, faux et usage de faux en écriture privée, enrichissement illicite, abus de confiance, Mme Eliane Zongo avait à ses côtés à la barre, l’abbé Jean-Baptiste Gaméné, prévenu pour complicité.

Eliane Zongo était la directrice du projet de réhabilitation à base communautaire, RBC, placé sous la responsabilité de l’abbé Jean-Baptiste Gaméné en sa qualité de secrétaire exécutif de l’OCADES-Caritas de Manga. Reconnaissant d’emblée les faits à elle reprochés, Eliane Zongo a, dans sa déclaration, fait l’historique de son arrivée au RBC. Selon ses propos, elle a été rappelée d’Italie par l’Abbé Gaméné pour gérer le projet RBC-Zabré, puis Manga. A son arrivée, elle avait des projets personnels dont la mise en œuvre a été réalisée grâce au soutien de son patron. Eliane Zongo, sous le couvert du projet qu’elle pilotait, dit avoir contracté du matériel auprès de la Société burkinabè d’équipement.

A ce sujet, l’abbé Jean-Baptiste Gaméné, lui, a réfuté toute idée de complicité. Cependant, le prêtre a reconnu avoir avalisé certaines situations dans l’esprit d’aider son amie Eliane Zongo. Contrairement à son vis-à-vis, l’abbé Gaméné a exclu toute relation sentimentale avec son ex-employée. A travers la lecture et l’interprétation de certains messages que se sont échangés les deux protagonistes, Me Ambroise Farama, constitué conseil aux côtés de Eliane Zongo, a bâti sa défense sur l’existence de relations intimes pour justifier la complicité du prêtre. L’avocat de l’abbé Gaméné, pour sa part, Me Pascal Ouédraogo, a expliqué que les deux faits, à savoir les relations sentimentales et le détournement ne sont pas fondés, ne sont pas liés. Selon Me Ouédraogo, son client a été victime d’une machination orchestrée par Eliane Zongo.

Le troisième avocat, Me Appolinaire Kyélem, avait pour mission de défendre les intérêts de la SBE. Après l’annonce du verdict, les avocats des deux condamnés ont décidé de faire appel. Au cours de l’audience, les intervenants se sont accordés à passer sous silence certains éléments et faits. Selon le procureur du Faso, Abdoul Jabbar Maïga, cette disposition a été observée au regard de la délicatesse desdits éléments. Si les deux défenseurs reconnaissent que le jugement s’est déroulé dans une parfaite ambiance, empreinte de liberté d’expression et de professionnalisme, ils regrettent tout de même la condamnation de leur client respectif. Le procureur du Faso, Abdoul Jabbar Maïga, qui avait demandé au tribunal de se déclarer incompétent pour traiter de cette affaire, aurait également fait appel.

Zakaria BAKOUAN

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés