Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

mercredi 26 octobre 2011 à 01h53min

Le pèlerinage du Hadj de l’année 2011 ne cesse de faire couler beaucoup d’encre et de salive au Burkina Faso. Après plusieurs reports du vol des pèlerins, le premier voyage a été effectué le 19 octobre 2011. L’on pensait que tout était alors rentré dans l’ordre. Eh bien, rien du tout ! En effet, une grande partie des pèlerins n’auraient pas obtenu de visas et, par conséquent, devraient être remboursés, ou attendre le prochain Hadj.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Tout a commencé par une réunion spontanée organisée le lundi 24 octobre sur le coup de 11h par le chef d’agence d’Africa Voyages et Tourisme, El Hadj Ouédraogo Issoufou. Il venait d’annoncer à une trentaine de pèlerins que ses services sont dans l’incapacité de les faire voyager car ils n’ont pas pu obtenir des visas. Alors l’agence leur a proposé soit de leur rembourser leur frais de voyage qui s’élèvent à 1 885 000 FCFA, soit de prendre leur mal en patience, pour attendre le Hadj 2012. Une décision qui, on l’imagine, a rendu immédiatement furieux les pèlerins qui ont crié au scandale. « Je suis venu de très loin pour avoir le privilège de participer au Hadj de cette année, j’ai eu et le soutien financier, et le soutien moral de tous mes enfants et ma famille et toutes nos économies ont été injectées dans cette expédition.

Depuis deux semaines, je dors soit dans les mosquées soit devant l’agence de voyage pour espérer voyager et voilà que l’on me dit que je n’ai pas de visa », s’indigne désespérément Barry, un candidat au voyage des lieux saints. On se souvient que sept agences de voyages avaient été retenues pour assurer la prise en charge des pèlerins de Ouagadougou vers Médine en Arabie Saoudite aller/retour. Et selon El Hadj Ouédraogo Issoufou, qui a bien voulu répondre à nos questions, sur cette situation alambiquée, la caution que l’Etat leur demande est exorbitante. « Jamais aucun pays n’organise le Hadj comme le nôtre ! rendez-vous compte, chaque agence avait environ 400 pèlerins à sa charge et l’Etat nous avait imposé de verser une caution de 74 millions pour 400 personnes. Une caution qui ne sera remboursée qu’en février 2012.

Quelle agence au Burkina peut réunir une telle somme ? C’est parce que nous avons une grande expérience en matière d’organisation de ce genre d’événement que les banques nous font confiance », analyse le chef d’agence d’Africa Voyages. Pour ne pas engager les responsabilités de son agence dans cette grogne des pèlerins, El Hadj Issoufou Ouédraogo nous fait état des dépenses que les organisateurs effectuent pour assurer la bonne prise en charge des pèlerins « Sur les 1 885 000 FCFA que chaque pèlerin nous verse, l’Etat prélève 20%, comment voulez-vous que nous fonctionnons bien dans une telle situation ? ». Le dernier vol qui a eu lieu le 22 octobre 2011 avait enregistré 518 passagers et 315 pèlerins attendent encore dans les différentes agences pour embarquer. Mais quels sont ceux qui auront la chance de faire partir de cet ultime vol prévu pour décoller avant le 29 octobre ?

A entendre les responsables des agences, le transporteur habituel “Ethiopian Airlines” ne pourra plus effectuer ce dernier vol, il va donc falloir avoir recours à un autre transporteur. Pendant que l’on s’entretenait avec le chef d’agence d’Africa Voyages, les pèlerins s’introduisaient à tour de rôle pour exposer chacun son cas. « Ils ne connaissent que notre agences de voyages, s’ils ne trouvent pas d’issue, nous allons les rassembler pour qu’ils aillent au ministère de l’Administration territoriale », explique El Hadj Issoufou à un plaignant venu s’enquérir de la situation. Bref, avant notre départ de l’agence, les pèlerins ne savaient pas à quel saint se vouer. Ce d’autant plus que jusqu’à 18h, ils n’avaient pas pu, même pour ceux qui le désiraient, récupérer leur mise qui est de 1 885 000 FCFA.

Certains restent encore campés devant les agences respectives pour espérer que tout rentrera dans l’ordre puisque les voies du Seigneur sont insondables. « Ils disent qu’ils vont nous rembourser nos frais de transport et toutes les dépenses que nous avons effectuées ? Mais le passeport, les frais de transports interurbain, nos repas par jour depuis un mois que nous sommes à Ouagadougou, qui s’en chargera ? Ils disent que nous sommes venus en retard pourtant cela fait un mois que je suis à Ouagadougou pour le visa. Par ailleurs, j’en connais certains qui viennent d’arriver et en deux jours, ils ont obtenu leur visa », s’exaspère un pèlerin. Quant au chef d’agence d’Africa Voyage, il pointe d’un doigt accusateur les autorités qui, jusque-là, ne semblent rien dire, ce qui leur donne du fil à retordre. « Ils devraient demander aux agences de souscrire à une assurance pour l’accompagnement des pèlerins. En nous demandant de verser des cautions faramineuses, cela nous pénalise ».

En attendant, les 144 pèlerins qui restent encore sur le tarmac ne connaissent pas encore le sort qui leur est réservé.
Et véritablement, même si l’Etat doit affréter Air Burkina pour les conduire au lieu saint de l’Islam, il se doit de le faire vite, car attendre deux, trois ou dix jours à se concerter et à supputer, ce serait bien tard pour nos futurs El Hadj et Hadja.

Comment comprendre qu’on paie 1 885 000 FCFA pour aller en pèlerinage, qu’on dise au revoir à ses proches, qu’on fasse le doua de circonstance et qu’on soit bloqué à l’aéroport de Ouaga sous le fallacieux prétexte de manque de visas !
Sauf erreur ou omission de notre part, c’est une première. Certes les 144 pèlerins ne doivent aucunement rester à quai à Ouagadougou. L’Etat doit prendre ses responsabilités quitte à répercuter les frais y afférents à STMB-Tour. La paix sociale en dépend aussi.

RV HONLA

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 octobre 2011 à 02:50, par Megué
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Bonne conclusion . Nous avons assez soufferts de ce deal du Adj au burkina . A qui profite le crime ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 03:08, par le tigre
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Ces organisateurs n’ont qu’a prendre leurs responssabilites et faire partir ces pelerins. Vous etiez au courant des 20 pour cent preleves ainsi que que les 74 millions de caution avant de somoumissionner.
    Pas d’excuses s’il vous plait.

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2011 à 17:17
      En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

      mon cher ami , c’est quand meme du vole ce que l’etat fait ; c’est une exageration , que de prelever 20% ? sur des personnes qui vont a la mexque pour invoquer , demander , et implorer dieu : pour notre pays ; nous comprenons pourquoi , il ya une difference de cout de transport entre ; certains pays limitrophes et notre pays des hommes integres !!!
      nos pelerins ne partent pas a la mexque pour du tourisme , ou pour chercher de l’argent ; pourquoi instaurer une taxe pour l’etat ; pendant que dans d’autres pays l’etat subventionne meme c’est voyages rituelles , ha !!!! ça ne va pas dés héyi chers dirrigent , vous devrier justifier cette attitude là dés !!! sinon , vous n’allez pas vous enrichir sur le dos de nos pauvrent pellerins , dieu voit dés !!!
      alors si c’est cela , on comprend facilement vos billets gratuits ! a chaque annee ,
      ce n’est pas de la charité ,vos billets là !! , mais les ristournes que vous percevez sur tout les passagers !!!

      Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 03:38
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    STMB Tour a toujours failli dans cette mission d’organisation du Hadj mais chaque année c’est elle encore qui l’organise. Allez-y comprendre. Cela s’appelle tout simplement la prime à la médiocrité...

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2011 à 19:52, par Le Peuple
      En réponse à : STMB Tour

      STMB Tour est une société où presque tous les décideurs ont des actions.
      Je crois que vous comprenez pourquoi c’est tour elle qui a le monopole du Hadj

      Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 04:26, par Max
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Est-ce que c’est si difficile de faire voyager des gens paient le tarif plein des coûts ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 05:20
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Voilà un lieu qui se dit SAINT et qui humilie les gens pour des histoires de visas.Imaginez la honte que ces recalés auront quand ils vont retourner au village sans oublier les supputations des uns et des autres.En fait la mecque n’est pas un lieu de pélérinage mais un lieu de business et je me demande pourquoi les gens gaspillent leurs économies pour se rendre là bas,il y a bien quelque chose de louche parceque la prière n’est pas la seule raison

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 07:31
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Aïe , ce n’est pas la fin du monde, dieu écoutera tes prières même du fond de la brousse

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 07:34, par sadou
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    assalamou allaikum cherre frère islam tienne vos courage c’est Allah qui na pas voulut pour vous qui reste et cher qui son parti aussi c’est pas votre fors ni connais sans c’est le selle Allah qui y a déjà dessein qui fait pèlerins et qui ne fait pas de cette année donc tienne votre courage si c’est pèlerins est pour le nom de Allah il a déjà accepte et votre courage pour l’année proche n in sa Allah ma salami

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 07:49, par Tapsoba
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Je jure que je n ai rien compris dans cet article.Et pour cause.Des pélérins paient de l argent à une agence de voyage qui devait se charger de leur obtenir les visas qui émanent des autorités saoudiennes par l entremise de leur ambassade au Burkina Faso.Curieusement à la veille du voyage,des pélérins ,une centaine ,s entendent dire qu ils n auront pas de visas d entrée en Arabie Saoudite,sans qu on leur dise les raisons de ce refus ? Que vient faire cette justification selon laquelle l Etat prélèverait 20% du coût du voyage sur chaque pélérin ? Est-ce la raison du refus de visas ? Encore que ce n est pas notre Etat qui leur fournit les visas,je vois mal la relation de cause à effet.Qui a négocié ce prélèvement ? Et depuis quand pour que ce soit seulement le jour du voyage que vous le dénonciez ? Accuser l Etat d être chèr est une chose,mais donner les vraies raisons de la non obtention de visas en est une autre.Et puis ,les agences de voyage ne sont pas des novices en la matière pour ignorer les délais à respecter pour obtenir un visa à un pélérins .Pourquoi c est le jour d embarquement qu on vienne leur parler de retard ? Mr le journaliste,votre article nous embrouille plus qu il nous éclaircit sur cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 08:32, par Sangaboy
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    L’organisation du Hadj devrait etre une routine maintenant avec une procedure bien rodée, il est vraiment curieux que le ministere en charge soit toujours incapable de coordonner un evenement Annuel aussi simple ?! croire que ce soit ces memes la qui ont la gestion quotidienne de nos affaires !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 08:37
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Héé ! pays des hommes intègres YACO, YACO dès.
    Et dire qu’il ya un ministère de transport et quoi d’autre là ?
    Ailleurs, des têtes tombent soit par démission soit par limogeage. Oui làbas, ils sont conscients qu’il faut des Hommes là où il faut des Hommes. Oui mon frère j’oubliais que si j’enfonce trop le couteau, je risquais d’être recalé comme eux.
    Mesurez vous le choc psychologique de ses pauvres et vieilles personnes si jamais...., pour certains ça sera la dernière et pour d’autres la FIN. wake up, and open yours eyes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:11, par Sahad
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    L’Etat burkinabè prendra ses responsabilités et dans les meilleurs délais. Le Ministre de tutelle est invité à s’expliquer et à présenter les mesures prises pour résoudre le problème.
    par la suite les burkinabè attendent que les responsabilités soient situées et que des têtes tombent.

    Ne faisons pas de cela un problème pour l’instant.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:16, par zoygnandé
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    vous voyez jusqu’où "STMB TOURS" et toutes ces agences sont inefficace et lamentable dans l’organisation du pèlerinage.
    Il faut l’Etat prend ses responsabilité en retirant l’organisation du hadj à ces agences et STMB TOURS pour soit les attribuer à seulement deux sociétés bien credible ;soit en le faisant lui-même.
    Pour ce qui est du hadj en cours l’Etat a le devoir de faire en sorte pour que tous les candidats à ce hadj puisse partir et sanctionner les agences defaitistes.

    ça y va de la paix social car DIEU seul sait ce que le fait de ne pas pouvoir convoyer ces 144 futur "lagui" pourrait amener comme probleme,comme trouble social à notre paix social convalescente.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:27
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Tous les ans, il y a toujours les mêmes problèmes avec ce pèlerinage. Quel est ce Faso incapable d’organiser correctement le voyage de deux milliers de personnes chaque année ? A croire que les gens ne travaillent mais veulent se sucrer sur le dos des pèlerins. On en a marre d’entendre toujours de désordre annuel. On se demande à quoi sert notre fameux ministre des transports à part se promener pour voir l’état d’avancement du chantier de rénovation de l’aéroport qui avance à pas d’escargot !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:51, par DODO
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    He oui, c’est cela la réalité dans notre cher patrie. Tout le systeme semble être gripé.Quand on dit aux gens ils faut voter pour l’alternance , ils ne comprennent rien, ils ont la memoire courte. Tant pis pour nous. S’il El Hadji Kanazoé était present ca serait passé autrement. L’Etat ne devrait pas s’amuser avec la foi des musulmans Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:51, par bark-biga
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Ca c est un probleme recurrent au Burkina Faso. Pourquoi doit il se meler de tels problemes alors qu il n en fera pas mieux que le privé. Honte au Responsables Ministere de l’administration territoriale !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 09:53
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Sincèrement désolée pour les pélérins qui sont pour la plupart des personnes âgées. J’imagine la situation inconfortable dans laquelle vous pouvez être. Ne vous en faites pas, Dieu est juste et fidèle et il se laisse toujours trouver par ceux qui le cherche sincèrement et de tout leur coeur. Je vous souhaite le meilleur et la fin de ce cauchemar.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 10:35
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    carton rouge aux organisateurs de hadj 2011. si ce n’est pas l’avion qui est en panne, c’est l’état que les organisateurs accusent. cette façon d’organiser le hadj n’honore pas la religion musulmane. on croirait qu’il n’y a pas d’intellectuel dans cette religion musulmane, car depuis très longtemps, personne n’ose parler ni critiquer cette façon d’organiser le hadj.
    que l’état prenne ses responsabilités et organisent très bien ce circuit mafieux de ce hadj en organisation des cadres de concertations avec les différentes organisations musulmanes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 10:42
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Très bon article. La nouvelle génération de journalistes nous donne espoir.
    Quant à l’Etat , il doit tout mettre en oeuvre pour que ces frères puissent aller affectuer leur devoir religieux. C’est une injuste. Je ne suis pas musulman mais c’est du tort qu’on fait à leur foi.
    L’an prochain confiez l’organisation du Hadj aux chinois et vous verrez que ça va marcher.......

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 10:57, par fan
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Bjrs, il faut que les uns et les autres apprennent à respecter l’État et que chacun sache prendre ces responsabilités.Le responsable de l’agence de voyage se fout du monde, avant tout il a pris connaissance du cahier de charge pour être responsable d’agence si maintenant pour une raison que lui seul sait il n’arrive pas à respecter ces engagement vis à vis des pèlerins qu’ils ait le courage de faire face à son incompétence

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 10:57
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    cher journaliste, votre conclusion est inacceptable ; nous sommes un état laïc, c’est écrit dans la constitution ; ça veut dire que l’Etat ne s’occupe pas des affaires religieuses ; il n’appartient pas au gouvernement de payer ou d’organiser le pèlerinage des croyants à Rome, Lourde ou Médine. C’est une affaire privée et qu’ils se débrouillent avec les agences de voyages qui en font un business.
    Faut pas mélanger les choses en parlant de paix sociale à propos du manque de visas des candidats au voyage en Arabie Saoudite !

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2011 à 17:04
      En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

      Ce que vous n’avez pas compris, c’est que c’est l’Etat qui selectionne les agences de voyage, c’est l’Etat qui choisit la societe charge de l’organisation (STMB-Tour ici), c’est l’Etat qui negocie le quota de pelerin par an avec l’Arabie Saoudite, etc. Et pour ce service, l’Etat estime qu’il a droit a 20% des frais payes par chaque pelerin soit plus de 370.000f. Faites le calcule et vous comprendrez que le pelerinage est avant tout le business de l’Etat burkinabe qui encaissera environ 752.000.000f cfa au moins pour les 2000 participants de cette annee.
      Ensuite, le principal organisateur du voyage qui est STMB-Tours devra se faire des benefices d’au moins 10% du chiffre d’affaire. Les agences intermediaires comme Africa voyages et d’autres doivent se faire des interets brut de plus de 15% du chiffre d’affaire afin de pouvoir rembourser la caution de 74.000.000f avec interet a leur banque. Une agence de voyage n’est pas une entreprise sociale. Elle cherche du profit et c’est normal malgre le caractere religieux de l’affaire.
      C’est a l’Etat de s’assure de l’obtention du nombre de visa correspondant au nombre de pelerin convenu avec le royaume saoudien.
      Si par ailleurs, des agences ont prefere prioriser les plus offrant qui, tres souvent partent pour des affaires ou pour recuperer la zakhat, dans ce cas, l’ambassade ne peut plus delivrer de visa pour ne pas depasse du nombre convenu. Alors, que les agences prennent leur responsabilite.
      Donc dans cette affaire l’Etat egalement doit prendre ses responsabilite. Je ne trouve pas exhorbitant le montant de la caution, car 74 million pour un business de 752 million c’est normal et c’est meme peu.
      Par contre je trouve exhorbitant la part que l’Etat retient par pelerin 20%, alors qu’en plus il recoit les taxes aeroportuaires sur le billet de chaque pelerin comme tout autre voyageur. Et nous savons tous que dans nos pays les taxes sur les billets d’avion coutent souvent plus cher que le tarif hors taxe des compagnie.

      C’est donc une responsabilite partagee chaque annee dans l’organisation du Hadj.

      Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:04, par Mboye
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Moi qui croyais que cette affaire de hadj était reglée en entendant les discours de nos autorités et des organisateurs. C’est vraiment dommage. je comprend maintenant pourquoi certqines personnes préfèrent partir dans des pays voisins s’inscrire pour le adji. Réveillez vous car dieu ne dort pas.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:18, par kabré
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    mr le ministre du transport mr le ministre de l administration territorial , prenez vos responsabilités ces pelerins ont payés comme tout le monde et c est le HADJ 2011 ils veulent faire . nous ne voyons plus les agences de voyage il faut que l etat prenne ses responsabilités. Alors mr le premier responsable Blaise Compaoré , le plus tot sera le mieux. en bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:27, par kabré
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    mr le ministre du transport mr le ministre de l administration territorial , prenez vos responsabilités ces pelerins ont payés comme tout le monde et c est le HADJ 2011 ils veulent faire . nous ne voyons plus les agences de voyage il faut que l etat prenne ses responsabilités. Alors mr le premier responsable Blaise Compaoré , le plus tot sera le mieux. en bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:30, par SIDIBE
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    He ! on est où la ? pourquoi chaque fois nos pélerins souffre autant ? vous voulez aussi bouffé sur le dos des pauvres pélerins, faites pardon svp. ce sont vos papas et mamans qui viennent de loin avec l’intention d’accomplir un rite saccré en islam.aimeriez vous souffrir autant ? si jamais ils n’arrivent plus à accomplir le Hadj, vous serez responsable et vous repondrez chacun devant Dieu. Pourquoi les musulmans au Burkina sont toujours désordonnés même ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:43
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Affaire a Hadji au Burkina !!! Pourquoi cela arrive encore ici ?? Le gouvernement s’en fou !!!Quel pays !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 11:51
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Salut je suit un feticheur Burkinabe, les pauvre pelerins tout ses sou pour aller adorree les fetiches Arabe vous aviez aussi d argent et on parle de la vie cher sa ne vous a rien dit,on croiait que Blaiso etait le seul coupable etant religiee vous etes pirent que Blaise se qui vous arrive comme sa est sort je vous souhait bon pelerinage. Dongon

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 12:25
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    ah bon l’Etat prélève 20% sur les frais des pelerins ??? pauvre Burkina, jusqu’où ira la cupidité de Blaise et de son gouvernements ??? même pas pitié des pauvres vieilles personnes ni peur de Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 12:35, par SomSom
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    *artout où il y a du flou, y a de la magouille. Et notre Etat est spécialisé dans ce genre de flou savament entretenu pour magouiller. Allah vous regarde

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 12:40, par yeral dicko
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Il n’y a aucun secret à cela,l’état doit prendre ses responsabilités !Il est même de son rôle ! Où le privée semble échouer depuis très longtemps l’état devrait réagir !!!!!!En plus transporter plus 100 personnes ça doit relever de sa souveraineté.D’aucuns diront que oui sa relève du privée et que même les catholique le font,je dis mon œil, il n’y a jamais de cafouillage pour aller au Vatican !Pour cette urgence c’est mieux d’impliquer la base Aérienne pour parer au plus presser et l’année prochaine l’état reprend sa chose en attendant d’y voir plus claire !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 12:55
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    C’est vraiment triste pour ces pauvres pèlerins qui pour la plus part ont donné l’information à toute la famille et "au village" de leur départ.

    Je les vois entrain de répartir....... pour dire quoi !!!!!

    Vraiment dommage, des espoirs brisés d’un voyage tant attendu dans la vie d’un HOMME.

    Nous prions pour que ALLAH le tout puissant intervienne à leur faveur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 13:29, par DJELIBA
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Nous croyions l’ère de la cacophonie à jamais révolue dans l’organisation du HADJ mais nous nous rendons compte de notre état de sommeilleux.IL ya lieu de fouetter ce domaine et trouver les remèdes adéquats car il y en a marre de voir ces mêmes insuffisances répétitives qui n’empêchent pas le MATD de dormir.
    QUI se sucrent réellement dans le deal du HADJ ?

    EVENEMENT,REPORTER, à vos plumes et faites nous la lumière pour que cessent le calvaire et la maltraitance de nos parents.ON ne doit pas s’amuser avec la foi des gens...

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 14:16, par Abdial
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Décidement ça va du mal au pire. On ne sait plus qui de l’Etat et Agences privées est mieux. La seule certitude nos parents (candidats au pélérinage) souffrent.

    Prenons un peu l’exemple sur les pays voisins

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 14:17
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    C’est indamissible, aberant, insultant de la part de l’Etat de prelever 20 %. En fait donc, le cout est elevé au regard de cela. Alors que dans d’autres pays, ces pelerinages sont subventionnées, ici on se fait des fortunes sur le dos des gens. Il n’y a d’ailleurs jamais eu une année ou on ne recence ces problèmes. Dans quel pays sommes - nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 14:23, par ouédraogo
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Merci pour votre écrit qui permet de comprendre les difficultés de nos pélerins,c’est une sorte de deal entre l’Etat et STMB Tours.le billet coûte cher,l’Etat prélève 20%
    sur le prix des billets,les Agences de Voyages retenues arnaquent les pélerins,les pélerins sont ambarqués puis sont
    debarqués de l’avion comme si c’est un taxi,les listes parallèles venant de la Présidence . .,ca fait très pitié de voir la souffrance de nos pélerins.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 14:45
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Avant toutes choses, je prie Dieu pour que tous les pélérins qui ne pourront pas effectuer ce pilier de l’Islam par la faute d’une tierce personne ait le bénéfice du Hadj et que tous ces péchés soient ramenés sur le ou les fautifs.
    Cette année, j’ai contribué au départ d’une personne qui m’ait chère au Hadj et j’ai compris que cette affaire de pélérinage là, c’est la croix et la banière. En fait les pélérins Burkinabé commencent leur Hadj ici au Faso dès leur inscription sur la liste des futurs pélérins. On souffre et on souffre dans la souffrance.
    Que fait la communauté musulmane dans tout ça ? Que fait l’Etat ? Je me demande si le fait de toujours garder STMB TOURS pour le transport a un lien avec le fait que le papa de notre cher Ministre des transports a marié une des soeurs du proprio.
    Enfin, je prie pour que Dieu récompense chacun à la hauteur de ses actes. Que la FOLIE SANS MEDICAMENT s’abatte sur tous ceux qui grugent et qui contribuent à exploiter nos pauvres parents qui se saignent corps et âme pour honorer ce pilier.
    Je crains surtout qu’à cette allure, nos braves parents se sentent déshonorés et qu’il y ait mort d’Homme (s).
    Je pleure en écrivant ces mots car je sais ce que ce le Hadj représente pour nos parents.
    QUE DIEU SAUVE LE BURKINA ET J’EN APPELLE MEME A L’AIDE DE SATAN CAR CELA NE SAURAIT ETRE PIRE. SATAN met à nu les manigances des voleurs de la foi ardente de nos parents pour que prenne fin cette circulation sur l’autoroute de la honte où nous avons pris place.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 15:09, par Tango Tango
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    eh allah . Encore dans mon pays le BF . A quand le burkina ? ayons peur quand meme de DIEU Amen

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 15:18, par Du bon sens
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Le Deal des uns fait le malheur des autres.
    Ainsi va le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:01, par Arc
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Pourquoi tant de contraintes chaque année dans l’organisation du pèlerinage à la Mecque ? Arrêtez de ridiculiser nos parents chers organisateurs. A vous chers membres du gouvernement, veuillez enlever "votre bouche" dans l’organisation de ce pèlerinage et confiez la désormais à des agences adéquates ou personnes honnêtes. Arrêtez de vouloir "bouffer" partout sinon l’histoire vous rattrapera. merci

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:02, par anta
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Bakaand ka pak mor yé : chien mal cuit n’est pas affaire de musulman !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:08, par le laîc
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Je ne sais pas pourquoi les gens demandent à l’Etat d’intervenir dans cette histoire avec des ressources publiques ? Que celui qui veut aller à un pèlerinage aussi musulman ou chrétien soit il se débrouille. Moi quand je vais au Ghana pour adorer le fétiche de mon ancêtre, est ce que je demande un copeck à l’Etat ?Il ya aussi des agnostiques dans ce pays qui ne comprendrons pas pourquoi l’Etat utiliserait les impôts qu’ils paient pour permettre à quelqu’un d’aller à un voyage privé. Quand les Lobi et autres font leurs initiations où des déplacements sont nécessaires, est ce que l’Etat s’en soucie ? Croyez vous qu’il y ait combien d’animistes au Burkina ? Bien plus nombreux que le papier de l’INSD ne l’indique.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:50
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    seif al islam, tu devrais d’abord toi même remuer ton doigt soixante dix fois avant d’écrire sur ce forum !
    Cependant, je me demande pourquoi l’Etat intervient chaque fois dans ce pélérinage ? il faut laisser les musulmans organiser leur rites comme ils veulent et comme ils peuvent ! quit à ce qu’ils se spolient et même s’arnaquent entre eux ; on va voir si les troubles qu’ils ménacent de déclencher ne va pas se retourner contre eux !
    Il y’a d’autres pélérinages mais on ’n’entend pas parler parce que c’est très bien organisé !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:54
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Bonjour Monsieur l’auteur de l’article,

    Vous informez sur TOUT sauf l’essentiel,c’est-à-dire ce qui justifie au final le titre de votre article :"Triste sort pour 144 pèlerins recalés." Vous nous dites que les "recalés" n’ont pas obtenu de visas. POURQUOI ? C’est la réponse à cette question centrale qui devait constituer, en toute logique, votre centre d’intéret.Malheureusement vous vous etes accroché aux propos sans objet du chef d’agence que vous dites avoir rencontré. Finalement, vous n’avez fait que ressasser du déjà connu. Faites en sorte de toucher du bois la prochaine fois. Sinon, vous n’éclairez personne. Merci d’ y pensez pour vos autres articles. Un conseil, sans rancune. Courage !

    S’agissant du fond du sujet, personnellement ce qui arrive malheureusement ENCORE à l’occasion de ce HADJ 2011 ne m’étonne pas puisqu’à causes semblables récurentes, effets semblabes persistants. Quelles sont ces causes ? Je n’en sais rien au fond. Il faut juste diagnostiquer et surtout, surtout avoir de la volonté d’appliquer le remède. Sinon on aura beau prier ALLAH ou DIEU pour que ca s’arrange,rien n’y fera. Et le remède ici n’est pas bien loin, puisque l’itinéraire et les charges du voyage ici sont bien connus et les compétences bien disponibles.A celui qui peut alors de s’engager, en toute connaissance de causes !Mais bon...

    Courage à tous les pèlerins du Hadj 2011.

    Citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 16:56, par Raogo
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    cet 20% sont preleves a quelle fin

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 17:09
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Les 20%,c est pour quelqu un.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 17:24, par yirmoaga
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    En fait cet article regroupe plusieurs problèmes en un sel, ce qui n’éclaire pas suffisamment l’opinion. A mon avis il faut fournir l’essentiel des informations au Public afin que celui-ci puisse se faire sa propre opinion. Le metier de journaliste c’est aussi de rapporter des faits.

    1. L’organisation du Hadj au Burkina Faso
    Dans notre pays, depuis 2007, un nouveau venu intervient dans le HADJ : STMB TOURS. Apres la catastrophe de 2007, au fil des années il faut reconnaitre que le Burkina réalisé un Hadj des plus corrects, comparativement aux pays de la sous region. Aucun problème majeur n’est arrive dans ce pays. Par contre il est frequent d’entendre que tel ou tel pays a des pèlerins restes a la Mecque 2 semaines ou plus apres la fin du Pèlerinage. Apres que de nombreuses plaintes concernant un "monopole de fait" a STMBTOURS, l’état a decide de séparer le transport des pèlerins et leur prise en charge en Arabie Saoudite. Ainsi depuis l’edition 2010 puis pour cette edition, des Agences de voyages agréées se chargent de recruter les futurs pèlerins et un transporteur devra assurer leur depart et leur retour d’Arabie saoudite. en 2011, STMB TOURS est uniquement transporteur. Surtout depuis l’edition 2010, le gouvernement organise des appels a concurrence pour l’organisation. Ce qui est exceptionnel vu que les fonds proviennent des pèlerins entièrement. Donc pour cette année aussi, STMB TOURS a été sélectionné face a d’autres soumissionnaires. Le gouvernement a donc valide ce choix. Maintenant les agences de voyages avaient en charge de recruter les pèlerins, de confectionner les listes et de payer les places correspondant auprès du transporteur. Donc, pour cette edition, apres les tractations et les differentes négociations, un prix a été fixe pour le transport, 1.160.050 CFA que chaque agence verse auprès du transporteur par pèlerin inscrit pour acheter la place de ce pèlerin dans l’un des vols charter prévus.

    2. Le Hadj 2011
    Cette année dans notre pays, les Agences de Voyages et le transporteur se sont retrouvés dans une bataille de chiffonniers autour du prix du billet d’avion. Finalement l’Etat avec son autorite a réussi a ramener le calme avec le prix final fixe a 1.160.050, soit 1.885.050 pour le cout total du hadj tel que vendu par les agences de voyages. Seulement tout ceci s’est fait en perdant énormément de temps, surtout au niveau des agences qui n’ont pas pu finir a temps les formalités necessaires en Arabie Saoudite pour permettre l’etablissement a temps des visas. En effet, il faut savoir que chaque année, l’Etat Burkinabé signe une convention avec le Royaume d’Arabie Saoudite indiquant le quota de visas/pèlerins reserve a notre pays. Cette année, celui ci a été fixe a 3000, une barre pas encore franchie depuis plus d’une décennie. Ainsi, les 7 agences agrees cette année devaient se repartir ce quota en fonction du nombre de pèlerins qu’ils envisageaient recruter. Helas, certaines agences de voyages, surtout AFRICA VOYAGES ont recrute plus de pèlerins que leur quota de visa, en faisant croire a ces candidats a La Mecque qu’ils arriveraient a convaincre (sic) le Consulat d’Arabie Saoudite de les leur délivrer, ce qui est pur demagogie. Maintenant que la délivrance des visas est arrêtée depus le 23 octobre dernier, cette agence est dans de "sales draps"
    Il se trouve qu’au burkina, la mentalite est telle que les futurs pelerins sont toujours convaincus qu’il suffit d’avoir l’argent pour pouvoir aller a La Mecque, meme si c’etait le jour du depart qu’ils se presentent a l’aeroport. Comme tout voyage, le Pelerinage se prepare. Et comme tout voyage en avion, le billet se prend en avance. Au burkina, les pelerins versent des accomptes et pensent venir solder quelques jours avant le voyage. Ceci ne permet pas aux differents intervenants de planifier et de mieux organiser leurs taches. En effet, les agences de voyages n’ayant pas encaisse tous les versements des pelerins ne peuvent payer a temps les places aupres du transporteur qui lui aussi n’ayant pas recu les paiements a temps ne peut prendre des dispositions supplementaires si jamais le nombre final de pelerins excede le nombre de sieges qu’il a prevus dans un premier temps.
    Et aussi au Burkina, il existe un système curieux de ristournes aux démarcheurs/agences de voyages auquel le transporteur aérien est oblige de satisfaire : depuis quelques années, il faut reverser a chaque agence/démarcheur, 30.000Fcfa pr pèlerins. C’est un surcout evident.

    3.Le role de l’Etat
    Au Burkina Faso qui se veut un pays laic, l’état ne participe pas pour un sou dans l’organisation du Pèlerinage a La Mecque. Cependant, apres sa prise en charge des taxes aéroportuaires pour les editions 2010 et 2011, il faut peut être que l’Etat s’engage autrement. Par exemple, en demandant aux agences de fixer une date limite pour les inscriptions des pèlerins et de clore ainsi les listes, ce qui permettrait immanquablement de remédier a des soucis d’organisation évidents. Dans ce cas, les versements des pèlerins pourraient se faire directement au trésor public. L’état pourrait aussi avancer les fonds aux agences et au transporteur et se paiera au fur et a mesure.
    Ailleurs, les Etats subventionnent sans pour autant nier leur Laïcité. Sont-ils pour autant moins souverains ou sérieux que notre pays ? Du moment ou ceci permet de mieux organiser un evenement qui concerne une partie non
    négligeable de la population burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 18:17
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    "Raogo" les 20% c’est pour construire des villas à la con à Ouaga 2000 et payer des caisses de fou pour les maitresses. ça t’avance comme réponse ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 18:27
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    En fait, le hadj est un instrument de manipulation entre le politique et ses acquis dans le monde des affaires et de la religion. C’est pas une question d’incompétence de musulmans. Que les responsabilités soient situées ! Que Dieu découvre la manœuvre et protège Ses serviteurs innocents ! Amen !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 19:04, par ferrari_bf
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Hop lààa,il y une chose que vous devez comprendre,l’organisation du hadj n’est le rôle de l’état ,il y a des structure qui s’occupe de cette organisation,je suis désolé que les pauvres gents ne puisse pas faire leure pélérinage,mais la faute de l’état,ce n’ai pas l’état qui donne les visas pour l’aribie,les gens font leur deal mafieu quand ça ne va pas on crit on complot les organisateurs on semer la merde qu’il prenne leur responsabilité,je ne suis pas pour que l’état transporte ces gent sous prétexte que la paix social en dépend,c’est une entreprise privée et en plus le burkina est un état laïc,qu’il le fasse pour tous les autres réligion,mes chers pèlerins atraper ce fautype de l’agence enfin qui vous envoi à la mecque et non à l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 19:25, par michou
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    c’est avec ces 20% là ils payent les Rave4 donné aux filles et s’offir des vacances de luxes.car c’est un bien mal acquis donc ils ne peuvent rien faire de bon avec çà
    pour l’année prochaine je vais negocié le marché au mali pour que nos pelerins se joingnent au malien pour aller tranquilement au pelerinage.
    en ce moment encore l’etat va me demandé de payer des taxes pour çà aussi il diront que je fait un trafic des personnes agées.
    et que le representant de STMB tour arrete de ce futre des gens, depuis combien d’année il paye les 20% a l’etat ??? et cè aujourd’hui il en parle ??? le ministre en charge ta fait koi ??? trouvé vite une solution pour le depart des pelerins qi reste avant le week-end.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 19:33, par Verité de Verité au Faso
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    En verité je vous le dis, ce sont les musulmans qui bouffent leurs freres musulmans. Le pelerinage à la Mecque, à Rome, à Lourdes,....rien que du business. Quand j’imagine un pays pauvre comme le Burkina ou les gens se saignent pour economiser 2000 000 CFA et plus pour acheter des illusions (paradis), ca me fait pitié...

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 19:49
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Pour espérer aller au paradis,a t’on vraiment besoin d’aller faire du tourisme en Arabie Saoudite ?Pour ma part,la réponse est NON.Essayons simplement d’etre honnête dans la vie,c’est tout sinon je peux aussi dire à ces croyants que c’est peut être Allah qui ne veut pas leur offrir sa bénédiction pour cette fois ci.Tout ça ressemble à du n’importe quoi,de la cacophonie sans fin

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2011 à 21:46, par Sigry2000@yahoo.fr
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Merci à yirmoaga.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2011 à 01:17, par kggbmc
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    salut une chose est sur, il y a du vol a quelque part .
    S T M B tour c’est un groupe de voleur , qu’il rembourse les pèlerins leur argent . l’État doit faire tout possible reitre le transport des pèlerinage au mais de ses mal franc .

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2011 à 09:28, par simpos
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Le deal sur cette affaire est realisé par des ladji. Je connais personnellement un type qui ne vivait que tu hadj. Le monsieur passe le claire de son temps au jeu de carte et attend tranquilement la periode du hadj pour voler ses coreligionnaires et en faire des reserves jusqu’au hadj prochain. On ne mettra jamais un franc de nos sous dans cette belle merde. Chaque annee les memes problemes. C’est quoi ca ? Les catholiques organisent Yagma, Lourdes et autres mais est ce que vous avez deja entendu que y a probleme d’organisation chez eux ? Si les pelerins recalés ne sont pas content, le palais de justice est la. Ils n’ont qu’a partir deposer une plainte contre les organisateurs qui du reste sont des el adj. L’Eat s’en fout des aberrations de ces gens qui n’ont pas d’honnetes types dans leur rang. Tous des voleurs ces organisateurs. Ou bien j’ai une meilleures idée. Ils n’ont qu’a nommé l’archeveque de ouagadougou comme president permanent du comite d’organisation du hadj et vous verez.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2011 à 14:08, par Made
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Le monsieur qui dit que la Mecque n’est pas un lieu saint est libre de donner son point de vue, tout comme vous ! il est libre de considérer ou non les intentions et prétentions des gens, est-ce claire ? Alors laisser le tranquille. Il a raison de se demander pourquoi quelqu’un va prendre toutes ses économies pour aller visiter une pierre !!!, ensuite il reviendra crier famine, avec ce que la saison nous attend.Moi je vous ajoute que le noir est maudit ; non seulement on est colonisé, mais aussi c’est les autres qui nous montre Dieu. Ou avons nous mis notre culture ? Quelle honte ? Aujourd’hui, cest des chretiens et des musulmans, religions imposées par "le blanc". On a tout tous perdu meme jusqu’a nos propres noms, on trouve que les noms des "blanc" est encore meilleurs. Honte à tous, la vrai religion de l’africain, c’est l’animisme, c’est claire ? Alors allez vous faire foutre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2011 à 10:16, par Habiba
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    L’organisation du hadjj au Burkina Faso est une mafia, mais Allah punira tous ceux qui profitent de ce rite sacré pour s’engraisser. J’y suis allée en 2009 et c’est véritablement une pagaille même à la Mecque. J’ai passé tout mon temps à insulter les répresentants de STMB tours qui nous promis des choses et une fois sur place, on s’est rendu compte que c’était une arnaque : chambres surchargées, nourritue in disponible, absence d’encadrement ( une fois à la Mecque, les encadreurs deviennent des commerçants et les pélérins sont laissés à eux-mêmes)

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2012 à 10:23, par wendpuitta
    En réponse à : Hadj 2011 : Triste sort pour 144 pèlerins recalés

    Eh Dieu ,une chose qui se prepare en une année on n’est pas en mesure de l’organiser efficacema.quand allons -nous emerger dans dans ce Burkina

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés