Lutte contre la peine de mort : L’action des chrétiens pour l’abolition de la torture lève de la voix

mardi 27 septembre 2011 à 01h57min

En marge de la rencontre de la présidente de la Fédération internationale de l’action des chrétiens pour l’abolition de la torture(FIACAT) et des présidents des ACAT de 13 pays d’Afrique, les participants ont tenu un point de presse, le samedi 24 septembre 2011, à Ouagadougou. Au menu des échanges, les conclusions de la rencontre et la lutte contre la peine de mort.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« La peine de mort, ce n’est pas de la justice, c’est une vengeance ». Ces mots de la présidente de la Fédération internationale de l’action des chrétiens pour l’abolition de la torture (FIACAT), Sylvie De Pontual, lors d’un point de presse tenu le samedi 24 septembre 2011 à Ouagadougou, en dit long sur la position de sa structure sur le sujet. Selon elle, la peine de mort devrait être abolie dans le monde entier car, contrairement à la perception selon laquelle elle dissuaderait les criminels, des études ont montré que la criminalité serait même en hausse dans les pays où elle est pratiquée.

Elle s’est dit indignée qu’à la veille de la célébration de la Journée internationale de la lutte contre la peine de mort, c’est-à-dire le 10 octobre prochain, des pays comme les Etats-Unis continuent d’appliquer la peine capitale, notamment l’exécution de Troy Davis. Face à cette situation, elle a lancé un appel aux 54 pays ayant toujours la peine de mort dans leur législation à souscrire à un moratoire universel sur cette pratique. Et pour des pays comme le Burkina qui ont toujours la peine de mort dans leur législation mais qui ne l’appliquent pas depuis une dizaine d’années, la présidente de l’ACAT-Burkina, Lucienne Ariane Zoma, a invité les autorités politiques à faire le pas pour aller à l’abolition.

Cependant, elle reconnaît qu’avant toute décision, il existe des préalables à remplir. Il s’agit non seulement de mener un débat national sur la question, de sensibiliser la population et de lutter contre l’impunité. Pour ce faire, il faut que les citoyens aient l’impression que la justice est la même pour tout le monde, a-t-elle ajouté. En dehors de la question de la peine de mort, le président de la FIACAT, Sylvie de Pontual, a indiqué que la rencontre a été l’occasion de discuter de la situation des détentions dans les prisons africaines. A son avis, la situation des prisonniers est très critique dans beaucoup de pays. « La surpopulation carcérale, le manque d’hygiène, les actes de torture, etc. sont autant de maux dont nous devons nous débarrasser », a précisé Mme Pontual.

A cet effet, elle a affirmé que la rencontre a permis de créer un observatoire des détentions préventives à l’échelle africaine. Son rôle serait de lutter pour le respect des délais légaux, l’assistance judiciaire et l’application des textes en matière de prévention en Afrique. Par ailleurs, elle a fait savoir qu’un bureau régional des ACAT a été installé à Ouagadougou. Il est chargé de coordonner les travaux des ACAT en Afrique pour un accès à une justice impartiale et équitable, pour l’abolition et la réduction de la torture, pour la lutte contre les violences politiques, l’impunité et la peine de mort.

Raphaël KAFANDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 septembre 2011 à 13:32, par Wendyam
    En réponse à : Lutte contre la peine de mort : L’action des chrétiens pour l’abolition de la torture lève de la voix

    Votre lutte est noble mais un pays comme le Burkina ou d’autres pays de l’Afrique doivent maintenir LA PEINE DE MORT pour dissuader surtout les bantits et les assacins.Imaginez les (03) trois policiers abatus froidement a Koupela ou l’homme au pilon ou à la hache qui massacre à Pissy et j’en passe.ACAT !le mal se soigne à la racine mais pas aux branches ni aux feuilles. ACTE entre la torture morale d’une voeuve avec ses enfants toute sa vie et la torture physique d’un criminel ou se placera votre défense ? NB=pour DAVIS TROY comme Chrstian du PULLOVERT ROUGE nous devont éviter ces érreurs

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2011 à 13:59
    En réponse à : Lutte contre la peine de mort : L’action des chrétiens pour l’abolition de la torture lève de la voix

    Le CAPITAINE THOMAS SANKARA qui était dans le vrai a été torturé,assassiné et jeté à la poubelle mais vous n’avez rien dit.Les 2 poids,2 mesures,je ne suis pas d’accord et soyez cohérents de A à Z.Vive Thom Sank for ever,nous t’aimons tous
    La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2011 à 20:04, par leregard
    En réponse à : Lutte contre la peine de mort : L’action des chrétiens pour l’abolition de la torture lève de la voix

    Cette présidente devrait bien lire ces livres saints, où la loi du talion est inscrite. Je comprends que dans des cas où la certitude n’est pas avérée que la peine de mort ne soit pas appliquée. Les coupeurs de route qui tuent, des gens qui tuent pour des motifs absurdes, des gens qui tuent pour rien. Je ne vois pas d’autre réponse que la peine de mort. Des exemples nous montrent chaque jour que des personnes qui ont tué, condamnées à des peines même à vie, et qui ont bénéficié d’allègement de leur peine, à leur sortie, que pensez-vous qu’elles firent ? Elles ont tué de nouveau, et souvent plusieurs personnes. Si on les avait condamné à la peine de mort et exécuté la sentence, on aurait sauvé ces vies et la douleur voire la destruction des familles des victimes. Je ne suis pas pour une abolition totale de la peine de mort pour faire plaisir à des personnes qui n’ont peut-être pas vécu dans leur chair de telles situations. Je suis pour la peine de mort sélective : toute personne qui tue autrui de façon volontaire et préméditée, doit être condamnée à la peine de mort. Il n’y a pas plus justice que celle-la, cela sauvera peut-être des vies.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés