Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

vendredi 16 septembre 2011 à 13h29min

Monsieur le Directeur,

Dans l’article intitulé : Raël, prophète du plaisir : Le prophète Raël récolte des fonds pour construire, en Afrique, des « hôpitaux du plaisir ». S’agit-il d’arnaques destinées au seul plaisir du promoteur ? Texte et dessin inédits de Damien Glez. Paru sur votre site http://www.lefaso.net/spip.php?article43895 , le vendredi 09 septembre 2011, beaucoup d’informations inexactes et pleines d’indignité ont été produites.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ces informations qui sont préjudiciables à l’action que mènent l’ONG Clitoraid et l’Association Voix Féminine de l’Epanouissement (AVFE) qui sont citées dans l’article de Monsieur Glez commandent un rétablissement de la vérité.

Au nom du droit de réponse, nous vous demandons de fournir à vos lectrices et lecteurs le point de vue suivant de CLITORAID/AVFE.

L’Association Voix Féminine de l’Epanouissement (AVFE) est une Représentante au Burkina Faso d’une association Américaine à but non lucratif dénommée « CLITORAID » qui regroupe en son seing des femmes et filles qui œuvrent pour l’épanouissement de la population en générale et de la femme, de la jeune fille en particulier.

L’un de nos objectifs primordiaux est la prise en charge des femmes victimes de l’excision notamment par la construction d’un centre médical à Bobo Dioulasso, dénommé « Hôpital Kamkaso ». Ce centre qui sera situé à Matourkou sur la route de Bobo-Banfora aura pour vocation d’aider gratuitement autant de femmes que possible à retrouver leur intégrité et le sens du plaisir par la reconstitution du clitoris à travers une technique chirurgicale réparatrice mise en place par le Chirurgien français Pierre Foldès. Cette opération est possible et pratiquée dans des cliniques depuis 2006 au Burkina Faso mais le coût très élevé actuellement n’est pas à la portée de beaucoup de femmes.

Sur ce nous vous demandons de faire passer notre droit de réponse afin de rétablir la vérité sur notre noble association.

01 BP 883 Bobo-Dioulasso 01
www.clitoraid.org
Tél : 20 98 11 12 / 76 61 53 81
Burkina FASO


Déclaration de Clitoraid suite à l’article Rael, Prophète du Plaisir

Mardi 13 septembre 2011

Dans l’article intitulé : Raël, prophète du plaisir : Le prophète Raël récolte des fonds pour construire, en Afrique, des « hôpitaux du plaisir ». S’agit-il d’arnaques destinées au seul plaisir du promoteur ? Texte et dessin inédits de Damien Glez. Paru sur votre site http://www.slateafrique.com/37483/secte-rael-prophete-du-plaisir-mutilations-excision , le vendredi 09 septembre 2011, beaucoup d’informations inexactes et de propos pleins d’indignité ont été livrés.
CLITORAID déplore que tout au long de cet article, le projet Clitoraid ait été attribué au Mouvement Raëlien. Ce merveilleux projet a vu le jour suite à l’importante découverte du Dr Foldes que nous ne cesserons de remercier, qui a mis au point cette technique de chirurgie de restauration du clitoris.

Le Prophète RAEL est l’initiateur de la création de CLITORAID. Mais cette structure à but non lucratif est privée, non confessionnelle et totalement indépendante du Mouvement Raëlien. Elle regroupe des personnes de diverses nationalités et de diverses religions et d’appartenances philosophiques qui se sont engagées pour sauver des vies humaines, car les MGF sont des crimes contre l’humanité. Ces personnes bénévoles, pleines de compassion pour les femmes qui souffrent, mettent gratuitement leur temps et énergie à essayer de collecter des fonds partout dans le monde pour venir en aide à ces femmes victimes de cette barbarie. Ce n’est donc pas le Mouvement Raëlien qui finance cet Hôpital.

Je suppose que quand on a un cœur insensible on ne peut pas comprendre cela. Mais étant une victime de l’excision et ayant bénéficié de cette chirurgie, je souhaite que toutes les personnes qui souffrent dans leur chair et dans leur peau et qui veulent se restaurer le clitoris y aient accès gratuitement ;

Vraisemblablement, monsieur Glez est soit ignorant (ce dont on est permis de douter pour un journaliste, fût-il caricaturiste), soit’ il est terriblement insensible à cette tragédie humaine :
‘‘Toutes les 10 secondes, quelque part dans le monde, une petite fille est victime d’une mutilation génitale.
Trois millions de filles sont excisées chaque année’’.
Source : UIP-IPU / CIAF-IAC

La mutilation génitale féminine/excision (MGF/E) désigne un certain nombre de pratiques consistant à enlever totalement ou partiellement les organes génitaux externes d’une fille. Entre autres conséquences, les nourrissons, filles et femmes ayant subi une mutilation ou une excision sont exposés à des risques irréversibles pour leur santé. Les estimations donnent aujourd’hui entre 100 et 130 millions de femmes qui ont subi l’une ou l’autre forme des MGF/E dans le monde. Compte tenu des taux de natalité actuels, on peut considérer qu’environ 2 millions de filles chaque année risquent d’être victimes de l’une de ces pratiques. La plupart des filles et des femmes qui l’ont été vivent dans 28 pays d’Afrique, même si certaines vivent en Asie.

La MGF/E est une violation fondamentale des droits des filles. Elle cause des préjudices irréparables pouvant entraîner la mort, si la perte de sang est suffisamment importante :

Les Conséquences des MGF/E préjudiciables pour la santé sont :
non cicatrisation ; formation d’abcès ; kystes ; croissance excessive des tissus cicatriciels ; infections urinaires ; rapports sexuels douloureux ;
prédisposition renforcée au VIH/SIDA, à l’hépatite et à d’autres maladies transmissibles par le sang ; infections de l’appareil reproducteur ; pelvipéritonites ; stérilité ; règles douloureuses ; obstacle urinaire chronique/
calculs vésicaux ; incontinence urinaire (fistules) ; arrêt de progression du
travail ; risque accru d’hémorragie et d’infection pendant l’accouchement.
Source : UIP-IPU / CIAF-IAC

Si l’on est incapable d’avoir assez de sensibilité pour comprendre et essayer d’aider ces femmes qui souffrent des mutilations sexuelles, la bien séance minimale voudrait, qu’à défaut d’applaudir l’action de ceux qui ont choisi d’aider, on n’essaie pas de la détruire en la ridiculisant. C’est vrai qu’il est plus facile de détruire que de construire… Monsieur Glez aurait pu se rendre sur le site de l’hôpital en construction pour constater ce qui est fait plutôt que rester très loin de là à distiller des contre-vérités du genre « escroquerie à la charité » ou « somme surestimée …ou minorée… ». S’il vous plait, monsieur Glez, ce que les femmes africaines attendent de vous c’est un peu de respect de leur dignité, même si le fait que vous ne soyez pas de ce continent peut être à la base de votre difficulté à comprendre leurs souffrances !

Alors de grâce occupez-vous à quelque chose d’utile et laissez en paix ceux qui comme RAEL ont compris qu’il fallait et qu’on pouvait faire quelque chose de bien pour nous les femmes africaines.

C’est pour contribuer à la lutte contre les mutilations génitales féminines/ excision que RAEL a initié l’activité que mène l’association « CLITORAID », une organisation privée, à but non lucratif, pour aider autant de femmes que possible à retrouver le sens du plaisir par la reconstitution du clitoris.
Le programme “Adoptez un clitoris” a été lancé en vue de recueillir des fonds pour financer l’Hôpital du Plaisir dénommé Hôpital KAMKASO, Hôpital de la Femme Kamite (Africaine). Cet Hôpital dont la construction à Bobo Dioulasso est pratiquement achevée (il est situé sur la route Bobo-Banfora et visible à tous) accueillera les patientes gratuitement, utilisant les services de docteurs tous bénévoles.

Cette action, conduite depuis près de 6 ans par CLITORAID et sa représentante au Burkina Faso l’A.V.F.E (Association Voie Féminine de l’Epanouissement), a un triple objectif :
- redonner à des femmes non seulement la sensibilité de leur organe du plaisir,
mais aussi leur dignité et le sentiment d’être à nouveau entière ;
- informer les populations des dangers des mutilations sexuelles ;
- enrayer l’engrenage de la tradition car lorsque les exciseuses auront compris
que ce qu’elles détruisent va être systématiquement réparé, elles finiront par
arrêter.

Déjà de nombreuses femmes sont inscrites auprès de L’A.V.F.E. pour la reconstitution ou la restauration gratuite du clitoris.

Si vous souhaitez apporter votre soutien à vos sœurs mutilées, handicapées du plaisir, Adoptez un Clitoris, maintenant ! Votre participation quelle qu’en soit la nature est une aide inestimable pour la FEMME.

Nous demandons expressément à slateafrique.com de montrer son professionnalisme et son objectivité en informant ses lectrices et lecteurs sur la vraie mission de Clitoraid.

Banemanie TRAORE
Responsable de suivi de la construction de l’Hôpital Kamkaso
Consultez notre site www.clitoraid.org

ASSOCIATION VOIE FEMININE DE L’EPANOUISSEMENT A.V.F.E
B.P 883 Bobo Dioulasso Burkina Faso
Tél : 20 98 11 12 / 78 88 60 92 / 78 02 74 40
Email : banemanie@yahoo.fr
abisanon2@yahoo.fr
www.clitoraid.org -

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 septembre 2011 à 14:29, par eric
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    mon ami !!!
    il faut faut pas nous embobiner ici !l’article etait tres clair et ne disait que la verité.il faut aller installer ca ailleurs parsqu’on n’en vaut pas.
    depuis quand vous etes independant ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 15:26
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Je n’ai pas lu totalement l’article de GLEZ mais votre droit de réponse me fait rire.
    Il y a peut être une différence entre un verre à moitié plein et un verre à moitié vide mais vous n’arrivez pas à me convaincre puisque vous dites que "Le Prophète RAEL est l’initiateur de la création de CLITORAID.
    C’est un prophète atypique ce type là. Tout ce que Dieu l’a révélé pour le monde d’aujourd’hui c’est de construire des hôpitaux pour restaurer des clitoris ? C’est bizarre.
    Il aurait dû bien masquer son affaire. Comme il a eu l’idée de Clitoraid, il aurait dû dire qu’il construit un hôpital tout court tout en incluant une unité de restauration de clitoris.

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre 2011 à 18:16
      En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

      Donc tu trouve que l’instauration des clitoris n’est pas nécessaire alors ? Et pourtant il faut ça pour permettre à ces milliers de femmes de jouir de leur sexualité.
      Pourquoi les Burkinabé sont si hypocrites ? Quand on parle de sexualité chacun se barricade derrières des prétextes des plus farfelus et pourtant ce sont les plus gros coureurs de jupons du 21° siècle.
      Dès que la nuit tombe, tous les coins et recoins de Ouagadougou sont pris d’assauts, les chambres de passe ne suffissent plus et ceux qui ont des voitures en tire d’autre profit et on ne veut qu’on fasse la publicité de la sexualité. On va le faire piannnnnnnnn.
      Construisez nous cet hôpital de plaisir et on va jouir comme il le faut. Celui qui ne veut pas n’est pas obligé. Autant on est pas obligé de boire l’alcool autant on est pas contraint de donner cours à sa sexualité.
      Si vous pouviez même m’ajouter deux testicules enfin de doubler ma capacité actuelle, ça me ferait plaisir.

      Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 17:56, par le Burkinabè
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Rien que par son nom, CLITORAID sent le libertinage. Vous, Raïeliens, vous devriez savoir que chez nous en Afrique,la parole respecte l’intimité. Pourquoi CLITORAID ? Ne pouvez-vous pas trouver un nom qui respecte un peu le corps de la femme ? Vous, femmes, vous laissez trainer vos intimités de la sorte ? c’est décevant !!!
    Restons dignes !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:12, par bouba
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Je citerai quelques passages de votre droit de réponse :

    -  « Le Prophète RAEL est l’initiateur de la création de CLITORAID »

    -  « C’est pour contribuer à la lutte contre les mutilations génitales féminines/ excision que RAEL a initié l’activité que mène l’association « CLITORAID ».

    - etc.

    Crois-tu que ce ne sont pas des intellectuels qui savent lire entre les lignes qui vous lisent ?

    Et puis quand tu dis « le prophète Raël » ça veut dire que toi-même tu le reconnais comme prophète. Or ce ne sont que les fidèles de Rael qui le reconnaissent comme prophète. Entre nous, tu n’est qu’une raélienne…

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:25, par SAID
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Ailleur mais pas au Burkina si vous insistez vous verrez.Luttez plutot contre l’excision.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:26, par yandi
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    "Le Prophète RAEL est l’initiateur de la création de CLITORAID" votre droit de réponse me fait rire. Si RAEL est l’initiateur de clitoraid et que clitoriad construit un hôpital,c’est que c’est l’hôpital de RAEl. c’est triste madame, mais je vous comprend. quand on veut mentir, on tombe toujours dans son propre piège. Nous ne voulons pas de farceur ici. Merci de reconnaitre que c’est l’hôpital de RAEL.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:39
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Pas du tout convaincu.Je ne trouve que vous ne repondez même pas à l’article qui est plein d’informations que vous ne réfutez pas. Et puis la restauration de clitoris est elle si importante qu’il faut lui consacrer un hôpital entier ? Come on !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:41, par Mouss
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Tout ce qui brille n’est pas or. Quand est-ce que nous burkinabè allons-nous nous faire respecter pour notre intégrité et la défense de nos valeurs ? Doit-on créer ou adhérer à une association parce qu’il y a un gourou qui est prêt à financer ? Honte à vous ? On dit que l’argent n’a pas d’odeur mais apprenons à nous respecter. Le Burkina ne devrait pas accepter cet hopital financé par le gourou d’une secte aux intentions inavouées. Pas plus que ces associations guidées par des intentions inavouées. Même si sur le papier, on écrit des intentions nobles pour camoufler, on se connait...

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 18:46, par Ib
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    C’est vrai que l’exision peut avoir de graves conséquences sur la sexualité des femmes mais je pense que vous allez très loin quand vous citer tous les risques comme la grande prédisposition aux Sida et MST ainsi que la stérilité. La reproduction chez la femme se fait à partir des ovaires/ovules et je ne vois pas la relation entre ces gamets et le clitoris. Si il existe une opération chirurgicale qui permet de reconstituer l’organe de plaisir chez la femme, tant mieux mais je pense que les femmes ont d’autres besoins plus urgentes dans lesquels vous seriez plus utiles.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 19:01
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    on n’est pas dupes, vous ne luttez pas en réalité contre l’excision. on se connait au pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 19:21, par Larry
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    J’i bien et belle lu l’article de Glez et il a fait une tres bonnes analyse des faits entre ces deux institutions qui soient disant veulent se differencier.
    Il a mis en clair le lien qui existe entre les deux et tre bien demontrer.
    Le droit de reponse venant des deux parties est just un montage pour divertir les lecteur.
    Je crois que Rael et sois disant doivent aller pratiquer leur sale besognes chez eux et non chez nous. Nous n’avons pas une technology avancer mais nos docteurs seront capable de venir a bout de ce vice.
    Je n’ai jamais cautionner les aides europeennes/americaine/asiatique et autre car elles sont des poisons.
    Notre développement viendra de nos intellectuels qui accepterons de se sacrifier pour concurrencer ces derniers. Persone ne va vous aider a le battre, ca jamais. Donc arrêter de nous divertir avec vos histoires d’aides et autre mensonges.
    Merci a toi Glez pour l’eclairage. Aussi sachez que l’ONG americaine est baser sur la terre de la ou il pratique leur satanic activite. Le temps viendra a bout de ces Monstre qui veulent diriger le monde avec leur mensonges et autre diversions.
    Ouvrer l’oeil et le bon, car le Tout ce que nous vivons est faux !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 20:10
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    arrêter de nous enbobiner ! nous savons que les sectes profitent de la détresse socio-économique et psychologique des populations pour leur proposer de les aider et finalement les gober dans leur delire !ce n’est pas par hasard que Raël se tourne vers l’afrique ! c’est là où la misère amène les gens à accepter toute sorte de choses !si la lutte contre les mutilations genitales est juste, qu’elle vienne des raëliens ou d’organismes affiliés à eux,je n’encouragerai personne à y aller !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 20:40
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Lol...
    On aura tout vu ici bas.
    Et on appelle ce Rael un prophète ?
    Franchement,le laisser-aller de mon pays me fait honte.Devons nous perdre notre integrité à cause de notre pauvreté ?
    Blaiso,voit toi même où tu as amené le peuple Burkinabè ?Blaiso,sache que nous n’admettrons pas des pratiques de ce genre chez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 20:48, par COULOU LE SAGE
    En réponse à : COMMENT RENDRE UN MAUVAIS SERVICE

    Je trouve que le projet de l"Hôpital du plaisir" rend un mauvais service à ceux qui luttent contre les mutilations sexuelles féminines. Les sociétés africaines sont très pudiques, quoi qu’en pensent certains occidentaux qui nous traitent de "barbares" et qui voudraient que par tous les moyens nous adoptions leurs vues en toutes choses. Dans le cas de l’excision, il s’agit bien de drames et de tragédies qui se perpétuent au nom de traditions qu’il faut abandonner. Mais choquer les gens d’une certaine façon ne fait que les rebuter.
    Des hôpitaux, nous en avons besoin : pour lutter contre toutes les douleurs physiques et morales. Sexuelles aussi. mais si on lui affecte ce nom de plaisir qui fleure bon son film pornographique à un hôpital, on donne raison à ceux qui s’arc-boutent à la tradition de l’excision. On finit par leur convaincre que la barbarie est du côté de ceux qui marchent nus alors qu’ils ont les moyens de se vêtir. Car il paraît que les raéliens sont adeptes du nudisme et qu’ils organisent chaque année du côté de Bobo un camp où tous les participants sont aussi nus qu’au jour de leur naissance !
    J’aimerais tant que ce ne soit qu’une simple rumeur...

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 21:21, par Anti-secte
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Madame, je vous prie d’observer un peu de tenue et de décence. On comprend bien que les multiples droits de réponses initiés par les défenseurs du mouvement raelien s’inscrivent dans une démarche de propagande afin d’attirer l’opinion sur votre existence et vos activités et de ce fait, convertir les âmes faciles en manque de spiritualité et de sexe avide. En effet, la quête du plaisir sexuel à tout vent est l’une des fonctions principales de l’enseignement raelien et en appelant votre clinique la clinique du plaisir, vous ne faites que perpétuer cette immoralité. Ainsi, vous martelez que vous n’êtes pas affiliée aux raeliens car vous êtes international, indépendant, et bla bla bla. Cependant, vous reconnaissez que votre structure est née sous l’impulsion de Rael le timbré. Voulez-vous savoir pourquoi il ne s’associe pas directement au projet Clitoraid ? Je sais que vous le savez très bien mais laissez-moi apporter des éclaircissements pour nos braves lecteurs. Avant Clitoraid, il y eut d’abord Clonaid (vous remarquerez la forme de la construction de ses deux néologismes. On prend le mot qui représente la base de notre action, en l’occurrence Clonage ou Clitoris, on le coupe pour y ajouter Aid à la fin. Alors, on obtient sur le plan anglophone, un mot qui évoque « l’aide au clonage » ou « l’aide au clitoris »). Le problème, c’est qu’avec Clonaid, il a faillit à plusieurs reprises faire la prison, après les affirmations rocambolesques de Brigitte Boisselier, son incompétente scientifique qui affirmait avoir réalisé un clonage humain. En effet, tout comme c’est le cas de Clitoraid, Rael recevait des sommes colossales de niais donateurs qui allaient directement dans ses poches. Aucune preuve de clonage, même minéral, végétal ou animal ne fut apportée. Pour éviter les déconvenues causées par l’aventure Clonaid, le faux prophète Rael, se lança dans une entreprise tout aussi périlleuses, mais en assurant ses arrières cette fois-ci. Clitoraid ne sera pas gouverné directement par les raeliens. Des structures « indépendantes » s’en chargeront, même si la collecte des dons est toujours orchestrée principalement par Rael et sa clique depuis Las Vegas, la ville de l’argent. Nos lecteurs remarquerons que vous n’arrêtez pas de dire que plusieurs femmes sont déjà inscrites sur vos listes pour la chirurgie clitoridienne, alors que votre hôpital qui est en construction depuis plusieurs années maintenant, n’en fini pas. En tout cas, je vous félicite car il faut beaucoup de cran pour s’afficher en public et affirmer de tels mensonges sans honte ni repentir. Ne vous inquiétez pas, nous avons compris le message : vous êtes en quêtes de légitimité auprès des populations, mais soyez rassurez que nous veillons au grain et que les raeliens ne feront pas la loi chez nous. En bon entendeur…

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2011 à 13:48, par Bety
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Ecoutez les gars vous commencez à agacer les gens. Le libertinage c’est pas ici.nos femmes déjà excisées laissez les comme ça nous les voulons comme ça.celles qui ne le sont pas, nous les prendrons comme ça...ça ne vous regarde pas.vous vous passez pour des humanistes ou humanitaires alors que vous n’êtes que des libertins sans scrupule, ce que vous recherchez c’est le plaisir à tout prix, même visuel.Allez y voir ailleurs

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2011 à 14:52, par heremakono
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    Je compatis à la douleur de mes sœurs excisées mais je pense que les femmes ont des besoins bien plus importants qui sont entre autres la lutte contre le cancer du sein, de l’utérus, les fistules obstétricales, le paludisme qui fait des millions de mort chaque année, le VIH SIDA et les IST, la protection de la santé maternelle et infantile,etc.

    Et Raël ne trouve rien d’autre à nous proposer qu’un Hôpital du "PLAISIR". Voyez vous même cette appellation immorale qui va à l’encontre de nos mœurs et qui est le reflet même de ce qu’est le raélisme : la dépravation sexuelle. Oui cette secte prône la liberté et le libertinage total, incite à la recherche intense du plaisir sexuel sans aucune distinction et condamne le mariage. Dans la secte raélienne, je peux coucher avec qui je veux, quand je veux où je veux. Ils s’échangent les partenaires comme bon leur semble personne n’a un partenaire fixe. Ton partenaire peut être aussi mon partenaire.

    Je sais cela pour les avoir côtoyé sur le campus et avoir même participer à des conférences qu’ils ont animées.

    Si Raël veut vraiment aider à reconstituer les clitoris, qu’il dote seulement nos hôpitaux de matériels adéquats, qu’il forme les compétences nécessaires, mais qu’il nous épargne de ce projet immoral.

    Je pense même que nos gouvernants ne devraient rien accepter de tous ces groupuscules occultes sinon ce serait de légitimer n’importe quelle dépravation sociale.

    JE SUIS TOUT SIMPLEMENT DÉÇU DE L’ÉTAT BURKINABE.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2011 à 13:37
    En réponse à : Droit de réponse de Clitoraid suite à l’article "Raël Prophète du plaisir"

    un accès gratuit à t-il un coût élevé ? je ne comprend pas ce que vous voulez dire par là. vous dites que l’accès est gratuit, mais le coût est élevé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés