Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

vendredi 7 octobre 2011 à 03h01min

L’université technologique de Dédougou va accueillir ses premiers étudiants cette année. L’information a été donnée par le Président de l’université de Ouagadougou, Jean Gustave Kabré le mardi 4 octobre 2011 à Dédougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Finies les supputations autour de l’implantation de l’université de Dédougou. La mise en place de ce temple du savoir qui s’inscrit comme une promesse de campagne du chef de l’Etat est presqu’une réalité. En tous cas c’est l’assurance qui a été donné le mardi 4 octobre dernier par le recteur de l’université de Ouagadougou en visite pour la circonstance dans la cité de Bankuy. Devant un parterre d’invités de la région dont majoritairement les travailleurs du secteur informel, le professeur Jean Gustave Kabré a par ailleurs annoncé que les premiers étudiants seront recrutés cette année. Le recrutement va concerner uniquement la filière des ingénieurs agricoles.

Ensuite suivront la mise en place d’autres filières comme la finance comptabilité, l’audit comptable, les sciences économiques et le droit. Cela parce qu’explique professeur Kabré, l’université technologique de Dédougou a une vocation essentielle de développement agricole. Pour la réalisation de ce projet, l’université a bénéficié d’un espace dédié par les autorités régionales. Le site qui est localisé dans le village de Souri- Badala à une quinzaine de kilomètres de Dédougou a une superficie de 1000 hectares. Outre les salles de classes et les bâtiments administratifs qui y seront construits, il est prévu la construction d’une cité et d’un restaurant universitaire.

Mais en attendant le démarrage effectif des travaux de construction de la nouvelle université, l’université technologique de Dédougou sera provisoirement installée sur un autre site plus précisément dans les bâtiments servants de bureaux à l’entreprise CSE chargée du bitumage de la route Dédougou-Bobo-Dioulasso. A en croire le président de l’Université de Ouagadougou, le lancement officiel de l’université se tiendra entre le 15 octobre et le 15 novembre 2011. Pour le moment son fonctionnement dépendra de l’université de Ouagadougou jusqu’à ce qu’elle prenne son envol.

Ousmane TRAORE

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 octobre 2011 à 09:09, par citoyen
    En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

    Félicitations pour le projet de construction , pardon de démarrage d’une université à Dédougou. Malheureusement comme presqu’à l’accoutumée, les nouveaux étudiants, si je ne m’abuse, "dormiront sur une natte empruntée" ; autrement dit pas dans leurs locaux propres. Et bonjour les angoisses !Pourtant en éducation il y a un prix, me semble-t-il, à payer. Mais enfin !

    Question subsidiaire à l’auteur de l’article. Le butumage de la route Dédougou-Bobo-Dioulasso, dont vous parlez, est fini il y a déjà longtemps non ? A vous lire, on en a pas l’impression. Ou bien y a-t-il un autre projet de renforcement du meme troncon ? Merci de bien nous informer.

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2011 à 00:18, par Un Dédoulais de l’Extérieur
    En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

    Je pensais que cette universitté allait ètre un coin où on enseigne la science et le technique mais quand ils commencent a parler de droit et de ces choses là ça craint ! Pourquoi nos dirigeants sont incapable de tirer des enseignements des autres pays ? voilà les mines qui pullulent de partout dans notre chèr BURKINA ! Faites des filières du genre Carrières et mines,gros oeuvres,genie industriel,genie mecanique.Formez des métallurgistes et adopter une politique visant à placer les fls du pays aux postes ds ces entreprises qui exploitent nos mines....

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2011 à 00:52
    En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

    enfin le "grenier du faso" aura son temple de savoir. vous les autorités(locales et gouvernementales) SVP ne metter pas les charues avant les boeufs sinon les mêmes causes produiront les mêmes effets. analyser tous les contours avant de debuter quoi que ce soit il ne faudra pas se contacter des discours de campagne chose qui n’est même normal s’il faut attendre chaque 5 ans disons chaque campagne présidentielle pour anoncer l’ouverture d’une université cela demontre de A à Z l’imcapacité de nos autorités à assurer le développement de ce "pauvre" pays encore moins avec un peuple fortement analphabète c’était le cas de celle de koudougou en 2005 ou nous en sommes ojord’hui ? les crises de cette dernière sont nées dés sa naissance.
    Bienvenus au capus du mouhoun : c’est une vie à part entière
    la où c’est dure seul les durs passent

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2011 à 10:55
    En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

    félicitations pour cette initiative et surtout pour la pertinence des fillières programmées. avec la réalisation des projet, l’agriculture du pays connaîtra un vrai développement. avec ça, désormais, déficit pluviométrique n’aura plus pour conséquences famines !comme c’est le cas en Europe ou en Amérique du nord.

    Répondre à ce message

    • Le 8 octobre 2011 à 12:03, par Le paysan
      En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

      Je remercie les autorités pour cette initiative malgré qu’ils ont mis longtemps mon cher et beau village depuis les années 1987. Nous nous demandions ce que le peulpe DEDOUGOULAIS a pu bien fait de mal à ce pouvoir. Université Technique de DEDOUGOU pour moi, fait penser à des filières professionnalisantes telles que : Genie électrique, mécanique, électronique, informatique, télécom, agricole, élevage, Comptabilité et associés. SVP ; nous voulons que cette université telle que l’indique son nom, enseigne les TECHNIQUES.
      Quand on parle aux promesses du PF, cela me donne des larmes aux yeux.Le gouvernement doit develloper des iniatives pour developper toutes les regions sans exception. Car le devellopement du BF ne se desuira pas du seul devellopement de Ouaga et de Ziniaré. Soyez reagardant vers votre peuple qui a soif du devellopement réel ; pas le developpement des dicours ; on a trop entendu les discours vide de sens.
      Courage au gouvernement pour cette initiative, et esperons que cela aboutira pour le bien de la population de DDG et aussi pour le BF tout entier

      Répondre à ce message

  • Le 9 octobre 2011 à 19:48, par Donald
    En réponse à : Implantation de l’université de Dédougou : Les premiers étudiants seront recrutés cette année

    j’aimerait bien entonné "felicitation gourvernement",mais ;mais,mais. Je suis plutot content pour la region de Dedougou ,pour le FASO qui avait besoin de projet de developpement. J’espère que l’apprentissage de Koudougou permettra d’éviter les problèmes que sont LE MANQUE DE PROF,LES CONDITIONS DE VIE PLUS QUE DIFFICILE ETC...................

    LES MOYENS QUE VOUS METTEZ A ziniaré METTEZ EN AUSSI DANS LE RESTE DU PAYS SI NON GARDE AU RETOUR DU BOUMRONG.

    Vivement qu’elle fonctionne,cette université tant attendue.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés